Littérature > Des idées et des luttes : Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont.
Littérature
par Francis Pian le 22 janvier 2023

Des idées et des luttes : Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont.

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6999



« Edifier avec toutes les garanties de solidité »





Dans la famille Henry, qui cherchez-vous ? Le père Fortuné Henry ? Il fut membre de la Commune de Paris, réfugié en Espagne après la Semaine sanglante pour rentrer en 1880. Le frère Emile Henry ? Anarchiste, il est accusé et condamné à mort, guillotiné pour plusieurs attentats dont celui du commissariat de la rue des Bons-enfants à Paris.
Et si vous vous intéressiez à Fortuné Henry, l’autre frère, même prénom que le père, fort en gueule, militant farouche, défenseur de Ravachol, mais aussi initiateur de la communauté libertaire d’Aiglemont dans les Ardennes et syndicaliste ardent.

Dominique Petit nous propose une biographie passionnante et très précise de ce militant, Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont avec en sous-titre De la propagande pour Ravachol au syndicalisme révolutionnaire, ouvrage en coédition Éditions Noir et Rouge et Terres ardennaises en 2023.
Pourquoi si précise ? Tout simplement parce que Dominique Petit a eu accès notamment aux archives de la Préfecture de police de Paris. Vous relèverez les notes rédigées par les indicateurs qui pistent Fortuné comme un gibier, les suspicions des commissaires, les appréhensions des magistrats tant l’État et la bourgeoisie étaient inquiets des actions de ce personnage.

« Ravachol, anarchiste ? Parfaitement ! ».
Il débute son activité militante comme rédacteur au journal Le Parti ouvrier où il dénonce les conditions de travail dans les usines. Dès 1890, il s’affiche comme anarchiste et soutient l’affranchissement de la femme en des temps où ce n’était toujours la priorité au sein du monde ouvrier. Il participe à des conférences avec Sébastien Faure notamment dans la région lyonnaise. Mais l’affaire Ravachol va mobiliser son énergie, sa faconde, car il parle avec vigueur, défendant l’action directe. Après 1892, il multiplie les meetings, édite une brochure « Ravachol, anarchiste ? Parfaitement ! ». Les magistrats hésitent à le poursuivre car il sait jouer avec la procédure et ce serait lui donner une tribune. Attention nous sommes avant l’adoption des lois scélérates de 1893-1894 qui condamnent sans vraiment juger les anarchistes (voir Chronique Des idées et des luttes, 25 juillet 2021). Il sera condamné à deux ans de prison à Clairvaux. Un drame se déroule en 1894, son frère est l’auteur de plusieurs attentats, il sera jugé et condamné. Fortuné n’a rien pu faire pour l’en empêcher.

Une colonie libertaire, L’Essai
Libéré, il se cherche, développe les contacts dans les Ardennes à forte présence ouvrière, à Nouzon, dans la vallée de la Meuse et installe une colonie libertaire, L’Essai, à Aiglemont. Dans une démarche éducationniste, pour lui, il est nécessaire « par l’installation d’une bibliothèque sérieuse et d’une université populaire, par des conférences les plus nombreuses possible, de faire l’éducation et la conquête de populations qui ne demandent que cela. Rayonner, en somme, le plus possible et non plus bâtir sur le sable, mais édifier avec toutes les garanties de solidité ».

Il multiplie les annonces dans Le Libertaire, L’Aurore, il sollicite des fonds, accueille les premiers colons, des familles. Communication originale, il diffuse des cartes postales à fort tirage. Les difficultés sont réelles, liées aux individus, à l’histoire personnelle. Fortuné Henry est plutôt solitaire et autoritaire dans sa prise de décision, le collectif laisse à désirer. Certes, les réalisations sont manifestes mais le climat au sein de la colonie est plutôt morose, les départs se succèdent. En 1905, Fortuné passe à autre chose : le syndicalisme ardennais.

Priorité aux syndicats
La fédération socialiste emmenée par Jean-Baptiste Clément regroupe syndicats et organisations politiques, mais les premiers doivent se plier aux consignes des seconds. Fortuné refuse cette logique, lance un journal Le Cubilot et édite des brochures, les Publications périodiques de la colonie communiste d’Aiglemont (Ardennes). Pour lui, L’Essai est la base de diffusion politique, ainsi Le Cubilot a un réel succès, c’est un journal économique, loin des politiciens. Fortuné signe ses articles Jean Prolo, les syndicats le suivent, les patrons attaquent. Ce journal sera le fer de lance des grèves de la métallurgie. En 1907 se crée l’Union des syndicats des Ardennes, dans la logique de l’indépendance syndicale, de la CGT, la bourgeoisie panique. Elle panique d’autant plus qu’une grève générale est organisée à Revin. Le soutien des travailleurs de l’ensemble des Ardennes est à noter. Vous lirez tout le déroulement du conflit avec les articles odieux de la presse de droite, méprisante à l’égard des ouvriers. Quatre mois de grève.

Le Cubilot tombera pour des articles antimilitaristes. En 1909, c’est la fin de L’Essai. Fortuné s’installe comme imprimeur à Saint-Maur-des-Fossés en région parisienne, intègre la CGT, développe le concept de grève intermittente. Après 1912, Il sort de l’histoire du mouvement ouvrier. C’est l’emballement lié au conflit mondial, les idées et les individus sont déboussolés, y compris dans le milieu anarchiste.
Comme le souligne Dominique Petit, Fortuné « fut le symbole d’une époque, comme il le fut durant toute sa vie militante, emporté par son désir d’accélérer l’arrivée du grand soir ». Indéniablement un personnage par la richesse de sa vie, de ses engagements, un livre passionnant pour mesurer les difficultés dans la construction d’une colonie alternative et le courage des militants de cette époque.

Francis Pian

Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont. De la propagande pour Ravachol au syndicalisme révolutionnaire. Dominique Petit. Coédition Éditions Rouge et Noir, Terres Ardennaises, 2023

PAR : Francis Pian
Groupe Commune de Paris
SES ARTICLES RÉCENTS :
Des idées et des luttes : Histoire globale de la France coloniale
Des idées et des luttes : Histoire de la rue de l’Antiquité à nos jours
Des idées et des luttes : Histoire du sabotage. Des traînes-savates aux briseurs de machine
Des idées et des luttes : Les républicains espagnols à Rivesaltes.
Des idées et des luttes : Histoire générale du Bund
Des idées et des luttes : Manifeste de l’anarchie
Des idées et des luttes : Séverine, l’insurgée
Des idées et des luttes : Écrire sa vie, devenir auteur
Des idées et des luttes : Le village contre la multinationale
Des idées et des luttes : Portraits de communardes
Des idées et des luttes : Mépris de classe
Des idées et des luttes : Les gueules noires
Des idées et des luttes : L’art de la fausse générosité
Des idées et des luttes : La démocratie sous les bombes
Des idées et des luttes : De sel et de sang
Des idées et des luttes : Ceux qui restent
Des idées et des luttes : Les combattantes
Des idées et des luttes : Les sauvages de la civilisation
Des idées et des luttes : Nous ferons la grève générale.
Des idées et des luttes : Les refroidis
Des idées et des luttes : Une formation au travail pour tous ?
Des idées et des luttes : La police de Vichy
Des idées et des luttes : Flanchec
Des idées et des luttes : Le nouveau péril sectaire
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler