Dans un sale État
Dans un sale État
par comité de soutien le 19 septembre 2018

APPEL À SOUTENIR UN PAYSAN FACE AUX HARCÈLEMENT ET ABUS DE POUVOIR DE L’ADMINISTRATION

CITÉ À COMPARAÎTRE DEVANT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE DIJON
SUR REQUÊTE DE LA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS (DDPP) ET SELON LES INSTRUCTIONS DU VICE PROCUREUR,
MICHEL NE SERA PAS SEUL. ...

Dans un sale État
par Comité de Résistance à l’Arbitraire le 12 septembre 2018

Solidarité pour Bob et Moussa

La restriction des droits, les atteintes à la liberté des personnes et des peuples à disposer d’eux-mêmes ne sont pas des fatalités. En France et dans de trop nombreux pays d’Europe et du monde, l’obscurantisme, l’extrême-droite et les apprentis dictateurs, la xénophobie gagnent du terrain.

A l’occasion du procès d’un militant, une semaine de revendication pour les droits des migrants et de la population qui les accompagne est mise en place du 20 au 27 septemb ...

Dans un sale État
par Pat de Botul le 10 août 2018

Stop aux violences policières contre les militants des associations d’aide aux migrants à Calais !

Stop aux violences policières contre les militants des associations d’aide aux migrants à Calais !
Un groupe d’associations d’aide aux migrants à Calais a publié un rapport sur les violences policières que leurs bénévoles subiraient quotidiennement. L’Auberge des migrants, Utopia 56, Help Refugees et Refugee Info Bus font état de plus de 600 cas d’intimidations policières en tout genre. Accumulant des témoignages recueillis entre le 1er novembre 2017 et le 1er juillet ...

Dans un sale État
par Fédération anarchiste le 10 août 2018

Non à la nouvelle loi asile-immigration

Mercredi 1 août, le parlement a définitivement adopté la nouvelle loi asile immigration qui durcit encore les modalités d’accueil des immigré-e-s et facilite les expulsions. Le gouvernement, au travers de son ministre de l’intérieur G. Collomb, avait déjà lancé son grand plan anti-migrant-e-s et sans papiers dès le 12 décembre 2017 en publiant la nauséabonde circulaire autorisant le « recensement » des personnes étrangères dans les centres de d’hébergement d’urgence par ...

Dans un sale État
par Fédération Anarchiste le 4 avril 2018

Samedi 7 Avril :Journée d’action hexagonale contre le projet de loi asile-immigration

Le gouvernement, au travers de son ministre de l’intérieur G. Collomb, a lancé son grand plan anti-migrants et sans papiers dès le 12 décembre 2017 en publiant la nauséabonde circulaire autorisant le « recensement » des personnes étrangères dans les centres de d’hébergement d’urgence par des « équipes mobiles » de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII). Ces équipes seront composées d’au moins un agent de préfecture compétent en droit de ...

Dans un sale État
par Robert, Groupe Gard Vaucluse le 1 mars 2018

Droit d’asile en France et en Europe : Levons les barrières

Depuis l’été 2017, le gouvernement Macron-Collomb a pressé les préfectures d’appliquer de façon stricte toutes les dispositions pour accélérer et mener à terme les procédures des demandeurs d’asile. Non pas dans l’esprit d’accueillir au mieux des exilés pour leur apporter un peu de sécurité, mais pour s’en débarrasser, soit en écourtant les délais d’attente pour les rendez-vous à l’OFPRA et au CNDA (pour mieux débouter du droit d’asile) soit en exécutant les ...

Dans un sale État
par F. le 18 décembre 2017

Prélèvement ADN, fichiez-nous... la paix !

Nous reproduisons, ci-dessous, un texte de F. militant anarchiste, paru sur le site Nosotros. "Belle matinée en ce jour de marché. La table d’information sur les dangers du nouveau compteur Linky intéresse un paquet de monde, le collectif venant tout juste de s’installer devant la poste de Saint Gaudens. Je les vois dans un coin de l’oeil, ces trois gars en bleu débarquant dans le paysage tandis que je cause à un homme. Tout va très vite. “Monsieur, suivez-nous, vous devez signer u ...

Dans un sale État
par Fédération anarchiste le 28 octobre 2017

DOSSIER : ENTREE DE L’ETAT D’URGENCE DANS LE DROIT COMMUN ASSERVIR NE SIGNIFIE PAS PROTEGER !

Après seulement deux mois entre l’écriture, la présentation et les « négociations » entre député-e-s et sénateurs/trices, la loi «anti-terroriste » a été adoptée définitivement ce mercredi 18 octobre par le sénat suite à son adoption par l’assemblée nationale le 11, pour une entrée en vigueur le 1er novembre 2017 et la fin du régime d’exception de l’état d’urgence. Concrètement, les mesures liberticides et autoritaires contenues dans ce d ...

Dans un sale État
par Fédération anarchiste le 20 octobre 2017

Contre les lois répressives, liberticides et autoritaires, organisons-nous et luttons !

Après seulement deux mois entre l’écriture, la présentation et les « négociations » entre député-e-s
et sénateurs/trices, la loi « anti-terroriste » a été adoptée définitivement ce mercredi 18 octobre par le
Sénat suite à son adoption par l’Assemblée nationale le 11, pour une entrée en vigueur le 1er
novembre et la fin du régime d’exception de l’état d’urgence. Concrètement, les mesures liberticides
et autoritaires contenues dans ce d ...

Dans un sale État
par Juste une étincelle noire - Fédération Anarchiste Lyon le 13 octobre 2017

Entrée de l’état d’urgence dans le droit commun, part.2

Mardi 3 octobre, les dernières mesures du projet de lois « anti-terroriste » étaient votée, (415 pour, 127 contre). Cette ensemble de mesures renforce les pouvoirs des « forces de l’ordre » au détriment du pouvoir judiciaire et contient de nouvelles dispositions de surveillance électronique. Le gouvernement voulant aller au plus vite pour que toutes ces mesures entrent en vigueur, choisit la version accélérée en convoquant une assemblée mixte paritaire (sénat/assemblée) dans la ...

Dans un sale État
par Juste une étincelle noire – Fédération Anarchiste Lyon le 17 septembre 2017

Lyon, la solidarité plus forte que la matraque !

Mardi 12 septembre était la première journée d’action contre la loi travail 2 à l’appel de la CGT, SUD solidaire et l’UNEF, une nouvelle loi qui d’après Macron est une " avancée sociale". Ces nouvelles réformes, qui passeront au vote le 22 septembre en conseil des ministres, ne sont ni plus ni moins que des attaques de plus contre les droits des salarié-e-s du public comme du privé venant compléter la loi el Khomri. Macron avait donné le ton quelques jours avant la journée d ...

Dans un sale État
par Juste une étincelle noire - FA Lyon le 16 août 2017

Nos libertés valent plus que leur pouvoir sécuritaire et autoritaire

Dans une ambiance de recadrage puis d’éjection du chef des armées, que la nouvelle loi antiterroriste fut adoptée par le sénat le 18 juillet dans une indifférence totale. Notre cher petit « Bonaparte » nous avait annoncé avec fierté la fin de l’état d’urgence pour l’automne, tout en se gardant bien de décrire que ces mêmes mesures allaient entrer dans le droit commun et donc dans la loi qui régit nos vies de tous les jours. L’assemblée nationale ratifiera ce projet de ...

Dans un sale État
par Relation internationales le 23 juillet 2017

Au ministère de la Justice, Au gouvernement du Brésil : LIBERTÉ POUR RAFAEL BRAGA


Le 20 juin 2013, il y a quatre ans, Rafael Braga, un homme noir de 25 ans, qui vivait dans la favela de Vila Cruzeiro à Rio de Janeiro, a été arrêté au moment de la dispersion d’une manifestation, à laquelle il n’a pas pris part, contre la montée du prix des autobus dans la région Centre de Rio. Il a été arrêté avec deux bouteilles en plastique avec le désinfectant « Pinho Sol » et l’eau de javel « Barra » qui ont été montrées par la police ouverte et avec ...

Dans un sale État
par Daniel le 30 mars 2017

Migrants menacés à Nimes Assez du silence !

Au terme d’une série d’interpellations du préfet du Gard, des associations et organisations d’actions et d’interventions sociales regroupées au sein du réseau Anaïs 30, organisent un rassemblement devant la préfecture, vendredi 17 mars. Devant une cinquantaine de personnes solidaires et en présence de quinze ressortissants soudanais provenant de la jungle de Calais, il fut rappelé les motifs de la colère. Depuis plusieurs semaines ces associations demandent à être reçues par ...

Dans un sale État
par René Berthier le 12 février 2017

Ordre moral et partouze sado-maso

Concernant les déboires de notre pauvre François Fillon, un journal genevois écrit : « C’est comme si un candidat qui s’est construit sur un programme d’ordre moral était surpris en pleine partouze sado-maso ! ».

C’est assez bien vu. Ce garçon qui nous a fait le coup de « Monsieur la vertu », bon catholique et tout et tout, et qui considère que le salaire minimum est trop élevé (charité chrétienne oblige), qui veut faire tailler à coup de serpe ...

Dans un sale État
par Thierry de LAVAU le 23 décembre 2016

« Glaçant », « accablant », « inimaginable » etc.

Depuis ce 9 novembre 2016, on trouve tout un merveilleux florilège de qualificatifs naïfs et outrés qui viennent fleurir sur les réseaux sociaux pour acter de l’élection à la présidence suprême des États-Unis d’Amérique de M. Donald TRUMP.


Glaçant, ça l’est si on imagine juste un instant que le nouvel élu dispose à sa guise d’un arsenal conséquent, de toute la puissance de feu nucléaire américaine et d’une volonté tenace de redonner des couleurs ...

Dans un sale État
par Loran le 23 novembre 2016

Si nous nous Fillon aux apparences

Le cul de François Fillon se rapproche assez sûrement du trône. Vous allez me dire, quel que soit le cuistot, la tambouille libérale aura à peu de nuances près la même saveur : celle du clou rouillé. Quel que soit le tirage du loto, faut s’attendre à fouler le pavé.

Certes.

En revanche, Fillon incarne bien plus que les autres le retour de l’ordre moral (enfin, quand je dis retour, je ne suis pas bien sûr qu’il soit parti un jour). Il est chrétien, ...

Dans un sale État
par fédération anarchiste le 20 novembre 2016

Soutien aux camarades de « La plume noire »

Ce samedi 19 novembre 2016, aux alentours de 18h, la librairie libertaire "La plume noire" à Lyon a subi une attaque en règle, en marge d’une manifestation d’extrême-droite. Un commando d’une quinzaine de nervis casqués ont brisé la devanture et blessé, fort heureusement, légèrement, quelques personnes qui ont eu le malheur de se trouver là.

La Fédération anarchiste tient à dénoncer ces violences contre un lieu de culture. Il s’agit là d’exactions clairemen ...

Dans un sale État
par Fédération anarchiste sicilienne le 28 octobre 2016

Informations sur une lutte en Sicile

*FÉDÉRATION ANARCHISTE SICILIENNE*

*27 octobre 2016*

*Appel aux compagnes et aux compagnons, aux groupes, aux Fédérations, à toutes les entités anarchistes pour une souscription contre la répression du mouvement « NON AUMUOS »*

Au cours des cinq dernières années, le Mouvement NO MUOS <#sdfootnote1sym>^1 représentait une véritable épine dans le flanc des projets militaristes et impérialistes du gouvernement des États-Unis et ses alliés ...

Dans un sale État
par Patrick Schindler le 18 juin 2016

Loi sur la pénalisation des clients : billet d’humeur

La militante pour les droits des transexuel.le.s, et libertaire, Hélène Hazèra réagit à l’adoption, en avril, de la loi pénalisant les clients de personnes prostituées. Le Monde libertaire lui donne la parole.



Patrick Schindler : quels sont à ton avis, les dangers de la nouvelle loi sur la prostitution qui vient d’être votée ?

Hélène Hazèra : la loi sur la prostitution est une loi qui inquièt ...

Dans un sale État
par Collectif de militants à la FA le 16 juin 2016

Au service de l’État, la police réprime, opprime

Depuis le début du mouvement social contre la loi El Khomri dite « loi travail », nous assistons à une provocation systématique des forces de l’ordre, non seulement à Paris mais dans toutes les grandes villes.
Les scénarios sont toujours les mêmes : les cortèges démarrent, la police provoque, lance quelques grenades lacrymogènes et/ou de désencerclement et donne quelques coups de matraques. Les manifestants répliquent et nos braves journalistes au cœur de l’action ne r ...

Dans un sale État
par bernard le 1 juin 2016

Marée bleue sur la ZAD

Dans la quasi-totalité des pays, législativement parlant, le mot « pollution » qualifie la contamination d’un milieu par un agent polluant au-delà d’une norme, d’un seuil tolérable.
On peut donc dire que le déversement, à l’heure du laitier, de quelques 500 gendarmes à Sainte-Colombe-en-Bruilhois a quelque chose qui s’apparente à une pollution volontaire, un dégazage dû à Madame Patricia Willaert, la parfaite préfette du Lot-et-Garonne.

> Dans un sale État

Dans un sale État
par Relations Internationales de la Fédération anarchiste le 28 mai 2016

Message du groupe libertaire "Organizaçao Popular" de Rio de Janeiro

Sur le combat contre la réforme du droit du travail en France



Nos camarades de « Organização Popular » de Rio de Janeiro nous font part de leur extrême préoccupation concernant le combat qui se déroule en ce moment en France contre le démantèlement du droit du travail entrepris par le gouvernement socialiste de François Hollande et Emmanuel Vals, avec le soutien de l’organisation patronale, le Medef.

Ce combat, nous disent-ils, « < ...

Dans un sale État
par La pétroleuse le 24 avril 2016

Menard : bon en crotte, nul en maths.

Quand Robert Bidocho Ménard, maire de Béziers, part en croisade contre les crottes de chiens maculant les trottoirs de sa ville, il ne fait pas les choses à moitié : ainsi a t-il lancé une vaste opération visant à ficher l’ADN de tous les chiens bitterois, qui permettra ensuite d’identifier systématiquement les coupables de défécation urbaine.
On imagine la joie des agents municipaux qui seront chargés de ramasser les déjections pour les analyser... ...

Dans un sale État
par Fédération anarchiste le 23 avril 2016

Communiqué de la Fédération anarchiste

Alors que la mobilisation contre le gouvernement et son projet de loi Travail ne désarme pas, la répression n’a de cesse de s’intensifier.
Ce mercredi 20 avril 2016, les forces de police ont forcé l’entrée, puis saccagé le local de l’Union locale des syndicats CNT de Lille avant d’interpeller deux camarades.
La Fédération anarchiste affirme sa solidarité et son soutien plein et entier à la CNT et aux syndicalistes victimes de ce nouveau coup de force d’un Ét ...

Dans un sale État
par La pétroleuse le 22 avril 2016

Saccage du local de la CNT Lille par la Police

Mise à jour du 23/04/2016 en fin d’article

Ce mercredi 20 avril, la manifestation contre la loi travail à Lille, qui réunissait quelques centaines de manifestants, s’était déroulée sans heurts majeurs.
Selon des témoins, après la dispersion, une partie des manifestants aurait tenté de rejoindre l’insoumise, librairie autogérée, pour y tenir une AG, mais la police en interdisait l’accès, évidemment sans fournir d’explication sur ce qui pourrait ...

Dans un sale État
par Biscotte le 16 avril 2016

Méfions-nous des contrefaçons…

La police recrute :
"Policier.ère formateur.trice en techniques et sécurité en intervention.
Parmi ses missions, assurer la formation initiale et continue des policiers de tous grades dans les domaines de compétences suivants : les techniques de défense et d’intervention, l’organisation tactique d’événements urbains, à la gestion de stress, et à l’emploi des armes en dotation dans la Police nationale.
Nécessite : Goût pour la pédagogie, solide exp ...

Dans un sale État
par C. le 14 avril 2016

Un tir tendu

Un camarade du groupe Regard Noir a été blessé au cours de la manifestation de ce samedi 9 avril. Nous ne sommes ni les premièr-es ni les dernièr-es, mais nous tenions à écrire quelques mots sur le sujet pour relater notre expérience. Nous étions place de la Nation en fin d’après-midi, des camarades masqué-es manifestaient fermement leur divergence d’opinion avec la police, le dialogue s’installait. Nous étions en retrait, ayant choisi un autre mode d’action. Loin de nous ...

Dans un sale État
par le groupe Pierre Ruff de Perpignan le 24 mars 2016

"Débordements" policiers à Perpignan

Le maintien du projet de loi travail a donné lieu, un peu partout en France, à une nouvelle journée de manifestations le 17 mars.

À Perpignan, la jeunesse était très mobilisée avec 2000 manifestants - dont au moins 1500 lycéens - descendus dans la rue.

L’objectif partagé par une partie d’entre eux était de rejoindre l’Université (non mobilisée à Perpignan) où une assemblée générale étudiante était prévue. Les jeunes donnaient le ton et de l ...

Dans un sale État
par Bernard le 22 mars 2016

État de terrorisme

« C’est vraiment dégueulasse. »
Un peu comme si Michel (Jean-Paul Belmondo) avait exporté sa mort sur le pavé parisien vers le bitume de Bruxelles. A bout de souffle…
Le « Côté obscur de la Force » a frappé. Sauvagement, pour faire entrer des gens dans une histoire qui n’est pas la leur, pour faire mal aux peuples et pour défier leurs gouvernements. En réaction, les gouvernements du « Côté lumineux de la Force » vont appeler à l’unité nationale. ...

Dans un sale État
par Bernard le 20 mars 2016

Terrorisme d’Etat

Le gouvernement français a beaucoup de chance : Le Côté lumineux de la Force vient de marquer un point dans son combat contre le Côté obscur. Les Jedi belges ont capturé le Sith recherché par toutes les polices jedi de la République galactique. L’Empire galactique de Daesh est mené au score… Manuel Skywalker Valls, disciple de Michel Obi-Wan Rocard, se frotte les mains… Les médias français tiennent là un sujet capable de remplir nombre de journaux écrits, radios ou télévisé ...

Dans un sale État
par Biscotte le 16 mars 2016

Déraisons d’État

Manu « Droit dans ses bottes » Valls sur RMC :
"Il faut arrêter les hypocrisies, nous avons une relation stratégique avec l’Arabie Saoudite. Il faut l’assumer. Est-ce que pour autant nous partageons la nature du régime, son action? Non, bien évidemment". "C’est une tradition que d’honorer des dirigeants. Sinon nous ne discutons avec personne, nous n’avons aucune relation".

Mardi 15 mars, le Premier ministre français tente ainsi de justifier la remi ...

Dans un sale État
par Biscotte le 13 mars 2016

Assistance à liberté en danger !

Sud de l’Ardèche, marché des Vans, samedi matin. Au bout de la rue, une silhouette familière pour les vieux habitués : Éric le jongleur. Un moment qu’on ne l’avait pas vu. En m’approchant, je remarque qu’il n’est pas seul, y a un policier municipal…

Et je comprends le pourquoi du comment de l’absence prolongée d’Éric : Y a un an environ, au nom du « règlement du marché », les jongleurs et autres artistes de rue autres que musiciens se sont vus ...

Dans un sale État
par Dominique Lestrat + Youlountas Yannis le 15 janvier 2016

La démocratie est la préhistoire de l’anarchie

Après Ne vivons plus comme des esclaves en 2013, Yannis Youlountas vient de sortir un nouveau film : Je lutte donc je suis.
Une ode à la résistance et à l’insoumission qui se déroule à nouveau en Grèce, mais aussi, cette fois, en Espagne. Un voyage en musique dans les alternatives concrètes, autogestionnaires et libertaires qui rappelle que l’utopie est déjà là, à portée de main. Une invitation à rompre avec la routine et l’obéissance, les idées ...

Dans un sale État
par Guillaume Goutte le 15 juin 2015

Nous bâtirons notre émancipation sur les ruines de leurs parlements

La démocratie parlementaire – ce système qui, via un ensemble d’institutions de "représentation" verticale, capte la souveraineté populaire pour nous déposséder de notre capacité à décider collectivement de nos vies – est moribonde. Du moins sous nos latitudes, où une majorité des individus autorisés à voter rechignent, depuis plusieurs années, à se rendre aux urnes pour porter au pouvoir une des crapules qui disent nous représenter. Rien qu’aux dernières élections – ...

Dans un sale État
par Les Amis du Jura Libertaire le 21 mai 2015

Le procès du Jura Libertaire

Dans l’après-midi du mardi 5 mai 2015, après presque cinq ans d’enquête et de procédure, le Jura Libertaire – en la personne de son responsable légal – passait en procès devant les juges de la 17e chambre du Palais de justice de Paris, pour avoir informé ses lecteurs, en juillet 2010, des menées policières qui furent la cause directe de la révolte des habitants du quartier de la Villeneuve à Grenoble, en republiant simplement la seule « enquête journalistique » digne de ce ...

Dans un sale État
par x le 14 février 2013

L’abolition de la prison

À travers l’histoire, beaucoup de sociétés ont traité la déviance, la délinquance et la criminalité sans recourir à la prison. C’est le cas, en particulier, chez les Indiens d’Amérique, les Kanaks et une bonne partie des Africains.
En Occident, par contre, l’enfermement a très tôt été utilisé contre ceux qui ne respectaient pas les lois. Le but était de punir les contrevenants, servir d’exemple et dissuader les « honnêtes gens ». La lente évolution de l’int ...

Brèves de combat

La mac(r)onnerie du jour

le 5 octobre 2018 | PAR bernard
Macron à des retraités : "la France se porterait autrement si les Français arrêtaient de se plaindre."
Promis, craché, juré : Si tu te casses, Manu, on ne se plaindra pas.

Collomb, top gone ?

le 3 octobre 2018 | PAR bernard
Macron finit par laisser partir Collomb. C’est bien.
Je dis ça, je n’suis pas lyonnais...

Beurk !

le 1 octobre 2018 | PAR bernard
Les canons à eau, que les forces de l’ordre ont utilisé pour disperser les manifestations du 1er mai dernier, ne contenaient pas que de l’eau. Un peu comme les gourdes des pandores.
La citerne de 4.200 litres du lanceur d’eau contenait aussi, non pas un alcool anisé mais "un émulsif, sous forme de mousse protéinique, à base de sang séché, d’os broyés et de protéines de viande macérées dans des protéines de pétrole".
Les "Happy Roteurs" de la préfecture ont détourné cette mixture de sorcier généralement utiliser comme ralentisseur pour les incendies et ce détournement avait « permis de repousser quelques-uns des manifestants, via l’effet de surprise et l’odeur pestilentielle que dégage ce mélange »

balle dans le pied

le 1 octobre 2018 | PAR bernard
La réforme des institutions pourrait faire passer le nombres de députés de 577 à 404...Pas de quoi réjouir les députés de la majorité : Voter en faveur de cette réforme, c’est peut-être actionner son propre siège éjectable.
Voter contre ? "On nous a fait comprendre que si l’on s’engageait sur cette voie on risquait d’en faire les frais, sous-entendu c’est notre circonscription qui serait bel et bien effacée"
Une vraie question demeure : Pourquoi Macron 1er s’embarrassera-t-il encore de 404 députés ?

Maîtresse, il m’a traîté !

le 28 septembre 2018 | PAR bernard
Le Collomb irritable, va porter plainte contre l’écrivain et chroniqueur Yann Moix après ses propos anti-policiers "injurieux et diffamatoires" tenus dans une émission.
Est-ce pour avoir dit :
"La police française est une des plus violente d’Europe" ?
"...vous sortez des LBD40 (flashball)contre des gamins de 16 ans dans des manifestations contre la loi Travail" ?
"...tous les manifestants vous diront que jamais les coups de matraque et les utilisation de flashballs n’ont été aussi violents." ?
"Vos cibles préférées, ce sont les pauvres et les milieux défavorisés." ?
"... du harcèlement que vous pratiquez sur des gens inoffensifs". ?

Que nenni, tout ce qui est dit précédemment n’est ni injurieux ni diffamatoire dans l’esprit d’un ministre des chaussures à clous.
Par contre ,"Vous chier dans votre froc" ou "vous n’avez pas les couilles d’aller dans des endroits dangereux", faut quand même pas exagérer !

Quand le Collomb roucoule

le 25 septembre 2018 | PAR bernard
Confidence (je l’dis mais ne l’répétez pas) du ministre de l’intérieur à propos de Macron :
"Nous ne sommes pas nombreux à pouvoir encore lui parler. Ceux qui parlent franchement à Macron sont ceux qui étaient là dès le début : Ferrand, Castaner, Griveaux et moi... D’ailleurs, il va finir par ne plus me supporter. Mais si tout le monde se prosterne devant lui, il finira par s’isoler, car par nature l’Élysée isole"

Pour les Collombophiles

le 25 septembre 2018 | PAR bernard
A propos de l’affaire Benalla, confidence du sinistre de l’intérieur :
"Ça n’est pas parce que je reçois aujourd’hui le futur empereur du Japon (propos tenus le 6 septembre, jour de l’arrivée de Nuruhito à Lyon) que j’ai une vocation de kamikaze, le sabre dans le ventre, très peu pour moi"

Budget

le 24 septembre 2018 | PAR bernard
projet de loi des finances : Il paraît que les impôts vont baisser. Dans le même temps, quasi gel des pensions de retraite, des allocations familiales et des aides personnalisées au logement, qui ne seront revalorisées que de 0,3% alors que l’inflation est attendue à 1,3%. Qui va y gagner ?
Sinon, lu dans la presse : "Plusieurs portefeuilles ministériels sont par ailleurs annoncés en hausse. Celui de l’Éducation nationale augmentera ainsi de 850 millions d’euros. Celui de la Transition écologique gagnera 3,1%."
Pourquoi ce pourcentage à la place d’un chiffre comme pour l’Éducation nationale ?
Pour ne pas rappeler que 3,1% de pas grand chose, ça tourne autour du presque rien.

Fermez des écoles, vous ouvrirez des prisons !

le 20 septembre 2018 | PAR bernard
En Marche pour 2.600 enseignants en moins, l’an prochain, dans les collèges et lycées publics. En Marche pour 400 "administratifs" en moins, l’an prochain... Ok, En Marche pour 1900 enseignants en plus dans le primaire.
L’école primaire avait besoin d’une poutre, alors Blanquer a piqué la grosse du lycée-collège d’à côté et après on s’étonnera que le toit se casse la gueule...



fausse joie

le 18 septembre 2018 | PAR bernard
Le Collomb irritable annonce son départ du gouvernement... après les élections européennes de juin 2019.
Allez Gégé, pourquoi attendre.

"je vois ! "

le 18 septembre 2018 | PAR bernard
Mairie de Paris. Bruno Julliard, premier adjoint, démissionne en avouant : "Je n’y crois plus. Je ne veux pas faire semblant".
Après Hulot et son "Je ne veux plus me mentir.", serait-ce qu’on assisterait à des cas de guérison miracle de myopies politiciennes ? Le pouvoir rend aveugle, c’est pour ça que je suis oculiste...

fake

le 14 septembre 2018 | PAR bernard
"Nous voulons une France libre, liberté pour les détenus politiques !» : des milliers de personnes ont manifesté jeudi dans la capitale Paris pour exiger le départ du président Emmanuel Macron, cible de protestations sociales depuis plusieurs mois.
Déclenchée par une réforme de la sécurité sociale, vite abandonnée, la vague de protestation est d’une ampleur inédite en France et la revendication principale est le départ du président Macron.

C’était la minute "Rêvons un peu".

Affaire Maurice Audin

le 13 septembre 2018 | PAR bernard
Le chef de L’État - lors d’une visite ce jeudi midi au domicile de la veuve de Maurice Audin - va reconnaitre la responsabilité de L’État La disparition, après son arrestation, du mathématicien et militant communiste Maurice Audin, en 1957 à Alger, durant la guerre d’Algérie.
Macron va-t-il reconnaître la responsabilité de L’État dans de nombreuses morts, disparitions, arrestations violentes, amputations ? … Un bon moyen pour lui d’être tous les jours « en visite ».

descente infernale

le 11 septembre 2018 | PAR bernard
Ton altesse Macron, 71% des personnes sondées ont une opinion négative de toi. Tu es en chute libre dans les sondages.Pas bien pour un premier de cordée.

ça gaze !

le 11 septembre 2018 | PAR bernard
Retour sur la ZAD alsacienne évacuée le matin par les robocops. Rassemblement pacifique, le soir, qui finit sous les lacrymos. Deux eurodéputés EELV parmi les 300 victimes de l’agression : José Bové mais surtout Karima Delli qui « a été sévèrement incommodée et s’est écroulée au sol, en pleurs, prise de difficultés respiratoires ». Aucune nouvelle des autres victimes. Z’avaient qu’à être élues...

On s’en fout

le 8 septembre 2018 | PAR bernard
Marseille : Rencontre Mélenchon - Macron. Match nul mais on s’y attendait

Re(ma)niement ministériel

le 5 septembre 2018 | PAR bernard
« Il y a deux problèmes lourds avec Emmanuel Macron : Il ne parle pas d’écologie. Je ne sais pas quel est son programme écologique. (…) Manuel Macron président : quel est le gouvernement ? Quelle est la majorité parlementaire ? quelle est la coalition ? Avec qui il travaille ? Ce ne sont pas les ralliements, sans vouloir être désagréable avec telle ou telle personne, qui vont construire l’ossature d’un gouvernement. »
Ainsi parlait François de Rugy lorsqu’il était candidat aux primaires du PS et lorsqu’il s’était engagé à soutenir le vainqueur de ces primaires...

Hulot : ça n’aura pas duré bien longtemps...

le 28 août 2018 | PAR Pat de Botul
Le ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a annoncé son départ du gouvernement « Je prends la décision de quitter le gouvernement », a-t-il affirmé, tout en ajoutant « je ne veux plus me mentir »...

Bonne rentrée !

le 27 août 2018 | PAR Pat de Botul
Le premier ministre a annoncé que le gouvernement Macron compte réformer les allocations, le chômage, les retraites, et supprimer 4 500 postes dans la fonction publique... Ben, rendez-vous dans la rue alors !

Assouplissement du contrôle judiciaire de Cédric Herrou

le 12 août 2018 | PAR Pat de Botul
Le contrôle judiciaire du militant Cédric Herrou, devenu le symbole de l’aide aux migrants à la frontière franco-italienne, a été assoupli vendredi 10 août par la cour d’appel d’Aix-en-Provence, selon son avocat. M. Herrou avait demandé la veille la levée de son contrôle judiciaire devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel, qui a siégé à huis clos.

Russie : retour en prison pour les Pussy Riot

le 2 août 2018 | PAR Pat de Botul
Quatre activistes du groupe russe Pussy Riot ont été arrêtées par la police lundi 30 juillet à Moscou, juste après leur sortie de 15 jours de détention pour avoir perturbé la finale de la coupe du monde de foot. Aucune explication n’a été fournie à la presse par les autorités...

Ca craint pour les migrant

le 1 août 2018 | PAR Pat de Botul
Le Sénat a rejeté hier en nouvelle lecture le projet de loi asile-immigration, qui devrait toutefois être définitivement adopté aujourd’hui par un ultime vote à l’Assemblée nationale, celle-ci ayant le dernier mot !...

Triste record dans les prisons françaises

le 1 août 2018 | PAR Pat de Botul
Le nombre de détenus dans les prisons françaises a atteint un nouveau record au 1er juillet 2018, avec 70.710 personnes incarcérées, selon les chiffres du ministère de la Justice. Parmi les conséquences de cette situation, 105 établissements ou quartiers pénitentiaires connaissent une sur-occupation supérieure à 120%, et 50 dépassent même les 150%. Le ministère note "des records consécutifs depuis quatre mois sur le nombre de personnes détenues", qu’il juge "très préoccupants". En avril, les établissements pénitentiaires avaient franchi la barre symbolique des 70.000 détenus, et ce nombre avait atteint 70.633 lors du mois de mai. Un effectif de détenus qui évolue continuellement, alors même que la délinquance reste stable. Pourquoi ? Cette augmentation constante s’explique par plusieurs facteurs : "On a une explosion du recours à la détention provisoire, qui représente un tiers des détenus. On a aussi une stagnation, voire une chute des aménagements de peine avec un durcissement des politiques pénales, une aggravation d’un certain nombre de peines qui fait que moins de gens sortent de prison. Enfin, les peines sont de plus en plus longues et les magistrats choisissent systématiquement le recours à la prison". Évidemment, expliqué comme ça !

Familles d’immigrés séparées aux Etats-Unis

le 28 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
Plus de 1 800 enfants entrés illégalement aux États-Unis ont été remis à leurs parents, mais plus de 700 en étaient encore séparés jeudi 26 juillet. L’administration fédérale américaine n’a donc pas réussi à réunir toutes les familles avant l’expiration du délai fixé par un juge fédéral de San Diego (Californie), Dana Sabraw. Le 26 juin, il avait donné deux semaines au gouvernement pour les enfants de moins de 5 ans, et un délai d’un mois pour ceux âgés de 5 ans à 17 ans.

Macron, muet comme une carpe...

le 24 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
Muet depuis le début de l’affaire Benalla, Macron refuse encore et toujours de prendre la parole en public. Mais il a pris soin de laisser s’échapper certains des propos qu’il a tenus dimanche soir à l’Élysée, lors d’une réunion de crise, en présence du premier ministre, Édouard Philippe, et du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. L’affaire Benalla vient révéler des « dysfonctionnements manifestes à l’Élysée », avant d’indiquer qu’il « ne doit pas y avoir d’impunité pour qui que ce soit », et d’affirmer que « personne n’est au-dessus des règles ». C’est pourtant exactement ce qui est reproché à l’exécutif dans le cadre de ce scandale d’État. Car Alexandre Benalla, le Monsieur Sécurité d’Emmanuel Macron, a usurpé la fonction de policier le 1er Mai, frappant à de multiples reprises un homme à terre… et n’écopant que d’une suspension de deux semaines, avant d’être tardivement licencié.

Répression sociale en Irak

le 20 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
L’accès à Internet en Irak est fortement perturbé depuis ce 15 juillet, alors que des manifestations ont eu lieu dans le sud du pays pour protester contre la déliquescence des services publics, le chômage et la corruption, qui ont fait au moins cinq morts et des dizaines de blessés en une semaine. Lancé à Bassora, la principale province pétrolière du pays, le 8 juillet, le mouvement s’est durci et s’étend désormais à toutes les provinces du Sud chiite. Dimanche 15 juillet, de nouveaux heurts ont opposé les forces de sécurité aux manifestants, faisant au moins deux morts et des dizaines de blessés.

Répression contre la solidarité avec les migrants

le 18 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
Quatre militants associatifs ont été placés en garde à vue mardi 17 juillet au matin à la gendarmerie de Briançon (Hautes-Alpes), pour « aide à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire français en bande organisée »lors d’une marche de solidarité entre l’Italie et la France le 22 avril. Cette marche avait été organisée au lendemain du blocage du col de l’Echelle, frontière entre la France et l’Italie, par des militants identitaires d’extrême-droite qui entendaient couper la route aux migrants. Ces gardes à vue surviennent dans le cadre d’une enquête ouverte à l’encontre de trois autres militants, « les trois de Briançon », qui avaient participé également à cette marche et dont le procès a été renvoyé au 8 novembre. Les gendarmes estiment que des migrants avaient pu franchirla frontière franco-italienne à l’occasion de l’événement du 22 avril. Les « trois de Briançon », un Belgo-Suisse, un Suisse et une Italienne âgés de 23 à 26 ans, avaient été mis en examen et placés dix jours en détention provisoire avant d’être libérés le 3 mai. Le 31 mai, la justice a levé leur contrôle judiciaire.

Répression au Nicaragua

le 16 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
Des opérations des forces de police et des paramilitaires ont eu lieu dimanche à Masaya, dans le sud, faisant six victimes civiles, selon une ONG.

France : Flicage de masse

le 12 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
La reconnaissance faciale “intelligente” est annoncée comme une nécessité pour le ministère de l’Intérieur. Le modèle chinois de contrôle et surveillance de la population par des caméras et des algorithmes d’identification des personnes semble inspirer le gouvernement et l’administration française qui lance des expérimentations et des partenariats. La Chine, quant à elle ne s’est pas posée ces questions et applique sans états d’âme la surveillance électronique permanente des citoyens : la France, bien plus discrètement, et sans publicité s’apprête visiblement à faire de même. Jusqu’à copier aussi à terme le système de crédit social chinois...

Erdogan remet le couvert !

le 9 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
A peine "réelu", le président turc ayant obtenu les pleins pouvoirs a fait passer un décret annonçant le limogeage de 18 632 fonctionnaires et la fermeture de trois journaux et d’une chaîne de télévision !

Sécu : le gouvernement rétro-pédale, mais...

le 6 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
La majorité a consenti à faire machine arrière à la suite de la levée de boucliers suscitée par la suppression de la référence à la Sécurité sociale dans la Constitution, même si elle compte ré-attaquer le financement de la Sécurité sociale par d’autres moyens. A suivre...

L’enfer des migrants en France

le 4 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
Dans le 8ème rapport sur les centres et locaux de rétention administrative, dévoilé hier à Paris, six associations présentes dans ces centres dressent un état des lieux accablant. Jamais le nombre des personnes retenues n’a été aussi important : plus de 47 000 en 2017 en métropole et outre-mer, soit 10 % de plus qu’en 2016. Les violations des droits ont elles aussi atteint des niveaux record, près de 71 % des personnes ayant dû être libérées par les juges. Une dégradation qui a touché des ressortissants de pays en guerre, des demandeurs d’asile en procédure Dublin, des enfants et leurs parents, pour les dissuader de rester sur le territoire français...

Nicaragua : nouvelles violences policières contre les manifestant.es

le 1 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
Des milliers de personnes ont défilé samedi 30 juin à travers le pays pour réclamer la démission du président Daniel Ortega tandis qu’à Managua, la capitale, deux personnes ont été tuées et onze blessées par des tirs contre des manifestants. Les manifestants demandaient également que justice soit faite après la mort d’une vingtaine de mineurs, parmi les 220 victimes de la répression de la vague de contestation.

Hongrie : le syndrome Orban homophobe

le 29 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Effet Orban ? L’Opéra national hongrois a annoncé l’annulation de quinze représentations de la comédie musicale Billy Elliot qui raconte l’histoire d’un adolescent de milieu modeste qui choisit de se consacrer à la danse classique plutôt qu’à la Boxe sous prétexte que cette comédie "promeut l’homosexualité, ce qui ne peut pas être un objectif dans une situation où la population vieillit et diminue et où une nation est menacé par l’invasion étrangère" ! ...

Israël / Palestine : Salah Hamouri prend 3 mois de

le 28 juin 2018 | PAR Pat de Botul
La détention administrative de l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri, qui devait se terminer ce 30 juin, a été renouvelée pour trois mois sur ordre du ministre de la Défense israélien, Avigdor Lieberman.
Salah Hamouri a été arrêté le 23 août dernier au prétexte qu’une enquête était en cours sur son appartenance supposée à une « organisation ennemie ». Le jeune Franco-Palestinien de 32 ans était supposé être libéré cinq jours plus tard, après avoir subi en tout et pour tout un interrogatoire d’une vingtaine de minutes à son arrivée au centre de police. Mis à l’isolement, il apprend par la suite que, pour les besoins de l’enquête, il est maintenu en détention. Le 29 août, il est présenté devant un juge de la Cour de Jérusalem, qui décide tout d’abord de le placer en résidence surveillée pour vingt jours, sans qu’aucune des charges ne soit révélée, contenues dans un « dossier secret ». Le magistrat lui interdisait également l’entrée à Jérusalem ainsi que toute sortie du pays pendant trois mois. Et puis, l’ordre émanant du ministre de la Défense arrivait : placer Salah Hamouri en détention administrative. Soit six mois renouvelables au bon gré du ministère.

Rif marocain : les leaders du Hirak prennent jusqu’à 20 ans de prison

le 28 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Dans la nuit de mardi à mercredi, au terme d’une interminable parodie de procès, la justice marocaine a accouché d’un verdict digne des années de plomb du règne de Hassan II. Les leaders du Hirak, le mouvement populaire du Rif, écopent de peines allant jusqu’à 20 ans de prison. Objectif : réduire à néant l’élan de contestation qui avait pris corps à l’automne 2016, au lendemain de la mort de Mouhcine Fikri, un jeune vendeur de poisson broyé par une benne à ordures en tentant de récupérer sa marchandise confisquée par les autorités. Son sort tragique avait suscité une explosion de colère et d’émotion dans sa ville d’Al Hoceïma et dans tout le pays.

Russie : pendant le foot, la répression contre les anars continue

le 26 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Et oui, pendant la coupe du monde de foot en Russie, la répression et la torture continuent contre les anarchistes. Derniers en date, Viktor Filinkov, Julia Boyarshinov et Igor Shishkin qui ont vu leur rétention prolongée de 4 mois, accusés d’appartenir à un "réseau".

Italie : ça commence, les fachos débaptisent les rues à Rome !

le 16 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Les élus d’extrême-droite de Frères d’Italie ont fait voter jeudi, avec l’appui de ceux du Mouvement 5 étoiles, un vœu pour nommer une rue de la capitale italienne Giorgio Almirante, la plus importante figure néofasciste de l’après-guerre...

Palestine : 30 blessés à Ramallah

le 12 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Le camp de réfugiés d’Al-Amari, à Ramallah, a été la cible d’une opération militaire israélienne faisant une trentaine de blessés. De plus, il ne se passe plus un vendredi dans la bande de Gaza, où des Palestiniens ne tombent sous les balles des soldats israéliens : 129 ont déjà été abattus depuis le 30 mars, date des premiers rassemblements pour réclamer le droit au retour et protester contre la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Mercredi 13 Juin, manifestons notre soutien à Koltchenko et Sentsov à 18H devant l’ambassade russe de Paris !

le 11 juin 2018 | PAR Fédération anarchiste.
Le 14 mai 2018, Oleg Sentsov, réalisateur, se trouvant en colonie à régime sévère sur le cercle polaire, a engagé une grève de la faim illimitée : selon ses calculs sa mort devrait se produire pendant le Championnat de Russie. Sentsov exige la liberté non pas pour lui-même mais pour tous et toutes les prisonnier-e-s politiques ukrainien-ne-s en Russie. L’anarchiste Alexandre Koltchenko l’a rejoint dans sa grève le 30 mai alors que celui-ci souffre déjà de grave problèmes de santé. L’État russe a condamné Alexandr Koltchenko à 10 ans d’emprisonnement et Oleg Sentsov à 20 ans. L’accusation de « terrorisme » qui a servi à couvrir ces ignobles décisions d’un tribunal qui exécute les ordres du pouvoir politique russe n’a aucun fondement. Des dizaines de condamnations tout aussi arbitraires ont eu lieu en Russie ces dernières années. Solidarité internationale avec nos camarades. A bas Poutine ! A bas l’État russe !

Danemark / Autriche : la honte

le 9 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Le premier ministre danois, Lars Lokke Rasmussen, a annoncé que son pays était en discussion avec l’Autriche – qui assumera bientôt la présidence tournante de l’Union – et « d’autres pays » pour la mise en place d’un « nouveau régime européen de l’asile ». Point central du dispositif : la création de « centres communs de réception et d’expulsion en Europe », mais hors du territoire de l’UE semble-t-il. En clair, des camps de rétention, où se retrouveraient des migrants ne pouvant prétendre à une demande d’asile, ou ne pouvant être rapidement renvoyés...

Palestine : encore des morts

le 9 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Les affrontements entre les manifestants palestiniens et les soldats israéliens à la frontière entre la bande de Gaza et Israël ont fait quatre morts, vendredi 8 juin, selon un nouveau bilan du ministère de la santé de l’enclave palestinienne. Le ministère a également fait état de 100 autres Palestiniens blessés par les tirs, dont un photographe de l’AFP, Mohammed Abed Al-Baba, qui couvrait les manifestations. Des sources médicales palestiniennes ont, elles, recensé 620 blessés.

Italie (suite)

le 8 juin 2018 | PAR Pat de Botul
"La famille naturelle est attaquée : les homosexuels veulent nous dominer et effacer notre peuple". Le personnage qui a prononcé cette phrase impérissable sur l’éventualité d’une domination homosexuelle s’appelle Lorenzo Fontana. Membre de La Ligue (ancienne Ligue du Nord) il est ministre de la Famille dans le nouveau gouvernement italien. Autre phrase de Lorenzo :" l’avortement est la première cause de féminicide dans le monde"... Ça promet !

Italie : « La fête, c’est fini ! »

le 8 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Ces mots sont de Matteo Salvini, le nouveau ministre de l’Intérieur italien et homme fort du gouvernement. Selon lui, les migrants et les réfugiés sont trop bien accueillis, dans la péninsule. Devançant son discours de quelques heures, au cours de la nuit de samedi, des coups de fusil étaient tirés contre un groupe de jeunes travailleurs agricoles africains près de Rosarno, dans le Sud du pays. Bilan : un jeune syndicaliste de 29 ans tué et un autre ouvrier blessé à la jambe. Lundi, les travailleurs agricoles de la plaine de Gioia Tauro ont répondu par la grève et la mobilisation.

France / Israël

le 5 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Le premier ministre israélien, colonialiste porteur du "Grand Israël" au détriment des Palestinien Benyamin Netanyahou, est reçu aujourd’hui en grande pompe par Emmanuel Macron malgré les appels de dizaines de personnalités...

La Slovénie bascule dans la xénophobie

le 5 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Après la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie, la République tchèque et l’Autriche, un nouveau pays d’Europe centrale membre de l’Union européenne vient de céder aux chants des sirènes d’une formation nationaliste anti-immigrés. Le Parti démocrate slovène (SDS) de l’ancien premier ministre conservateur Janez Jansa est arrivé en tête avec 25 % des voix...

Italie

le 2 juin 2018 | PAR Pat de Botul
Sergio Matarella devient le nouveau premier ministre d’Italie, mais pas de quoi se réjouir : le chef de la Ligue, Matteo Salvini, prend le ministère de l’intérieur pour mettre en place un programme très dur sur l’immigration...

Toujours lui !

le 1 juin 2018 | PAR Pat de Botul
L’exécutif a donné le coup d’envoi à la réforme retraite de Macron qui doit être présentée à la mi-2019, et selon laquelle "chaque euro cotisé doit donner les mêmes droits" à pension pour tous. Derrière se profile un régime par points qui prépare l’éclatement du système solidaire...

Migrants

le 30 mai 2018 | PAR Pat de Botul
Quelque 1 500 personnes sont entassées dans ce campement situé près de la porte d’Aubervilliers. Il s’agit de la 29e opération du genre dans la capitale depuis juin 2015...

Les va-t’en guerre

le 29 mai 2018 | PAR Pat de Botul
L’augmentation de 9 % du budget militaire en 2018 allait propulser les États-Unis à un niveau « historique », s’était vanté Donald Trump. La dotation du Pentagone actuellement en discussion au Congrès devrait en effet pulvériser tous ses précédents records. La Chambre des représentants vient de fixer le montant de l’addition destinée à « reconstruire notre appareil militaire » à 717 milliards de dollars. Soit un chiffre à soi seul plus élevé que le PIB de la Suisse et même supérieur à la proposition initiale de l’administration, en février dernier. Celle-ci prévoyait pourtant déjà une hausse de 10 % des dépenses en engins de guerre sur le précédent budget « historique » de 2018...

Ras de marée dans les prisons françaises

le 28 mai 2018 | PAR Pat de Botul
Avec 70 633 personnes incarcérées au 1er mai, les prisons françaises n’ont jamais "accueilli" autant de monde dans des conditions déplorables.

Italie

le 24 mai 2018 | PAR Pat de Botul
En Italie, Giuseppe Conte est chargé de former un gouvernement avec des démagogues et des xénophobes...

Expulsion des camps de migrants à Paris

le 24 mai 2018 | PAR Pat de Botul
Gérard Colomb, le ministre de l’intérieur a donné consigne au préfet de police de Paris d’organiser une évacuation des campements de la capitale, et critique, dans un communiqué, l’action de la ville de Paris...

Nouveau gouvernement italien : à droite extrême toute !

le 15 mai 2018 | PAR Pat de Botul
Politique antimigrants, peines planchers, baisse de l’impôt pour les plus riches… Pour les vainqueurs des élections du 4 mars, c’est à droite toute...

Candidat aux élections, un sport dangereux au Mexique...

le 8 mai 2018 | PAR Pat de Botul
Deux responsables politiques ont été retrouvés morts dimanche 6 mai dans l’État mexicain de Chihuahua, frontalier des États-Unis. Cela porte à cinq le nombre de personnalités politiques tuées en une semaine au Mexique à l’approche des élections générales du 1er juillet.

Russie : les antis-Poutine arrêtés

le 6 mai 2018 | PAR Pat de Botul
Plus de 1 600 manifestants qui ont répondu samedi à l’appel de l’opposant Alexeï Navalny ont été interpellés dans plusieurs villes de Russie dont plus de la moitié, 704, à Moscou, selon des chiffres encore provisoires communiqués en fin d’après-midi par l’association OVD-Info, qui relève les arrestations.

Nouvelle tentative d’expulsion de Moussa

le 4 mai 2018 | PAR Pat de Botul
Si ce n’est pas de l’acharnement, ça y ressemble. Jeudi, la préfecture du Gard a de nouveau tenté d’expulser vers la Guinée Moussa, militant nîmois de l’association Aides, qui avait fui son pays en 2015. Homosexuel, il avait vu son compagnon lynché par la famille de celui-ci. En Guinée, l’homosexualité est punie de trois à sept ans d’emprisonnement...

Les Hongrois une nouvelle fois dans la rue

le 22 avril 2018 | PAR Pat de Botul
Des dizaines de milliers de Hongrois ont défilé pour le deuxième samedi de suite à Budapest afin de protester contre la réélection du premier ministre Viktor Orban. Le premier ministre conservateur, au pouvoir depuis 2010, a en effet décroché un troisième mandat consécutif, son parti Fidesz ayant remporté près de la moitié des suffrages, ce qui devrait lui assurer une majorité des deux tiers au Parlement. Le gouvernement d’Orban est régulièrement accusé de museler les médias en soumettant le service public à un contrôle éditorial étroit et en favorisant l’achat de médias indépendants par des hommes d’affaires alliés du pouvoir.

Vague d’antisémitisme en Pologne

le 21 avril 2018 | PAR Pat de Botul
Depuis le vote, le 1er février, de la loi niant toute responsabilité de la « nation polonaise » dans la Shoah, une déferlante de propos haineux a envahi les médias et ravivé dans la population un sentiment antisémite.

Violences policières à la fac de Tolbiac

le 21 avril 2018 | PAR Pat de Botul
La fac de Tolbiac a été évacuée au petit matin vendredi. Les CRS ont encore montré toute leur délicatesse à l’occasion, que ce soit vis-à vis de portes défoncées à la tronçonneuse comme avec les étudiants qu’ils ont frappé, piétiné, bousculé... Suite à une chute, un des occupant est dans le coma. Depuis ce matin, des soutiens très divers (politiques, postiers, cheminots, totos, voisins...) se sont rassemblés devant la fac et sur la dalle des olympiades. Prises de paroles, AG, et départ en manif sauvage vers 19h, dispersée peu de temps après dans l’avenue d’Italie. Ce vendredi soir, le rassemblement s’est poursuivi sur le site de Censier. Les gendarmes ont bloqué la rue devant. A 11h30, au moins 200 étudiants étaient encore dans la nasse.

Communiqué du Comité de soutien de Salah Hamouri

le 18 avril 2018 | PAR Pat de Botul
Plus de 6000 prisonnier.e.s politiques palestinien.ne.s sont actuellement derrière les barreaux, dont plus de 350 enfants et 1500 malades. Ces prisonnier.e.s sont détenu.e.s dans des conditions avilissantes, en violation des droits de l’homme et de la 4ème Convention de Genève. L’arrestation et la détention de milliers de Palestinien.ne.s est l’un des piliers de la politique coloniale israélienne pour affaiblir la société palestinienne. Les prisonnier.e.s politiques palestinien.ne.s sont le symbole d’une société et d’une nation elle-même prisonnière et enfermée par sa politique coloniale. Parmi ces prisonnier.e.s, il y a notre compatriote Salah Hamouri, enfermé comme plus de 400 palestinien.ne.s sous le régime de la détention administrative. Depuis des décennies, des milliers de Palestiniens ont été emprisonnés sous « détention administrative » sans être informés de la raison de leur emprisonnement, sans inculpation ni procès. Cette détention administrative peut être renouvelée selon le bon vouloir des autorités israéliennes, tous les six mois. Alors que la détention administrative de Salah Hamouri a été prolongée, fin février 2017, pour une période de 4 mois, la France se montre passive pour obtenir sa libération qu’elle demande par ailleurs. Depuis l’arrestation de Salah Hamouri dans la nuit du 23 août 2017, à son domicile de Jérusalem-Est, par une troupe de l’armée d’occupation, Emmanuel Macron n’a toujours pas reçu, Elsa Lefort, sa femme, malgré ses demandes répétées. Cela n’est pas acceptable. Le parcours de Salah Hamouri, sa vie, sont symboliques du destin de celui de millions de Palestinien.ne.s, victimes de l’occupation israélienne. En ce 17 Avril 2018, journée internationale de solidarité avec les prisonniers politiques palestiniens, le Comité pour la liberté de Salah Hamouri exprime sa solidarité envers tout les prisonnier.e.s politiques palestinien.ne.s victimes de régime colonial israélien.

Deuxième fausse alerte concernant l’évacuation de Tolbiac

le 13 avril 2018 | PAR Pat de Botul
Une compagnie de CRS et une de gendarmes mobiles ont bloqué la rue de Tolbiac, mais ne sont pas intervenus pour évacuer la faculté, mais il faut s’attendre à d’autres mesures d’intimidation.

Évacuation de la Sorbonne

le 13 avril 2018 | PAR Pat de Botul
La Sorbonne était occupée hier depuis le milieu de l’après midi. Mobilisés contre la loi Vidal et la sélection à l’entrée de l’université, les étudiants, professeurs et personnels avaient prévu de se réunir en Assemblée générale jeudi après-midi dans la cour d’honneur de la Sorbonne. Cette assemblée générale inter-facs avait pour but d’organiser la lutte en région parisienne contre la sélection, Parcoursup et la casse des services publics, mais également de s’emparer d’un symbole fort des mouvements étudiants. Suite au refoulement à l’entrée du bâtiment, sur ordre du rectorat, certains étudiants qui se trouvaient à l’intérieur ont voté l’occupation des lieux. Mais les forces du désordre sont intervenues hier soir vers 22 heures, pour les évacuer "dans le calme" selon la police...

Répression à tout va contre les étudiants en grève

le 11 avril 2018 | PAR Pat de Botul
Depuis lundi, les images de l’intervention musclée des forces de l’ordre contre des étudiants qui occupaient pacifiquement une salle de l’emblématique faculté, berceau de Mai 68, ont fait le tour des réseaux sociaux. Et suscité une vague d’indignation contre cette volonté du gouvernement, aussi affirmée qu’irresponsable, de miser sur la répression pure et dure pour enrayer le mouvement de contestation...

Israël expulse les migrants

le 4 avril 2018 | PAR Pat de Botul
Le bureau du premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, annonce que le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) et Israël sont parvenus à un accord permettant le départ d’au moins 16 250 migrants africains vers des pays occidentaux...

La France expulse les migrants

le 4 avril 2018 | PAR Pat de Botul
Alors que le projet gouvernemental de réforme du droit d’asile revient aujourd’hui à la commission des Lois de l’Assemblée, sur le terrain, la chasse aux étrangers s’amplifie...

Gaza : l’effroi

le 1 avril 2018 | PAR Pat de Botul
Des milliers de Gazaouis ont pris part samedi aux funérailles des manifestants tués la veille lors d’affrontements avec l’armée israélienne, qui ont fait 16 morts côté palestinien, le bilan le plus meurtrier depuis la guerre de 2014. Des centaines de manifestants sont retournés samedi sur plusieurs zones près de la frontière entre Gaza et Israël pour poursuivre "la marche du retour", une protestation censée durer six semaines. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, ainsi que la représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini, ont réclamé une "enquête indépendante" sur l’usage par Israël de munitions réelles. Les Etats-Unis qui se sont dits "profondément attristés par les pertes humaines à Gaza", ont néanmoins bloqué samedi soir un projet de déclaration du Conseil de sécurité appelant "toutes les parties à la retenue et à prévenir toute escalade supplémentaire" et demandant une enquête sur les affrontements. Israël a défendu son armée qui, selon elle, a tiré contre des manifestants lançant des pierres et des cocktails Molotov sur les soldats, ou tentant d’endommager la clôture et de s’infiltrer en Israël. "Bravo à nos soldats", a écrit le Premier ministre Benjamin Netanyahi dans un communiqué. "Israël agit fermement et avec détermination pour protéger sa souveraineté et la sécurité de ses citoyens". Les Palestiniens ont dénoncé l’usage disproportionné de la force par Israël et des organisations de défense des droits de l’Homme ont questionné la nécessité de ces tirs à balles réelles. Le président palestinien Mahmoud Abbas a décrété samedi jour de deuil national et tenu Israël pour seul responsable des morts. Dans plusieurs villes de la bande de Gaza, une foule compacte a accompagné les cercueils de manifestants tués la veille. Selon le ministère de la Santé de Gaza, 35 personnes ont été blessées samedi lors de heurts le long de la frontière, mais leurs vies ne sont pas en danger. Des affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes ont également éclaté à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, tandis qu’une petite manifestation a eu lieu à Naplouse, plus au nord. Une grève générale est par ailleurs en cours dans Gaza "au bord de l’effondrement" selon l’ONU ainsi qu’en Cisjordanie...


Au moins 16 Palestiniens morts à la frontière de la bande de Gaza

le 31 mars 2018 | PAR Pat de Botul
Au moins 16 Palestiniens de la bande de Gaza ont été tués vendredi par des tirs de soldats israéliens lors d’un face-à-face tendu à la frontière entre des milliers de manifestants palestiniens et l’armée israélienne, qui a dégénéré en affrontements en plusieurs endroits de l’enclave. Bilan : dix palestiniens morts...

5 balles et le silence

le 17 mars 2018 | PAR Fab
Femme, noire, lesbienne, issue des favelas, réputée incorruptible, militante infatigable des droits humains, Marielle Franco est morte mercredi de 5 balles dans la tête. Dans une pays où la majorité des politiques sont corrompus, elle incarnait un espoir pour l’avenir, surtout dans les quartiers les plus pauvres. A 38 ans, à Rio, elle est tombée parce qu’elle l’ouvrait trop selon certaines personnes. Qui ? La police dont elle dénonçait les crimes et abus ? Les cartels de la drogue qu’elle désignait nommément comme empoisonneurs des favelas ? Des proches de Temer qui vient de lancer une opération fédérale d’une violence inouïe "contre les violences" justement, et que ne cessait de dénoncer Marielle Franco ? Nulle ne sait, et sans aucun doute l’enquête sera bâclée, comme souvent au Brésil. La liberté coûté toujours aussi cher.



Migrants : un secouriste poursuivi pour avoir secouru une réfugiée sur le point d’accoucher

le 14 mars 2018 | PAR Pat de Botul
Benoît Ducos risque 5 ans de prison pour ce "délit de solidarité". "J’ai l’esprit tranquille, si je ne l’avais pas fait..." a-t-il déclaré.

Mayotte : ça va mal et ça dure

le 12 mars 2018 | PAR Ramón (groupe anarchiste Salvador-Seguí)
Ça intéresse peu ou prou nos « grands » médias, et pourtant voilà plus de trois semaines que la situation est explosive à Mayotte. Cette fois c’est l’insécurité et les violences aux abords d’établissements scolaires qui en sont la cause. Barrages routiers (érigés, démantelés et réinstallés) et manifestations se sont succédés à l’appel de l’intersyndicale de l’île et d’associations. La dernière manifestation a rassemblé environ 15 000 personnes. À noter que même certains élus se sont joints à la protestation dirigée contre le préfet de l’île. Précisons que l’insécurité là-bas comme ici n’est pas née par hasard et n’est que le résultat d’un système économique et social qui a largement prouvé son incapacité à assurer les besoins minimum de la population (84% des Mahorais vivent sous le seuil de pauvreté, et le chômage touche 26% d’entre eux). Les retards sont considérables notamment en matière de logements, transports, santé (hôpitaux saturés) et éducation (les élèves vont en cours par rotation) …
À Paris, notre Assemblée nationale a fini par s’en émouvoir ; il faut dire aussi que va bientôt avoir lieu une élection législative partielle (18 et 25 mars). Annick Girardin ministre des Outre-mer, se rend sur place pour tâcher de calmer le jeu ; avec une belle enveloppe ? La remise à niveau des services publics de l’île est évaluée à 1,8 milliards d’euros. La ministre va voir … en attendant pour patienter, comme d’habitude, on envoie deux bataillons supplémentaires de gendarmes mobiles, ça peut toujours servir. Les équipements publics, les élèves, le chômage, il sera toujours temps d’y penser… après les élections.

Bande de Gaza : SOS

le 11 mars 2018 | PAR Pat de Botul
Assiégé depuis dix ans par Israël, puissance occupante surarmée, ce bout de territoire, où vivent 2 millions de Palestiniens, est en proie au dénuement, soumis aux privations et à l’enfermement, consumé à petit feu. Une catastrophe humanitaire est à l’œuvre. Gaza agonise… dans le silence assourdissant et complice de la communauté internationale. Le chaos sanitaire et social a atteint un seuil épouvantable. Les témoignages abondent, qui disent l’ampleur de la crise humanitaire. Les ONG et l’ONU n’ont de cesse d’alerter, de condamner, d’appeler à une prise de conscience. Tous prêchent dans le désert. Les responsables israéliens restent de marbre. Quelques voix s’élèvent à peine parmi les parlementaires dans ce pays. " L’État d’Israël ne peut pas se permettre de continuer à ignorer cette crise ", a récemment déclaré le dirigeant de Yesh Atid (parti centriste), Yaïr Lapid, lors de sa réunion hebdomadaire à la Knesset. " Il ne peut pas rester sans rien faire pendant que les services des enfants dans les hôpitaux sont dépourvus d’électricité. C’est contre tout ce en quoi nous croyons », a-t-il ajouté, selon le Centre palestinien d’information (CPI). Pas de quoi émouvoir le ministre de la Défense d’extrême droite, Avigdor Lieberman. Non, " il n’y a pas de crise humanitaire à Gaza ! " a-t-il grogné devant son groupe au Parlement israélien...

La chine ou le bon gout de la dictature au grand jour

le 9 mars 2018 | PAR Pat de Botul
L’actuel président chinois Xi Jinping au pouvoir depuis 2013, entame son 2ème et dernier mandat (loi de Deng Xiao Ping 1982 faite "pour prévenir la concentration excessive du pouvoir"). Pour fêter cela Xi Jinping,qui est aussi secrétaire général du Parti communiste chinois et président de la Commission militaire centrale, a fait voter cette semaine par 3000 députés une modification constitutionnelle lui offrant un mandat illimité. A noter que la BBC, images à l’appuie, a montré l’envoie en "vacances" forcées payées par la police de certains dissidents, comme Hu Jia, pour les tenir à l’écart de la grande "fête". Dans la foulée, ayant peut être peur de la contestation, le président a fait interrompre la diffusion de certaines chaînes étrangères, fermés certains réseauxsociaux et à mis les autres sous haute surveillance, la censure, déjà très présente en Chine, passe à la vitesse supérieure.

Turquie : Quel con !

le 8 mars 2018 | PAR Pat de Botul
Lors d’un discours de soutien aux troupes turques en Syrie, Erdogan a invité sur scène une petite fille, en pleurs. Habillée de l’uniforme militaire des forces spéciales turques et au garde-à-vous, la fillette, impliquée malgré elle et visiblement intimidée, a rejoint le dirigeant en pleurant. "Elle a son drapeau dans la poche, a lancé Recep Tayyip Erdogan. Si elle tombe en martyr, si Dieu le veut, elle sera enveloppée dedans. Elle est prête à tout"...

L’Italia : l’orrore

le 5 mars 2018 | PAR Pat de Botul
Gueule de bois. Selon les premiers sondages "sortie des urnes", le Mouvement cinq étoiles reste le premier parti du pays. Il obtiendrait entre 29 et 32%, soit bien plus qu’en 2013 (25,5%). Il progresserait notamment dans le sud du pays. La coalition la plus importante est celle qui unit la droite de Forza Italia à l’extrême-droite de la Ligue du Nord et de Frères d’Italie. Elle obtient entre 33,5 et 36,5 %, contre 29,18% en 2013. Forza Italia serait devancé par la Ligue de Matteo Salvini, estimée entre 13 et 16%. Cela signifierait une prise de leadership de l’extrême-droite au sein de la coalition. Une première depuis 1994. À cela, il faut ajouter le score d’une autre force d’extrême-droite, néofasciste celle-là : Frères d’Italie ferait un score entre 3 et 6%...

Russie : répression contre les militants communistes radicaux et anarchistes

le 5 mars 2018 | PAR Pat de Botul
Plusieurs militants d’extrême-gauche, marxistes et anarchistes, ont été arrêtés le 1er mars à Sébastopol. Ivan Markov, communiste radical, est accusé de "production et diffusion de matériaux extrémistes". Il est placé pour 10 jours en détention administrative. Pour l’instant nous n’avons pas d’information sur les accusations formulées contre l’anarchiste Alexeï Chestakovitch. La répression de la part des autorités russes contre l’extrême gauche de Crimée est devenue systématique. Pour l’instant Markov est arrêté pour 10 jours mais il faut le soutenir aussi bien que Chestakovitch : l’arrestation peut être prolongée. Leurs camarades sont aussi menacés. Les camarades russes comptent sur notre solidarité.

Les 8 militants de Greenpeace condamnés

le 3 mars 2018 | PAR Pat de Botul
Huit militants de Greenpeace ont été lourdement condamnés par le tribunal de Thionville pour avoir pénétré dans la centrale de Cattenon afin de dénoncer la dangerosité de la piscine. EDF nie la vulnérabilité des installations...

Israël / Palestine : 4 mois de rab pour Salah Hamouri

le 28 février 2018 | PAR Pat de Botul
Salah Hamouri, placé en détention administrative pour six mois et qui devait sortir le 28 février, s’est vu signifier par le ministre d’extrême droite israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, qu’il resterait quatre mois de plus en prison. Pourquoi ? Nul ne le sait. Pas même les avocats de Salah Hamouri, puisque "détention administrative" signifie dossier secret et l’impossibilité pour les défenseurs, et donc pour le prisonnier, de savoir ce qui lui est reproché.

Etats-Unis : délire sécuritaire

le 22 février 2018 | PAR Pat de Botul
Trump envisage que les enseignants portent des armes pour protéger les élèves en cas d’attaque terroriste... Seuls ceux qui savent manier une arme en seraient équipés : ça nous rassure !

Japon : délire besogneux

le 22 février 2018 | PAR Pat de Botul
Le gouvernement libéral de Shinzo Abe repousse à 80 ans l’âge de départ à la retraite pour les fonctionnaires. Il prône également de revoir l’ensemble des grilles des salaires en favorisant le travail des seniors. Retraité à 81 ans et toute la vie devant soi !

Algérie : le gouvernement déclare les grèves "illégales"

le 20 février 2018 | PAR Pat de Botul
Le gouvernement Ouyahia durcit le ton face aux mouvements sociaux dans la fonction publique, notamment dans le secteur de la santé. Des grèves sont déclarées "illégales".

Conséquences de la loi sur le terrorisme : on est mal barré.es !

le 17 février 2018 | PAR Pat de Botul
Le Conseil constitutionnel a légèrement encadré l’assignation à résidence prévue par la loi sur le terrorisme, entrée en vigueur le 1er novembre 2017, après la période d’état d’urgence. Il valide dans le même temps le principe même de cette surveillance dans le droit commun, ce qui augure mal des autres mesures qu’il sera susceptible d’examiner par la suite...

Israël : Procès Netanyahou, impunité suite

le 15 février 2018 | PAR Pat de Botul
La police israélienne recommande l’inculpation pour corruption fraude et abus de confiance du premier ministre israélien pour corruption, fraude et abus de confiance. Mais, pour l’heure, la coalition de droite fait majoritairement bloc...

Israël : procès à la pelle !

le 14 février 2018 | PAR Pat de Botul
D’une part, le procès de la jeune palestinienne de 17 ans, Ahed Tamimi, symbole de la résistance palestinienne au colonialisme s’est ouvert hier, mais les débats ne seront pas public !... Parallèlement, Netanyaou a déclaré son innocence hier soir à la télévision israélienne, mais sa mise en examen pour corruption dépend désormais du procureur général... A suivre...

Israël : la honte !

le 11 février 2018 | PAR Pat de Botul
Israël est régulièrement pointé par l’OCDE comme l’un des pays les plus inégaux du monde. Environ 20 % de la population y vit sous le seuil de pauvreté, et le coût de la vie, particulièrement l’alimentation et les loyers, y est comparable aux grandes capitales occidentales. Dans ce contexte, les rescapés de la Shoah sont une population particulièrement vulnérable, et l’indigence de nombre d’entre eux est un symbole dérangeant pour l’Etat hébreu. Selon une étude gouvernementale de 2015, 45 000 des 189 000 survivants installés en Israël vivent avec moins de 3 000 shekels par mois (720 euros), soit le seuil de pauvreté. En 2008, un audit mené par une ex-juge de la Cour suprême a évalué qu’au moins deux tiers des réparations payées par l’Allemagne à Israël pour dédommager les victimes de la Shoah ne leur ont pas été versées. Les fondateurs du jeune Etat avaient d’autres priorités. Lesquelles ? L’armement ?...

Liberté pour Salah Harmouri !

le 1 février 2018 | PAR Pat de Botul
Salah Hamouri, le Franco-palestinien a été arrêté par la police de Netanyahou en pleine nuit chez lui le 23 août dernier et placé en "détention administrative" sur ordre d’Avigdor Lieberman. Cela fait maintenant plus de 5 mois. Il est toujours en prison pour avoir donné une interview à un quotidien français. La haine et l’acharnement à son endroit sont manifestes et la volonté qu’il quitte sa terre natale est évidente. Une initiative pour sa libération se tiendra le 16 février à l’espace Robespierre à Ivry-sur-Seine (métro 7 Mairie d’Ivry) à partir de 18h. L’entrée est libre sous réservation à libertepoursalah@gmail.com.

Israël : Ahed Tamini (17 ans) risque la prison à vie !

le 31 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
On se souvient de cette jeune palestinienne qui a osé défier la soldatesque israélienne qui venait de défigurer, par le tir d’une balle métallique enrobée de caoutchouc, son cousin Mohammed. Elle a donné une claque à un militaire, des coups de pied à un autre. La scène a été filmée. Le gouvernement d’extrême droite israélien a décidé d’en faire un exemple. Il l’a fait arrêter en pleine nuit, le 15 décembre. Le ministre israélien de l’Éducation (sic), un colon, souhaite qu’elle finisse sa vie en prison. Son procès a été reporté au 6 février. Ahed n’est pas seule dans ce cas : 350 mineurs palestiniens sont aujourd’hui emprisonnés. Ils sont traités comme des adultes. La plupart du temps, ils subissent des interrogatoires sans la présence de leurs parents ou d’un avocat, au mépris des conventions internationales.

Etats-Unis : durcissement des conditions d’admission pour les réfugiés

le 30 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
Si les États-Unis ont levé l’interdiction d’entrée sur le territoire américain qui ciblait des réfugiés de onze pays, ils ont en contrepartie durci leurs conditions d’admission. Selon les indications d’organismes s’occupant de réfugiés les ressortissants visés seraient les Égyptiens, Iraniens, Irakiens, Libyens, Maliens, Coréens du Nord, Somaliens, Somaliens, Soudanais du Sud, Soudanais, Syriens et Yéménites. Rien que ça !

Etats-Unis / Clandestins : delirium "pas très mince" de Trump

le 26 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
Trump donne une fois de plus dans le chantage odieux. Dans le cadre du "renforcement de la lutte contre les clandestins, il va proposer au Congrès une voie d’accès à la citoyenneté américaine pour 1,8 million de migrants entrés illégalement aux États-Unis. Mais, en contre-partie, il va demander aux élus un financement de 25 milliards de dollars pour la construction d’un mur frontalier avec le Mexique, l’une de ses promesses de campagne les plus controversées !...

Turquie : Mais il ne s’arrête jamais le Grand Sultan ?

le 24 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
91 personnes ont été interpellées dans plusieurs villes de Turquie : Istanbul, Ankara, Izmir, Mersin, Van, Igdir, Diyarbakir. Près d’une centaine de mandats d’arrêts ont été émis ces quatre derniers jours, notamment pour critique sur les réseaux sociaux de l’offensive de l’armée turque sur le canton d’Afrin (nord-ouest de la Syrie) et pour "propagande terroriste" ...

Si ce n’est pas du harcèlement, c’est de l’acharnement !

le 23 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
Cédric Herrou, le paysan emblématique de la bataille pour la défense des droits des réfugiés à la frontière franco-italienne s’est fait arrêter (pour la neuvième fois !) au péage de La Turbie, sur l’autoroute A10, alors qu’il se rendait à Nice pour livrer les produits de son exploitation à quelques commerçants. Il a été placé en rétention pendant 26 heures pour avoir contrevenu au contrôle judiciaire lui interdisant de se rendre en Italie...

Autriche : les bruns montrent leur sale museau

le 19 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
Herbert Kickl, le nouveau ministre de l’intérieur autrichien du parti d’extrême droite Freiheitliche Partei Österreichs, FPÖ a annoncé qu’une "unité de protection des frontières" allait être crée pour faire face à l’arrivée de migrants...

Turquie : répression contre la liberté d’expression

le 18 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
Cinq journalistes, dont Ragip Duran, l’ancien correspondant de « Libération » à Istanbul, ont été condamnés pour leur solidarité envers Özgür Gündem, un journal d’opposition pro-kurde.

Répression en Tunisie

le 16 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
Plus de 930 personnes ont été arrêtées lors des troubles sociaux en Tunisie, alimentés par le chômage, la corruption et les mesures d’austérité dans le budget 2018.

Rémi Fraisse : impunité

le 10 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
La raison d’État de deux gouvernements successifs a prévalu, alors qu’il s’agit de la mort d’un jeune homme. Le militant est mort en 2014 sur le site du barrage de Sivens après avoir été touché par l’explosion d’une grenade offensive tirée par un gendarme mobile. Les juges d’instruction de Toulouse ont rendu une ordonnance de non-lieu en faveur du gendarme...

Honte en Israël

le 9 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
La droite et l’extrême droite israéliennes, en l’espace de quelques semaines, via le gouvernement ou leur majorité à la Knesset (le Parlement), ont réussi à faire passer un programme destiné à imposer à près de 40 000 migrants en situation irrégulière de choisir entre leur expulsion ou leur incarcération ! La majorité sont des Érythréens et des Soudanais qui ne peuvent pas rentrer chez eux : le régime érythréen a été accusé par l’ONU de crimes contre l’humanité " généralisés et systématiques". Le président du Soudan, quand à lui, a fait l’objet de mandats d’arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre, contre l’humanité et génocide. Qu’importe à Tel-Aviv qui vient de signer des accords avec le Rwanda et l’Ouganda afin qu’ils acceptent sur leur sol les migrants chassés d’Israël...

Etats-Unis : une chance pour Mumia ?

le 8 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
Une audience fédérale s’appuyant sur la nouvelle jurisprudence de la Cour suprême a été convoquée, le 17 janvier, pour entendre le journaliste américain Mumia Abu Jamal, emprisonné depuis trente-cinq ans aux États-Unis pour un meurtre qu’il a toujours nié.

Privatisation de la violence

le 2 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
À partir d’aujourd’hui, les agents de sécurité privée auront le droit d’être dotés de matraques, de bombes lacrymogènes et, surtout, d’armes à feu...

Israël/ Palestine : Salah Hamouri en isolement

le 1 janvier 2018 | PAR Pat de Botul
L’avocat franco-palestinien, en détention administrative depuis le 23 août, a été déplacé ce dimanche 31 décembre de la prison du Negev à celle de Megiddo au sud-est de Haïfa. Une mesure qui s’apparente à une punition. Il est menacé d’être placé à l’isolement.

Etats-Unis : Ubu roi et le climat

le 29 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
Selon l’Organisation météorologique mondiale, 2017 devrait être l’année la plus chaude jamais enregistrée dans le monde. Et pendant ce temps-là, Trump fait de l’humour et ironise sur la vague de froid qui a envahi l’Est des États-Unis. Il prétend que le réchauffement climatique est "une invention de la Chine". Son administration a même enlevé le réchauffement de la planète de la liste des menaces pour son pays et relancé l’exploitation du charbon et des réserves jugées de gaz et d’huile de schiste sur des terres fédérales protégées. "Il y a peu de chances qu’on détrône le roi des cons" !

Turquie ; acharnement contre le liberté d’expression

le 26 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
Avant le début de l’audience, quelques dizaines de soutiens de Cumhuriyet, un quotidien farouchement critique du président Erdogan, se sont rassemblés devant le tribunal de Caglayan en brandissant des pancartes réclamant "Justice pour tous les journalistes". 17 dirigeants, journalistes et autres employés de Cumhuriyet, dont quatre sont en détention préventive, accusés d’avoir aidé trois "organisations terroristes armées". Ils risquent jusqu’à 43 ans de prison ! Selon une de leurs avocate, "Ce procès est le symbole des tentatives visant à faire taire la liberté d’expression en Turquie aujourd’hui. Il est le symbole des pressions exercées contre les journalistes".

Migrants : la honte !

le 20 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
À Nîmes, l’État s’est mis délibérément hors la loi en expulsant quatre migrants par avion 17 minutes avant que la justice ne se prononce pour leur remise en liberté...

Autriche : Gross Katastrophe

le 17 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
Le parti autrichien de la Liberté (FPÖ) obtient les affaires étrangère et de l’intérieur, mais aussi la santé et les affaires sociales ainsi que les transports et un secrétariat d’État au ministère des finances. Heinz-Christian Strache, proche des néonazis durant sa jeunesse, devient vice-chancelier. Il sera également en charge des sports et de la fonction publique...

Non à la collaboration !

le 9 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
Une vingtaine d’associations d’aide aux migrants et aux sans-papiers, dont Emmaüs, la Cimade, Médecins du Monde ou encore le Secours catholique, ont claqué la porte d’une réunion avec Gérard Collomb (ministre de l’Intérieur) et Jacques Mézard (Ministre des Territoires), lors de laquelle les ministres ont présenté une circulaire prévoyant de permettre à des équipes mobiles de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) de vérifier l’identité des personnes bénéficiaires d’une place en centre d’hébergement d’urgence, afin de faire sortir les sans-papiers du dispositif. Le but : libérer des places pour les personnes sans domicile fixe en situation régulière, alors que l’hiver approche et que dans certaines régions, le Samu social est débordé. Dans le bassin parisien, seules trois personnes sur dix obtiennent ainsi une place pour dormir au chaud. Un tri inacceptable, dénoncent les associations, qui refusent de collaborer avec les autorités.

"Soyons humains" la nouvelle campagne de la Fondation Abbé Pierre

le 7 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
La Fondation a lancé cette nouvelle campagne pour dénoncer l’ensemble du mobilier urbain placé dans plusieurs villes en France. Picots, poteaux, plans inclinés et même douche automatique, tous ces dispositifs empêchent les sans-abri et les grands précaires de s’asseoir ou de s’allonger dans l’espace urbain. Selon les chiffres indiqués par la fondation, le nombre de personnes SDF a augmenté de 50 % entre 2001 et 2012 et plus de 2 000 personnes meurent dans la rue chaque année en France.

Communiqué de la famille d’Antonin Bernanos

le 7 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
Ce matin, mardi 5 décembre, à 6h la police judiciaire du XVIIe arrondissement a défoncé la porte de l’appartement de la mère d’Antonin Bernanos, sans sommation, pour interpeller Antonin, afin de faire appliquer immédiatement sa peine dans l’affaire de la voiture brûlée (5 ans de prison de 2 avec sursis). Cette « visite » de la police s’est faite dans la plus grande violence, la vingtaine d’officiers ayant envahi l’appartement sans laisser le temps à Antonin de s’habiller et de préparer son incarcération. Les agents de police ont prétendu, pour justifier la violence de cette arrestation, qu’Antonin n’avait pas respecté un contrôle judiciaire ; ce motif s’avère largement imaginaire dans la mesure où depuis sa condamnation, Antonin n’est soumis à aucun contrôle de ce type.
Cette procédure expéditive traduit la ferme volonté de court-circuiter la stratégie judiciaire d’Antonin et de le mettre en prison dans le silence médiatique le plus total. À la suite des délibérés, puisqu’il n’avait pas fait l’objet d’un mandat de dépôt, Antonin Bernanos aurait normalement pu être convoqué par le juge d’exécution de la peine, afin de convenir d’une date de mise sous écrou et de pouvoir envisager de négocier un aménagement de peine. Sans nouvelles depuis octobre dernier, date des délibérés, Antonin est arraché à son domicile. Il lui est donc retiré le droit de demander un aménagement avant de longs mois passés en prison. Cette procédure à l’encontre d’Antonin s’avère extrêmement brutale, et accable encore davantage sa famille. Alors qu’Antonin est à la veille de ses partiels universitaires, cette décision violente, inopinée, sabote délibérément sa reprise d’étude ; une incarcération immédiate vient mettre en péril ses projets d’insertion universitaire et l’élaboration d’un projet de recherche dans le cadre de son Master de sociologie. Depuis la prison où il sera incarcéré, Antonin ne sera plus en mesure d’envoyer un dossier complet en vue d’un aménagement de peine : comment justifier de sa reprise d’études, de son assiduité, de son insertion dans le laboratoire, s’il ne peut pas participer à des partiels, rencontrer des directeurs de recherche et assister à des séminaires ? Cette décision fournit une fois encore la preuve d’un acharnement judiciaire du ministère public à l’encontre d’un militant antifasciste, elle vise à confirmer les mesures répressives et la vengeance de l’État à la suite du mouvement loi travail.

Antonin condamné à 3 ans de prison fermes

le 6 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
Condamné en octobre, Antonin Bernanos, le jeune militant antifasciste pensait pouvoir aménager sa peine. Il a été arrêté hier pour exécuter ses trois ans ferme. Or, Antonin a toujours nié sa participation à l’incendie de la voiture de police.

Répression en Turquie : au tour des universitaires

le 5 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
Des centaines d’universitaires sont comparus devant des tribunaux à travers toute la Turquie pour répondre d’accusations de "terrorisme". Leur crime ? Avoir signé une pétition favorable à la reprise du processus de paix dans le sud-est du pays, à majorité kurde, ce qui fait d’eux de présumés suppôts du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en guerre contre l’État turc depuis 1984. Ils risquent jusqu’à sept ans et demi de prison.

Le Honduras sous la coupelle des Etats-Unis

le 4 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
Une semaine après la tenue du scrutin, le Honduras est le théâtre d’une fraude électorale de grande envergure visant à priver la gauche de la victoire. Les États-Unis n’y sont pas pour rien... Selon plusieurs sources, au cours des dix dernières années, près de 300 syndicalistes, militants associatifs, dirigeants de l’opposition, journalistes, avocats ont été assassinés.

Les étrangers en préventive ?

le 30 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Une proposition de loi des députés "constructifs", soutenue par le gouvernement, veut instaurer une rétention "préventive" des étrangers. La Cimade alerte.

Egypte et homophobie

le 27 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Quatorze Égyptiens sont condamnés à 3 ans de prison pour homosexualité. Arrêtés en octobre au Caire, ils sont poursuivis pour la pratique de relations sexuelles jugées « anormales » et l’incitation à la débauche.

La France condamnée par la CDEH pour mauvais traitements

le 17 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Huit ans après la mort d’un homme dans un fourgon de police, la France a été condamnée par la justice européenne pour mauvais traitements. Dans un arrêt rendu jeudi 16 novembre, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a considéré que Mohamed Boukrourou, qualifiée de "personne vulnérable" du fait de ses troubles psychiatriques, avait subi "des gestes, violents, répétés et inefficaces (…) constitutifs d’une atteinte à la dignité humaine" et d’une gravité telle qu’ils violent l’interdiction des traitements inhumains ou dégradants.

Israël/Palestine : encore une école palestinienne fermée par la police israélienne

le 16 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
La police israélienne est entrée dans l’école Zahwat al-Quds de Jérusalem-Est, zone occupée et annexée par Tel-Aviv, et a arrêté le directeur de l’école ainsi que trois professeurs devant les élèves, avant de fermer l’école et de donner l’ordre aux parents de trouver une autre école pour leurs enfants. Ces faits se sont produits au lendemain de l’arrestation de plusieurs enseignants qui étaient en chemin vers l’école, par les forces israéliennes dans les collines au sud d’Hébron, en présence de leurs élèves. Les parents, les enseignants et les élèves ont organisé une manifestation devant l’école pour obtenir sa réouverture.

Etats-Unis : les chiffres de la répression raciste et sexiste

le 14 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Selon ce rapport annuel du FBI, les infractions motivées par un préjugé contre une communauté ethnique, religieuse, sexuelle ou autre, ont augmenté d’environ 26 % durant le quatrième trimestre (octobre-décembre) de 2016, c’est-à-dire autour de l’élection présidentielle du 8 novembre.

Explosion des rétentions illégales des étrangers

le 14 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis l’attentat de Marseille, le ministère de l’Intérieur incite préfets et policiers à utiliser la notion floue de "menace à l’ordre public" pour justifier le renvoi d’étrangers en situation irrégulière. En un mois, le nombre de rétentions illégales a explosé.

Togo/ France : "Canons à vendre" !

le 10 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis cinquante ans, les togolais supportent une dictature. Depuis lundi, les manifestations ne connaissent pas de trêve dans le pays, avec comme slogan "Faure, dégage !". Mais le gouvernement français s’apprête à vendre cinq hélicoptères à ce dernier. C’est beau la solidarité coloniale !

Maroc : répression dans le Rif

le 10 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
La justice marocaine a condamné deux militants du mouvement de contestation dans la région du Rif (nord) à 20 ans de prison ferme pour avoir "incendié volontairement" un bâtiment de la police...

Autriche : "Done-moi ta main et prends la mienne"

le 10 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Le chrétien conservateur (Parti populaire autrichien, ÖVP) Sebastian Kurz vainceur des législatives autrichiennes avec 31,47 % des voix, a entamé des négociations avec l’extrême droite, le Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ), (25,97 % des voix), en vue de former un gouvernement. Revoilà les fachos une fois de plus aux commandes dans le pays.


Droits de l’enfance

le 8 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Le gouvernement veut instaurer pour les jeunes exilés non accompagnés un régime particulier régi par le droit des étrangers plutôt que par celui de la protection de l’enfance. Au mépris du droit international (ONU) qui répond sans ambiguïté à cette question.

Russie : Rafle massive d’opposants à Poutine

le 6 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Une manifestation pour dénoncer le président russe Vladimir Poutine a été rapidement dispersée par la police, dimanche 5 novembre à Moscou. Le rassemblement était organisé à l’appel de Viatcheslav Maltsev, candidat aux élections législatives en 2016 et opposant déclaré du Kremlin. La police, pour qui les rassemblements n’étaient pas autorisés, a arrêté plus de 260 personnes pour "trouble à l’ordre public". L’organisation non gouvernementale OVD-Info a annoncé que plus de 380 personnes avaient été appréhendées dans tout le pays, dont 346 à Moscou.

Ca ne s’arrange pas en Catalogne...

le 4 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Plusieurs ex-ministres catalans ont été jetés en détention préventive par le gouvernement de Madrid

Contrôle aux frontières

le 1 novembre 2017 | PAR Pat de Botul
Le rétablissement des contrôles aux frontières va se poursuivre en France. Ils avaient été rétablis le 13 novembre 2015 non pas à cause des attentats du soir à Paris et Saint-Denis, mais en raison de l’organisation de la COP 21. Ils ont été maintenus sous prétexte de menace terroriste. Le gouvernement prolonge cette mesure jusqu’au 30 avril 2018. Plusieurs associations contestent cette décision devant le Conseil d’État.

Russie : Poutine se fout de la gueule du peuple

le 31 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Vladimir Poutine a inauguré lundi à Moscou un mémorial en hommage aux victimes des répressions politiques, un "Mur du Chagrin", haut-relief en bronze composé de centaines de silhouettes humaines, dévoilé sur l’avenue Sakharov, baptisée en l’honneur du défunt dissident soviétique et Prix Nobel de la Paix Andreï Sakharov. Une quarantaine d’anciens prisonniers politiques ont qualifié d’hypocrisie, l’inauguration de ce monument, alors que les répressions politiques se multiplient contre la société civile et les opposants en Russie.

Niort : solidarité face à la répression

le 31 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
A l’occasion d’une manif contre la loi Travail en mars 2016, des manifestants ont investit le siège du Medef. Un militant a été arrêté brutalement par la police et envoyé à l’hôpital. Plus d’un an et demi après les faits, il est convoqué devant le tribunal. Rendez-vous solidaire devant le Palais de justice de Niort, le mardi 7 novembre à 8h30, à l’appel du Collectif Rouge et Noir, de la CNT, Solidaires, etc...

Turquie : Taner Kilic toujours en prison

le 28 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Le président d’Amnesty International en Turquie, Taner Kiliç, présenté devant un tribunal d’Izmir (où il est incarcéré), a été accusé d’appartenir à "une organisation terroriste armée", la mouvance du prédicateur Gülen...

Turquie : liberté conditionnelle pour les huit militants des droits de l’Homme

le 27 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Un tribunal d’Istanbul a ordonné la remise en liberté conditionnelle de huit militants des droits de l’homme, dont Idil Eser, la directrice d’Amnesty International Turquie, ainsi que les ressortissants allemand Peter Steudtner et suédois Ali Gharavi. Tous ont passé quatre mois en prison sous l’accusation de "terrorisme". Les charges contre eux ont toutefois été maintenues et le procès continue. La prochaine audience a été fixée au 22 novembre. Ils risquent jusqu’à quinze années de prison.

Argentine : les "folles" de mai ne désarment pas

le 26 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Une cérémonie a eu lieu à Buenos Aires pour célébrer l’action des « folles » de la place de Mai depuis l’instauration de la dictature militaire il y a quarante ans. Malgré le silence de l’administration, elles ne renoncent pas. Ces mères argentines frappent aux portes des administrations, se rendent dans les commissariats, devant les prisons pour demander des comptes sur la disparition de leurs enfants et petits-enfants victimes de la dictature…

Migrants : ouverture du tri sélectif à Roissy

le 26 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Située au bout des pistes de l’aéroport Charles-de-Gaulle, l’annexe du tribunal de Bobigny destinée à juger les étrangers non admis sur le territoire français ouvre aujourd’hui. Avocats et magistrats dénoncent une « justice d’exception ».

France / Egypte : the sound of silence !

le 25 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Macron s’est refusé à condamner les atteintes aux libertés face à son homologue égyptien, Abdel Fattah Al Sissi, alors que s’expriment de toutes parts les dénonciations sur l’autoritarisme de son régime qui muselle la presse égyptienne et toutes formes d’opposition dans son pays.

Turquie : ouverture du procès des Onze

le 25 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Le procès de onze militants des droits de l’Homme s’ouvre mercredi 25 octobre en Turquie. Huit des accusés sont toujours en détention, dont Idil Eser, directrice d’Amnesty International en Turquie et Taner Kiliç, président de l’ONG dans le pays, ainsi qu’un ressortissant allemand et un suédois.

Nettoyage ethnique en Birmanie

le 20 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Amnesty International dénonce le nettoyage ethnique orchestré par l’armée birmane et appelle à passer de la protestation à l’action. AI dénonce "une campagne systématique, planifiée et impitoyable de violences contre les Rohingya », menée par "le meurtre, la déportation, la torture, le viol, la persécution, et d’autres actes inhumains tels que la privation de nourriture".

Malte : celle qui dérange sera pulvérisée.

le 16 octobre 2017 | PAR Fab de Lyon
Une voiture explose au bord d’une route. Pulvérisée. C’est celle de Daphne Caruana Galizia. Cette journaliste indépendante, lanceuse d’alerte comme il est de bon ton de le dire aujourd’hui, en réalité journaliste faisant éclater des vérités qui dérangent. Depuis des années, elle luttait contre la corruption qui est à tous les étages, dans toutes les strates de pouvoirs de l’île. Sur son blog, dernièrement, elle pointait du doigt l’entourage du premier ministre Joseph Muscat et sa femme. Mais aussi de nombreux membres du gouvernement. Ses révélations datant de juin avaient même entraîné des élections anticipées. Aujourd’hui, la voix de Daphne n’est plus, et son blog n’aura pas de billet du jour. Pour des raison sans doute politiques, elle est morte dans l’explosion de sa voiture, a quelques kilomètres de chez elle. Que ne feraient pas les pouvoirs en place pour faire taire celles et ceux qui ont le courage de les montrer du doigt. Hommage à une grande journaliste.

Israël : libérez Salah Hamouri

le 15 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Salah Hamouri a été arrêté dans la nuit du 23 août 2017, à son domicile de Jérusalem-Est, par une cohorte de l’armée d’occupation venue le surprendre dans son sommeil. Il est soupçonné d’appartenir à une "organisation politique ennemie". Depuis des décennies, des milliers de Palestiniens ont été emprisonnés sous "détention administrative" sans être informés de la raison de leur emprisonnement, sans inculpation ni procès. Signez la pétition sur : libertepoursalah.fr

Procès des 9 de Poitiers

le 13 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Décidément, les attaques contre la liberté de manifester se multiplient. Le 17 novembre prochain aura lieu à Poitiers le procès de neuf personnes accusées d’avoir, le 19 mai 2016, " pénétré, circulé, ou stationné, sans autorisation, dans les parties de la gare SNCF non affectées à la circulation publique" puis d’avoir "refusé de se soumettre aux opérations de relevés signalétiques, notamment de prise d’empreintes digitales et photographies nécessaires à l’alimentation et à la consultation des fichiers de police". Le 9 personnes (militants anticapitalistes ou anarchistes), ont été ciblées avec précision par les pouvoirs publics, puisque ce sont de 400 à 600 manifestants qui se trouvaient dans l’enceinte de la SNCF, le jour de la manifestation contre la loi travail à l’appel de l’intersyndicale locale. C’est donc bien le mouvement libertaire actif dans les mouvements sociaux qui est visé dans ce procès. Un rassemblement est prévu à Poitiers le jour du procès et un soutien financier (il y en aura malheureusement besoin) peut être adressé au : Comité poitevin contre la répression des mouvements sociaux, c/o Acratie (L’Essart, 86310 La Bussière).

Autriche : attention danger !

le 12 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Aux législatives de dimanche, les chrétiens- démocrates du jeune loup, Sebastian Kurz, sont en position de favoris, suivis par l’ultradroite. L’Autriche s’apprête-t-elle à connaître une montée des droites nationaliste et populiste ? Et l’Europe une nouvelle poussée de fièvre nationale-libérale ? Pour l’élection législative anticipée qui a lieu ce dimanche 15 octobre, la droite et l’extrême droite font figure de grands favoris...

Lourd verdict dans le procès de la voiture de police brûlée quai de Valmy à Paris

le 12 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Le président a suivi ou alourdi les peines demandées par le procureur dans l’ensemble, en s’autorisant des comparaisons limites. Les condamnés sont sommés de payer au syndicat de police Alliance, partisan du tout sécuritaire, 5000 euros de dommages et intérêts. Les condamnations se sont basées sur la foi du témoignage anonyme d’un policier du renseignement qui n’a jamais pu être contre-interrogé et dont les propos se contredisaient à plusieurs reprises : Angel B. : relaxé ("participation à un groupement en vue de la préparation de violences volontaires") / Leandro L. : coupable, 1 an de prison avec sursis ("participation à un groupement en vue de la préparation de violences volontaires") / Bryan M. : relaxé ("participation à un groupement en vue de la préparation de violences volontaires") ; coupable, 1000€ d’amende ("refus de prélèvement d’ADN") / Thomas R. : coupable, 2 ans de prison dont 1 avec sursis ("auteur de coups de poing et de coups de pieds sur le véhicule") / Kara B. : coupable, 4 ans de prison dont 2 avec sursis ("jet d’un plot métallique sur le pare-brise") / Ari R. : coupable, 5 ans de prison dont 2 ans et demi de sursis ("coups à l’arrière de la voiture à l’aide d’un plot métallique) / Nicolas F. : coupable, 5 ans de prison dont 2 et demi avec sursis ("coups sur le policier avec une tige") / Antonin B. : coupable, 5 ans de prison dont 2 avec sursis sans mandat de dépôt ("agression du policier à l’intérieur de la voiture et bris de la vitre arrière") / Joachim L. : coupable, absent, 7 ans de prison (jet du fumigène)...

Les dernières mesures du projet de loi "anti-terroriste"

le 6 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
L’ensemble des mesures qui vont être votées par le gouvernement renforce les pouvoirs des « forces de l’ordre » au détriment du pouvoir judiciaire et contient de nouvelles dispositions de surveillance électronique. Le gouvernement voulant aller au plus vite pour que toutes ces mesures entrent en vigueur, choisit la version accélérée en convoquant une assemblée mixte paritaire (sénat/assemblée) dans la semaine prochaine pour une adoption définitive du projet "anti terroriste" à la mi-octobre. Il est certain qu’avec les mouvements sociaux du moment et à venir, le gouvernement a hâte d’avoir mis en place son nouveau dispositif répressif pour "répondre aux mieux à la grogne sociale et politique". Dixit...

Y’a quelque chose qui cloche...

le 4 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Le tribunal correctionnel de Nice a condamné à trois mois de prison avec sursis un jeune homme venu en aide à quatre réfugiés dans la vallée franco-italienne de la Roya en juin.

Etats-Unis : shoot-shoot, bang-bang !

le 3 octobre 2017 | PAR Pat de Botul
Après chaque fusillade de masse, comme celle de dimanche à Las Vegas, les États-Unis s’interrogent sur la capacité de la société à endurer ce phénomène typiquement américain. Selon l’ONG Gun Violence Archive, 11 650 personnes sont mortes tuées par balles depuis le début de l’année sur le sol américain (sans compter les suicides), qui a aussi vu 273 fusillades de masse se produire. Et pourtant, le gouvernement Trump prévoit, cet automne, de passer deux nouvelles lois qui détricoterait, un peu plus, la législation américaine sur le contrôle des armes à feu déjà bien légère.

No comments

le 30 septembre 2017 | PAR Pat de Botul
Le gouvernement propose d’allonger à quatre-vingt-dix jours (contre quarante-cinq actuellement), la durée de rétention administrative pour les étrangers en attente d’une expulsion, selon l’AFP.

Israël : ben voyons !

le 29 septembre 2017 | PAR Pat de Botul
David Friedman, ambassadeur américain à Tel Aviv, a déclaré dans une interview que "les colons se voient eux-mêmes comme des Israéliens et qu’Israël voient les colons comme des Israéliens"... - Et les Palestiniens se voient eux-même comme des colonisés ?!

Etats-Unis : migrants not welcome !

le 26 septembre 2017 | PAR Pat de Botul
Le décret migratoire signé par Donald Trump, qui interdit tout accès au territoire des États-Unis aux ressortissants de certains pays musulmans, a été prolongé lundi, en y ajoutant trois nouveaux pays : la Corée du Nord, le Venezuela et le Tchad.

Loi sécuritaire : inquiétude de la Cimade

le 25 septembre 2017 | PAR Pat de Botul
La Cimade et d’autres organisations s’inquiètent du projet de loi "renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme" qui sera débattu toute la semaine par les députés, "une forme de légalisation du contrôle au faciès", pour la Cimade.

Amen la soupe !

le 24 septembre 2017 | PAR Pat de Botul
Brigitte Macron a glissé cette supplique aux représentants des cultes, dont le grand rabbin de France, Haïm Korsia, et MgrPontier, le président de la Conférence des évêques de France : « Priez pour mon mari, priez beaucoup». Et vive la France laïque !!!

"Affaire" du quai de Valmy

le 23 septembre 2017 | PAR Pat de Botul
Le parquet a requis vendredi de lourdes peines, allant jusqu’à huit ans de prison, contre une "horde de casseurs", jugés pour l’attaque et l’incendie d’une voiture de police à paris en mai 2016. En particulier, le procureur requiert cinq ans de prison dont quatre ferme contre Antonin Bernanos, certainement le plus scruté des neuf prévenus. Cependant, l’avocat d’Antonin Bernanos a démonté jeudi l’enquête à charge contre son client. "Je me suis permis de faire le travail des enquêteurs…" et a méthodiquement décortiqué toutes les preuves retenues par les enquêteurs contre Antonin Bernanos. A suivre...

Bure : intimidations sur les militants anti-nucléaires

le 21 septembre 2017 | PAR Pat de Botul
Une centaine de gendarmes ont perquisitionné la Maison de résistance à Bure (Meuse) et le terrain de la gare de Luméville, ainsi qu’un domicile situé à Commercy. Ces lieux sont habités par des personnes opposées au projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure. Michel Labat, habitant de Mandres, se dit révolté : "C’est incroyable, autant de flics partout. Aujourd’hui, il n’y a plus d’opposition : dès qu’on fait quelque chose, on nous envoie les gendarmes. Et puis, ils nous insultent régulièrement, nous menacent, c’est un tel manque de respect. Les gens ici sont épuisés, ils ont peur."...

Israël : Salah Hamouri en prison

le 19 septembre 2017 | PAR Pat de Botul
L’avocat franco-palestinien Salah Hamouri est maintenant définitivement placé en détention administrative pour six mois. Ainsi en a décidé un juge israélien, suivant la demande établie par le ministère de la Défense, dirigé par Avigdor Liberman, homme d’extrême droite, opposé à la paix avec les Palestiniens. Salah Hamouri serait un danger pour la sécurité d’Israël (!) Israël, en contrevenant au droit international, considère qu’il peut, sur la base d’un dossier secret, emprisonner les Palestiniens sans procès, sans qu’un accusé ne puisse se défendre, sans même que ses avocats aient le droit de consulter les pièces à charge. D’ailleurs, celles-ci existent-elles ? Pourquoi ne pas les produire si la « justice » israélienne est sûre de son action ?...

Grèce : une jeune fille de 15 ans en prison !

le 19 septembre 2017 | PAR Pat de Botul
C’est la stupeur aujourd’hui en Grèce, où une jeune fille de quinze ans attend actuellement son jugement en prison, au moins jusqu’à mercredi. Sa participation à la manifestation athénienne de samedi — à la mémoire de Pavlos Fyssas — était la toute première de sa vie. Qu’y avait-il dans son sac ? Ni lance-pierre, ni Molotov, ni marteau (et quand bien même), mais juste un spray de peinture et un simple foulard "au cas où", les gazages étant fréquents et violents en Grèce. La jeune fille a été interpellée à l’entrée de la station de métro de Ambelokipi, à 300m du nord-est d’Exarcheia (avenue Alexandras), puis arrêtée après la fouille et embarquée au commissariat...

La République de Centrafrique de nouveau en proie à la violence

le 16 août 2017 | PAR Pat de Botul
Quatre ans après la guerre civile entre les milices musulmanes Séléka, qui avaient renversé le président François Bozizé en 2013, et les groupes armés chrétiens anti-balaka, la République centrafricaine replonge dans la violence. Des tueries ont fait plus de 60 morts et 7 000 réfugiés depuis le mois de juillet.

Nouveau revirement de Trump sur Charlottesville

le 16 août 2017 | PAR Pat de Botul
Trump est revenu sur ses déclarations au sujet de l’assassinat de la militante anarcho-syndicaliste antifasciste par un néo-nazi en mettant les deux forces présentes sur un pied d’égalité... Sa nouvelle intervention a été aussitôt saluée par un ancien responsable du Ku Klux Klan, David Duke, qui a vanté son "courage" pour avoir mis en cause selon lui "le terrorisme gauchiste" du mouvement Black Lives Matter né en réaction contre les violences policières subies par les Afro-Américains. Il est bien connu que les actions du KKK ne sont pas terroristes, voire, pacifistes ?

Venezuela : les jeunes de la Resistesia déçus par l’opposition et écœurés par le gouvernement

le 15 août 2017 | PAR Pat de Botul
125 morts depuis avril, et le gouvernement de Nicolas Maduro est toujours en place. Pire, tandis qu’il consolide son pouvoir depuis l’élection de l’Assemblée constituante, le 30 juillet, les jeunes se sentent "trahis" par les chefs de la coalition d’opposition de la Table de l’unité démocratique (MUD) qui ont choisi de participer aux élections régionales d’octobre. Depuis l’installation de l’Assemblée constituante, le 4 août, il n’y a pas eu de grandes manifestations, tandis que plus de 5 000 manifestants ont été arrêtés depuis avril, dont plus de 1 300 sont encore détenus, la plupart soumis à des traitements dégradants, certains torturés.

Troubles au Kenya après la réélection de Kenyatta

le 14 août 2017 | PAR Pat de Botul
Au moins vingt-quatre personnes ont été tuées par la police au Kenya depuis les élections du 8 août selon la Kenya National Commission on Human Rights (KNCHR), un organe de protection des droits de l’homme. Dix ans après les violences inter ethniques post-électorales au terrible bilan de 1 100 morts et de 600 000 déplacés, le pays redoute de revivre un pareil scénario.

Israël / Gaza : surrenchère sécuritaire

le 13 août 2017 | PAR Pat de Botul
D’ici à la mi-2019, Israël souhaite achever la construction d’un mur souterrain autour de la bande de Gaza pour "empêcher l’infiltration par des tunnels de groupes palestiniens armés, et notamment ceux du Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza depuis 2007". Le mur s’enfoncera dans le sol sur plusieurs dizaines de mètres : des capteurs situés sur ses parois permettront de signaler toute activité liée au creusement de galeries. Au-dessus, la clôture de sécurité existante, construite après les accords d’Oslo, en 1993, et reconstruite depuis, sera élevée à six mètres de haut et des caméras de surveillance y seront fixées. Charmant !...

Maroc : les détenus du Hirak menacés de la peine de mort

le 12 août 2017 | PAR Pat de Botul
Le juge d’instruction près la cour d’appel de Casablanca a annoncé la fin de l’enquête détaillée avec les détenus du Hirak, y compris Nasser Zefzafi. Le procureur général appelle à mettre en application des articles du Code pénal marocain à l’encontre des détenus. Leur avocat, Isaac Charia estime que "l’enquête détaillée a été vite clôturée", rappelant que des témoins présentés par la défense "n’ont pas été auditionnés" et que la "confrontation des détenus n’a pas eu lieu" alors que des "vidéos qui prouvent l’innocence des détenus n’ont pas été prises en compte par le juge". Selon l’article 202 du code pénal marocain ils risquent la peine de mort.

Turquie : rapt d’un journaliste étranger

le 11 août 2017 | PAR Pat de Botul
Après avoir muselé la presse turque, Erdogan s’en prend à nouveau à la presse étrangère. Le 26 juillet dernier, un journaliste français, Loup Bureau, a été arrêté dans le sud-est du pays au poste frontière de Habur, situé entre l’Irak et la Turquie. Il a été incarcéré à Sirnak, le 1er août.

Remous "rifains" au Maroc

le 10 août 2017 | PAR Pat de Botul
Imad Al Attabi, grièvement blessé à la tête le 20 juillet dernier à Al Hoceïma par une grenade lacrymogène de fabrication française a succombé à l’hôpital militaire de Rabat. Les autorités ont interdit à la famille d’Imad, jusqu’à nouvel ordre de voir leur fils. De nombreux rassemblements ont eu lieu à Casablanca, à Nador et devant le Parlement à Rabat, où lundi, déjà, une manifestation de solidarité avec le Rif avait été empêchée violemment par les forces de l’ordre.

No comments

le 9 août 2017 | PAR Pat de Botul
Cédric Herrou a écopé, en appel, de quatre mois de prison avec sursis, pour "délit de solidarité" avec les exilés.

Venezuela : lutte anti-autoritaire

le 8 août 2017 | PAR Pat de Botul
Démise de ses fonctions par la nouvelle Assemblée constituante à peine installée depuis 24 heures, l’ex-procureure générale du Venezuela, Luisa Ortega, a été la première figure au sommet de l’État à défier le président vénézuélien Nicolas Maduro et sa dérive autoritaire.

Elections au Rwanda

le 6 août 2017 | PAR Pat de Botul
Avec environ 80% des bulletins dépouillés, Paul Kagame, qui dirige le Rwanda depuis le génocide de 1994, obtient 98,66 des suffrages exprimés, Paul Kagame est l’homme fort du Rwanda depuis que le Front patriotique rwandais (FPR) a renversé en juillet 1994 le gouvernement extrémiste hutu ayant déclenché un génocide qui a fait 800.000 morts entre avril et juillet 1994, essentiellement parmi la minorité tutsi.

Turquie : début du procès du coup d’Etat manqué

le 2 août 2017 | PAR Pat de Botul
Le plus grand procès lié au coup d’État manqué du 15 juillet 2016 en Turquie, impliquant près de 500 personnes suspectées, s’est ouvert sous haute sécurité près d’Ankara. On s’attend au pire...

Députés et sénateurs s’entendent sur les ordonnances

le 2 août 2017 | PAR Pat de Botul
Les députés ont autorisé le gouvernement à réformer le Code du travail par ordonnances au cœur de l’été. Le gouvernement a donc désormais les mains libres pour réformer le Code du travail par ordonnances. Il aura tout l’été pour le faire, avant que son projet de loi de ratification ne revienne au Parlement à la rentrée. L’Assemblée nationale comme le Sénat se sont entendus pour signer ce chèque en blanc. On est pas dans la M...

Venezuela : la droite "en veut"

le 1 août 2017 | PAR Pat de Botul
Plus de 8 millions d’électeurs vénézuéliens se sont déplacés aux urnes et ont bravé les violences orchestrées par une opposition arc-boutée sur son refus du scrutin et faisant de la propagande dans les médias internationaux. Ces derniers soutiennent notamment Leopoldo Lopez, son leader charismatique. Il est accusé de corruption, de coups, d’incitation à la violence, et de tentative de coup d’État et a été condamné à neuf mois de prison. Libéré pour raisons de santé, il se trouve actuellement en résidence surveillée et a reçu le soutien du Mexicain Felipe Calderon, dont la guerre de la drogue a fait 100 000 morts, ou du milliardaire chilien proche de Pinochet, Sebastian Pinera...

Ceta : mal barrés

le 1 août 2017 | PAR Pat de Botul
Le Conseil constitutionnel, saisi en février par plus de soixante députés de gauche, a statué à propos de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Canada. Les membres du Conseil constitutionnel estiment que ce dernier n’est pas contraire à la Constitution française...

Insalubrité dans les prisons : mal barrés

le 1 août 2017 | PAR Pat de Botul
Saisie par l’Observatoire international des prisons, le Conseil d’État estime ne pas avoir vocation à ordonner des mesures structurelles... Que les prisonniers crèvent !

Venezuela : le peuple entre charybde et scylla

le 31 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
L’opposition venezuelienne a refusé de participer à l’élection de l’ANC qu’elle juge "illégitime". Elle a tout fait pour empêcher la tenue du scrutin. Mais la grève de quarante-huit heures à laquelle elle avait appelé en fin de semaine dernière n’a pas eu le soutien escompté, pas plus que la volonté de "prendre Caracas". Même si le mécontentement est réel au sein de la population, la stratégie violente de l’opposition effraie bon nombre de Vénézuéliens, y compris ceux qui ne veulent plus du pouvoir en place. D’ailleurs, au moins sept personnes ont été tuées dimanche en marge de l’élection...

Fortes tensions au Venezuela

le 29 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis la disparition du président Chavez, pour colmater les crises, son successeur, Nicolas Maduro, a convoqué l’élection d’une Assemblée constituante le 30 juillet. Le gouvernement socialiste entend ainsi graver dans le marbre les conquêtes sociales de ces vingt dernières années, et combattre l’inflation et les longues files d’attente devant les magasins. La Constituante, critiquée par une partie des chavistes, se veut une réponse à la guerre interne menée par la coalition de droite qui, forte de sa majorité à l’Assemblée nationale, prétend déloger, par tous les moyens, l’exécutif. Après une grève de 48 heures, elle poursuit son coup de poing dans la rue, en appelant à la "prise de Caracas". Pour les anarchistes de El libertario : "Il est déplorable de voir que pendant qu’une partie du gouvernement chaviste dirigé par Maduro utilise ses relais médiatiques à l’extérieur du pays, les opposants de droite et de la social-démocratie mènent des campagnes tapageuses pour vendre à l’opinion leurs visions également biaisées et chargées". Pour les anarchistes, "ces campagnes n’ont pour but que de s’emparer du pouvoir"...

Tensions maximales en Israël/Cisjordanie

le 29 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Après les émeutes à Jérusalem-est, Netanyahou a dû retirer le dispositif de sécurité renforcé autour de l’esplanade des Mosquées face à la colère des Palestiniens et à la pression internationale. Mais le premier ministre israélien multiplie les gestes susceptibles d’apaiser son électorat déçu par sa "mollesse face aux Arabes" et aux ultras de la colonisation. Il a par exemple interdit à l’armée de déloger une quinzaine de familles de colons extrémistes qui se sont installés de force dans un immeuble palestinien de la partie occupé d’Hébron, en prétendant qu’il leur appartenait. Pour sa part, l’entourage du leader du Likoud a fait savoir qu’il soutiendra un projet de loi visant à "étendre les frontière de Jérusalem, capitale éternelle d’Israël". Ce texte, qui bénéficiera de la majorité à la Knesset, prévoit d’intégrer les colonies de Maaleh Adoumim, d’Efrat et du Goush Etzion dans le "Grand Jérusalem", ce qui équivaut à annexer sans en avoir l’air, une partie de la Cisjordanie occupée...

Le conseil d’Etat refuse d’ordonner le plan contre l’insalubrité à la prison de Fresnes

le 29 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Estimant que le juge administratif ne peut remédier aux violations des droits des détenus que par des mesures d’urgence, le Conseil d’État a refusé d’ordonner un vaste plan contre l’insalubrité et la surpopulation carcérale à la prison de Fresnes (Val-de-Marne).
Environ 2 500 détenus y sont incarcérés. Outre les rats et les punaises de lit qui infestent l’établissement, la surpopulation de la maison d’arrêt des hommes y dépasse 200 %. Plus de la moitié des détenus sont enfermés à trois dans une cellule de 10 m 2...

Repression au Viet-Nam

le 28 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Le régime communiste vietnamien multiplie les arrestations,les coups et les lourdes peines à l’encontre des militants activistes défendant les droits humains, l’environnement et les paysans dépossédés de leurs terres.

Honte à Calais

le 27 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
L’organisation humanitaire Human Rights Watch (HRW), qui mène des investigations sur les violations des droits humains partout dans le monde, vient de dresser un bilan approfondi des violences policières dans le Calaisis. Il en ressort une violence récurrente et souvent gratuite des forces de l’ordre envers les exilés et les associatifs qui les aident à survivre.

Cedric Herro remis en examen

le 27 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Le parquet de Grasse a remis le défenseur des migrants Cédric Herrou en examen pour aide à l’entrée et à la circulation d’étrangers en situation irrégulière, a fait savoir le parquet de Grasse. Il a été placé sous contrôle judiciaire conformément aux réquisitions du parquet et risque jusqu’à cinq ans de prison et 30 000 euros d’amende...

Israël / Palestine : maudites soient toutes les religions

le 25 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Cinq Palestiniens ont été tués depuis vendredi, ainsi que trois colons à Jérusalem. Les heurts ont commencé après l’installation il y a une semaine, par Israël, de détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade des Mosquées, à la suite d’une attaque meurtrière contre des policiers israéliens. Les nouvelles mesures ont immédiatement provoqué la fureur des Palestiniens, qui craignent que les autorités israéliennes ne cherchent à remettre en cause le statu quo en vigueur depuis plusieurs décennies sur ce site sensible situé à Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville sainte dont l’annexion par Israël n’a jamais été reconnue par la communauté internationale. Le gouvernement israélien annonce que le dispositif de surveillance à l’origine des violences va être remplacé par un système plus discret !...

Pologne : volte-face du président

le 25 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Face à la mobilisation populaire, lors d’une conférence de presse, le président polonais, Andrzej Duda, a annoncé qu’il mettait son veto contre deux des trois lois controversées sur le système judiciaire, adoptées ces deux dernières semaines par le Parlement. C’est la première fois depuis son élection en 2015 que Duda s’oppose à la politique de l’ultraconservateur Jaroslaw Kaczynski, chef de file du PiS. Kaczynski, qui n’occupe aucune fonction officielle, est considéré comme le véritable dirigeant du pays. Avec son annonce, Duda semble lui montrer le contraire. A suivre...

Macron et les ex-colonies africaines

le 25 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
François Lecointre, nommé nouveau chef d’état-major des armées est un officier des troupes de marine, autrement dit des troupes coloniales. Signe que l’armée française intervient pour contrôler des pays africains, motivée par des raisons de puissance et d’enjeux pétroliers. Une vision postcoloniale. Macron justifie donc les opérations françaises au Sahel, entre autres l’opération Barkhane commandée par le général Bruno Guilbert, ex-adjoint du colonel Hogard impliqué dans le génocide des Tutsis, au motif de lutter contre le terrorisme et d’assurer notre sécurité, alors que des commandants ont collaboré avec les pires assassins. Cerise sur le gâteau : la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé, hier, un dégel anticipé « dès ce mois-ci » de 1,2 milliard d’euros de crédits au budget de la défense, sur le 1,9 milliard bloqué en 2017. "Y’a bon les colonies" !...

Deux étudiants morts au Venezuela

le 24 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Deux manifestants sont morts jeudi lors d’affrontements au cours de la grève générale convoquée par l’opposition contre le projet du président Maduro de modifier la Constitution.

Shame on France

le 24 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
La Cimade réagit contre le plan Migrants présenté par le gouvernement de Macron. "Enfermer les personnes dans des catégories et les opposer, c’est nier la réalité". Les associations d’aide aux migrants ne voient dans ce plan aucune avancée malgré les intentions affichées "d’accueil et de solidarité". "Juste des éléments de langage", estime la Ligue des droits de l’homme pour qui le gouvernement "fait le choix de l’aggravation de la répression et de la négation des droits". Selon le Défenseur des droits, "la France est l’un des rares pays de l’UE où des centaines de migrants dorment dans la rue faute de places d’hébergement"...

Loi Travail : une DRH aux commandes

le 24 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
À peine nommée, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, ancienne DRH de Danone et Dassault, a appliqué à la lettre les principes du management privé : verrouiller la com à double tour, traquer la moindre fuite, ne pas hésiter à attaquer en justice si cela semble nécessaire. À la suite de plusieurs fuites dans la presse ­ dont des articles parus dans Le Parisien et Libération début juin, qui dévoilaient le contenu du projet de loi travail ­, la ministre a décidé de porter plainte contre X pour vol, violation du secret professionnel et recel...

Rassurer les "va-t-en guerre"

le 23 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
La défense a obtenu le dégel de 1,2 milliard d’euros de crédits sur les 1,9 milliard bloqués en 2017, a fait savoir la ministre des armées Florence Parly. Elle explique ainsi être en négociations depuis jeudi pour que ces fonds soient "restitués par anticipation dès ce mois-ci".

Israël / Palestine : affrontements à Jérusalem-Est

le 22 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
La police israélienne a interdit l’accès de la vieille ville aux Palestiniens de moins de 50 ans, espérant ainsi empêcher les affrontements. Mais ces derniers se sont déclarés dès la mi-journée à l’entrée de quartiers arabes de Jérusalem-Est.

Venezuela : cent morts

le 22 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Le centième mort, depuis le début des troubles au Venezuela, est un jeune de 15 ans. Il est décédé jeudi aux cours d’une manifestation dans l’État de Zulia (ouest) durant la grève générale observée à l’appel de l’opposition, selon le parquet.

Trompe l’œil

le 22 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Macron rêve d’une "start-up nation", à l’image de ces entreprises "jeunes pousses" qui fleurissent dans les nouvelles technologies, et d’un "État plateforme", sur le modèle Uber. Mais les aspects "modernes et cools" de son style cachent mal un pouvoir autoritaire au seul profit des entreprises.

Maroc : répression dans le Rif

le 21 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Un dispositif sécuritaire démesuré et qui a fait des dizaines de blessés a été déployé, jeudi, à Al Hoceïma et dans la région pour tenter de désamorcer la mobilisation du 20 juillet. Les protestataires réclament toujours la libération des prisonniers politiques du Hirak.

Les libertés publiques sur la touche

le 20 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
C’est sans surprise que le projet de loi "renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme" a été adopté au Sénat malgré les protestations des sénateurs communistes, opposés au texte, qui ont dénoncé un "projet pernicieux qui propose de sortir de l’état d’urgence en intégrant directement ses dispositions dans le droit commun"...

Italie : l’extrême-droite impose sa loi

le 19 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Le chef du gouvernement, Paolo Gentiloni (centre gauche), cède au chantage de l’extrême droite et de la droite et vient de reporter à l’automne l’examen par le Sénat d’un projet de loi sur le droit du sol, acclamé par l’extrême droite et la droite. La gauche dénonce des "calculs politiciens".

Rennes : évacuation d’un squat de sans-papiers

le 18 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Dans un Ehpad abandonné de Rennes, 175 sans-papiers occupaient une maison de retraite transformée en squat. Ils ont été évacués sans garantie d’hébergement pour certains.

L’état d’urgence permanent décrié

le 18 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
300 chercheurs et universitaires tirent la sonnette d’alarme sur le projet de loi "renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme" qui arrive aujourd’hui en séance publique au Sénat. Il s’agit dans ce texte de transposer les principales mesures de l’état d’urgence dans la loi ordinaire pour permettre une sortie de ce dispositif d’exception au plus tard le 1er novembre. Le texte provoque une levée de boucliers des associations de défense des droits.

Turquie : mauvais anniversaire...

le 17 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Un an après le putsch manqué en Turquie, la purge s’amplifie avec l’annonce de 7 500 nouveaux limogeages de fonctionnaires...

Tchétchénie : le président persiste et signe

le 16 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Lors d’une interview, le président tchétchène a été interrogé par un journaliste canadien sur le sort réservé aux personnes homosexuelles dans son pays. En parlant du journaliste, il a répondu : "Pourquoi est-il venu ici ? Cette question est un non-sens. Nous n’avons pas de gays et s’il y en a, emportez-les au Canada. Prenez-les loin d’ici pour que nous n’en ayons pas chez nous, pour purifier le sang du peuple"... Depuis plusieurs mois, les membres de la communauté LGBT sont persécutés, torturés, voire tués dans cette république russe, comme a pu en témoigner un réfugié homosexuel accueilli en France a pu en témoigner.

Mauvaises nouvelles pour les migrants

le 16 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Les mesures en faveur des migrants présentées par le premier ministre reprennent - en les durcissant - celles des exécutifs précédents, sans proposer une vraie réforme de l’accueil.

Chine : silence imposé après la mort du prix Nobel de la Paix

le 15 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
L’annonce de la disparition du Prix Nobel de la paix 2010, dans un hôpital du nord-est de la Chine, laisse le milieu des droits de l’homme chinois abattu. Les dissidents y voient la preuve de la détermination de Pékin à les écraser. La Chine censure sur Internet toute référence au dissident et rejette les critiques des pays occidentaux.

Turquie : point mort

le 14 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis le putsch raté du 15  juillet  2016, l’arbitraire est devenu la règle. 50 000 personnes ont été incarcérées et 150 000 fonctionnaires suspendus ou limogés, sans toujours savoir pourquoi...

Trump à Paname

le 13 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Macron invite Trump à Paris et celui-ci participera au défilé du 14 juillet. Comme un petit goût de banalisation d’un personnage sulfureux et contesté dans son pays qui conforte le déploiement de sa stratégie national-libérale et anti-climat à très haut risque. Qui sera le prochain nationaliste invité de Macron ? Erdogan, Poutine, Netanayaou ?...

Le bidonville de Metz

le 11 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
À Metz, 700 exilés, dont 150 enfants, vivent dans un camp officiel de demandeurs d’asile devenu un véritable bidonville d’État auquel les associations n’ont plus accès. Sa gestion ne compte que neuf toilettes et dix douches, elle a été confiée à la société Adoma.

Venezuela : sortie de prison de Leopoldo Lopez

le 10 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Les partisans de l’opposition vénézuélienne ont célébré dimanche 9 juillet dans la rue le centième jour de leur mobilisation contre l’administration socialiste de Nicolas Maduro. Ils étaient particulièrement galvanisés par la sortie de prison de Leopoldo Lopez, un de leurs chefs de file. Comme lors des précédentes manifestations, qui durent depuis trois mois, les opposants vêtus de blanc se sont rassemblés sur un grand axe routier de l’est de Caracas. Beaucoup de rassemblements ont donné lieu à des heurts avec les forces de l’ordre qui ont fait 90 morts depuis le début du mois d’avril.

Maroc : la police patine dans le Rif

le 9 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Les policiers du Maroc échouent à éteindre la révolte dans le Rif. Des centaines de personnes manifestent dans la rue à Al-Hoceima au Maroc pour protester contre le gouvernement marocain, après l’arrestation de Nasser Zefzafi e de plus de 150 militants du "Hirak", mouvement qui réclame plus d’attention pour la région du Rif.

Tchétchénie : All Out alerte

le 8 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Au cours des derniers jours, des survivants des rafles homophobes ont contacté l’association pour l’informer que les arrestations d’homosexuels avaient repris. Plus de 100 hommes ont été traqués, arrêtés, emprisonnés et torturés par les autorités car ils étaient soupçonnés d’être homos. Au moins 6 d’entre eux ont été assassinés. D’autres sont rentrés chez eux agonisants, tandis que leurs ravisseurs avaient encouragé leur famille à les tuer dans des crimes d’honneur...

Travail : toujours les mêmes qui trinquent

le 5 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Selon la dernière étude de l’INSEE, les femmes, ainsi que les descendants d’immigrés maghrébins demeurent les parents pauvres du marché du travail en France.

Burundi : la FIDH dénonce la dictature

le 4 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
La Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) dénonce le régime burundais qui s’enfonce dans la violence et transforme le pays en dictature, dans un rapport écrit avec l’aide d’organisations partenaires locales. Sont évoqués, entre autres, l’épuration ethnique de l’armée, la réduction des opposants réduits silence et la modification de la Constitution pour faire sauter la limite des mandats présidentiels...

Résistances en Turquie

le 3 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
Nuriye Gülmen et Semih Özakça, deux enseignants turcs, entament ce matin leur 116ème jour de grève de la faim en prison et le monde universitaire réagit enfin.

États-Unis : Trump fier de sa connerie

le 2 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
En optant pour un retrait des États-Unis de l’accord de Paris, Trump s’est dit "très fier" de la "fin de la guerre contre le charbon" qui permettra, selon lui, de "protéger les travailleurs américains et les entreprises américaines" d’un accord contre le réchauffement climatique, conclu fin 2015, qu’il juge contraire à la souveraineté nationale... Et rien à foutre des dégâts engendrés par sa politique d’égoïsme national !

Ca promet !

le 1 juillet 2017 | PAR Pat de Botul
A l’occasion de l’examen en commission des lois du Sénat, le gouvernement a déposé un amendement réintroduisant "l’interdiction de séjour", mesure souvent assimilée à une interdiction de manifester. Il a été adopté mercredi 28 juin. Censurée le 9 juin par le Conseil constitutionnel, cette disposition donne aux préfets le pouvoir d’interdire à une personne de paraître dans "tout ou partie du département", si elle cherche à "entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics".

Turquie : le bâton

le 30 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis le putsch raté du 15 juillet 2016, plus de 150 000 fonctionnaires ont été limogés et 47 000 personnes ont été emprisonnées. Il s’agit d’un bannissement social, sans recours juridique possible, ou presque. Certains d’entre eux ont commencé une grève de la faim.

En marche "forcée"

le 29 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Le projet de loi permettant à Emmanuel Macron et au gouvernement d’orchestrer une nouvelle casse du Code du travail par ordonnances a été présenté en Conseil des ministres. L’objectif principal est d’accorder plus de flexibilité à l’entreprise, autrement dit de fragiliser les droits des salariés. De plus, les députés et sénateurs seront privés de débattre sur le fond de la réforme. La majorité est seulement conviée à habiliter l’Élysée et Matignon à légiférer sans en passer par aucun amendement et aucun vote. Ce qui n’est pas sans rappeler que la précédente Loi travail, dite Loi El-Khomri était elle aussi passée en force, Manuel Valls ayant eu recours au 49-3 pour l’imposer. Les contours de la mouture 2017 promettent de modifier les domaines de négociation réservés à la branche professionnelle et à l’entreprise, de fusionner des instances représentatives du personnel (CE, CHSCT…), de plafonner les dommages et intérêts pour licenciement abusif... Mais d’autres domaines sont ciblés, comme la rupture de contrat de travail qui pourrait permettre au salarié démissionnaire de percevoir des allocations chômage sous conditions. D’autres mesures concernent le licenciement économique ou le recours au contrat de chantier (un contrat qui menace le CDI), selon le projet rendu public par le ministère.

États-Unis : sale coup pour les immigrés

le 27 juin 2017 | PAR Pat de Botul
La Cour suprême des États-Unis a annoncé la restauration partielle du décret anti-immigration de Trump, suspendu par plusieurs décisions de justice.

Sale temps pour les migrants

le 27 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Malgré l’abandon de mesures La justice refuse toujours la création d’une centre d’accueil pour les migrants à Calais, mais le tribunal administratif de Lille ordonne toutefois la mise en place de mesures pour améliorer les conditions de vie des exilés, comme la créations de sanitaires. Le minimum décent, quoi ! A Paris, plus de deux mois après son évacuation, le campement sauvage Porte de la Chapelle a réapparu. Faute de place en centre d’hébergement, les réfugiés doivent survivre dans des conditions indignes...

La Gaypride réprimée à Istambul

le 26 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Au lendemain de l’interdiction de la Gaypride, la police turque a fait usage de balles en caoutchouc pour empêcher des manifestants de tenir leur parade annuelle sur la place Taksim à Istamboul.

Cauchemar à Calais

le 26 juin 2017 | PAR Pat de Botul
À Calais, huit mois après le démantèlement du bidonville, 500 à 600 réfugiés errent toujours, malmenés par la police. Leur survie dépend entièrement des associations qui leur fournissent nourriture et vêtements. La préfecture fait tout pour empêcher la distribution de repas le midi, au nom de « l’ordre public » et de « la sécurité ». Le Défenseur des droits dénonce la traque que subissent des réfugiés qui sont même privés d’eau.

L’extrême-droite fout sa merde en Ukraine

le 25 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Les ultranationalistes ukrainiens, qui se contentaient pendant des années de conduire de bruyantes marches aux flambeaux, entendent peser en profondeur sur le destin d’une Ukraine déstabilisée par trois années de guerre. Attaques d’expositions artistiques ou littéraires, mises à sac de conseils régionaux en province, manifestations contre la Gay Pride kiévienne, dimanche 18 juin. Tentative, en mai, d’obtenir par la force la fermeture d’un café libanais de la capitale dont les serveurs ne parleraient pas ukrainien... Ces derniers mois, leurs actions spectaculaires ont propulsé sur le devant de la scène médiatique des groupes d’extrême-droite, plus habitués à évoluer dans l’anonymat.

Gaypride à Istanbul malgré l’interdiction

le 25 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Sous couvert de "raisons de sécurité des touristes" le gouvernorat d’Istanbul n’autorise pas la "marche des fiertés" prévue ce dimanche sur l’emblématique place Taksim. La "marche des fiertés" avait déjà été interdite en 2015 et 2016, bien qu’elle se soit déroulée sans incidents les années précédentes, des milliers de personnes y prenant part pour défendre les droits des minorités LGBT, devenant la plus importante manifestation du genre dans un pays musulman du Moyen-Orient. Pour les organisateurs, la décision des autorités stambouliotes est « infondée ». C’est la troisième année consécutive que la manifestation est officiellement proscrite, mais elle a eu lieu cependant, "sous haute surveillance" malgré l’interdiction.

États-Unis : résistance

le 24 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Jeanette Vizguerra, d’origine mexicaine, s’est transformée en recluse volontaire dans le sous-sol d’une église du centre de Denver (Colorado), et ne demande qu’à raconter son parcours. Depuis février, elle est "entrée en sanctuaire", comme disent les sans-papiers, pour échapper à la police fédérale de l’immigration (Immigration and Customs Enforcement, ICE) qui l’a placée sur la liste des "criminels" à expulser en priorité. En effet, Trump a accusé à tort le Mexique d’être le deuxième pays le plus dangereux au monde et a rappelé la nécessité d’un mur pour protéger les États-Unis...

Maroc : Le Rif en colère

le 23 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Malgré une répression massive, la mobilisation contre la pauvreté dans la région du Rif fait contagion. Dans la ville d’Al Hoceïma quadrillée par la police, toute tentative de rassemblement est désormais violemment dispersée et ses instigateurs embarqués.Pour tenter de décapiter le mouvement de protestation, le pouvoir a fait procéder ces dernières semaines à des centaines d’arrestations. Sans réussir à éteindre la révolte allumée le 19 octobre 2016 par la mort de Mouhcine Fikri, ce jeune poissonnier broyé par une benne à ordures alors qu’il tentait de récupérer sa marchandise confisquée par les autorités.

Homophobie dans l’armée de Corée du Sud

le 22 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Au cours des dernières semaines, au moins 32 soldats ont été traqués par l’armée sud-coréenne sur des applications de rencontre gay, avant d’être soumis à un interrogatoire et d’être jugés.

Police partout

le 22 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Les fuites sur les mesures de renforcement de la sécurité qui vont être inscrites dans le droit commun par le gouvernement Macron ont de quoi faire froid dans le dos : renforcement de la police et de l’exécutif laissant à l’écart l’autorité judiciaire indépendante. Ça promet...

Massacres en République démocratique du Congo

le 18 juin 2017 | PAR Pat de Botul
La ville de Kikwit accueille des milliers de déplacés ayant fui les milices qui écument le centre de la RDC en pillant, tuant, décapitant. Cette guerre a déjà fait des milliers de victimes. Certains sont enfouis dans les 42 fosses communes identifiées par les Nations unies. On compte plus d’un million de déplacés, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’organisation internationale. Ils ont fui la vague de massacres déclenchée par la mort du chef coutumier Kamwina Nsapu, opposant déclaré au président de la République, Joseph Kabila. Il a été tué lors d’un assaut policier, le 12 août 2016. Depuis, la répression de l’armée congolaise a été implacable.

La vérité pour Lamine Dieng

le 18 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce samedi à Paris pour réclamer "justice et vérité" pour Lamine Dieng, décédé à la suite de son arrestation par la police le 17 juin 2017 et pour l’ensemble des victimes de violences policières.

Maroc : Macron fait allégeance au roi du Maroc

le 16 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Tandis qu’à Al Hoceïma, 28 jeunes militants ont été condamnés à 18 mois de prison ferme, Emmanuel Macron a assuré après sa visite au roi du Maroc que celui-ci est : "certes "préoccupé" par les "tensions" dans le Rif, mais qu’il "considère comme légitime qu’il y ait des manifestations, qui sont prévues dans le droit constitutionnel". Alors, "Tout va bien au Maroc" ? Ce n’est pas l’avis des milliers de manifestants qui se sont réunis à Rabat pour apporter leur soutien au mouvement de contestation dans le Rif, né au lendemain de la mort d’un jeune vendeur de poisson...

Hongrie : le gouvernement veut se débarrasser des ONG

le 14 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Le Parlement hongrois a adopté une loi visant à renforcer le contrôle sur les organisations non gouvernementales (ONG) bénéficiant de fonds étrangers. Le texte prévoit que les associations percevant plus de 24 000 euros de fonds étrangers par an se présentent explicitement comme « organisations bénéficiant de financements étrangers ». C’est ce qui s’appelle une politique totalitaire...

La Russie dans la rue

le 13 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Après les manifestations d’une ampleur inattendue le 26 mars, des milliers de personnes sont descendues dans la rue dans des dizaines de villes, y compris près du Kremlin à Moscou où les forces antiémeute ont tenté de repousser la foule à coups de matraque.

Etats-Unis : expulsions massives d’immigrés

le 11 juin 2017 | PAR Pat de Botul
L’administration Trump a donné toute latitude à la police de l’immigration pour multiplier les reconduites à la frontière. Les associations assistent impuissantes aux arrestations qui visent de plus en plus les clandestins sans passé criminel.

Brésil : selon que vous serez puissant ou misérable...

le 10 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Le président brésilien, Michel Temer, a obtenu un sursis au terme de quatre jours de débats marqués par des invectives polies, les juges du Tribunal supérieur électoral (TSE) de Brasilia ont décidé, à une courte majorité (quatre contre trois) de ne pas casser le mandat du chef d’État, suscitant l’amertume d’une partie du pays. Selon le quotidien Valor il s’agit de "la décision de justice sans doute la plus impopulaire de l’histoire récente".

Les interdictions de séjour censurés

le 10 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Alors que le gouvernement souhaite prolonger l’état d’urgence jusqu’au 1er novembre, le Conseil constitutionnel a considéré que les interdictions de séjour sont contraires à la Constitution. Cette disposition de l’état d’urgence confère aux préfets le pouvoir d’interdire à une personne de paraître dans "tout ou partie du département", si elle cherche à "entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics".

Gildo, le dernier des inculpés du 49-3, comparaît devant la justice

le 9 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Hier s’est tenu le procès de Gildo, le dernier des « inculpés du 49-3 » à devoir comparaître "pour rébellion". Cet agent territorial, militant CGT, manifestait le 5 juillet dernier devant l’Assemblée nationale contre le passage en force de la loi travail, rassemblement au cours duquel il a été violemment arrêté par la police. Une farce, au regard du dossier...

Homophobie à la bulgare

le 8 juin 2017 | PAR Pat de Botul
La Résistance nationale, un groupe néo-nazi connu pour ses crimes haineux, est parvenue à déclarer un événement officiel au même endroit et au même moment que la Marche des fiertés de la capitale bulgare. Elle appelle ses participants à apporter des « balais et des pelles avec de longs manches en bois » pour « débarrasser Sofia et la Bulgarie de leurs déchets »...

Homos tchétchènes persécutés

le 8 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Malgré la mobilisation internationale, la vague d’arrestations arbitraires sans précédent qui s’est abattue sur la communauté homosexuelle de Tchétchénie depuis février s’est poursuivie au moins jusqu’en mai. Sur cinquante personnes qui, avec l’aide de ce dernier, ont fui ce territoire du Caucase pour rejoindre dans un premier temps Moscou ou Saint-Pétersbourg, douze ont, jusqu’ici, quitté la Russie ou sont en passe de le faire. La France, la Lituanie, le Canada ou encore l’Argentine leur ont accordé des visas.

Des réfugiés tchétchènes homos accueillis en France

le 7 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis plusieurs semaines, militants et bénévoles tentent, en lien avec le Réseau LGBT russe, de faciliter l’arrivée de ceux qui parviennent à fuir la Tchétchénie. Pour Joël Meunier, de SOS Homophobie, la situation exceptionnelle nécessite une réponse urgente : "C’est la première fois depuis des décennies que l’on poursuit aux frontières de l’Europe des personnes pour ce qu’elles sont. Il y a des crimes homophobes partout dans le monde mais là, c’est différent. C’est un discours et une politique d’État qui ciblent les homosexuels. "

Le "voleur de chaise" condamné

le 7 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Le tribunal de Bar-le-Duc (Meuse) a condamné Florent Compain, président de l’Association des amis de la Terre et membre du Conseil économique, social et environnemental, à 500 euros d’amende pour "vol en réunion". Après Jon Palais, acquitté par le tribunal de Dax (Landes), il est le second faucheur de chaises à être jugé suite à leur action contre la banque BNP...

Venezuela : répression à tout-va

le 6 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Au total, depuis le début de la vague de manifestations contre le président Maduro le 1er avril, le Syndicat des travailleurs de la presse a recensé 254 agressions. Selon Marco Ruiz, le secrétaire général du Syndicat des travailleurs de la presse (SNTP) au sujet des quatorze nouvelles agressions durant ce week-end : " Il s’agit de quatorze salariés de la presse agressés, treize à Caracas et un dans l’État de Mérida. A l’exception de deux cas, les agressions ont été le fait d’organes de la sécurité d’État, principalement la Garde nationale, un corps militarisé."

Amnesty Int’l dénonce les violences policières

le 1 juin 2017 | PAR Pat de Botul
Après un an d’enquête, Amnesty International dénonce une restriction disproportionnée du droit à manifester en France en raison des mesures d’exception mises en place depuis fin 2015, qui s’est accompagnée d’une montée des violences policières. L’organisation dresse ce constat après avoir conduit 62 entretiens avec 82 personnes (syndicalistes, militants interdits de défilé, manifestants, journalistes). Pour la première fois, Amnesty a envoyé des observateurs dans les cortèges en France pendant le mouvement social contre la loi travail. L’ONG a également rencontré les autorités françaises, ministères et préfectures, pour dresser le panorama le plus exhaustif possible des limitations au droit de manifester.

Etats-Unis : la vielle méthode de la négation

le 31 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Cela aurait pu rester "de l’anecdote", mais le cliché montrant pour la toute première fois, le compagnon d’un dirigeant posant parmi les «first ladies» lors du sommet de l’Otan a fait le tour du monde, d’autant que sur la photo, la femme d’Erdogan posait voilée... Bref, de retour aux États-Unis, Trump a fait paraître le cliché sans nommer dans la légende, le compagnon gay du Premier ministre du Luxembourg, Xavier Bettel... Un oubli qui en dit long sur l’homophobie de Trump et qui a fait réagir la communauté LGBT américaine. Ce n’est pas sans rappeler non plus les méthodes de la Russie stalinienne qui faisait disparaître purement et simplement les opposants au régime sur les photos officielles...

Soubresauts dans le Rif marocain

le 30 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Le Rif marocain est secoué depuis huit mois par un soulèvement populaire. Aux revendications sociales et culturelles de cette région marginalisée, le Palais répond par la répression. Nasser Zefzafi, porte-voix de la contestation, a été arrêté.

Un ministre homophobe au gouvernement

le 27 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Gérard Darmanin a déclaré qu’il refuserait de marier des homosexuels. Réaction de Caroline De Haas, députée féministe : "Gérald Darmanin a expliqué qu’il refusait de marier des personnes de même sexe. Ça s’appelle de la discrimination. De l’homophobie. L’homophobie, ce n’est pas uniquement des gens qui vont tuer des homosexuels en Tchétchénie. C’est, tout simplement, le fait de traiter différemment des personnes. Pour moi, ça dit beaucoup d’Emmanuel Macron. Ça dit que l’égalité des droits n’est pas un élément structurant de sa pensée politique. Manifestement, l’homophobie n’est pas une ligne jaune. C’est tout ce que je remarque. On peut être homophobe et ministre."

Brésil : repression contre les manifestants

le 26 mai 2017 | PAR Pat de Botul
La forte mobilisation contre le président brésilien, Michel Temer, accusé de corruption a poussé le gouvernement à déployer l’armée pour reprendre le contrôle de la situation. Des heurts ont éclaté dans le centre de la capitale, la police a fait barrage en utilisant des grenades lacrymogènes. La police fait état de plusieurs blessés, dont au moins un par balle.

Les usagers de cannabis bientôt uniquement passibles de contraventions

le 25 mai 2017 | PAR Pat de Botul
L’amende va remplacer le passage devant le tribunal pour les usagers de drogues douces et seront bientôt uniquement passibles de contraventions immédiates. Le ministre de l’Intérieur annonce que la mesure sera mise en place d’ici quatre mois.

Indonésie homophobe

le 24 mai 2017 | PAR Pat de Botul
L’Indonésie se revendique comme le pays de "l’islam ouvert et tolérant", pourtant, dimanche, la police a arrêté 141 hommes soupçonnés de participer à une fête gay dans un sauna de Djakarta. La descente intervient alors que se renforce la répression dont sont l’objet les homosexuels depuis plusieurs mois. Dix des personnes arrêtées risquent dix ans de prison...

Argentine : ni oubli, ni pardon !

le 11 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Plus de 500.000 Argentins ont brandit les symboliques foulards blancs des Mères et grands-mères de la place de mai lors d’un défilé à Buenos Aires contre la décision de la Cour suprême d’alléger la peine d’un ancien tortionnaire de la dictature (1976-1983).

Pologne : le gouvernement autorise une manif néo-nazie

le 8 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Un groupe important de nazis a défilé avec drapeau à croix gammée à Varsovie. Le défilé a été autorisé par le chef de l état, les polonais n avaient pas vu ça, depuis la guerre ! De plus, en Pologne, les crimes racistes de 2017 en Pologne sont équivalents en nombre, à ceux commis durant les 25 dernières années... Source : un animateur de Radio libertaire sur place. En revanche, à l’appel de l’opposition, des dizaines de milliers de manifestants ont dénoncé la dérive autoritaire du pouvoir conservateur d’ultra-droite.

Etats-Unis : les pauvres n’ont plus qu’à crever

le 8 mai 2017 | PAR Pat de Botul
La Chambre des représentants a adopté une réforme de l’assurance-santé. Celle-ci sera soumise au Sénat. La loi remet en cause les acquis de l’Obamacare, qui a permis à vingt millions de personnes supplémentaires de se soigner.

Venezuela : un étudiant tué

le 6 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Un leader étudiant a été tué jeudi 4 mai au Venezuela lors d’une assemblée générale dans son université, dans le cadre d’une journée de manifestations étudiantes contre le président socialiste, Nicolas Maduro, et son projet de nouvelle Constitution.

Bulgarie : fachos partout

le 5 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Le premier ministre conservateur, Boïko Borissov, va diriger le pays avec les trois partis nationalistes et fascistes des "Patriotes unis", qui lui assurent ainsi une courte majorité au Parlement.

Refus du "sexe neutre"

le 5 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Un intersexe français né sans pénis ni vagin (comme 200 nouveaux-nés, chaque année en France) a saisi la Cour de cassation afin qu’elle reconnaisse son état civil. Il lui a été répondu que "la loi française ne permet pas de faire figurer dans les actes de l’état civil l’indication d’un sexe autre que masculin ou féminin". Pourtant, sa demande avait été acceptée en août 2015 par un juge des affaires familiales de Tours, sa ville de naissance, mais a été rejetée en mars 2016 par la cour d’appel d’Orléans, au motif que ce serait alors "reconnaître, sous couvert d’une simple rectification d’état civil, l’existence d’une autre catégorie sexuelle". La Cour de cassation vient de le confirmer... Honte pour la France, tandis que d’autres pays de l’UE prennent le cas des intersexes en compte en matière d’état civil.

A Calais, les immigrés trinquent toujours

le 4 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Selon des ONG britanniques, six mois après le démantèlement de la « jungle » de Calais, les migrants restés ou revenus dans la région subissent des violences quotidiennes, notamment policières. Côtes brisées, œil perdu, blessures à la jambe, doigts disloqués...

Russie homophobe

le 2 mai 2017 | PAR Pat de Botul
Au moins 17 militants LGBT ont été arrêtés en marge d’un défilé du 1er mai à Saint-Pétersbourg, selon l’organisation OVD-info.

Etats-Unis : manif pour le climat

le 30 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Des dizaines de milliers d’Américains ont défilé du Capitole à la Maison Blanche pour marquer l’importance de la lutte contre le réchauffement climatique et dénoncer les positions de l’administration Trump sur la question.

Russie : les anti-Poutine dans la rue

le 30 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Des centaines de Russes ont manifesté contre un éventuel nouveau mandat du président Poutine, bravant l’interdiction des autorités dans plusieurs villes de Russie. A Saint-Pétersbourg, plus de 120 manifestants ont été arrêtés, selon l’organisation OVD-Info.

Turquie : après le "referendum", les purges sont reparties

le 27 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Ralenties au moment du referendum qui a renforcé les pouvoirs d’Erdogan, les purges sont reparties de plus belle en Turquie. Des poursuites ont été engagées contre 11 000 policiers dont 9.000 ont été suspendus.

Cameroun : un journaliste condamné par les militaires

le 26 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Ahmed Abba, correspondant pour RFI dans le nord du Cameroun, a été condamné par un tribunal militaire à dix ans de prison ferme et 56 millions de francs CFA (85 000 euros) d’amende. Son crime ? Être journaliste dans un pays qui entrave à loisir la liberté d’informer.

Venezuela : Amnesty dénonce les détentions politiques arbitraires

le 26 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis début avril, la répression a provoqué la mort d’au moins 26 personnes, la plupart tuées par balles, attribuées aux "collectifs" des groupes paramilitaires partisans du régime. "Au Venezuela, la dissidence est interdite", dénonce Amnesty International.

Soubresauts au Venezuela

le 25 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Au terme d’une nouvelle journée de mobilisation hostile au président socialiste Nicolas Maduro, trois personnes ont été tuées lundi 24 avril au Venezuela, portant à 24 le nombre de victimes en trois semaines de manifestations.

Prisons surpeuplées

le 25 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Alors que les établissements pénitentiaires ont une capacité d’accueil de 58 664 places, certains affichent une surpopulation de 200 % ! Sans compter les rats qui pullulent dans la prison de Fresnes - voir la brève du 24 avril...

Prisons : urgence

le 24 avril 2017 | PAR Pat de Botul
C’est au tour de l’Observatoire international des prisons (OIP) de demander avec plusieurs associations d’avocats, un plan d’urgence pour la prison de Fresnes, surpeuplée et infestée par les rats.

Turquie : répression à haut risque

le 21 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis le coup d’État avorté de juillet 2016, 40 000 personnes ont été arrêtées et emprisonnées en Turquie. Après la victoire du oui au référendum accroissant les pouvoirs d’Erdogan, les opposants au régime craignent que la répression ne s’accélère.

Expulsion d’un famille Rom albanaise

le 21 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Une famille rom qui avait fui l’Albanie car le fils aîné risque la mort dans son pays, s’est vu refuser le droit d’asile par la France qui s’apprête à expulser, le père et deux des trois enfants. Laissant derrière lui sa femme et son fils de 12 ans, sans aucune ressource...

Venezuela, la mort au bout du fusil

le 20 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Lors de la vaste mobilisation populaire d’opposition au gouvernement à travers tout le pays, deux opposants ont été tués par balles, des tirs attribués à des partisans du régime. Avec la mort d’un étudiant de 17 ans, Carlos Moreno, tué d’une balle dans la tête. Il était dans le quartier de San Bernardino, l’un des vingt-six points de rassemblement des opposants, lorsqu’ils ont été attaqués par des motards qui ont tiré et lancé des gaz lacrymogènes. Et celle de Paola Ramirez Gomez, 23 ans, morte en province, à San Cristobal, dans des circonstances similaires. Depuis le début des protestations, le 4 avril, le bilan s’élève à huit morts par balle (dont un seul militaire).

Turquie : gueule de bois !

le 18 avril 2017 | PAR Pat de Botul
La victoire du oui a été reçue avec une forte indignation dans les grandes villes du pays, qui se sont prononcées en faveur du non lors du référendum constitutionnel de dimanche. L’opposition conteste le résultat.

Palestine/Israël : grèves de la faim

le 18 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Plus d’un millier de Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes ont entamé lundi une grève de la faim collective, à l’initiative de Marwan Barghouthi, le député palestinien condamné à la perpétuité et figure de la résistance palestinienne à l’occupation palestinienne, pour "mettre fin aux abus" de l’administration pénitentiaire. Actuellement, au moins 6.500 sont emprisonnés et depuis 1967 et l’occupation par l’armée israélienne des Territoires palestiniens, plus de 850.000 d’entre eux ont été emprisonnés par Israël...

Venezuela : l’armée soutien Maduro

le 18 avril 2017 | PAR Pat de Botul
A deux jours d’une nouvelle grande manifestation de l’opposition, le président socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro, a reçu le soutien de l’armée. A suivre...

Turquie : manipulation

le 17 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Le résultat du référendum constitutionnel d’Erdogan est accusé de manipulations par les deux principaux partis d’opposition. Le CHP (social-démocrate kémaliste) a annoncé qu’il allait contester les bulletins provenant de près de 37% des urnes, un chiffre qui pourrait atteindre 60%. Le parti des démocratiques des peuples (HDP), a fait savoir qu’il allait également contester les votes provenant des « deux tiers » des urnes. En attendant, Erdogan s’assied sur son trône de dictateur patenté...

Tchétchénie : traque aux homos

le 16 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Révélée par le journal indépendant Novaïa Gazeta, une vague de persécutions cible depuis plusieurs semaines des homosexuels en Tchétchénie. Quelques dizaines d’entre eux sont parvenus à fuir ce petit territoire du Caucase à majorité musulmane, membre de la Fédération de Russie. D’autres cherchent encore le moyen de s’échapper, tandis que les persécutions sont de plus en plus violentes.

CQFD dans le collimateur de la police

le 16 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Alternative-Police (qui compte 50 % de sympathisants FN) s’offusque de la Une du mensuel d’information CQFD qui "stigmatiserait une institution de la République", tout simplement parce qu’elle dénonçait le fait gravissime "qu’une matraque qui avait pénétré (par accident !...) l’anus d’un citoyen et que l’auteur de cet acte barbare avait été seulement mis à pied". La Une de CQFD ne faisait que dénoncer l’impunité des policiers dans les affaires de violence. Le mensuel s’apprête à affronter la justice, mais prévient qu’en cas de procès, le journal donnera la parole, en tant que témoins de la défense, à tous les proches des victimes de violences policières...

Turquie : référendum à haut risque

le 15 avril 2017 | PAR Pat de Botul
S’il remporte le référendum dimanche, Erdogan aura toute latitude pour imposer sa constitution renforçant ses pouvoirs. Celui-ci pourra notamment nommer et révoquer seul ses ministres tandis que le Parlement n’aurait plus le droit de censure du gouvernement. Erdogan aurait même la possibilité de se représenter à la présidentielle pour deux nouveaux quinquennats successifs pour rester à la tête du pays jusqu’en 2029. Le peuple turc sado-maso ?

Acharnement anti-syndical

le 14 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Après neuf ans de procédure, une dizaine de salariés du fabricant de pièces aéronautiques de la Snecma de Gennevilliers et de Corbeil-Essonnes, sont à nouveau poursuivis pour séquestration malgré deux décisions de non-lieu.

Etats-Unis : dégueulasse !

le 13 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Trump vient de signer une proposition de loi autorisant les chasseurs d’Alaska à traquer les ours, les loups et leurs petits jusque dans leur tanière, y compris lorsque les plantigrades hibernent. La nouvelle législation permet également aux chasseurs de tirer sur les animaux depuis des hélicoptères ou des avions...

Etats-Unis : machine à expulser itou

le 12 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis l’investiture de Trump le 20 janvier 2017, 33 .934 clandestins mexicains ont été renvoyés des États-Unis. Le gouvernement mexicain doit gérer ces retours massifs...

France : machine à expulser

le 12 avril 2017 | PAR Pat de Botul
La France enregistre peu de demandes d’asile (85.700 en 2016) par rapport aux pays voisins, ce qui ne l’empêche pas de tenter de renvoyer de plus en plus de candidats au statut de réfugié vers l’Allemagne et l’Italie. Or, l’Allemagne a reçu près de dix fois plus de demandes d’asile que la France (722.300), l’Italie en a enregistré 1,5 fois plus (121.200).

Turquie : au bord du virage totalitaire

le 9 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Si elle est adoptée, la réforme constitutionnelle turque conduira à la suppression du poste de premier ministre et autorisera notamment le président Erdogan à nommer et révoquer les ministres et à intervenir directement dans le domaine judiciaire. L’opposition estime que cette réforme accorderait trop de pouvoirs au président, déjà accusé de dérive autoritaire. Ses partisans espèrent recueillir nombre de voix parmi les laïcs, les Kurdes et certains nationalistes.

Turquie : danger

le 6 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Des peines de prison de 7 à 43 ans ont été requises par les procureurs à l’encontre de 19 collaborateurs du journal Cumhuriyet. Cela donne un avant-goût de ce qu’il pourrait se passer après le référendum du 16 avril si Recep Tayyip Erdogan - qui rêve de devenir "le nouveau sultan du XXIème siècle (!) - parvenait à s’octroyer les pleins pouvoirs...


Tchétchénie : la police assassine les homos

le 6 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Pendant le week-end, l’association Allout a appris une nouvelle qui donne froid dans le dos : plus de 100 hommes ont été arrêtés, accusés d’homosexualité. Ils ont été torturés, passés à tabac et contraints à révéler des informations sur les autres gays de la région. Au moins trois d’entre eux ont été exécutés. La réponse officielle des autorités tchétchènes est glaçante : « Il n’y a pas d’homosexuels en Tchétchénie ». Signez la pétition sur : info@allout.org.

Syrie : Ah ! Que maudite soit la guerre

le 5 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Cent personnes, dont des enfants, ont été tuées dans un bombardement aérien qui a émis du "gaz toxique" à Khan Cheikhoun, une ville du nord-ouest de la Syrie tenue par les rebelles. 400 autres ont été asphyxiées, selon l’Union des organisations de secours et soins médicaux (UOSSM). Ce bilan a été confirmé par la direction médicale de la province d’Idlib. Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunit aujourd’hui en séance extraordinaire.

Etats-Unis : Mumia bientôt soigné

le 4 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Une cour d’appel américaine exige que soit administré un traitement contre l’hépatite C à l’ancien condamné à mort, le prisonnier politique états-unien Mumia Abu-Jamal. En janvier, la justice avait obligé les autorités pénitentiaires à lui administrer un traitement, mais celles-ci avaient interjeté appel, arguant du coût prohibitif du médicament.

Guyanne : ça va péter !

le 4 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Le gouvernement a refusé la demande du collectif Pou Lagwiyanne dékolé qui réclamait une enveloppe supplémentaire de 2,5 millards d’euros pour arrêter la mobilisation. Faudra pas s’étonner si...

Un jeune lycéen "décoré" expulsé

le 4 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Un jeune lycéen venu du Congo Brazzaville, scolarisé dans le Loiret, est menacé d’expulsion, malgré une intégration des plus abouties et sa récente décoration par la ministre...

Les bourgeois à Calais

le 4 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Le 21 mars, la ville de Calais accueillait une réunion de soutien à François Fillon, avec Xavier Bertrand, Luc Chatel et la maire de Calais, Natacha Bouchard (tous trois LR). Une trentaine de personnes les ont reçu avec des casseroles. La police a pris leur identité et elles ont reçu une amende de 68 euros pour "émission de bruits portant atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme", selon Article R.1336-7 du Code de la Santé Publique. Comme Fi(ll)on a déclaré récemment qu’il "n’arrivait pas à faire des économies", l’État devrait lui verser le montant des amendes sur un compte-épargne !

Fait d’hiver ?

le 4 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Pas un homme, pas un sou, pas une heure de travail... Pour la guerre ! Depuis déjà quelques années, les antimilitaristes, pacifistes et objecteurs de conscience ont du vague à l’âme. Avec la suppression du service militaire, ils ont, en effet, perdu des "parts de marché". Ils vont pouvoir en regagner : Emmanuel Macron envisage de rétablir le service militaire. Nous allons donc pouvoir de nouveau, appeler à la constitution de comités de soldats, à l’insoumission, à la désertion et à l’objection de conscience, avec un peu plus d’écho qu’aujourd’hui. Car il va y avoir matière à... ! JMRL

La Russie et le bâton

le 3 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Une semaine après l’interpellation de centaines de personnes lors d’un rassemblement à Moscou pour dénoncer la corruption et la répression, la police russe a interpellé 29 personnes, lors d’une nouvelle manifestation pour "infraction à l’ordre public". La place Pouchkine, un lieu de rassemblement habituel pour l’opposition, était fermée, dimanche, et la place Rouge était bouclée, les piétons ne pouvant y accéder qu’en passant par des détecteurs de métaux sous le contrôle de la police.

Japon : "Radioactivity is in the air for you and me" !

le 2 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Le gouvernement japonais a levé l’ordre d’évacuation imposé aux populations de quatre districts autour de la centrale de Fukushima. La décision ressemble à une menace pour les personnes qui la refusent (perte automatique de subventions et d’aides financières, notamment au relogement). Et on les comprend : dans ces zones, les niveaux de contamination radioactive demeurent élevés et sources d’inquiétude pour la santé. Alors que la Commission internationale de protection radiologique recommande une exposition maximale de 1 millisievert (mSv) à l’année, l’État japonais a poussé ce seuil jusqu’à 20 mSv pour ses populations. Soit la limite autorisée pour les travailleurs du nucléaire... Welcome home !

Expulsions massives de printemps

le 1 avril 2017 | PAR Pat de Botul
Le 31 mars a marqué la fin de la trêve hivernale et des milliers de ménages contre lesquels a été rendu un jugement d’expulsion sont de nouveau sous la menace. Ils ont été 14 363 à être délogés en 2016, avec le recours de la "force publique"...

Israël : les envahisseurs

le 31 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Pour la première fois depuis 1992, le gouvernement israélien a décidé d’autoriser l’établissement d’une nouvelle colonie en Cisjordanie, dans la vallée de Shilo. Cette mesure était une promesse faite aux familles de l’avant-poste d’Amona, démantelé sur décision de justice début février. Selon le Bureau central des statistiques, la construction de 2 630 logements a débuté en Cisjordanie au cours de l’année 2016, soit une hausse de 40 % par rapport à 2015. Depuis que Nétanyahou est redevenu premier ministre en 2009, plus de 14 000 nouveaux logements ont été mis en chantier. Si en 25 ans, aucune colonie nouvelle n’avait été approuvée, celles existant déjà ont été souvent étendues. En outre, des dizaines d’avant-postes – colonies sauvages, établies sans autorisation des autorités – ont été régularisées au cas par cas...

Etats-Unis : droit dans le mur

le 30 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Trump a signé un décret remettant en cause l’essentiel de la réglementation mise en place par Obama pour lutter contre le réchauffement climatique. Une décision qui ravit le lobby américain du charbon mais met en péril la planète et le fragile engagement mondial pour réduire le réchauffement, car elle pourrait entraîner d’autres pays signataires à choisir la même voie suicidaire. Pourtant, un sondage de l’institut Gallup montre que 59 % des américains interrogés privilégient la protection de l’environnement à l’exploitation d’énergies fossiles (34 % sont d’un avis contraire). 71 % mettent l’accent sur les énergies renouvelables, alors que 23 % privilégient les énergies fossiles. Mais qu’importe l’avis du peuple dans un gouvernement autoritaire ?

Libérez Antonin

le 29 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Cela fait maintenant dix mois qu’Antonin est placé en détention provisoire dans le cadre de l’affaire de la voiture incendiée, quai de Valmy à Paris (Xe arrondissement), en mai durant les manifestations contre la loi Travail. Pour la troisième fois, le parquet de Paris a fait appel de la décision du juge des libertés et de la détention d’un placement sous contrôle judiciaire, dans l’attente d’un éventuel procès de l’étudiant en sociologie de 22 ans.

Encore un meurtre policier

le 28 mars 2017 | PAR Pat de Botul
La situation était tendue dans la soirée de lundi 27 mars devant le commissariat du 19e arrondissement de Paris. Environ 150 personnes s’y étaient regroupées pour se faire entendre après la mort d’un homme de 56 ans, tué par un policier. La manifestation a dégénéré. On comprend pourquoi !

Russie : le peuple en a marre

le 27 mars 2017 | PAR Pat de Botul
A Moscou, mais aussi à Saint-Pétersbourg, Ekaterinbourg, Tioumen, Oufa, Samara, ou à Vladivostok, des milliers de personnes ont marché contre la corruption, suivant le mot d’ordre lancé dans pas moins de 99 villes par Alexeï Navalny. L’opposant à Poutine a été arrêté, ainsi que des centaines de personnes.

Durcissement en Biélorussie

le 26 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Près d’un millier de personnes ont été interpellées à Minsk lors d’une manifestation pour le président biélorusse, Alexandre Loukachenko. Plusieurs dizaines de personnes, dont des journalistes et des chefs de l’opposition, ont été jugées après les précédents rassemblements et condamnés à des peines allant de la simple amende à 15 jours de prison.

Brésil : meurtres en série de militants écologistes

le 26 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Des organisations écologistes, des droits de l’homme et du Mouvement des sans-terre ont enregistré 61 meurtres dans le pays en 2016. Ils luttent contre la voracité des grands propriétaires terriens, des géants agricoles et des groupes miniers. La répression y est quotidienne.

Philippines : le chaos en marche

le 24 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Après le rétablissement de la peine de mort, Rodrigo Duterte, le président philippin a annoncé qu’il entendait imposer la loi martiale et suspendre les élections locales d’octobre afin de nommer lui-même les 42 000 chefs de districts. Il justifie cette nouvelle attaque contre la démocratie par sa guerre anti-drogue qui a déjà fait plus de 8000 morts, dont plusieurs milliers dans des conditions non élucidées. Des opposants vont porter plainte devant la Cour pénale internationale.

Palestine : encore un assassinat israélien

le 24 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Un Palestinien, âgé de 16 ans, a été tué par des tirs de soldats israéliens en Cisjordanie occupée. D’après le ministère de la santé palestinien, trois autres personnes ont été blessées, dont l’une se trouve dans un état grave. Les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël ont été le théâtre d’une vague de violences qui a coûté la vie à 257 Palestiniens, 40 Israéliens, deux Américains, un Jordanien, un Érythréen et un Soudanais depuis le 1er octobre 2015. La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou des "auteurs présumés" d’attaques anti-israéliennes, souvent commises à l’arme blanche par des jeunes gens isolés.

Et au suivant !

le 22 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a annoncé sa démission, au lendemain des révélations sur l’emploi en CDD de ses filles comme collaboratrices parlementaires...

Oubliés, ou presque

le 22 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Comme chaque année, le collectif les Morts de la rue a rendu hommage, place du Palais-Royal à Paris, aux personnes décédées dans la rue. Le collectif en a dénombré 501 en 2016. Les causes : violence, manque de soins, stress. Les conditions de vie des personnes sans abri entraînent un taux de mortalité disproportionné, rappelle le collectif les Morts de la rue.

Fi(ll)on (chèrement) culotté !

le 21 mars 2017 | PAR Pat de Botul
L’ex-premier ministre a eu le culot d’envoyer une lettre à entête à la ministre de la santé, pour plaider la cause d’un gabonais malade, de ses connaissances. C’est quand même gonflé, alors qu’il souhaite dans son programme supprimer l’aide médicale aux étrangers…

Turquie : votes "orientés" pour les turcs à l’étranger

le 19 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Pour la Constitution turque, les bureaux de vote doivent être installés dans des lieux neutres, qui ne soient marqués d’aucune connotation, ni politique, ni religieuse. Une règle qui devait être appliquée pour le vote des Turcs à l’étranger. Or, ce ne sera pas le cas en France dans le Grand-Est et la région Rhône-Alpes, où ils seront installés dans des mosquées ! Les associations démocratiques turques s’insurgent contre cette atteinte à la neutralité du vote, "une manière pour l’AKP, le parti d’Erdogan, de faire pression sur les opposants au régime, et sur les électeurs qui ne sont pas croyants". Et pendant ce temps en Turquie, Erdogan attend que le Parlement approuve le rétablissement de la peine capitale, après le référendum du 16 avril, sur l’extension de ses pouvoirs !

Brésil : Temer complice de l’esclavage moderne

le 17 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Près de six mois après sa prise de pouvoir, le putschiste Michel Temer, lié au lobby des propriétaires terriens qui dispose d’une solide assise au Parlement, refuse de publier le rapport recensant les entreprises pratiquant l’esclavage moderne.

Etats-Unis : ce crétin qui nie le réchauffement climatique

le 17 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Dans son projet de budget présenté jeudi, le président américain prévoit d’augmenter de 19 milliards de dollars les dépenses de défense, au détriment du département d’État, de l’Agence de protection de l’environnement. Mais il compte également tailler drastiquement dans l’aide aux plus pauvres et le budget de la culture. Les manifestations anti-Trump se multiplient dans tout le pays, ravivées par la suspension du deuxième décret anti-immigration.

Israël / Bande de Gaza

le 16 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Pour maintenir une zone tampon, Israël empiète sur les terres palestiniennes et pulvérise des produits chimiques à la frontière de la bande de Gaza, dénonce l’organisation israélienne de défense des droits de l’homme B’Tselem.

Etats-Unis : Trump tensé

le 16 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Donald Trump s’est à nouveau heurté à la justice, par l’État de Hawaï. Le juge fédéral Derrick K. Watson, qui avait été nommé par Barack Obama, a bloqué la seconde version du décret visant à geler l’immigration en provenance de six pays d’Afrique et du Moyen Orient : l’Iran, la Libye, la Syrie, la Somalie, le Soudan et le Yémen. Watson a estimé que le suspendre permettrait d’éviter un "préjudice irréparable" parce qu’il vise, selon lui, spécifiquement une confession, l’islam.

Turquie : risque de prison à perpétuité pour Ali Erdogan

le 14 mars 2017 | PAR Pat de Botul
La romancière turque, Ali Erdogan, accusée de complicité avec une organisation terroriste, risque la prison à perpétuité. Tandis que plusieurs pays de l’Union européenne refusent à des ministres turcs de participer à des meetings pro-Recep Tayyip Erdogan en Europe, la répression et l’arbitraire continuent de fleurir avec des procès dans l’anonymat en Turquie, contre les opposants au président totalitaire Erdogan.

Cisjordanie occupée

le 13 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Dimanche a eu lieu à Hébron, en Cisjordanie occupée, un défilé pour soutenir le soldat franco-israélien Elor Azaria, filmé en train de tuer Abdel Fattah al-Cherif, un Palestinien qui était blessé et accusé d’avoir tenté de poignarder un soldat juste avant. Des remerciements ont été lancés au soldat sous les applaudissements de certains manifestants. De nombreux policiers et soldats israéliens encadraient le défilé de plusieurs centaines de personnes dans cette ville d’Hébron, foyer de tension où 500 colons israéliens vivent retranchés au milieu des 200 000 habitants palestiniens. Une manifestation "pousse au crime" qui ne va sûrement pas arranger la situation des Palestiniens en territoire cisjordannien occupé par les colons israéliens.

France / Turquie : la honte

le 13 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Pourquoi le gouvernement français a-t-il autorisé le ministre turc des affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, à participer dimanche, à une réunion politique, à Metz, pour promouvoir le vote du « oui » au référendum constitutionnel du 16 avril sur le renforcement des pouvoirs présidentiels en Turquie ? Alors que plusieurs pays européens, dont l’Allemagne, la Suisse, la Suède et l’Autriche, ont annulé des réunions politiques du même type ? Le ministre français des affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a justifié le maintien de la réunion de Metz au nom de "l’État de droit". L’état de droit pour soutenir un dictateur !...

Etats-Unis : coups de burin à la justice

le 11 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Le ministre américain de la justice, Jeff Sessions, a réclamé la démission des 46 derniers procureurs fédéraux nommés par l’administration Obama encore en poste. Bien que les procureurs fédéraux occupent des postes politiques et que leur remplacement soit classique en cas d’alternance, il est rare qu’une administration fasse ainsi table rase du passé. Mais, rien ne nous étonne venant de Trump !

Une clause abjecte

le 11 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Après la Normandie, les Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, la région Île-de-France, avec sa tête Valérie Pecresse, a adopté, la clause dite "Molière", (que nous avons déjà évoquée dans la brève "La dernière de Wauquiez", rubrique Antiracisme du 8 mars 2017). Celle-ci impose l’usage du français sur les chantiers dont elle est maître d’œuvre. Censée régler la question des travailleurs détachés, la clause est surtout une tentative d’imposer la préférence nationale, si chère au FHaine...

Violences policières

le 9 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Une quarantaine de mineurs ont passé 48 heures en garde à vue, après les violentes échauffourées dans cet établissement de Saint-Denis (93). Plusieurs témoignages de parents et de jeunes ont dénoncé la manière dont s’est déroulé ce vaste coup de filet, intervenu à la suite de graves violences dans le lycée Suger et dans le centre de cette ville de Seine-Saint-Denis.

Hongrie : mesure

le 8 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Le Premier ministre ultranationaliste hongrois Viktor Orbán (Jeunes démocrates, droite populiste) qui détient la majorité des deux tiers au Parlement, a adopté une loi réintroduisant la détention automatique des réfugiés nouveaux venus ainsi que des 586 demandeurs d’asile que comptait le pays en février... No comment !

Etats-Unis et immigration

le 7 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Donald Trump, a signé une version remaniée du décret migratoire qui a été suspendu par la justice. Si les ressortissants irakiens ne sont plus visés (en raison d’un accord transpirant les intérêts économiques), ceux de l’Iran, de la Libye, de la Somalie, du Soudan, de la Syrie et du Yémen sont dans le collimateur et frappés par l’interdiction d’entrée sur le territoire américain. Le décret exempte les détenteurs de visas et de « cartes vertes » et certaines catégories pouvant entrer aux États-Unis.... Ce sera le cas pour les voyages d’affaires, les séjours à caractère médical, ou pour les personnes ayant de la famille dans le pays ou qui sont connues en tant que partisans des États-Unis ! Si on n’appelle pas ça un tri sélectif...

Violences policières

le 6 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Le policier Damien Saboundjian est rejugé aux assises pour le meurtre d’Amine en 2012. L’audience s’ouvre aujourd’hui sur fond des affaires Adama Traoré et Théo. L’an passé, l’agent Damien Saboundjian avait été acquitté du meurtre d’Amine Bentounsi, provocant la colère dans la rue aux cris de : "La justice acquitte, la police assassine", tandis qu’au même moment, l’Assemblée nationale assouplissait les règles d’ouverture du feu et de légitime défense des policiers. Il faudrait savoir...

Etats-Unis : Amnesty s’inquiète

le 5 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Presque deux millions d’individus sont recensés comme musulmans aux États-Unis par ExactData.com, une entreprise de collecte de données. Pour 138 380 dollars, on peut télécharger des informations comme les noms, âges ou adresses de ces personnes. Amnesty International s’inquiète du fait que l’administration Trump achète cette liste, ainsi que d’autres répertoriant des "Américains avec un nom de famille bosnien musulman" ou "Américains hispaniques non assimilés"...

Turquie : procès à grande échelle

le 1 mars 2017 | PAR Pat de Botul
330 prévenus comparaissent en procès pour leur participation dans la tentative de putsch avortée contre le président turc, Recep Tayyip Erdogan, en juillet 2016, à la suite duquel 44 000 personnes ont été arrêtées, dont 6 500 militaires et près de 2 500 juges et procureurs. Les 330 prévenus sont poursuivis notamment pour assassinat, "tentative de renversement de l’ordre constitutionnel" et "appartenance à une organisation terroriste". Ils risquent chacun plusieurs peines de prison à vie pour des liens présumés avec la tentative de coup d’État. Une salle d’audience spéciale a été construite dans la prison de Sincan près de la capitale, Ankara, pour accueillir jusqu’à 1 558 personnes lors du procès, qui se déroule sous haute sécurité. Une mise en scène qui n’est pas sans rappeler le schéma mis en place dans les grands procès staliniens...

Etas-Unis : que faire sinon résister ?

le 27 février 2017 | PAR Pat de Botul
Les militants de la "résistance" à Donald Trump ont adopté la même tactique que celle du Tea Party républicain : perturber les réunions d’information des élus dans les circonscriptions. C’était le cas à la "veillée aux chandelles", organisée devant la maison du représentant républicain de la 10e circonscription de Californie. D’autant que la stigmatisation des minorités fait des ravages sur le immigrés et à présent sur la communauté juive américaine. Des vandales ont brisé et retourné plus de 500 pierres tombales dans un cimetière juif de Philadelphie. Une centaine de tombes juives ont été profanées dans un cimetière de Saint Louis, dans le Missouri et des croix gammées ont été peintes sur des voitures, des ponts, des bâtiments et une école élémentaire dans l’État de New-York. Effet Trump...

Etats-Unis : dernières "nouvelles" du dingue

le 26 février 2017 | PAR Pat de Botul
Les quotidiens, le New York Times, le Los Angeles Times, ainsi que la chaîne CNN et la plateforme Politico ont été interdits d’accès au "briefing" quotidien du porte-parole de la Maison Blanche tandis que d’autres, plus proches du pouvoir, tels que Breitbart ou One America News, ont reçu le feu vert pour y assister. Le briefing, qui permet de poser des questions sur l’actualité du jour, n’était pas organisé dans la salle de presse face aux caméras comme c’est le cas habituellement, mais dans le bureau de Sean Spicer, porte-parole de Trump...

Le "mégafichier" s’immisce partout

le 24 février 2017 | PAR Pat de Botul
Le système TES (Titres électroniques sécurisés) débarque à Paris, dans le Val-d’Oise, et dans les Hauts-de-Seine. Au 28 mars, il devrait être généralisé à toute la France métropolitaine. Le "mégafichier" doit regrouper à terme les données personnelles de quelque 60 millions de Français : données d’état civil, noms et prénoms des parents, adresse, couleur des yeux, taille. Et surtout des données biométriques, photo du visage et empreintes digitales, désormais stockées sous forme numérisée dans une base centralisée. Et ce, malgré que plusieurs organismes aient tiré la sonnette d’alarme, dont l’université de Paris 6 et le Conseil national du numérique (CNNum). Pour leur part, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) et la Direction interministérielle du numérique et de la sécurité du système d’information de l’État (Dinsic) ont rendu un rapport défavorable, mais visiblement, cela n’a pas le moins du monde ébranlé la poigne de fer du ministère de l’intérieur...

Violences policières (suite)

le 23 février 2017 | PAR Pat de Botul
Le parquet de Bobigny a saisi l’inspection générale de la police nationale (IGPN) après le témoignage d’un agent municipal qui dit avoir subi une violente interpellation à Aulnay-sous-Bois, trois jours avant celle de Théo L., victime dans la même ville d’un viol par un policier. Cet homme de 34 ans, affirme avoir été insulté et frappé le 30 janvier par trois policiers de la brigade anticriminalité (BAC) d’Aulnay-Sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Nous, on veut bien le croire sur parole...

Israël / Palestine

le 22 février 2017 | PAR Pat de Botul
Le soldat Elor Azaria, qui a achevé en mars 2016, un Palestinien blessé, a été condamné à dix-huit mois de prison. Une majorité de politiques et d’Israëliens le considèrent au contraire comme un héros et le soutiennent !

Etats-Unis : le dingue le fait !

le 22 février 2017 | PAR Pat de Botul
Concrétisant un décret du 25 janvier, le département de la sécurité intérieure autorise les agents d’immigration et de douane à interpeller la plupart des personnes en situation irrégulière qu’ils rencontreraient dans l’exercice de leurs fonctions. La nouvelle a intensifié les craintes des immigrés sans papiers. Des cas récents d’arrestations en pleine rue ont semé le trouble parmi ceux qui s’estimaient jusqu’à présent à l’abri d’une expulsion. Mardi, un Mexicain s’est suicidé quelques minutes seulement après avoir été expulsé des États-Unis, se jetant du haut d’un pont à Tijuana, tout près de la frontière. Alors que Barack Obama avait prescrit d’arrêter en priorité les personnes venant de traverser la frontière ou condamnées pour des crimes ou délits graves, il sera désormais laissé à la libre appréciation des fonctionnaires l’évaluation du danger posé par un étranger à l’ordre public ou à la sécurité nationale.

Turquie / CEDH : libération pour les députés du HDP emprisonnés

le 21 février 2017 | PAR Pat de Botul
Des élus du HDP ont fait le voyage pour demander à la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH) à Strasbourg, pour exiger d’Erdogan qu’il libère les 12 députés du HDP actuellement emprisonnés sans jugement, dans un contexte où débute en Turquie la campagne du referendum destiné à renforcer les pouvoirs du président...

Théo : manifestation interdite

le 18 février 2017 | PAR Pat de Botul
Organisé grâce aux réseaux sociaux et non déclaré à la préfecture de Seine-Saint-Denis, un nouveau rassemblement en soutien au jeune Théo et pour dénoncer les violences policières, était prévu hier à Bobigny. Avortée, la manifestation s’est transformée en échauffourées entre jeunes et forces de l’ordre. La police a donc quelque-chose à cacher ?

Police : ça ne finira donc jamais ?

le 12 février 2017 | PAR Pat de Botul
4.000 personnes se sont rassemblées hier devant le tribunal de Bobigny, en solidarité avec Théo et les familles de victimes de la police. La police a voulu disperser ce rassemblement pourtant calme. Les camarades de la Fédération anarchiste présents ont constaté des tirs de LBD (flash balls) avec parfois des tirs par série de 6 qui leur ont fait au nouveau fusil six coups qu’ont les CRS. Les journalistes indépendants étaient aussi visés. Les camarades ont dénombré une dizaine de blessés (vers 18h30), avec pour certains-es des blessures à la tête, le tout sous un nuage compact et très dense de lacrymo. A la nuit tombée, la police a sorti ses pointeurs lasers sur ses LBD, et a continué de tirer... Mort aux vaches, morts au condés, Vive les enfants de Cayenne, à bas ceux d’la sûreté !

La justice contre la solidarité

le 11 février 2017 | PAR Pat de Botul
Cédric Herrou, a été condamné à 3.000 euros d’amende avec sursis pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien par le tribunal correctionnel de Nice. Le parquet, reproche à Cédric Hérou, une "stratégie militante" et un "détournement de la loi de décembre 2012 accordant l’immunité pénale à ceux qui apportent une aide humanitaire et désintéressée aux migrants". Après le jugement, une journée d’action pour l’aide aux migrants est prévue aujourd’hui par de nombreuses associations (Médecins du Monde, Ligue des droits de l’homme, Cimade, Syndicat de la magistrature, Amnesty International, etc.).

Sus aux hébergeurs de migrants

le 9 février 2017 | PAR Pat de Botul
Cédric Herrou, un agriculteur de la vallée de la Roya, est dans le viseur de la justice pour avoir transporté et hébergé des migrants érythréens, près de la frontière franco-italienne. Son jugement est attendu vendredi. A ce jour, le délit de solidarité n’a toujours pas été abrogé, malgré la réforme engagée en 2012. De fait, si vous transportez, même à titre gratuit, un clandestin dans votre véhicule, vous pouvez être passible de poursuites, mais pas si vous hébergez ce même clandestin sans rétribution. Une subtilité qui entrave la liberté des militants associatifs ou tout citoyen qui auraient des velléités d’assistance aux sans-papiers. D’après le collectif parisien de soutien aux exilés (CPSE), 25 personnes sont actuellement poursuivies pour leur solidarité avec des migrants.

La Russie officialise les violences domestiques !

le 8 février 2017 | PAR Pat de Botul
Adoptée à une écrasante majorité par les députés russes à la fin de janvier, la loi plébiscitée par le pouvoir et l’Église orthodoxe qui dépénalise les violences domestiques a été promulguée mardi 7 février par Vladimir Poutine. Le texte, voté au début de février par les sénateurs, réduit l’arsenal judiciaire dont disposent les victimes et les peines encourues par leurs agresseurs. Il allège les peines pour les violences commises au sein du cercle familial, commuant les deux ans de prison jusque-là encourus en simple amende, sauf en cas de violences graves ou de récidive !...

Viol chez les pandores

le 5 février 2017 | PAR Pat de Botul
Une scène, filmée par la vidéosurveillance de la police municipale, montre un policier "porter un coup de matraque horizontal au niveau des fesses" d’un jeune homme de la cité des 3.000, contrôlé à Aulnay-sous-Bois. Après que son "pantalon a glissé tout seul", selon cette source... Mais, le jeune homme a déclaré que l’un des policiers lui aurait introduit sa matraque dans l’anus.
Transporté à l’hôpital Robert Ballanger d’Aulnay, le jeune homme a été examiné par un médecin qui a diagnostiqué "une plaie longitudinale du canal anal" et une "section du muscle sphinctérien". Il lui a prescrit 60 jours d’interruption totale de travail (ITT). Il est toujours hospitalisé. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour "viol en réunion par personnes dépositaires de l’autorité publique", confiée à l’Inspection générale de la police nationale. On espère bien que l’affaire n’en restera pas là...

Philippines : ravages policiers

le 3 février 2017 | PAR Pat de Botul
Pendant deux mois, Amnesty International (AI) a interviewé 110 personnes (proches de victimes, policiers, témoins directs, tueurs à gages, etc.) et s’est rendu dans 20 villes et villages philippins pour documenter 33 cas qui au total ont fait 59 morts, sous le prétexte d’une "guerre contre la drogue" lancée par le président-dictateur du pays. Selon le rapporteur d’AI : "Je ne pense pas que ce soit une guerre contre la drogue, cela ressemble à une guerre contre la justice"... Et de dénoncer : «La grande majorité de ces meurtres semblent avoir été des exécutions extrajudiciaires, c’est-à-dire des exécutions illégales et délibérées, menées sur ordre du gouvernement ou avec sa complicité ou son accord tacite»..

Cisjordanie occupée

le 2 février 2017 | PAR Pat de Botul
Depuis le 20 janvier et le serment de Trump, la municipalité israélienne de Jérusalem a donné son accord final à 153 nouvelles unités d’habitation, gelées selon elle sous les pressions de l’administration Obama. De fait, 566 logements vont être construits dans trois quartiers de colonisation de Jérusalem-Est, occupée et annexée. Le gouvernement de Netanyaou annonce encore, la construction de 2 052 logements en Cisjordanie occupée...

Etats-Unis : faut pas pousser le bouchon trop loin

le 29 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Trump a suspendu par décret le programme américain d’admission de réfugiés, créé par une loi du Congrès en 1980, et qui a permis d’accueillir aux États-Unis quelque 2,5 millions de personnes. Le texte prévoit l’arrêt complet pendant 4 mois de ce programme, ainsi que le gel pendant 3 mois de l’entrée aux États-Unis de ressortissants de 7 pays musulmans: Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen. Réaction : saisie par les associations de défense des droits civiques, une juge fédérale a suspendu une partie de l’application du texte. Des rassemblements spontanés de plusieurs milliers de personnes se sont déclarés dans une demi-douzaine d’aéroports du pays pour obtenir la libération des passagers d’origine étrangère détenus par les services de l’immigration en vertu du décret.

Etats-Unis : The Wall

le 27 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
On aimerait ne plus entendre parler de lui. Mais, vu le contexte, nous y sommes bien obligés. Trump lance le chantier du mur à la frontière avec le Mexique. Le décret prévoit d’abord une phase de planification et la réalisation dans les six mois d’une étude sur l’état actuel de la frontière, longue d’environ 3200 kilomètres. Les travaux pourraient commencer dans quelques mois. Outre la construction du mur, Trump propose un net renforcement des moyens humains : 5 000 policiers frontaliers supplémentaires, 10 000 agents d’immigration, davantage de juges pour expédier le traitement des dossiers et davantage de centres de rétention à proximité de la frontière, afin de rendre les expulsions plus rapides et moins coûteuses !...Pour financer les plusieurs dizaines de milliards de dollars en jeu, Trump ordonne dans un premier temps la réallocation de crédits fédéraux et maintient que l’argent dépensé par les États-Unis sera remboursé par le Mexique. Or, à plusieurs reprises, le président mexicain Enrique Peña Nieto a martelé que son pays ne paierait pas...

Etats-Unis : celle du jour

le 26 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
On dirait un feuilleton quotidien. L’épisode d’aujourd’hui : Trump menace de couper les vivres aux villes qui refusent de coopérer avec la police fédérale sur l’immigration. Obama avait régularisé par décret en 2012, la situation la situation des immigrants arrivés enfants aux États-Unis et n’ayant jamais obtenu de papiers d’identité. Si Donald Trump n’a pas (encore) directement modifié leur situation, en revanche, il a décidé de s’en prendre aux « villes sanctuaires », ce qui pour les jeunes immigrants, revient à s’attaquer à leurs parents. De plus, Trump a réaffirmé sa volonté de faire financer le mur à la frontière par le Mexique...

La Turquie bâillonnée

le 25 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
En visite en France, Banu Güven, Fatih Polat, et Mehves Evin, trois journalistes turcs sont venus témoigner en détail des méthodes employées par le gouvernement d’Erdogan pour museler les journalistes et contrôler la presse. Pour rappel : à ce jour, 148 journalistes ont été emprisonnés, 158 organes de presse fermés, parmi lesquels 28 chaînes de télévision, 32 radios, 75 journaux et magazines. Selon le Comité pour la Protection des Journalistes, la Turquie se situe désormais à la 151ème place sur 180 pays pour la liberté de la presse...

Ils ne se sentent plus

le 22 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Le groupe d’extrême-droite, Europe des nations et des libertés (ENL), qui réunit au Parlement européen le Front national français, le FPÖ autrichien, la Ligue du Nord italienne, le PVV néerlandais et Marcus Pretzell, s’est rassemblé à Coblence et s’est réjouit de l’investiture de Trump et de "ses grandes idées" selon Marine La Pen : Nation, maîtrise des frontières, défense des peuples, patriotisme, souveraineté et défense de l’identité nationale. De quoi faire rêver en effet !

Etats-Unis : Ubu devenu roi

le 21 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
C’est parti. Trump a fait un discours d’investiture plus que nationaliste, belliqueux (menaces à l’armement) et isolationniste sur le plan international, invitant les américains à l’égoïsme, la xénophobie et le tout sous le "regard bienveillant de dieu"!... Plus de 90 personnes qui manifestaient à Washington contre son élection, ont été arrêtées par la police de la capitale fédérale. Ça donne le ton !

Etas-Unis : le nouvel apparteid LTGB

le 20 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Le First Amendment Defence Act (FADA) est une loi américaine qui permettrait aux entreprises, aux associations ou aux individus de refuser leurs services aux personnes LGBT. Or, Trump a promis, il y a quelques mois : "Si je suis élu président et que le Congrès adopte le First Amendment Defence Act, je le promulguerai…". De fait, un homo en danger de mort pourrait se voir refuser des soins à l’hôpital. On pourrait lui refuser les visites de son mari. L’enfant d’un couple de lesbiennes pourrait se voir refuser l’accès aux soins. Les Américain-e-s LGBT seront alors officiellement et juridiquement considérés comme des citoyens de seconde zone. Dans son dernier discours avant la passation de pouvoir à Washington, Trump a déclaré : "Nous allons faire en sorte que l’Amérique soit grande pour tout le monde, partout dans le pays"... Il faudrait être bien sot pour y croire !

Russie : Quid de la Mère courage ?

le 19 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Les députés russes (368 sur 370 !) ont voté en première lecture un projet de loi qui stipule que la violence familiale, y compris envers les enfants, ne serait plus un crime, mais une simple infraction passible d’une amende, et ce, au nom de la "tradition familiale" !...

Dans la rue, avec nous !

le 19 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Les interdictions de manifester doivent être examinées par le Conseil constitutionnel, via une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) au Conseil d’État, préalable à l’éventuelle saisie du garant de la constitution. Cette QPC porte sur l’article 5-3 de la loi sur l’état d’urgence, qui donne pouvoir au préfet "d’interdire le séjour dans tout ou partie du département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics". Il n’y a pas lourd à parier qu’un prochain gouvernement décide, lui, de tout bonnement supprimer le Conseil constitutionnel !

Copieuse !

le 17 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Marine La Peine se prend pour Trump. Elle a réaffirmé sa volonté d’instaurer un délai de carence pour l’accès aux aides pour les étrangers installés en France (remboursements de frais médicaux, mais aussi l’éducation, en établissement public ou hors contrat). Elle met en avant la « préférence nationale » mais invoque aussi la réciprocité : « Il y a des tas de Français qui vont travailler aux États-Unis, en Allemagne, en Australie et personne ne leur paye ni les soins ni l’école. » Un discours déjà entendu dans la bouche d’un certain Nicolas Sarkozy...

Délires mégalomanes d’Erdogan

le 16 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
A Ankara, le Parlement turc a approuvé dimanche 15 janvier en première lecture un projet de constitution destiné à renforcer les pouvoirs du président. Les 18 articles concernés seront débattus une nouvelle fois à partir de mercredi avant que le texte soit soumis à référendum. Sous la nouvelle constitution, le président aurait le pouvoir de nommer ou de limoger les ministres. Le poste de Premier ministre disparaîtrait, ce qui n’est encore jamais arrivé dans l’histoire récente du pays. Les élections législatives et présidentielle se dérouleraient simultanément. L’opposition (le parti républicain des Peuples) dénonce une dérive autoritaire du pouvoir de Recep Tayyip Erdogan alors qu’une série de purges a suivi le coup d’État manqué du 15 juillet dernier. L’AKP justifie cette évolution vers un régime présidentiel par le besoin de renforcer la Turquie, soumise à la menace terroriste venant de Daesh et de la rébellion kurde. Ben voyons !

Marche blanche à Chalon-en-Champagne

le 11 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
A l’initiative de ses camarades, une marche silencieuse est organisée mercredi 11 janvier à Chalon en Champagne, où le 6 janvier 2017, Denko Sissoko, un jeune Malien de 16 ans et accueilli au foyer Bellevue, est mort après s’être défénestré. Ils appellent " tous ceux que la façon dont est gérée la politique migratoire en France et en Europe" à les rejoindre lors de la marche blanche pour Denko Sissoko ".

MSF dénonce les violences policières contre les migrants

le 9 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Médecins sans frontières dénonce les violences policières à l’encontre des migrants en errance qui dorment dans les rues de la capitale. Selon l’association humanitaire, les forces de police « harcèlent les migrants en confisquant leurs couvertures, utilisant parfois des gaz lacrymogènes pour les disperser, allant jusqu’à leur interdire de s’asseoir dans la file d’attente du centre humanitaire de La Chapelle où ils attendent une place d’hébergement ». En l’espace d’une semaine, huit migrants en situation d’hypothermie ont ainsi été pris en charge par les équipes de MSF lors de consultations ambulatoires. Dénonçant des « pratiques inacceptables » qui mettent en péril la vie des personnes visées, MSF accuse les forces de l’ordre de se livrer à « une tentative dérisoire de soustraire cette population en détresse à la vue du public. Ce déni de réalité par la violence doit cesser » !

La justice se déchaîne contre les acteurs solidaires des migrants

le 9 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Tandis que le professeur Pierre-Alain Mannoni était relaxé par le palais de justice de Nice pour aide au séjour et à la circulation de personnes en situation irrégulière, le jour même à 17 heures, quatre militants étaient interpellés à Sospel pour le même motif. Après vingt-quatre heures de garde à vue à Menton, Sospel et Breil, les quatre habitants de la Roya apprennent qu’ils sont renvoyés devant le tribunal correctionnel. Ils se présenteront au palais de justice de Nice le 10 mai à 13h30. Tous encourent cinq ans de prison et 30 000 euros d’amende...

France / Kurdistan

le 8 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
7 000 personnes, dont beaucoup de Kurdes venus d ’Allemagne et de toute l’Europe, ont défilé samedi à Paris, en hommage à Sakine, Fidan, et Leyla abattues le 9 janvier 2013 au cœur de la capitale française de plusieurs balles dans la tête. Les manifestants ont réclamé que la lumière soit enfin faite sur leur assassinat. Le décès de leur meurtrier présumé, (le Turc Omer Güney, qui devait être jugé fin janvier) a éteint l’action publique à son encontre. L’association France-Kurdistan est déterminée à continuer d’interpeller le gouvernement français afin que les commanditaires de ce crime politique ne restent pas impunis.

Valls, arrête ton char !

le 7 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Dans sa campagne, Manuel Valls essaye vainement de se donner des airs de "gauche", mais a du mal à faire oublier l’utilisation du 49.3 six fois en deux lois (loi Macron puis El Khomri) et les manifestants contre la loi Travail qui en ont subi les conséquences, eux, ne risquent pas d’avoir oublié !

Ca craint !

le 5 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
François Fillon prétend que ses propositions ont été caricaturées concernant la protection sociale et le rôle de la Sécurité sociale, essayant de faire oublier qu’il avait évoqué l’existence de 9 millions de pauvres en France pour affirmer que la protection sociale à la française n’est pas efficace et a donné l’Allemagne et les pays du Nord de l’Europe comme modèle. (on ne voit pas le rapport...) En visite chez Emmaüs, il avait déclaré : "Quand on a presque 6 millions de chômeurs et 9 millions de pauvres, on peut pas parler d’un modèle social qui fonctionne" (On ne voit toujours pas le rapport ! De son côté Manuel Valls reprend le slogan du "travailler plus pour gagner plus", tout en promettant de ne pas revenir sur les 35 heures comme durée hebdomadaire légale du travail en France. Or, on sait que les 8 premières heures supplémentaires sont majorées de 25% en France et les heures suivantes de 50% à partir de la 44ème heure supplémentaire. Défiscaliser les heures supplémentaires poussera a l’augmentation de la durée du travail pour ceux et celles qui ont un emploi, le patronat ayant tendance à opter pour cette solution plutôt que d’embaucher..? Bref, que du bla-bla...

Lesbophobie

le 5 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
La maire FN de Bollène, Marie-Claude Bompard comparaît devant la justice pour avoir refusé de marier deux femmes en 2013. A suivre...

La droite isole les associations écolos

le 3 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Un peu partout en France, les associations de protection de l’environnement font face à une baisse drastique de leurs financements publics. "Depuis quelques mois, on assiste même à des retraits complets, sans préavis", selon la fédération France nature environnement (FNE), qui regroupe 3 500 associations. La région Auvergne-Rhône-Alpes (président Laurent Wauquiez - LR) a réduit de moitié la subvention annuelle de la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature et s’attaque aussi aux associations d’éducation à l’environnement (le réseau Graine, à l’agriculture biologique et aux Amap. En Ile-de-France, la présidente, Valérie Pécresse (LR), vient de couper les vivres aux structures consacrées à la nature, au climat ou au bio, jugées «sans intérêt direct pour les Franciliens» !... Enfin, la région Hauts-de-France, (dirigée par Xavier Bertrand - LR), prévoit pour 2017 une baisse de 40 % du budget "développement durable" et de 35 % pour les associations environnementales. Plusieurs départements ont baissé ou coupé les vivres, comme le président LR du Conseil départemental du Morbihan, François Goulard (proche de François Fillon), qui pour justifier la coupe de 55 000 euros de subventions à l’association Bretagne vivante a déclaré : «Nous ne pouvons pas subventionner des personnes qui nous assignent en justice». La messe est dite : à qui le tour ?...

Etat d’urgence

le 2 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Selon le ministère de l’intérieur, "quelques tensions ou troubles à l’ordre public" ont eu lieu durant la nuit du 1er janvier. Cela dit, ce sont tout de même 454 personnes qui ont été interpellées, dont 301 ont été placées en garde à vue pour des raisons diverses et variées...

Résistance à Tours

le 29 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Depuis deux jours, les pensionnaires et les employés du foyer Albert-Thomas de Tours (Indre-et-Loire) occupent leur lieu de vie pour ne pas en être expulsés. En effet, trente-six pensionnaires, (sans-abri, immigrés en attente de régularisation, réfugiés statutaires et huit employés) se retrouvent respectivement sans toit et sans emploi, du jour au lendemain après avoir appris qu’ils devaient être mis à la porte. Et ce, en plein hiver...

Migrants : le triste bilan

le 24 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Environ 100 personnes se sont noyées dans la Méditerranée jeudi dernier, malgré les 4 opérations de sauvetage menées par les garde-côtes italiens. Selon le porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), « Ces dernières tragédies portent le nombre de décès à plus de 5.000 cette année ». Ce qui n’empêche pas les municipalités de Saint-Denis (93), et Paris, dans les 10e, 18e et 19e arrondissements, là où des campements de fortune se sont implantés à répétition, d’installer des grilles géantes, Place de la Bataille-de-Stalingrad, avenue de Flandre, sous le métro aérien des boulevards de La Chapelle et de La Villette, ou dans les jardins d’Eole…

Artisans de la Paix (suite)

le 22 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Les cinq membres de la société civile basque arrêtés à Louhossoa (Pyrénées Atlantiques) le 16 décembre en possession d’un stock d’armes de l’organisation séparatiste ETA ont été mises en examen, mardi 20 décembre à Paris, par un juge antiterroriste. Déférés après 96 heures de garde à vue, Jean-Noël Etcheverry, dit Txetx, dirigeant du mouvement écologiste Bizi, Michel Berhocoirigoin, ancien président de la Chambre d’agriculture alternative du Pays basque, Michel Bergougnian, coopérateur viticole, la journaliste Béatrice Haran-Molle et un cameraman, Stéphane Etchegaray, ont tous été laissés libres sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions du parquet. Une information judiciaire avait été ouverte pour port, transport et détention d’armes, de munitions et de produits explosifs, en relation avec une entreprise terroriste. Les défenseurs de ces cinq personnes mises en examen ont dénoncé une opération politique contre une initiative de paix, affirmant qu’elles comptaient neutraliser ces armes avant de les remettre symboliquement aux autorités françaises. (Voir les brèves des 20 & 21 décembre consacrées à ce sujet).

Artisans de la Paix (suite)

le 21 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, qualifie l’arrestation des cinq militants pour la paix au Pays Basque de "coup porté à l’organisation séparatiste armée basque Euskadi ta Askatasuna (ETA)". A notre avis, il s’agit plutôt d’un coup porté à la paix... Les cinq militants interpellés à Louhossoa (Pyrénées-Atlantiques) dans le cadre d’une opération policière franco-espagnole ont été transférés de Bayonne à Paris, tandis qu’une enquête a été ouverte par le parquet antiterroriste... Un processus de paix mal amorcé, c’est le moins que l’on puisse dire !... (voir la brève du mardi 20 décembre).

Mobilisation pour préserver la Sécurité sociale

le 20 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Plus de 200 médecins, infirmières, universitaires et autres personnalités ont décidé de se mobiliser pour préserver la Sécurité sociale. Ils ont lancé une pétition devant l’inquiétude soulevée par le projet de François Fillon de "focaliser l’assurance maladie sur les affections graves et de longue durée" et appellent à garantir le niveau actuel de remboursement des soins par la Sécurité sociale. Car, si aujourd’hui, François Fillon se défend de toute volonté de privatisation de l’Assurance-maladie, il déclare cependant qu’il ne reculera pas !... Pour signer la pétition : https://www.change.org/p/pour-la-securite-sociale.

Poursuites contre des Artisans de la paix au Pays basque

le 20 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
La guerre civile au Pays Basque a duré 50 ans. 800 morts sont attribués à ETA. En 1974, si l’assassinat de Carrero Blanco, symbole du « franquisme pur et dur » et principal homme de confiance de Franco a été unanimement salué, en revanche, dès cette époque, les militants pour la paix ont dénoncé la bombe criminelle dans un super marché de Barcelone et condamné les assassinats impardonnables du GAL. Cependant, il ne faut pas oublier qu’en représailles, des militants basques ont été garrotés par Franco et des milliers torturés et emprisonnés de manière infâme. Or, il y a cinq ans, ETA a annoncé de manière unilatérale renoncer à la lutte armée et vouloir rendre ses armes pour les détruire. Mais devant des témoins impartiaux, les gouvernements espagnol et français ont refusé que ce rendu et que cette destruction aient lieu devant témoin. De fait, des militants non-violents et pour la paix de la société civile (dont aucun n’est à ETA) ont décidé de prendre en main le processus de paix. Ils se sont fait volontairement arrêter en présence d’un stock d’armes d’ETA qu’ils se proposaient de détruire. La Confédération paysanne et plusieurs organisations demandent dans un communiqué commun, à la levée des poursuites contre les Artisans de la paix. Elles protestent contre le traitement réservé à Txetx Etcheverry (co-fondateur de Bizi, d’Alternatiba et d’ANV-COP21), Michel Berhocoirigoin (co-fondateur et ancien président de Euskal Herriko Laborantza Ganbara, la chambre d’agriculture alternative du Pays Basque), Stéphane Etchegaray (vidéaste), Béatrice Haran–Molle (journaliste) et Michel Bergougnian (coopérateur viticole) arrêtés dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 décembre 2016, à Louhossoa, lors d’une opération conjointe des polices françaises et espagnoles. Depuis, plusieurs manifestations ont eu lieu au Pays basque. A suivre.

Suites de l’affaire Adama Traoré

le 17 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Jugés mercredi pour menaces et violences contre personnes dépositaires de l’autorité publique, les deux frères d’Adama Traoré, mort en juillet lors d’une interpellation par la gendarmerie, ont été reconnus coupables. Outre les huit mois de prison ferme et l’interdiction de séjour à Beaumont-sur-Oise pour Bagui, les deux frères doivent payer 7390 euros d’intérêts civils aux forces de l’ordre ! Police partout, justice nulle part.

Sans surprise

le 16 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Depuis leur élection, trois maires FN s’acharnent sur des associations humanitaires, la Ligue des droits de l’homme et le Secours populaire en sont les premières victimes. Neuf jours après son élection, Steeve Briois mettait à la porte la LDH d’Hénin-Beaumont, qu’il jugeait trop « politisée ». Scénario identique à Mantes-la-Ville, dans les Yvelines, où la LDH s’est vu retirer ses subventions et son local. Enfin à Hayange, dans l’Est, le maire Fabien Engelmann s’en prend depuis plusieurs mois au Secours populaire. Les associations résistent.

L’État d’urgence dans le texte

le 15 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le maire de Tassin la Demi-Lune (banlieue de Lyon) a interdit au nom de l’état d’urgence, une journée d’action nationale des Atsem (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles) prévue devant les écoles pour procéder à des distributions de tracts, de café et de biscuits à destination des parents. L’arrêté municipal interdit « toute manifestation et tout rassemblement à caractère revendicatif » aux abords des écoles et de la mairie... On se doutait bien que l’état d’urgence servirait à ce genre de choses. C’est fait.

La Cour des comptes joue "les jaunes" contre les postiers

le 15 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
La Cour des comptes dans un rapport intitulé « La Poste : une transformation à accélérer », encourage cette dernière à la rigueur salariale, à la dénonciation des « cas abusifs d’arrêts de travail » pour régler la « complexité des relations sociales ». Et ce, une semaine après la mobilisation des syndicalistes (Sud PTT, CGT, Unsa) pour dénoncer leurs conditions de travail...

Résistance à Hayange

le 12 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le Secours populaire d’Hayange (Moselle) a reçu ces dernières semaines des dons inhabituels. Ils n’étaient pas destinés à subvenir aux besoins des quelque 800 bénéficiaires inscrits – dont près de 300 enfants –, mais à porter secours au Secours, plongé dans le froid et la pénombre sur décision du maire de la ville, Fabien Engelmann (Front national). Fin septembre, l’élu frontiste avait fait envoyer un huissier, accompagné de la police municipale, pour demander à l’association d’évacuer les lieux. Face au refus de ses responsables de rendre les clés, il a fait couper l’électricité la semaine suivante. Encore la peste brune...

Prologation du contrôle des individus

le 11 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le gouvernement a adopté le projet de loi prolongeant l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet. Ce régime d’exception est en vigueur depuis les attentats du 13 novembre 2015. Les autorités françaises peuvent donc décider la fermeture provisoire des salles de spectacles et des lieux de réunion et "interdire la circulation des personnes ou des véhicules" dans certains lieux ou à certaines heures, ou instituer "des zones de protection ou de sécurité où le séjour des personnes est réglementé". Du "pain béni" pour encadrer les futurs mouvements sociaux...

Apartheid

le 9 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Marine Le Pen a annoncé sa volonté de mettre fin à la gratuité de l’éducation pour les enfants étrangers en situation irrégulière et une « contribution » pour ceux dont les parents en situation régulière ne travaillent pas en ces termes choisis : « Je considère que la solidarité nationale doit s’exprimer à l’égard des Français. Je n’ai rien contre les étrangers, mais je leur dis : "Si vous venez dans notre pays, ne vous attendez pas à ce que vous soyez pris en charge, à être soignés, que vos enfants soient éduqués gratuitement, maintenant c’est terminé, c’est la fin de la récréation !" ». Et ceci en dépit du préambule de la Constitution de la IVe République qui reconnait depuis 1946 le droit à l’éducation pour tous les citoyens. No comment...

Une dernière Valls, pour la route !

le 8 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Valls a lâché une dernière caisse avant de quitter Matignon en plaçant la Cour de cassation, la plus haute formation de l’ordre judiciaire, sous contrôle direct du gouvernement. La Cour de cassation s’émeut de cette décision, « en rupture avec la tradition républicaine ». Elle réclame des « explications » au nouveau Premier ministre, Bernard Cazeneuve.

L’IVG vue du Sénat

le 8 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Alors que l’objectif de départ était de cibler spécifiquement les pressions morales et psychologiques exercées par certains sites anti-IVG sur les femmes, la version du texte adoptée mercredi prévoit de pénaliser de telles pressions exercées « par tout moyen », mais la mention « y compris par voie électronique ou en ligne » a été supprimée du texte. Résultat : la mesure devra de nouveau être examinée par les députés. L’objectif du gouvernement est qu’elle soit adoptée définitivement par le Parlement d’ici à fin février et l’aboutissement de la session, écourtée pour cause d’année électorale. Et avant de disparaître si l’anti-IVG Fillon sort vainqueur de la présidentielle ?

Minable

le 7 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Dénonçant la trop faible compensation financière de l’État envers les départements qui assurent le versement du revenu de solidarité active (RSA), quatre présidents de conseils départementaux de Normandie ont trouvé la solution : revenir sur la revalorisation de l’allocation de 2 % actée en septembre. Dans un courrier adressé au premier ministre, les présidents du Calvados, de l’Eure, de la Manche et de l’Orne demandent le retrait pur et simple du décret... Encore les plus pauvres qui vont payer !

Une poignée de pauvres chez les riches

le 7 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Après une décennie de bras de fer avec les riverains hostiles, la mairie de Paris est parvenue à faire construire sur une parcelle située derrière l’ancienne gare d’Auteuil (dans le "très chic" 16ème arrondissement de Paris), deux immeubles HLM comprenant 176 logements. Depuis 2006, il a fallu venir à bout des recours successifs de riverains regroupés dans plusieurs associations. Pour obtenir l’annulation des permis de construire devant les juridictions administratives, ces associations de riverains ont évoqué tour à tour, des problèmes architecturaux, d’urbanisme ou d’impact visuel négatif pour le quartier, alors que la ville a fait appel à de grands architectes. Les premiers habitants des HLM font maintenant avoir à faire à un nouveau défit : où vont-ils aller faire leurs courses dans un quartier où le coup de la vie dépasse l’imagination ?

Beaucoup moins comique

le 6 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Myriam El Khomri, six mois après le recours qui lui a été adressé, a validé le licenciement de Stéphane Bueno. Elle a superbement ignoré le rapport du médecin du travail qui stipulait que cet ouvrier métallurgiste en fauteuil roulant, à condition d’aménager son poste de travail, était apte à exercer un emploi. Myriam El Khomri a préféré donner sa bénédiction à la direction du sous-traitant aéronautique Ratier-Figeac, qui veut se débarrasser de ce travailleur handicapé, militant CGT de surcroît...

Du grand comique

le 6 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Manuel Valls se présente comme candidat et avertit : « Chacun devra faire un effort, moi y compris. Je suis le candidat de la conciliation, et même de la réconciliation ». En février dernier, il évoquait les "positions irréconciliables à gauche". Aujourd’hui, son slogan est : "Faire gagner tout ce qui nous rassemble". Faudrait savoir...

Odieux

le 4 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
257 citoyens de la Roya, membres de l’association Roya citoyenne, avaient déposé une plainte contre X visant les autorités françaises, pour « délaissement de mineurs isolés étrangers ». Ils estiment en effet que les autorités départementales refusent de prendre en charge les enfants migrants qui échouent là après un dangereux périple à travers l’Afrique et l’Italie. Selon l’association, des mineurs étrangers qui auraient dû être placés en foyer ont au contraire été refoulés vers l’Italie, et cela constitue, selon elle, une infraction de « délaissement d’une personne hors d’état de se protéger ». En réaction, le président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, a annoncé qu’il venait de signaler à la justice l’organisation, par « une poignée d’activistes », du « passage clandestin d’étrangers à la frontière franco-italienne » ! On marche sur la tête...

Tricheurs décomplexés

le 4 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Selon le Ministère du logement, 615 communes de plus de 3500 habitants ont été mises à l’amende (51 millions d’euros au total versés au financement du logement social) pour non respect du quota de 20 à 25 % de logements sociaux imposés par la loi SRU. Le Top 5 de ces communes ont pour maire un Républicain (LR) : Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), Antibes (Alpes Maritimes), Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), Le Cannet (Alpes de Haute Provence)...

Ni oubli, ni pardon

le 2 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le gendarme auteur du tir de grenade offensive qui a tué le jeune militant écologiste Rémi Fraisse le 26 octobre 2014 sur le site du barrage contesté de Sivens, dans le Tarn, n’a pas commis de «faute» (!), selon Jacques Toubon, le Défenseur des droits. Ce dernier critique néanmoins le « manque de clarté des instructions données aux militaires déployés sur la zone, par l’autorité civile et par leur plus haute hiérarchie, ainsi que l’absence de toute autorité civile au moment du drame, malgré le caractère à la fois sensible, dangereux et prévisible de la situation ». Ça, c’est le moins que l’on puisse dire !

Inflitration

le 1 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Fillon prend le contrôle des Républicains et place ses proches aux postes-clés du parti. Bernard Accoyer est nommé secrétaire général et Jean-François Lamour prend la tête de la commission des investitures. J-F Lamour s’est fait dernièrement remarquer pour violences envers un groupe de réfugiés accueilli dans un gymnase du 15e arrondissement. Pour sa part, Bernard Accoyer s’était opposé au PACS pour "la sécurité des enfants" et sous prétexte que "la nation n’a pas à encourager les déviances"... Du beau linge, quoi !

Crosse en l’air, le retour !

le 30 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le patron du PS, Jean-Christophe Cambadélis, à l’occasion de la présentation du programme complet de son parti pour la présidentielle propose un retour à la conscription (service militaire pour les jeunes appelés). Des propositions qui ne sont pas du tout du goût de l’actuel ministre chargé de la Jeunesse, Patrick Kanner : «C’est inutile ! Ça ne correspond pas du tout aux besoins de l’armée et ce n’est absolument pas ce qu’attendent les jeunes. Je n’y crois pas du tout, a-t-il expliqué ce midi à quelques journalistes. Ce que les jeunes attendent, c’est qu’on les aide à avoir un engagement civique qu’ils ont choisi. Les moyens militaires ne sont plus du tout les mêmes qu’en 1962 !» Les signataires de l’Appel des cent s’étaient battus dès 1974 pour la suppression du service militaire obtenue en 1996... Et il va falloir tout recommencer ?

I Shoot-Bang-bang*

le 30 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Les syndicats de police municipale en avaient fait la demande au lendemain de l’attentat de Nice, et c’est désormais officiel : le décret les autorisant à porter des pistolets semi-automatiques 9 mm vient de sortir au Journal officiel. Les agents de police municipale ainsi que les agents des services internes de sécurité de la SNCF et de la Régie autonome des transports publics (RATP) « pourront désormais être équipés d’armes à feu de poing de calibre 9 mm, avec des munitions de service à projectile expansif ». * Pour ce qui concerne le titre de cette brève, voir : www.didier-benureau-et-ses-cochons-i-shoot-bang-bang

IVG : ça croasse

le 29 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
L’Église catholique emploie les grands moyens contre une proposition de lui permettant "l’extension du délit d’entrave à l’interruption volontaire de grossesse (IVG)". Le projet vise à permettre la fermeture de sites Internet qui porteraient « des allégations ou une présentation faussées » pour en réalité dissuader des femmes enceintes de recourir à une IVG. En réaction, le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Mgr Georges Pontier, a écrit à François Hollande pour lui demander de ne pas laisser « arriver à son terme » ce texte législatif qui doit être examiné par les députés jeudi 1er décembre. Pontier, un pote à Fillon ?...

La loi Travail entre en vigueur le 1er janvier 2017

le 29 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Si tout salarié aura toujours droit à 30 jours de congés payés par an, à des congés familiaux et autres, à partir du 1er janvier, ce seront les accords d’entreprises ou le patron qui dicteront dorénavant les règles. Concernant la durée du travail, la loi El Khomri inversera la hiérarchie des normes. Cela signifie que ce sont les accords d’entreprise (avec ou sans référendum) qui primeront sur les accords de branche et même la loi (le code du travail), cette dernière s’imposant jusqu’au 1er janvier 2017. De fait, les conventions et accords d’entreprises deviennent d’ordre public. Certes, selon le décret, ils devront être transmis à des commissions paritaires permanentes de négociation et d’interprétation, mais on ne voit pas bien leur rôle car à ce jour, il n’a toujours pas été défini !..

Duel fratricide

le 28 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
La concurrence et la surenchère s’annoncent vives entre l’extrême-droite et la droite extrême, depuis que Fillon est avéré candidat ! Le Fhaine a défini la différence de nature qui séparerait l’électorat LR et celui du FN : d’un côté, les classes moyennes supérieures et favorisées, de l’autre, les classes populaires... Mais, avec un programme sociétal similaire. Afin de sortir de ce cauchemar éveillé, on a du pain sur la planche !

Fillon : Viva la Muerte !

le 26 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Fillon, le favori jésuite-moralisateur de la droite a décidé de ne pas condamner les maires interdisant, à de pures fins politiciennes, une campagne de prévention contre les maladies sexuellement transmissibles. Une décision criminelle qui se traduit par la maladie et par la mort !

Délit de solidarité

le 25 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, mercredi 23 novembre, devant le palais de justice de Nice, où étaient jugés deux citoyens pour « délit de solidarité », pour exprimer leur soutien à deux des leurs, accusés d’avoir tendu la main à des réfugiés africains. Le premier, Pierre Alain, ingénieur au CNRS, sera fixé sur son sort le 6 janvier prochain. Le procureur a requis, à son égard, une peine de prison de 6 mois avec sursis. Le procès du second, Cédric, agriculteur, a été reporté au 4 janvier.

Homophobie galopante dans des mairies LR

le 24 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Plusieurs maires "Les Républicains" rêvent tout’dbout que Fillon est déjà élu président. Le maire d’Angers et celui d’Aulnay-sous-Bois ont fait intervenir leurs polices locales pour retirer les affiches d’une campagne nationale de prévention du VIH mettant en scène des couples d’hommes, pourtant parrainée par le ministère de la Santé. Ailleurs, des affiches ont été vandalisées. Jean-Frédéric Poisson, candidat à la primaire de la droite et du centre, soutenu par La Manif pour tous, a même demandé au Premier ministre de les faire retirer... En réaction, Marisol Touraine a saisi la justice administrative pour contester cette "censure". A suivre.

Fillon : Hauts les goupillons homophobes !

le 22 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le vainqueur du premier tour de la primaire doit en partie son succès à l’appui de catholiques intégristes (comme à Angers où il a obtenu 51,81 % des voix) . Fillon, de tendance La Manif pour tous, (à laquelle il avait encore adressé un message de « sympathie » il y a un mois) a également reçu le soutien de Sens commun (la branche de La Manif pour tous des Républicains) qui se réjouit de ce "vote utile"... François Fillon, qui avait voté contre la dépénalisation de l’homosexualité, contre le Pacs puis contre le mariage pour tous, compte revenir sur la loi Taubira ouvrant le mariage et l’adoption pour tous. S’il ne reviendra pas sur le mariage (trop compliqué à réaliser), il entend supprimer les adoptions plénières pour les parents homosexuels. Et on suppose qu’il ne s’arrêtera pas là...

Si c’est lui, ça craint un max !

le 21 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Réveil avec la gueule de bois. François Fillon a remporté le premier tour des primaires de la droite et du centre, avec environ 44 % de voix. Pour rappel, au niveau de la politique internationale, il est favorable à un rapprochement stratégique avec la Russie et la Syrie. Il souhaite lever l’embargo imposé à Moscou après l’annexion de la Crimée et coopérer avec le Kremlin sur la question syrienne. Il prône une alliance aussi une alliance avec Bachar Al-Assad et une coalition avec la Russie pour éradiquer l’organisation État islamique (EI). Au niveau intérieur, Fillon promet 100 milliards d’euros de réduction de la dépense publique. Il veut supprimer au moins 500 000 postes de fonctionnaires. Il veut également ramener les 35 heures, jusqu’à la limite de 48 heures (le maximum autorisé par le droit européen). De plus, s’il est élu, Fillon propose cinq referendums : sur l’inscription de l’équilibre budgétaire dans la Constitution ; la réforme des collectivités territoriales en rapprochant régions et départements ; la fin des régimes spéciaux de retraites et la mise en place de quotas d’immigration et enfin, sur la réduction du nombre de parlementaires. Sur le plan sociétal, Fillon veut réécrire la loi Taubira pour « réexaminer » (de façon non-rétroactive) les règles de la filiation. Il veut interdire le burkini. Côté écologie, Fillon souhaite supprimer tout bonnement le principe de précaution de la Constitution, le qualifiant de « dévoyé et arbitraire ». Enfin, Fillon s’est prononcé pour l’expulsion des « individus dans la mouvance terroriste ». Ouf !

Migrants raflés

le 20 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Samedi soir, lors d’une fête populaire dans un village de la vallée de la Roya (Alpes maritimes), une cinquantaine de migrants venus d’Italie ont été raflés par les gendarmes et les habitants contrôlés. Dans le but, on suppose, de contrôler les "hordes de réfugiés", selon les termes du FHaine ?

Source : groupe Gaston Leval de la Fédération anarchiste.

Migrants

le 19 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Constat d’une militante de l’association de bénévoles des "Brigades du cœur" à Saint-Denis (93) : « Après l’évacuation de 3 800 migrants le 4 novembre de Stalingrad et de l’ouverture d’un centre "d’accueil", on a cru que la situation des migrants allait s’arranger, qu’ils quitteraient la rue. Mais pas du tout, c’est pire. Maintenant, comme ils sont traqués par la police, ils se cachent. Il faut arriver à les trouver pour pouvoir les aider ».

Affaires de gros sous

le 19 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
On a les alliés financiers qu’on peut... En novembre 2014, Marine Le Pen réfutait les liens entre les positions du FHaine vis-à-vis de la Russie et le prêt de la FCRB. « Les banques françaises ne prêtent pas », affirmait-t-elle, ce qui oblige le parti à se tourner vers des financements à l’étranger. Le soupçon a été éludé depuis, puisque la banque russe en question a fait faillite. Du coup, le FHaine pensait se tourner vers les Émirats arabes unis, mais devant un débat interne houleux, cette solution a été abandonnée et le parti d’extrême-droite recherche un nouveau partenaire en Russie...

Prendre aux pauvres pour donner aux riches : quel programme !

le 18 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Les sept candidats de droite ont révélé le fond (!) de leur programme. Tous les sept veulent « réduire le nombre de fonctionnaires ». Six sur sept souhaitent réduire la dépense publique. Six sur sept veulent « aligner le statut des fonctionnaires sur le régime général ». Tous prévoient d’« augmenter le temps de travail dans la fonction publique ». Enfin, Juppé promet d’augmenter la TVA d’un point, et Fillon et Copé veulent trois points d’un coup... On a pas fini de descendre dans la rue !

Décidément, les électeurs sont gâtés...

le 17 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Emmanuel Macron a annoncé sa candidature. Son projet est à l’image de la loi qui porte son nom : un soupçon de loi El Khomri, une bonne dose du programme de la droite libérale, saupoudré d’une touche de précarisation de la jeunesse. Ça donne vachement envie d’aller voter !

Les fachos frappent à Lille

le 15 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Lors de la soirée du 12 novembre 2016, des syndicalistes lycéens (UNL), des étudiants (UNEF) et des militants de la jeunesse communiste fêtaient un anniversaire dans un bar de la rue Puebla dans le centre de Lille. « Ils ont été agressé par un groupe de personnes se revendiquant d’extrême-droite, et affirmant soutenir le bar « La Citadelle », fief du groupuscule « Génération Identitaire », selon un communiqué du Mouvement des jeunes communistes. « Le ton est vite monté suite aux insultes homophobes et racistes de ces individus. Après une première tentative infructueuse d’agression, les sympathisants du bar «La Citadelle» sont alors revenus plus nombreux et armés de poings américains. Ils ont alors agressé physiquement et verbalement les jeunes présents, blessant au visage un lycéen en criant « Ce soir on ne va pas violer des PDs, mais on va leur péter la gueule ». La police n’est pas intervenue... Les militants agressés ont déposé une plainte.

Ouvrez les yeux, fermez la télé !

le 14 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
L’affreux journaliste de la première chaîne de la télévicon, Jean-Pierre Pernaut, a introduit un sujet sur les migrants en ces termes : "Plus de place pour les sans-abris, et en même temps, les centres pour migrants continuent à ouvrir partout en France". Un "argument tout droit inspiré des affiches de campagne du FHaine qui polluent nos villes telle celle qui montre une jeune femme avec en sous-titre : "Julie attend un logement en résidence étudiante depuis deux ans. Hélas pour elle, Julie n’est pas migrante"... En septembre dernier, Pernaud s’était déjà "ému" dans son émission qu’un camp de réfugiés puisse s’installer près de sa maison de Louveciennes, une banlieue cossue de l’Ouest parisien ! Après les vives réactions suscitées par la dernière déclaration du journaliste de TF1, le soutien de Marion Maréchal-Le Pen (FN) ne s’est pas fait attendre : "Honte à tous les soldats du politiquement correct qui s’attaquent à Jean-Pierre Pernaut après qu’il a osé évoquer une simple évidence"... Une évidence... Seulement pour les accros de l’info-intox de TF1 !

Au bon beurre

le 10 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
La victoire de Trump fait des heureux dans l’hexagone et montre la voie aux xénophobes franchouillards. Dans la même lignée, Sarkozy propose une "double ration de frites pour les enfants qui ne mangent pas de jambon à la cantine". A propos du réchauffement climatique il a affirmé : « Il faut être arrogant comme l’homme pour penser que c’est nous qui avons changé le climat. L’accord de Kyoto n’a pas empêché la jungle de Calais de pousser »... Pour le FHaine, Stirbois a lancé : «95 % des médias américains faisaient campagne contre Trump. Tout le monde s’est mobilisé contre lui. Ça ne vous rappelle pas quelqu’un ?»... Au pays de Pétain, la Théorie du complot, la xénophobie et le droit à polluer reprennent du poil de la bête avec la victoire de Trump...

Attention : police

le 10 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le Fhaine avait tenté de créer un syndicat dans la police dans les années 1990. Il n’en a plus besoin : dans les manifestations de policiers rejetant syndicats et politiques, les manifestants reprennent à pleins poumons les slogans du FN, tandis que, selon un sondage "maison" 66 % de la profession se déclare prêt à voter Le Pen en 2017. Même si on a appris à ne pas prendre les sondages en considération, ça fait quand même froid dans le dos. Mercredi, les keufs ont déposé les statuts d’une association baptisée « Mobilisation des policiers en colère » (MVP). Leur premier objectif est de déclarer rapidement une manifestation « nationale ». Ça promet !

XVIe arrondissement de Paris : au secours, les pauvres arrivent !

le 6 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Seize familles à la rue se sont installées cette semaine dans le centre d’hébergement flambant neuf dans le cossu 16e arrondissement de Paris, malgré le lobbying et l’agitation de la droite et de l’extrême-droite. Les riches vont donc devoir vivre avec ! Dernière minute : "Vers 22H00 samedi soir, un homme a tenté de jeter un engin incendiaire contre le bâtiment, mais il ne l’a pas jeté assez fort, ne faisant pas de dégâts, ni de blessés. Cet individu a pris la fuite, selon la police".

Campement de Stalingrad

le 4 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
L’opération destinée à démanteler le "campement de fortune" entre les stations de métro Jaurès et Stalingrad a commencé ce vendredi 4 novembre au petit matin. Près de 3 000 personnes s’étaient installées sur les trottoirs de ce quartier du Nord de Paris.

Act-Up condamné

le 4 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Selon Me Henri de Beauregard, avocat de l’association "La Manif pour Tous", opposée au mariage pour tous, « Qualifier la Manif pour tous d’homophobe est une infraction pénale ». Laure Pora, l’ex-présidente d’Act-Up Paris a été condamnée pour injures publiques à 800 euros d’amende, auxquels s’ajoute le versement de 800 euros de dommages et intérêts et de 1 500 euros pour les frais de justice. Le lobby des cathos-intégristes homophobes ont de bons avocats qu’ils doivent payer très cher...

Les migrants mineurs de Calais en souffrance

le 3 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
La grande majorité des mineurs non accompagnés n’a qu’un but, traverser la Manche et rejoindre la Grande-Bretagne, où se trouve, pour la plupart, un membre de leur famille. Au cours de l’évacuation de la « jungle », la semaine dernière, près de 1 800 jeunes ont été enregistrés – sur un total de près de 8 000 migrants. Et, à ce jour, seuls 308 ont pu se rendre en Angleterre de manière légale. Les autres sont trimbalés en car de villes en villes...

Migrants mineurs

le 2 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
De nombreuses associations humanitaires dénoncent le traitement des mineurs dans l’ex-"jungle" de Calais. Une centaine d’adolescents perdus, frigorifiés et sans nourriture s’est réfugiée dans les salles de classe de l’école laïque qui a été détruite dimanche. Certains enfants ont passé leur troisième nuit dehors, sous un pont, aux abords du hangar du départ des bus vers les centres d’accueil et d’orientation (CAO) des majeurs ou vers le CAP pour les mineurs triés « au faciès ».

Les poulets dans la basse-cour

le 31 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
En plein état d’urgence, des centaines de policiers en armes ont défilé dans 25 villes pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail. Ils dénoncent aussi et surtout une justice prétendument laxiste. Un argument tout droit sorti des thèses de l’extrême-droite et de l’eau au moulin pour les candidats de droite et populistes droite dans la surenchère sécuritaire de la présidentielle.

Les migrants transformés en nomades forcés ?

le 29 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Ces derniers jours à Paris s’est formé un nouveau campement abritant 2 000 à 2 500 migrants. Le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a promis que ce camp serait démantelé dans les jours qui viennent. Expulsion : c’est reparti ! Emmanuelle Coste et Cazeneuve ont juré leurs "grands dieux" que ces migrants ne venaient pas de Calais, d’où 6 000 d’entre eux ont été expulsé. C’est difficile à croire et surtout ça peut durer longtemps ce jeu de la "patate chaude" avec des êtres humains...

Agriculture : les lobbies en action

le 28 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
FranceAgrimer et Philippe Chalmin qui préside depuis six ans l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires sous la tutelle de deux ministères ont organisé une conférence à la Chambre Permanente de l’Agriculture pour convaincre les journalistes que la formation des prix agricoles ne pouvait que résulter de la loi de l’offre et de la demande dans le cadre de mondialisation des échanges de produits alimentaires (qui ne représentent pourtant qu’un peu plus de 10% de la consommation mondiale). Le boycott de l’accord Ceta par la Wallonie leur est visiblement resté en travers de la gorge...

Source : L’Humanité.

Bilan 2016 des migrants décédés en Méditerrané

le 27 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
A deux mois de la fin de l’année 2016, l’ONU a annoncé le chiffre record de 3 800 migrants morts en Méditerranée depuis le mois de janvier (3 770 pour toute l’année 2015)... Quelques 100 000 personnes auront déposé une demande d’asile en France en 2016 contre 80 000 l’an passé, selon l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). Ils étaient « 5 000 à 6 000 » demandeurs d’asile dans la « jungle » de Calais, un « bidonville indigne », dont le démantèlement a commencé lundi matin. Pour ceux qui ont déposé une demande d’asile ces derniers mois, « nous les avons protégés après instruction individuelle [de leur dossier] à hauteur de 70 % – c’est le double du taux habituel en France –, c’est dire combien la question de Calais est une question de droit d’asile », a précisé l’Ofpra.

Ce qu’il reste de la "Jungle" de Calais : le désespoir

le 27 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Des centaines de réfugiés qui n’ont pas encore quitté la "jungle" vidée petit à petit de ses habitants survivent encore dans cet espace quasi-désert devenu pour eux le lieu de tous les dangers. Les associations humanitaires qui les protégeaient du danger sont parties. Il ne reste plus parmi les ruines qu’une zone de non droit ou l’agression et le vol peuvent survenir à tous moments, et les migrants les plus fragiles ont été laissés à l’abandon dans ce périmètre, dont les mineurs non accompagnés qui auraient dû être évacués en premier lieu, selon les associations.

Calais : pour les migrants, le cauchemar continue

le 26 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
1 918 des 6 500 exilés ont quitté le bidonville dans les bus du gouvernement. Mais des groupes de migrants refusent toujours ces départs qui ne correspondent pas à leur projet. Beaucoup espèrent rejoindre le Royaume-Uni qui a enfin entrouvert ses portes et beaucoup veulent y croire. D’autres songent à repartir au pays et d’autres encore sont carrément abandonnés à eux-mêmes. De plus, dans la nuit de mardi à mercredi plusieurs incendies se sont produits dans le camp de réfugiés et un migrant syrien a dû être transporté à l’hôpital après avoir été blessé aux tympans par une explosion.

Calais, le cauchemar recommence pour les migrants

le 25 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
45 bus ont quitté Calais lundi matin, avec à leur bord 1 918 migrants, selon les chiffres du ministère de l’intérieur. Quatre cents mineurs ont pour leur part été « orientés au centre d’accueil provisoire », situé sur le campement, dans l’attente de l’instruction de leur dossier. Ils étaient encore plus de 4 500 à y dormir cette nuit, alors que l’opération d’évacuation – que le gouvernement appelle « mise à l’abri » – doit théoriquement être terminée jeudi. Les femmes et les familles n’étaient pas présentes parmi les premiers volontaires au départ et ne semblaient pas décidées à en bouger. La police et les associations humanitaires estiment que les heures les plus compliquées de l’opération de démantèlement sont encore à venir. Quand, jeudi ou vendredi, tous les migrants volontaires auront pris le car et qu’il ne restera plus que les récalcitrants : « Là, on en aura fini de l’opération humanitaire », selon un responsable de l’opération et "commencera alors l’opération de police". On a compris ce que cela veut dire ! Pendant ce temps-là, après avoir participé à la Manif pour tous, Marion Maréchal-Le Pen entame un tour de France pour s’opposer dans plusieurs villes à la relocalisation des migrants de Calais. Douce France !

Auvergne-Rhône-Alpes : bienvenue aux réfugiés

le 24 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
2 000 personnes ont gravi Mont Mézenc (Haute-Loire), (lieu traditionnel des rentrées médiatiques de Laurent Wauquiez président du Conseil général d’Auverne-Rhône-Alpes (LR), pour dénoncer le refus de ce dernier d’accueillir des migrants dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le 16 septembre, Laurent Wauquiez avait lancé une "pétition" pour dire "non à la création de jungles sur l’ensemble du territoire national", après la décision du gouvernement de répartir les migrants de Calais dans des centres en France. Il avait appelé les maires d’Auvergne-Rhône-Alpes à s’opposer à leur accueil.

Craintes pour les migrants de Calais

le 23 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Le préfet du Pas-de-Calais "a pris vendredi un arrêté d’expulsion" de tous les occupants du camp de la Lande (nom officiel de la "Jungle"), donnant "72 heures" aux "occupants sans droit ni titre" du camp pour "quitter" les lieux. Seule exception, les "mineurs étrangers isolés" qui seront "pris en charge" temporairement au centre Jules Ferry et au Centre d’accueil provisoire (CAP). L’arrêté a commencé à être affiché en neuf langues dans "Jungle". 7 500 places ont été mises à disposition dans environ 450 CAO à travers le pays, mais les mineurs isolés resteront dans un centre en attendant que leur procédure aboutisse, au Royaume-Uni ou en France. Soixante bus sont prévus lundi, 45 mardi et 40 mercredi. Les associations craignent des violences consécutives à l’évacuation du camp. L’Auberge des migrants espère convaincre 5 000 réfugiés ("97% d’entre eux viennent de pays en guerre") de rester sur le territoire français et craint une véritable chasse à l’homme pour ceux qui n’attendent qu’une chose, traverser la Manche pour rejoindre l’Angleterre. Emmaüs, est opposé à un démantèlement rapide, mais n’a pas été écouté par le gouvernement. Le Conseil de l’Europe pointe également "la précipitation" et le manque de "plan précis" pour la prise en charge des réfugiés notamment les mineurs. Ces derniers seront hébergés provisoirement - pendant une ou deux semaines, en attendant que leur dossier soit instruit... Pour leur part, les "faux-cul" Bernard Cazeneuve et Emmanuelle Cosse, ont assuré jeudi qu’ils réussiraient "ce défi humanitaire",

GAV pour "aide à étranger"

le 23 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Cédric Herrou, agriculteur de Breil-sur-Roya a été déféré au parquet de Nice après 48 heures de garde à vue. Il est poursuivi pour "aide à l’entrée, à la circulation et au séjour d’étrangers en situation irrégulière" et pour "installation d’une habitation dans des locaux privés". Son procès est fixé au 23 novembre. Il encourt jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende...

La Routine !

le 22 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Deux semaines après le début de l’enquête des juges d’instructions sur le patrimoine dissimulé de Patrick Balkany fin 2013, une nouvelle société aux Seychelles était créée pour y cacher des fonds. Le député LR de Levallois-Perret se retrouve mis en examen. Il a l’habitude...

Anti-migrants en Bretagne

le 22 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Dans la nuit de jeudi à vendredi, un important incendie a détruit le centre d’hébergement des pupilles 56, à Billiers, près de Muzillac, dans le Morbihan. Une enquête a été ouverte, car une grande partie du bâtiment a été détruite : le dortoir et les sanitaires. Ce centre devait accueillir prochainement des migrants...

Compter les condés

le 21 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Les flics en colère ont manifesté hier place de la République et dans d’autres villes de France. A Paris, ils étaient 500, selon la police et... 500, selon la police !

Vos papiers !

le 21 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Sur Paris actuellement, nous subissons une véritable campagne anti-fraude hyper répressive dans les transports en commun. Énormément de barrages filtrants dans les couloirs du métro ou à ses sorties. Les contrôleur.euse.s sont toujours accompagnés.é.es des forces du désordre. Ces barrages peuvent parfois aller jusqu’à 50 personnes (contrôleurs plus flics plus contrôles au faciès plus etc etc).

Qui trop embrasse mal étreint

le 20 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
La députée de Paris, Cécile Duflot, a été éliminée dès le premier tour de la primaire d’Europe Écologie-Les Verts (EELV). Elle faisait pourtant figure de favorite dans ce scrutin auquel ont participé plus 12 000 personnes, soit 75 % des inscrits. Au suivant !

Aid’s en colère

le 19 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
L’association Aides condamne le blocage par le cabinet de Marisol Touraine de la campagne grand public de prévention sur le sida, car trop centrée sur les gays. Pour Aid’s : "c’était pourtant la nécessité : aujourd’hui ce sont les gays et les migrants qui sont le plus touchés par le VIH. «On ne pouvait pas se taire", explique l’association. "C’est l’agence Santé publique France qui nous a prévenus, nous disant que la campagne grand public était repoussée.»

Alertez les écoliers...

le 18 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Au secours : la droite annonce son programme sur l’éducation. Bruno Le Maire, Fillon, Poisson (Parti chrétien-démocrate de Christine Boutin) Sarkozy veulent, dans le désordre : le retour des programmes d’histoire et le « récit national » pour exalter la « grandeur » de la France, reforger une "identité commune", rétablir le port de l’uniforme, ou encore, élargir l’échelle des sanctions, jusqu’à la suppression des allocations... Alléchant !

Blanc bonnet et bonnet blanc

le 18 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Macron et Juppé sont dans le même bateau : ils veulent tous les deux partir à la conquête du camp progressiste de droite et des déçus de la gauche. Et nous : on s’en tape !

Salauds de riches

le 18 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Un début d’incendie a touché lundi matin la façade du futur centre d’hébergement pour sans-abris dans le 16e arrondissement de Paris, mais cette tentative d’incendie n’aura pas d’incidence sur l’ouverture du centre, début novembre, dans lequel les premières familles pourront s’installer. Bienvenue dans les quartiers chics...

Les culs-bénis oui-oui dans la rue

le 17 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
24 000 personnes (200 000 selon les organisateurs...) de la Manif pour Tous (MpT) ont défilé hier à Paris, on ne les avait pas vus depuis deux ans. Mais les élections approchants, leurs militants font les yeux doux aux candidats de droite. Et ça marche ! Sarkozy et Copé ont reçu le soutien d’Hervé Mariton (le président de l’assoc nauséabonde) à la primaire. Fillon bénéficie pour la primaire, d’une filiale de la MpT, Sens commun. Le candidat Poisson (Parti chrétien démocrate) y a fait un tabac. On a vu également dans le cortège, Marion Maréchal-Le Pen (FN), évidemment, Robert Ménard le maire de Béziers ou encore Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France). Tous se sont régalés des jérémiades réactionnaires et conservatrices de la MpT : les parents "évincés de leur rôle de premiers et principaux éducateurs de leurs enfants", la diffusion "imposée" de l’idéologie du genre, la réforme du collège "sans la moindre concertation des parents", la politique familiale "progressivement vidée de son contenu", la GPA "légalisée de fait", et, tout récemment, la "liberté d’exprimer des réserves sur l’avortement est mise en cause par voie législative" ! Toujours à droite, Emmanuel Macron, qui fustige « la laïcité revancharde », a également rencontré récemment des animateurs de l’influent Padre blog...

Manifs contre le CETA

le 16 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Plusieurs centaines de manifestants étaient présents dans les défilés anti-Ceta et Tafta dans grandes villes de France. A Paris, durant la dispersion sur la place de la République, un manifestant a eu une grosse blessure à l’œil. Nous ne savons pas précisément s’il s’agit d’un LBD ou d’une grenade de désencerclement qui est à l’origine de cette blessure. Les témoignages sont les bienvenus sur le site https://paris-luttes.info/paris-un-manifestant-eborgne-par-6688

Calais : le Conseil de l’Europe sceptique

le 16 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Dans son rapport, le Conseil de l’Europe s’inquiète du fait que rien de précis n’a été prévu par la France pour prendre en charge les occupants du camp de réfugiés de Calais qui va être démantelé. Ce qui va à l’encontre des propos tenus il y a 3 jours par Hollande devant le même conseil de l’Europe.

"Jungle" de Calais : les assocs s’accrochent...

le 13 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Onze associations, parmi lesquelles l’Auberge des migrants, Emmaüs et le Secours catholique, ont saisi en référé le tribunal administratif de Lille pour s’opposer au démantèlement programmé de la "Jungle" de Calais. La date de la fermeture de la "Jungle" n’a pas été communiquée par les autorités.

Ah ! Les salops !

le 12 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
1,077 milliard d’euros ont été reversés par les finances publiques aux contribuables les plus riches, un chiffre en hausse de 19% sur un an. La concentration des richesses toujours accrue couplée à la décision du conseil constitutionnel en 2015 de plafonner l’ISF en sont la cause. Ce sont les 3 590 foyers français disposant d’une fortune supérieure à 10 millions d’euros qui ont profité de ce plafonnement, puisqu’ils en ont capté 87,7% du bénéfice, et se sont fait rembourser par l’État 944 millions d’euros sur les impôts de 2015...

Gesticulations politiciennes autour des migrants

le 12 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Le maire de Béziers (Hérault) Robert Ménard, élu avec le soutien du Front national, a l’intention d’organiser un référendum sur l’accueil des réfugiés dans sa commune. Mais, l’opération risque, en effet, de s’avérer compliquée. Le 30 septembre, la justice a invalidé l’organisation d’un référendum de ce type dans la petite commune d’Allex, dans la Drôme. Le conseil municipal de la ville voulait consulter les habitants sur l’ouverture prochaine d’un CAO devant accueillir 50 migrants. Le tribunal administratif de Grenoble, saisi par la préfecture de la Drôme, a jugé ce projet de référendum illégal dans la mesure où l’hébergement d’urgence ne relève pas de la compétence de la commune mais de l’État...

Migrants I

le 8 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Le Défenseur des droits a exprimé ses « inquiétudes les plus vives » sur les conditions du démantèlement du camp de migrants de la « jungle » de Calais. Il souligne notamment que « le dispositif d’accueil et de mise à l’abri sur place des mineurs non accompagnés n’est toujours pas opérationnel », alors que, selon lui, ce démantèlement « pourrait débuter le 17 octobre ». S’il n’a pas confirmé la date, le gouvernement prépare en effet l’évacuation du bidonville comptant entre 7 000 et 10 000 migrants, d’après les évaluations, tandis que les préfets ont jusqu’au 15 octobre pour identifier quelques 8 200 nouvelles places d’hébergement, selon une note interne du ministère de l’Intérieur. « Le démantèlement sera une opération humanitaire incluant un diagnostic partagé avec les associations ». Avec les réactions des militants du FHaine dans les petites villes de France qui souhaitent les accueillir, c’est mal parti...

Ah ! Le bon temps de Vichy !

le 6 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Emmanuel Kundela, réfugié du Kivu à Grenoble depuis cinq ans, vient d’être expulsé de France après quarante-cinq jours de rétention. Le malheureux s’était présenté au guichet de la Banque postale avec un récépissé périmé. Le guichetier l’a aussitôt dénoncé à la police, qui est venue l’embarquer pour «faux et usage de faux». Ça sent bon la France !

La liberté de la presse attaquée

le 5 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Dans le cadre de l’examen du projet de loi « Égalité et citoyenneté », plusieurs sénateurs (LR et PS) ont fait adopter, très discrètement, des amendements contre la Liberté de la presse pouvant abolir des pans entiers de la loi du 29 juillet 1881. Actuellement, le délai de prescription de trois mois, étendu à un an pour certaines infractions, court à compter du premier jour de publication. Le Sénat se propose de faire démarrer ce délai, pour les publications en ligne, « à compter de la date à laquelle cesse la mise à disposition du public ». Ce qui est un moyen détourné de supprimer purement et simplement la prescription, d’une part puisque la quasi-totalité des journaux papiers sont également accessibles sur le web, d’autre part parce que la plupart des sites d’information en ligne maintiennent leurs articles accessibles sans limite de temps...

Le précieux ridicule

le 3 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Lors de son meeting de lancement, Dupont-Aignant s’est entouré de guest stars de choix : Jérôme Kerviel, l’ex égérie de la Manif pour tous et Virgine Tellene (Frigide Barjot). Si on n’a pas compris le message... Mais, bien plus grave, voulant rivaliser le programme du FHaine, le futur candidat propose « des centres de rétention aux portes de l’Europe ». Mais auparavant lors d’une émission de radio, il s’est pris les pieds dans le tapis en affirmant que « les pays voisins de la Syrie n’accueillent aucun migrant ». Mais ce discours populiste est entièrement faut : plus de quatre millions de réfugiés campent en Turquie, Liban ou Jordanie... Au lieu de dire des conneries, il vaut mieux se taire...

Fin tragique

le 2 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Un jeune exilé a été retrouvé mort sous un viaduc aux abords de Menton. La pression policière pourrait en être à l’origine. Personne ne connaît son nom. Il est tombé, dans la nuit du 5 au 6 septembre, d’un pont autoroutier à la hauteur du village de Saint Agnés, à la sortie de Menton, et ne s’est jamais relevé. Fuyant sans doute une patrouille de la gendarmerie, il a été trouvé mort sous le viaduc. Pour les autorités, c’est un migrant « d’origine africaine ». Pour des dizaines de personnes indignées et qui ont appelé à une marche en sa mémoire, c’est un homme dont la mort symbolise les conséquences de la pression policière grandissante, à la frontière franco-italienne, pour barrer la route aux réfugiés.

Nucléaire : pas de panique !

le 29 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le Centre d’étude sur l’évaluation de la protection dans le domaine nucléaire nous rassure (!) : l’État français prend des mesures pour le prochain désastre nucléaire, considéré maintenant comme probable. Le gouvernement a prévu que l’armée qui s’occupera du maintien de l’ordre dans les zones concernées, et que l’état d’urgence s’appliquera afin que des antinucléaires radicaux n’affolent des populations. De plus, les autorités françaises sont en train de fixer les niveaux de dose radioactive en dessous desquels les habitants proches de la catastrophe seront censés pouvoir continuer à vivre sagement, attendant sereinement les chiffres de mortalité et de morbidité pour les nombreuses années suivantes, dispensant ainsi industriels et État de toute mesure d’éloignement ou de protection et de toute indemnisation... Quel que soit la direction du vent, il ne sera sans doute pas nécessaire d’évacuer Paris après une catastrophe à la centrale nucléaire de Nogent sur Seine ! Dormez tranquilles, braves gens, en attendant le Fukushima français...

Scolarisation

le 28 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Alors que Hollande a réaffirmé sa volonté de démanteler rapidement la « jungle », la situation des nombreux enfants non accompagnés, qui ne peuvent être pris en charge dans les centres d’accueil et d’orientation, inquiète les associations humanitaires. Plus de la moitié des adolescents âgés de 12 à 18 ans vivant dans des bidonvilles et des squats en France ne sont pas scolarisés, selon une enquête du Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation (CDERE). "Les expulsions à répétition" sont le premier obstacle à la scolarisation des jeunes des bidonvilles et des squats, dénonce le CDERE. Le collectif demande l’arrêt des "expulsions massives qui épuisent les familles et nuisent à toute la scolarisation". Le CDERE déplore également le manque de données publiques sur la situation de ces adolescents, notant que leur "invisibilité" conduisait à renforcer les préjugés à leur encontre.

Calais : The Wall

le 27 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le mur de quatre mètres de haut, séparant les migrants et le port de Calais commence à être érigé, ce nouveau Mur de Berlin symbolise avant tout la fin de la solidarité.

Menacé de mort en Guinée

le 26 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Abdoulaye, étudiant à l’université Panthéon-Sorbonne, vit depuis une semaine sous la menace d’être renvoyé dans son pays, où il a été pourtant traqué comme membre de l’opposition et risque la peine de mort. Une mobilisation commence à se constituer pour le sauver…

Mexique : le mariage pour tous, c’est pas gagné !

le 25 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Des milliers de personnes, vêtues de blanc, ont défilé, à l’appel du Front national pour la famille (FNF), qui fédère des courants religieux conservateurs catholiques, évangélistes ou mormons. Au Mexique, 80 % des habitants sont catholiques. Venus des quatre coins du pays, les manifestants de tous âges brandissaient des banderoles pour « la défense de la famille », « la santé mentale des enfants » et « contre l’adoption par des couples du même sexe ». La manifestation s’est achevée par des discours au pied de la statue dorée de l’Ange de l’indépendance, érigée sur un immense rond-point. Le mouvement revendique 400 000 personnes présentes à la manifestation (comme la Manif Pour Tous, ils ont tendance à bien gonfler les chiffres...). Quelques opposants du Front fier national (FON), réunissant les associations de la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT). " Nous revendiquons notre fierté et nos droits dans un pays ultraconservateur et souvent homophobe" a déclaré le porte parole du FON. Quatre jours avant la manif, un couple homosexuel a été poignardé à son domicile dans l’Etat de Coahuila (nord-ouest). Un des deux hommes est mort de ses blessures. La Commission citoyenne contre les crimes pour homophobie (CCCOH) comptabilise, depuis 1995, plus de 1 300 assassinats homophobes au Mexique...


Tais-toi Guignol !

le 25 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Sarkozy, l’agité du bocal continue à ratisser large sur les terres de l’extrême-droite. Après avoir déclaré « Nos ancêtres étaient les Gaulois », il y a ajouté dans un autre meeting sur sa liste des "bons français de souche" : les tirailleurs musulmans morts à Monte Cassino et a rendu hommage à Perpignan, aux Harkis, ces « Français musulmans morts pour notre drapeau ». What Else ?..

Atomkracht : Nein Danke !

le 25 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Beaucoup de réacteurs nucléaires en France sont à l’arrêt pour diverses pannes, contrôles, problèmes de sécurité, maintenances diverses. En conséquence, la prévision de production électrique d’origine nucléaire pour 2016 est en baisse de 8,8 % par rapport à 2015. L’inquiétude la plus récente concerne la sécurité de générateurs de vapeur, pièces majeures d’un réacteur nucléaire. De plus, l’État a contraint EDF à s’engager, pour deux milliards d’euros, dans le rachat d’Areva NP (Nuclear Power), pratiquement en faillite. La construction d’un EPR en Angleterre, récemment décidée, risque d"aggraver encore la situation, spécialistes et financiers s’accordant pour trouver ce projet plus que risqué. Et nous donc !!!

Droits des étrangers en France

le 23 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Selon un projet de décret que Le Monde s’est procuré, la France prévoit d’étendre le placement en rétention de familles étrangères avec enfants en instance d’expulsion. Pour l’instant limités à certains centres de rétention administrative spécifiquement nommés, ces placements pourront désormais se faire dans les locaux de rétention administrative (LRA). Créés par arrêtés préfectoraux, ces derniers sont permanents ou temporaires et permettent d’accueillir, pendant au maximum quarante-huit heures, les personnes ne pouvant pas être hébergées en centre de rétention administrative (CRA) pour des raisons géographiques ou de délais. Ils sont généralement situés dans des commissariats de police. Selon la Cimade : « Via ce décret, la loi écrit pour la première fois noir sur blanc que les LRA peuvent accueillir des familles. La loi du 7 mars 2016 [relative aux droit des étrangers en France] que le décret vient compléter avait déjà légalisé l’enfermement d’enfants sous prétexte de l’encadrer mais se contentait de mentionner des lieux de rétention »...

Besançon et les migrants

le 22 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Depuis la rentrée, la population bisontine (parents, profs, ami.e.s) se mobilise contre les expulsions de familles, notamment Kosovars, Albanais ; et pour le retour des familles expulsées. Les conditions d’expulsions sont particulièrement immondes dans le département du Doubs et le Préfet met un zèle tout particulier à laisser pourrir les situations et à expulser à tout va... Concrètement, 80 familles sont menacées d’expulsion, d’autres se cachent, certaines dorment dans la rue (avec enfants), etc. Leur situation est rendue "supportable" par l’aide de personnes bénévoles qui les hébergent au coup par coup, font des lessives, des courses, les invitent à prendre des douches, etc. Le groupe Proudhon de la Fédération anarchiste est investi dans cette lutte et soutient (avec d’autres) 2 familles qui ont passé 2 mois dans la rue. D’autres migrants continuent d’arriver et vivent le même calvaire. Mais, la résistance s’organise et prend de l’ampleur (déjà 5 manifs organisées), tandis qu’une partie de la population s’engage à les aider.

Sale temps pour les migrants

le 21 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Selon le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés, le nombre de réfugiés et migrants ayant atteint les côtes européennes a dépassé la barre des 300.000. Un chiffre nettement inférieur aux arrivées enregistrées durant les neuf premiers mois de 2015 (520.000) mais qui reste supérieur à celles enregistrées sur l’ensemble de l’année 2014 (216.054). Mais au total, 3.211 personnes sont mortes ou portées disparues. Tandis que la "jungle de Calais" devrait être évacuée très prochainement en force et que la construction d’un mur de 4 mètres de haut a commencé sur un kilomètre de longueur, dans l’île de Lesbos (Grèce), un incendie volontaire a ravagé le camp de réfugiés et de migrants de Moria. Aucune victime n’est à déplorer, mais le feu a entièrement détruit les tentes tandis qu’entre 3 000 et 4 000 personnes ont fui dans les environs pour échapper au feu et 150 enfants ont été évacués vers un camp réservé. Alexis Tsipras a déclaré au sommet européens des pays méditerranéens de l’UE que "ne pas régler la crise migratoire encouragerait les forces nationalistes et xénophobes à relever la tête pour la première fois depuis l’histoire de la seconde guerre mondiale". En visite à Calais le dangereux mégalo revanchard populiste Sarkozy a déclaré : "A la fin de l’été 2017, le problème de la jungle sera réglé"... Comme le dit la chanson : "Je me voyais déjà, en haut de l’affiche"...

Violences policières au lycée Bergson

le 21 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Un des CRS impliqué dans l’affaire des violences policières devant le lycée Bergson de Paris durant la manifestation du 24 mars contre la loi El Khomri a avoué "avoir usé à tort d’une force disproportionnée". Faute avouée, mais pas pour autant pardonnée...

Et ça s’accroche !

le 20 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Lors d’une réunion pré-électorale, la Manif pour tous a continué à réclamer l’abrogation de la loi Taubira ayant ouvert le mariage et l’adoption aux couples de même sexe. La Manif pour tous propose, entre autres, la suppression du plafond du quotient familial ; la constitutionnalisation du mariage hétérosexuel ; la réserve de l’adoption aux couples homme-femme mariés ; ou encore, la proposition de mariage aux jeunes parents lors de la déclaration de naissance. Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien-démocrate et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) étaient présents. Ils sont les deux candidats à soutenir encore l’abrogation de la loi Taubira, avec Hervé Mariton, député de la Drôme (Les Républicains, LR) et Marine Le Pen (Front national), qui a également inclus dans son programme l’abrogation de la loi. Que du beau monde . La Manif pour tous a prévu un rassemblement courant octobre pour "protester contre les nouvelles offensives contre la famille et la filiation". Trois ans après le vote de la loi réussiront-ils à rassembler autant de réacs qu’avant sa promulgation ? A suivre...

La droite à l’unisson

le 19 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Bruno Le Maire ne se démarque pas des ses concurrents de droite. Il prône lui aussi la restriction du regroupement familial. Il est bien sûr, comme tous les candidats de droite, pour la suppression de l’aide médicale d’État (AME) et veut également qu’en matière de terrorisme, la prison préventive devienne la règle. Ça devient difficile de se distinguer à droite. Aussi a-t-il poussé l’originalité à vouloir "partir en guerre contre l’assistanat pour faire justice à ceux qui ont fait le droit de travailler", préconisant, entre autre, une action afin que "l’allocation de rentrée scolaire ne puisse plus servir à acheter des téléphones portables". Quel programme !..

Le retour de l’affreux populiste

le 18 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le populiste à l’égo sur-dimentionné est de retour. Sarkozy, après avoir déclaré "qu’il fallait être arrogant comme l’homme pour penser que c’est nous qui avons changé le climat", a quelque peu changé de discours en affirmant sur une chaîne de Télé, que le problème démographique était un problème "plus important" que le réchauffement climatique, estimant qu’il fallait résoudre le problème de la natalité galopante pour lutter contre le réchauffement !.. A peine sous-entendue : l’immigration galopante !.. (ou ce que l’extrême-droite nomme « le grand remplacement »). «L’Europe ne peut pas accueillir toute l’Afrique » a-t-il lancé à propos des sept mille réfugiés que la France s’est engagée à accueillir (cela dit au passage, aucun réfugié d’Afrique ne fait partie du plan, puisqu’il s’agit en majorité de réfugiés syriens ou irakiens, pakistanais ou afghans)... Il réitère également sa proposition d’interner des fichiers S suspectés de terrorisme au nom du "principe de précaution ». Il s’est ensuite, pour se justifier, risqué à un parallèle plus que hasardeux : « il y a chaque année en France 70.000 personnes victimes de troubles psychiatriques qui peuvent être dangereux pour eux-mêmes (se suicider) ou pour leur entourage, ces 70.000 personnes chaque année font l’objet d’un internement administratif (...). Ce qui est donc possible pour 70.000 personnes pour des raisons psychiatriques n’est pas possible pour 200-300 personnes ? ». Ce type de discours à amalgame, déjà entendu sous les régimes fascistes et nazi, a au moins la franchise de ne pas cacher ses sources et références !.. Les Rroms, les homosexuels, les opposants politiques, les Juifs et les "malades mentaux" en ont déjà fait les frais au cours de l’histoire récente... Mais, en parlant d’internement, Sarkozy devrait se méfier : s’il n’est pas fiché S, a-t-il oublié que le parquet a requis contre lui un renvoi en correctionnelle pour "financement illégal de campagne électorale" dans le cadre de l’affaire dite "Bygmalion" ?.. Visiblement non, puisqu’il a encore déclaré (faisant visiblement référence à l’affaire Cahuzac) que s’il était élu président, un ministre mis en examen resterait au gouvernement : « je crois beaucoup à l’État de droit et à la présomption d’innocence », a-t-il assuré... Ça s’est d’ailleurs déjà vu en France : Pasqua est-il allé au trou pour des raisons similaires ?!..

Calais : The Wall

le 18 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Alors que la "jungle" de Calais devrait être évacuée très prochainement en force, laissant des milliers de réfugiés sans abris, la construction d’un mur de 4 mètres de haut a démarré sur un kilomètre des deux côtés de la nationale qui mène au port, avec éclairage et vidéo surveillance. Ce nouveau "mur de la honte" devrait être achevé début 2017 et vient s’ajouter aux 39 kilomètres de hauts grillages installés depuis l’été 2015 pour "sanctuariser" le tunnel sous la Manche et aux 30 kilomètres qui protégeaient déjà le port et la rocade portuaire.

Rétention : la préfecture du Doubs persiste et signe

le 18 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le 12 juillet, la France a été lourdement condamnée par la CEDH (Cour de Justice des Droits de l’Homme) dans cinq affaires concernant des familles enfermées avec des enfants en centre de rétention administrative. Prononcée à l’unanimité, la condamnation de la CEDH est lourde, retenant notamment la violation de l’article 3 de la Convention : « Nul ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitement inhumains ou dégradants. » La France persiste malgré tout en enfermant en rétention une petite fille de deux ans avec son père et sa mère le 28 juillet. Début août, la préfecture du Doubs rompue aux décisions illégales, réitère en toute impunité et franchit un nouveau cap en séparant père, mère et enfants. La Cimade rappelle que l’enfermement des mineurs est une mesure extrêmement grave. Les centres de rétention sont des lieux anxiogènes et traumatisants.

Zéro en calcul !

le 29 août 2016 | PAR Pat de Botul
Eric Woerth, secrétaire général LR est nul en calcul ! Interviewé sur une radio, il a approuvé Sarkozy de proposer la suppression du regroupement familial qui, selon lui, représente une centaine de milliers d’entrée d’immigrés sur le territoire français, soit la première source d’immigration. Un journaliste (honnête, une exception à souligner !) lui a fait remarquer que les chiffres du ministères sont faciles à trouver. En 2014, ce dernier a compté 209 782 entrées légales d’immigrés qui se composent comme suit : 65 199 étudiants; 19 071 entrées pour motif économique; 19 868 pour cas humanitaires (dont l’asile) 13 647 (motifs divers) et enfin, 91 997 pour regroupement familial... Mais Eric Woerth ne fait pas dans le détail, il estime arbitrairement les chiffres du regroupement familial à 100 000 (englobant la moitié des cas cités). Mais quand on aime (son électorat), on ne compte pas !..

A qui profite le gâchis ?

le 28 août 2016 | PAR Pat de Botul
La présidente de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse, a annoncé le versement prochain de 6,5 millions d’euros aux céréaliers franciliens pour l’achat de semences dans les prochaines semaines. Une initiative contestée par la Coordination nationale pour la défense des semences fermières (CNDSF) et par les syndicats paysans dont le MODEF. En effet, l’usage exclusif de cette somme ira finalement dans la poche des entreprises semencières. La CNDSF estime que « l’utilisation massive de semences de ferme sera la première mesure de sobriété à favoriser pour la campagne à venir. D’autant que rien ne permet d’indiquer que les semences certifiées sont de meilleure qualité que les semences fermières puisque produites dans les mêmes champs. En effet, le processus consiste à semer une partie des graines que l’on a récoltées et les bons rendements se vérifient via cette pratiques durant les trois à quatre années durant lesquelles on sème des graines de sa propre récolte avant de racheter à nouveau des semences sélectionnées pour un nouveau cycle !.. C’est également l’avis du Mouvement de défense des exploitants familiaux (MODEF) qui ajoute : « Il y a dans de nombreuses régions de France de très bonnes graines de semences de ferme qui ont été récoltées lors de cette campagne 2016 ». Mais au-delà du débat sur l’utilité des semences certifiées, la région Ile-de-France pose un autre problème : celui de l’inéquation entre la production quasi exclusivement céréalière de l’agriculture et le besoin massif de produit des frais. Mais ça, les lobbyistes céréaliers n’en ont rien à talquer (ou à semer)...

Surenchère

le 27 août 2016 | PAR Pat de Botul
Malgré l’invalidation de l’arrêté de Villeneuve-Loubet par le Conseil d’État, certains maires ont décidé de maintenir l’interdiction du Burkini dans leur villes "en attendant d’être mis en cause directement"... Le burkini est devenu le meilleur prétexte pour faire de la surenchère politique avant les élections et permet de dire tout et n’importe quoi. Derniers délires : Laurent Wauquiez (LR) a déclaré, virgule, ouvrez les guillemets : "Ce n’est pas à la politique de s’adapter au droit, c’est au droit d’être adapté aux objectifs politiques majeurs, tels que la lutte contre le communautarisme". On voudrait bien qu’il nous donne des exemples sur d’autres "objectifs politiques majeurs" qui ouvrent la voie à un monde qu’on a pas du tout envie de connaitre ! Florian Philippot du FHaine annonce, lui carrément, "vouloir se défaire des traités supranationaux, notamment la Convention européenne des droits de l’homme". Et de toutes les libertés fondamentales, on suppose ?..

Package de réac(teurs nucléaires...)

le 26 août 2016 | PAR Pat de Botul
Le gouvernement vient de trouver un accord financier avec EDF au sujet de la centrale de Fessenheim, mais la date de sa fermeture promise par Hollande n’est toujours pas fixée. Neuf mois avant les élections, la droite (qui se voit déjà aux commandes) s’oppose à sa fermeture. Sarkozy, dans son navet populiste Tout pour la France dénonce une "aberration qui coûtera 300 millions d’euros chaque année aux contribuables français par les recettes perdues". Pour Fillon, fermer Fessenheim c’est "faire un cadeau aux Verts" (comaques ?..). Enfin, Juppé : "Si j’ai des responsabilités nationales, je ne demanderai pas à EDF de fermer Fessenheim." Entre l’immobilise de gauche et le "Tout nucléaire" de droite : il y a de quoi devenir anarchiste !


Sarkozy : Tais-toi, pov’con !

le 26 août 2016 | PAR Pat de Botul
On n’entend plus que lui, même si on fait tout pour le zapper. Et il en rajoute des caisses. S’il est élu : il "rétablira l’autorité sur chaque centimètre carré du territoire". Les perturbateurs scolaires finiront en internat. Les parents qui refuseraient se verront privés d’allocations familiales. Le Service militaire obligatoire sera remis au goût du jour pour les " ados décrocheurs" (!) : ils y "apprendront le respect de la discipline, la nécessité de se lever tôt le matin". Le Burkini sera interdit sur tout le territoire, (y compris sur les pistes de ski l’hiver ?!). Le voile sera interdit à l’université, dans les services publics et dans les entreprises (il va en falloir des flics...). Le regroupement familial sera suspendu en attendant la réforme de l’espace Schengen. L’aide médicale d’État sera supprimée. Le Travail sera restauré à coup de baisse des impôts, baisse des charges, baisse des dépenses publiques, baisse du nombre de normes, baisse des allocations de chômage dans le temps. Enfin, l’âge du départ à la retraite sera porté à 65 ans. Sarkozy conclue : "Un nouveau monde s’ouvre à nous". Ça donne vachement envie !..

Migrants : situation catastrophique

le 24 août 2016 | PAR Pat de Botul
Le bateau de SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, financé grâce aux dons des citoyens européens, a participé au sauvetage de plus de 1 200 exilés en détresse sur des embarcations de fortune ce week-end. Pour autant, l’UE a accueilli moins de 2 % des 160 000 migrants qu’elle s’était engagée à recevoir d’ici à 2017 pour soulager l’Italie et la Grèce. Pire : la Hongrie organise le 2 octobre un référendum pour rejeter les quotas imposés par Bruxelles. En France, alors qu’à Paris, les rassemblements de migrants sont expulsés de la capitale sans solutions d’accueil, à Nice, un homme a été interpellé près de Breil-sur-Roya (Alpes maritimes) alors qu’il faisait monter dans sa fourgonnette huit migrants érythréens, soupçonné de faire partie du mouvement No Border. Se défendant d’être un militant de l’organisation, il a bénéficié d’un classement sans suite, l’immunité humanitaire prévue par la loi ayant été invoquée par le procureur de la République de Nice...

Flop

le 22 août 2016 | PAR Pat de Botul
Le démantèlement en mars, d’une large partie de la "jungle de Calais" n’a servi à rien : chaque jour, des exilés de plus en plus nombreux viennent s’entasser près de la frontière avec l’Angleterre (le tunnel de la Manche) dans des conditions plus que précaires.

On y voit plus clair !

le 20 août 2016 | PAR Pat de Botul
Si vous en doutiez encore, soyez en certain : Macron n’est pas socialiste ! Après sa célébration de Jeanne d’Arc à Orléans, Emmanuel Macron a rendu visite au souverainiste Philippe de Villiers au Puy du Fou (Vendée - repère des cathos traditionnels), où il a déclaré : «L’honnêteté m’oblige à vous dire que je ne suis pas socialiste». De Villiers a jugé son invité « élégant, très agréable et pas sectaire ». De Villiers, le patriarche, tombé amoureux ?

Et merde, les revoilà !

le 20 août 2016 | PAR Pat de Botul
Des opposants au mariage et à l’adoption pour les homosexuels du mouvement La Manif Pour Tous seront candidats avec « Les Républicains » aux législatives.

Expulsion de réfugiés à Cherbourg

le 19 août 2016 | PAR Pat de Botul
Un camarade de la FA à Cherbourg nous alerte : un squat de réfugiés situé dans un lieu désaffecté derrière un ancien gymnase, sans eau ni électricité a été expulsé hier matin à Cherbourg avec un grand déploiement des forces de l’ordre et en présence de nombreux représentants de la préfecture. Ces derniers n’ont pas voulu donner de détail aux soutiens de l’association locale Itinérance, sur l’avenir réservé aux mineurs ou majeurs arrêtés ni d’information sur la récupération de leurs affaires personnelles. Il s’agit de la seconde expulsion dont sont victimes ces réfugiés, dans une municipalité hypocrite qui se dit socialiste...

Couvre-feu dans le Wiscousin

le 16 août 2016 | PAR Pat de Botul
Un couvre-feu nocturne pour les moins de 18 ans a été décidé lundi dans la ville de Milwaukee (Wisconsin, nord), après une deuxième nuit de violences à la suite de la mort d’un jeune homme noir armé tué samedi par la police. Lors d’une course poursuite, l’un des policiers a tiré sur un suspect armé d’un pistolet semi-automatique» qui est mort sur place, selon la police de Milwaukee. Samedi soir puis de nouveau dimanche, les forces de l’ordre de cette ville du Midwest ont été confrontées à des habitants du quartier de Sherman Park, protestant contre la mort de Sylville Smith et contre la violence policière dont sont victimes les Noirs. Des véhicules et des commerces ont été incendiés, et les policiers ont été visés par des tirs et des jets de pierres et de bouteilles. Quatorze personnes ont été arrêtées dimanche et trois véhicules de police ont été endommagés, selon les autorités locales. Quand on joue avec le feu !..

Nouvel assassinat d’un Noir aux USA

le 15 août 2016 | PAR Pat de Botul
Des échauffourées ont opposé une vingtaine de policiers à une centaine de manifestants, après qu’un homme armé a été abattu par un policier lors d’une course-poursuite consécutive à un contrôle de la route. Après cet incident, la foule s’est rassemblée dans la rue. Des violences se sont produites dans la nuit. La Garde nationale a été activée par le gouverneur du Wisconsin, Scott Walker, pour faire face aux manifestations violentes dans le quartier défavorisé de Sherman Park, où des magasins ont été incendiés, des voitures brûlées et des coups de feu tirés samedi.

Indonésie homophobe

le 13 août 2016 | PAR Pat de Botul
Selon un rapport de Human Rights Watch dénonce une détérioration immédiate » des droits du mouvement lesbien, gay, bisexuel et transgenre (LGBT), faisant suite aux propos agressifs de hauts fonctionnaires à leur encontre. Parmi eux figure le ministre de l’Enseignement supérieur, qui avait appelé à l’interdiction des mouvements LGBT dans les campus universitaires. À la suite de la publication de ce rapport, plusieurs responsables étatiques indonésiens ont affirmé que la protection des droits de la communauté gay n’était pas une priorité. Le porte-parole du gouvernement, Johan Budi, a déclaré à l’AFP qu’« il n’y a pas de place en Indonésie pour la prolifération du mouvement LGBT ». Une militante de cette association déplore, après les réactions du gouvernement, un important pas en arrière après tant d’efforts pour s’exprimer, dans ce pays très religieux qui connaît depuis janvier une recrudescence d’attaques homophobes.

Les Indiens, grands sacrifiés des jeux de Rio

le 12 août 2016 | PAR Pat de Botul
Des indiens Guarani et des peuples autochtones du Brésil sont embauchés pour le folklore des JO de Rio. Après l’arrivée des Conquistadors et la destruction de leur environnement, 1 500 tribus ont disparu depuis 5 siècles ! Et ça continue : la plupart des stades ont été construits sur les terres des peuples indigènes. Tandis que le gouvernement du Brésil a consacré 10 milliards de dollars à l’organisation des Jeux Olympiques, le budget consacré à la Fondation Nationale de l’Indien est 73 fois inférieur... Il donne en plus, l’opportunité aux propriétaires fonciers, aux colons, aux spéculateurs de continuer à s’accaparer leurs terres et de détruire un peu plus la forêt amazonienne. Vive le sport !..

Surrenchère sécuritaire

le 12 août 2016 | PAR Pat de Botul
Droite et extrême-droite rivalisent en solutions sécuritaires extrêmes : Sarkozy, le "tais-toi pov’con" (LR) suggère une "guerre de l’intérieur" qui vise entre autre à "revoir sur plusieurs générations les origines des Français". On n’avait pas vu ça depuis Pétain. NKM (LR) annonce son intention de déposer une proposition de loi «pour déclarer le salafisme hors la loi», sur le modèle de la lutte contre les dérives sectaires... Eric Ciotti, député des Alpes Maritimes (LR) veut instaurer un «contrôle d’identité pour les membres des réseaux sociaux» avant leur (éventuelle) inscription sur Facebook, Twitter ou encore Snapchat (sans d’ailleurs mentionner Telegram, un site très prisé par les apprentis terroristes). Geoffroy Didier, conseiller régional Ile-de-France (LR) veut instaurer des tests de radicalisation «pour tout jeune scolarisé dans un collège ou lycée dont le comportement aura été identifié comme inquiétant par la communauté éducative». Sur quel critère ? Mystère... Hervé Mariton, député de la Drôme (LR), propose "d’abandonner le droit du sol pour rétablir le seul droit du sang", principale revendication du FHaine. Enfin, Marine Le Pen (pure-FN) prône la fermeture des frontières; le rétablissement de la double peine (qui n’a jamais été supprimée); la fermeture des mosquées radicalisées; les expulsions immédiates pour les étrangers «simplement soupçonnés d’avoir un lien quelconque avec le terrorisme» et la création d’une «peine d’indignité nationale», une sorte de «prison juridique qui les empêchera de faire le moindre pas sans qu’une sorte de tuteur ne surveille ce qu’ils font» ! Ca pue grave !..

Executif expéditif

le 11 août 2016 | PAR Pat de Botul
Après cinq mois d’étude des comparutions immédiates, l’observatoire régional de la délinquance (composé de chercheurs de l’université d’Aix-Marseille, de membres de la Ligue des droits de l’homme, d’observateurs citoyens et d’étudiants en droit) publie un rapport sur la justice expéditive réservée aux plus isolés et précaires. Une affaire sur deux se termine par une incarcération immédiate. Vingt-neuf minutes : c’est le temps moyen consacré par la 11e chambre du tribunal de grande instance de Marseille à chaque audience de comparution immédiate. Dix-sept minutes pour la présentation de l’affaire, les témoins et la plaidoirie de la partie civile, six minutes pour le réquisitoire du parquet et autant pour la plaidoirie de l’avocat. Au total, plus de 500 affaires sont ainsi entrées dans les grilles d’observation déjà utilisées pour des études similaires à Toulouse, Nice et Paris. Selon que vous serez puissant ou misérable !..

Urgence à Montreuil: Relogez les treize familles Rroms et leurs enfants

le 11 août 2016 | PAR Pat de Botul
Jeudi matin 28 juillet, à l’aube, 13 familles qui vivent depuis plusieurs années au 250, boulevard de la Boissière à Montreuil ont été délogées par les forces de police. Une grue, protégée par 14 fourgons de CRS, a immédiatement détruit une partie des habitations. Aucune des 13 familles n’a pu récupérer la totalité de ses effets, ni même la nourriture et le lait maternisé. La quasi- totalité des enfants vont à l’école. Ces familles étaient demandeuses de logements pérennes. Pour la deuxième nuit consécutive, les 13 familles vont dormir sur le trottoir. Les associations de défense déplorent de n’avoir aucun interlocuteur : ni national, ni préfectoral. La mairie de Montreuil, déclare qu’elle a assumé sa part de travail, et que si aucune solution n’est trouvée, ce n’est ni de sa faute, ni de sa responsabilité. La préfecture n’a jamais fait de diagnostic social et a au contraire délivré des Obligations à Quitter le Territoire Français ! La mairie invite maintenant les familles... à se débrouiller par elles-mêmes : l’appel au 115, soit un logement d’urgence... Pétition sur le site : https://www.change.org/p/monsieur-le-maire-de-montreuil-n-expulsez-pas-les-roms

Migrants maltraités en France

le 10 août 2016 | PAR Pat de Botul
Selon la Cimade et autres associations d’aide aux migrants, dans la nuit du dimanche 31 juillet, les forces de l’ordre ont chargé brutalement et matraqué indistinctement les migrant.e.s, dont une vingtaine de femmes et des mineurs, pour les empêcher d’installer un nouveau campement à même le sol. De plus, la police harcèle quotidiennement ces personnes en organisant des opérations massives de «vérification des situations administratives» comme elle le fait régulièrement pour traquer les sans-papiers. Ces rafles ont conduit environ 400 personnes migrantes au commissariat et 80 d’entre elles, qui n’avaient pas eu le temps d’effectuer les démarches de demande d’asile, se sont vues notifier leur obligation de quitter le territoire français.

Sida en Russie : la cata

le 9 août 2016 | PAR Pat de Botul
La Russie compte désormais plus d’un million de séropositifs recensés dans le pays. En juillet, l’ONU a estimé que la région s’étendant de l’Europe orientale à l’Asie centrale était désormais« l’épicentre » de l’épidémie. A la différence des autres pays, la maladie continue de progresser en Russie : 90 000 nouveaux cas ont été enregistrés en 2014 ; 100 000 en 2015. Cette progression est plus forte chez les hétérosexuels que chez les homosexuels, tandis que les autorités accusent la communauté homosexuelle. Elle est aussi importante chez les usagers de drogues, qui représentent 57 % des nouvelles contaminations. Sur le terrain, le Fonds Andreï Rilkov, qui essaye de survivre avec les seules subventions internationales constate : « Pour toute la ville de Moscou, 12 millions d’habitants, seuls trois hôpitaux proposent des soins aux séropositifs. Le travail que nous faisons est d’autant plus indispensable que l’Etat est totalement absent, et nous regarde comme des ennemis. Nous avions depuis longtemps l’habitude d’agir dans l’indifférence, il nous faut à présent agir dans l’hostilité déclarée... »


Adama Trahoré, la suite

le 6 août 2016 | PAR Pat de Botul
Selon le site Mediapart, les rapports des secours intervenus auprès d’Adama Traoré n’ont toujours pas été transmis à la justice. Celui de la structure mobile d’urgence et de réanimation et celui des pompiers. Pour l’avocat de la famille, l’absence des rapports « des premières personnes ayant porté les secours » au jeune homme de 24 ans le 19 juillet à Beaumont-sur-Oise a ensuite eu des « conséquences importantes sur les rapports d’autopsie ». « Entre l’interpellation d’Adama Traoré à 17 h 45 et le constat de son décès à 19 h 50, nous n’avons aucun ­témoignage autre que ceux des gendarmes pour savoir ce qui s’est passé », a regretté l’avocat, qui n’exclut pas de demander une enquête pour « dissimulation de preuve ». A suivre...

Adama, à quand la vérité ?

le 5 août 2016 | PAR Pat de Botul
La famille d’Adama Traoré, le jeune homme décédé lors de son interpellation par la gendarmerie dans le Val-d’Oise, a décidé de porter plainte pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Les parents du garçon ont également demandé le dépaysement de l’affaire pour obtenir une instruction à leurs yeux plus impartiale, selon leur avocat. « Je pense que l’enquête sera beaucoup plus impartiale dans un autre tribunal, dans la mesure où le procureur a jusqu’à maintenant communiqué d’une manière partielle et partiale. », a-t-il déclaré. Les résultats plus précis des analyses devraient être connues vers la fin-août. Aujourd’hui, « l’expertise rendue par l’Institut médico-légal de Paris écarte toute infection sévère sur le corps de M. Traoré », la seconde expertise a, par ailleurs, démenti l’anomalie cardiaque qui aurait pu provoquer l’arrêt du cœur...

Adama Traoré, suite

le 4 août 2016 | PAR Pat de Botul
Les avocats et sympathisants de la famille d’Adama Traoré dénoncent la communication évasive et incomplète du procureur de la République de Pontoise après la mort du jeune homme. Selon ce dernier, Adama se serait rebellé dans le chemin du fourgon, ce qui est contredit pourtant par les auditions des gendarmes. La famille d’Adama conteste la version de la crise cardiaque et évoque de possibles violences de la part des forces de l’ordre. De plus, le procureur n’a jamais communiqué sur la cause la plus directe de la mort (un "syndrome asphyxique") alors qu’elle était présente dans les deux rapports d’autopsie, préférant évoquer une "pathologie cardiaque". Il faut donc attendre le rapport final du médecin légiste, alors que la deuxième autopsie relève "une absence d’anomalie cardiaque" chez Adama Traoré...

A quand la vérité sur la mort d’Adama ?

le 1 août 2016 | PAR Pat de Botul
La justice a rejeté la demande de la famille d’Adama Traoré de réaliser une troisième autopsie sur le corps du jeune homme, mort la semaine dernière lors de son interpellation. Deux autopsies ont déjà été réalisées, excluant que le jeune homme de 24 ans ait subi des violences. Mais la cause du décès n’est toujours pas formellement établie, selon l’avocat de la famille Frédéric Zajac. Les réponses attendues par la famille pourront être apportées par l’ensemble des analyses (bactériologie, toxicologie, anatomopathologie) qui ont été lancées pour comprendre pourquoi le jeune homme est décédé, le 19 juillet dernier, au moment de son arrestation par les gendarmes. Le décès d’Adama Traoré a entraîné plusieurs manifestations dans la ville de Beaumont-Sur-Oise, où l’interpellation a eu lieu, et dans les communes voisines. Sa famille, qui avait dénoncé une "bavure", avait appelé à un rassemblement samedi à 16H00, devant la gare du Nord à Paris, pour réclamer "la vérité". Le millier de personnes qui s’est rassemblé a été nassé par les CRS pendant trois heures... Outre-Atlantique, le New-York Times a titré "Black Lives Matter in France, Too", reprenant en titre dans son éditorial le nom du mouvement de lutte contre les violences policières né aux États-Unis. Le quotidien dénonce le comportement de la police française dans l’affaire Adama Traoré...

Indonésie : retour de la peine de mort

le 29 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Quatre condamnés à mort ont été exécutés dans la nuit de jeudi à vendredi. Depuis son arrivée aux affaires en 2014, le président Joko Widodo, qui représentait un espoir pour les progressistes du pays, a fait fusiller 14 personnes en deux vagues. Avec les onze nouvelles exécutions, il deviendra le président qui aura le plus appliqué la peine de mort dans le pays depuis 1998 : 28 personnes fusillées (contre 21 entre 1999 et 2014)...

Avant-première

le 23 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Les députés LR se croient déjà au pouvoir... Ils ont saisi le Conseil constitutionnel sur le projet de loi sur la reconquête de la biodiversité, adopté cette semaine au Parlement. Ils contestent 4 articles, dont celui sur l’interdiction des pesticides néonicotinoïdes, nocifs pour les abeilles à compter du 1er septembre 2018. Selon eux, cette interdiction "viole le principe de la liberté d’entreprendre"... Ils doivent certainement être bourrés d’actions dans les pesticides en question...

Le SM pas content

le 23 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Le Syndicat de la magistrature dénonce le texte issu de la commission mixte paritaire au sujet du prolongement de l’état d’urgence. Il pointe notamment que des mesures portées par la droite y ont été intégrées à la hussarde, alors qu’elles resteront en vigueur bien après la fin de l’état d’urgence. Dénoncer, c’est bien, subir, c’est autre chose !..

El Khomri devant le Conseil constitutionnel

le 23 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Le Conseil constitutionnel a été saisi par des députés de droite (au sujet de deux articles mineurs) et 40 parlementaires de gauche qui veulent dénoncer d’autres points plus fondamentaux du texte. Rendez-vous à la rentrée.

Allemagne : oh ! la menteuse...

le 22 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Une députée socialiste au Bundestag avait menti sur son CV quant à ses diplômes et expériences professionnelles. Cette élue au parlement se prétendait juriste depuis 2005, mais après des révélations son avocat lui a conseillé de faire apparaître sur son site qu’elle n’avait ni passé l’équivalent allemand du baccalauréat, ni fait d’études de droit, etc... Ça nous rappelle, vaguement, une certaine Rachida en France, non ?... Mais, nom de Bakounine, pourquoi ne pas mettre en avant le fait d’être autodidacte, quand on est autodidacte ? C’est tellement plus simple...

Bon petit soldat : lève-toi !

le 22 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Suite à l’attentat de Nice et au "surmenage" des forces de l’ordre, François Hollande a appelé les Français "en parallèle d’une carrière ou d’un choix professionnel à s’engager au service de la protection des Français", dans les réserves de la police, des armées et de la gendarmerie pour constituer une "garde nationale". Il devrait se méfier à engager tout et "n’importe qui" : il y a eu des précédents dans l’histoire, comme par exemple, lors de la Commune de Paris, quand la garde nationale a décidé de rejoindre les communards !...

Au secours (bis) !

le 21 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
En pleine refonte de son code de déontologie, l’Ordre des pharmaciens soumet à ses adhérents un article proposant une "clause de conscience" qui stipule que "le pharmacien peut refuser d’effectuer un acte pharmaceutique susceptible d’attenter à la vie humaine". SOS tous petits et consors auraient-ils envahis et se seraient-ils enchaînés dans bureaux de l’Ordre des pharmaciens ?

Pierre par pierre...

le 21 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Au 1er juillet 2016, 69 375 personnes sont incarcérées en France selon les dernières données du ministère. Un chiffre jamais atteint dans le pays. La catégorie des personnes prévenues mais non encore jugées (20 035) a explosé (+ 13,8 % en un an) dépassant le seuil symbolique des 20 000 prévenus, tandis que le nombre de libérations sous contrainte a chuté de 20 % en un an. Il faut donc s’attendre à une série de nouveaux suicides dans les prisons où les conditions de survie sont devenues insupportables.

Bilan de l’année avant "fermeture" d’été

le 21 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Tandis que les députés débattent sur la nécessité de prolongation de l’état d’urgence poussée à six mois et réclamée à cor et à cris poussés plus forts à droite même qu’à l’extrême droite (un paradoxe ?), les sénateurs viennent de rejeter la loi El Khomri sans l’examiner. Renvoyée devant l’assemblée, Manuel Valls a réitéré par une adoption sans vote. Le gouvernement annonce des décrets d’application rapides pour mettre en œuvre cette réforme qui continue de mécontenter 71 % des Français (et selon un sondage publié dans Les Échos, qu’on ne peut pas soupçonner d’être un quotidien révolutionnaire !)...

Nice : Estrosi, crâneur !

le 20 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Propos de Christian Estrosi, maire de Nice en janvier 2015, après les attentats de Charlie Hebdo : "Si Paris avait été équipé du même matériel de surveillance que nous, les frères Kouachi n’auraient pas passé trois carrefours sans être repérés" !... Malgré les 14 millions d’euros dépensés par la municipalité pour la sécurité (son principal cheval de bataille), renforcement de la police municipale (une des plus importantes de France), triplement des caméras (1 257 caméras en font la ville la plus vidéo-surveillée de France) et de tous les services de sécurité... Jeudi soir, le système de vidéosurveillance a effectivement permis au centre de supervision d’alerter les policiers municipaux, mais... la rapidité de l’attaque a rendu le dispositif totalement inefficace !... La preuve par neuf que la vidéosurveillance ne sert pas à grand chose, sinon à rassurer l’électeur !..

État d’urgence partout !...

le 20 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Les débat sur la prolongation de l’état d’urgence ont commencé. Les perquisitions administratives sont de retour et le droit de copier toutes les données informatiques durant ces dernières, refusé jusqu’à lors par le conseil constitutionnel, devrait être autorisé. Cela concerne les ordinateurs, les téléphones portables et tout autre équipement ou terminal informatique. Les "Républicains" en profitent pour demander que l’état d’urgence soit porté à 6 mois au lieu de 3 et proposent diverses lois anti-immigrés. Ils disent qu’ils pourraient s’abstenir de voter la prolongation de l’état d’urgence si leurs propositions ne sont pas retenues. De son coté, Manuel Valls a ouvertement affirmé qu’il prendra en compte les propositions de tous les groupes parlementaires, sous couvert de "grand rassemblement après l’attentat de Nice"... Nous devrions donc avoir droit aux nouvelles lois sécuritaires directement puisées dans le programme des "Républicains"... Source : militante FA.

Attentat à Nice : Droite et extrême-droite, ça vole de plus en plus bas

le 19 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
C’est lamentable. En pleine course électorale, pour faire de la surenchère aux arguments autoritaires de Sarkozy, Juppé se prononce pour "un renforcement du renseignement territorial et le développement d’une force de renseignement pénitentiaire". Nadine Morano (LR, également), demande "des actes forts pour terroriser les terroristes" !... Marine Le Pen n’est pas en reste et hurle avec les loups contre Cazeneuve : "Dans n’importe quel pays du monde, un ministre au bilan si épouvantable (250 morts en 18 mois) aurait démissionné depuis longtemps"... Côté "populace", certaines réactions ne valent pas mieux. Durant la minute de silence hier sur la Promenade des Anglais organisée à Nice après l’attentat, un journaliste de Libération était à l’écoute des commentaires dans la foule. Tandis qu’une Niçoise criait "Hollande démission", alors qu’elle prenait Valls pour le président, un homme éructait : "Il faut arrêter de construire des mosquées et d’apprendre l’arabe à l’école. Qu’on les renvoie chez eux avec toute leur merde ! J’en peux plus des bonnes femmes avec leurs foulards et leurs turbans. Les mosquées, y’en a partout. J’en veux pas devant chez moi"... Devant de tels arguments, il semble que nous autres, libertaires, avons du pain sur la planche !..

Nice et les choux gras de la droite et de l’extrême droite

le 16 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Au lendemain de l’attentat islamiste à Nice, Marine Le Pen propose "le retour aux frontières nationales", "l’arrêt de l’immigration massive et l’accueil aveugle des migrants". Marion Maréchal Le Pen propose "la création de bâtiments réservés pour les terroristes islamistes". Philippot (FHaine) dénonce "la politique extrêmement laxiste et complaisante avec les Frères musulmans". La droite "traditionnelle" n’est pas en reste. Henri Guaino (LR) explique qu’un lance-roquette "aurait suffit à arrêter le camion des terroristes"... Frédéric Lefebvre (LR) propose "l’instauration de l’état de siège". Jacques Myard (Droite populaire-LR) prône "l’expulsion de tous les binationaux en voie de radicalisation". Y’a qu’à !...

Lâchez-nous !

le 15 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Un camion a foncé dans la foule sur la promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritimes), le jeudi 14 juillet, après le feu d’artifice. Pour l’instant, environ 80 personnes ont trouvé la mort dans cet attentat perpétré par des terroristes djihadistes (selon la confirmation du gouvernement). La préfecture des Alpes-Maritimes demande aux habitants de rester cloîtrés chez eux. Maudites soient les guerres et les religions !..

De l’Elysée, la vue est magnifique...

le 15 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Durant son discours du 14 juillet, François Hollande a répété "Ça va mieux en France. Nous aurons une inversion de la courbe du chômage à la fin de l’année" a-t-il à nouveau promis en annonçant que pour ce faire, "il suffit de poursuivre la politique qu’il a engagée"... Il a également promis "de nouveau des déficits et une perte de compétitivité" si la droite revenait au pouvoir... Et hop, c’est magique : "Votez pour moi et la vie sera merveilleuse avec le nouveau code du Travail"... On va y croire !

Le "qui m’aime me suive" de Macron

le 14 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
A sa "grand-messe" pré-électorale à la Mutualité à Paris, Emmanuel Macro a annoncé "vouloir rassembler des personnes de la gauche et pleinement de gauche, du centre et pleinement du centre, de la droite et pleinement de la droite"... Il ne manque qu’à l’appel, "les personnes d’extrême-droite et pleinement d’extrême-droite" !..

Le "carrément méchant" de Mélenchon

le 14 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Mélenchon a expliqué au Parlement européen le choix des Britanniques de quitter l’UE pour ces raisons : "Je crois que l’Europe qui a été construite, c’est une Europe de la violence sociale, comme nous le voyons dans chaque pays chaque fois qu’arrive un travailleur détaché, qui vole son pain aux travailleurs qui se trouvent sur place"... Spéciale, comme analyse, pour un homme de "gauche"..

Drame de la vie "ordinaire" ?

le 14 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Une jeune femme de 31 ans s’est pendue après s’être vue privée par la CAF de ses prestations sociales, se retrouvant avec pour seule ressource l’allocation handicap de sa petite fille, versée par la Belgique. Elle avait auparavant tiré la sonnette d’alarme dans le quotidien La Voix du Nord. Réaction de la fédération nationale CGT des personnels des organismes sociaux : "Les réductions budgétaires ont produit une diminution des offres d’accueil, des médiations familiales et de l’accompagnement social, il ne nous est plus possible de faire un travail de proximité. C’est de plus en plus difficile pour les ayant-droits d’obtenir un rendez-vous, d’obtenir des informations et surtout de devoir essuyer des refus sous forme de réponses types". C’est le moins que l’on puisse dire !

Tu veux un bonbon ?

le 13 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
François Hollande « envisage de nommer » Bernard Roman, le député socialiste de Lille, « comme président de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières » (Arafer). Mais il y a un petit hic : ne pouvant cumuler la direction de l’Arafer et son siège de député, Bernard Roman, doit abandonner la première circonscription du Nord... Un siège qui pourrait intéresser le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, Patrick Kanner, à la recherche d’un mandat parlementaire ! Hollande a aussi fait savoir que Philippe Mauguin pourrait prendre la tête de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). Cette nomination sera effective lorsque les deux commissions, du Sénat et de l’Assemblée auront auditionné et validé le candidat. Les présidents des groupes LR et UDI de l’Assemblée et du Sénat dénoncent « un recasage » politique « inacceptable »... C’est sûr qu’en matière de "recasage politique", la droite sait elle aussi faire preuve d’expertise !..

"Parce que je le vaux bien " !

le 13 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Le Canard enchaîné révèle que le coiffeur du président touche 9 895 euros de salaire brut mensuel... Recruté en qualité d’agent contractuel pour la durée du mandat en cours (5 ans), son CDD lui vaut donc une rémunération brute cumulée de 593 700 euros, avec d’éventuelles "indemnités de résidence et autres avantages familiaux". Ca fait cher la mèche de cheveux !

Anti-IVG new look

le 13 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Un nouveau site anti-IVG vient de faire renaître le mouvement éphémère de la fin des années 1990, "Les survivants", rassemblant des enfants nés après la loi Veil dépénalisant l’avortement, "qui avaient une chance sur cinq de naître" !.. Un chiffre obtenu en "rapportant les près de 220 000 avortements annuels en France aux 800 000 naissances" !.. Ils sont pour l’instant 800 adhérents et leur signe de ralliement est un "doigt d’honneur", la main tendue avec l’annulaire abaissé, symbole de ce cinquième de la population "qui manque"... C’est d’un goût !..

"On est les champions" !

le 13 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
La France totalise cinq condamnations par la Cour européenne des droits de l’Homme pour avoir enfermé des enfants mineurs avec leurs parents, étrangers en situation irrégulière, dans des centres de rétention. La Cimade se félicite de ces décisions. L’association constate que le placement des mineurs en rétention a augmenté en 2015, avec 105 enfants enfermés contre 45 en 2014, sans compter les 4 378 enfants enfermés à Mayotte en 2015 pour être expulsés vers les Comores...

People

le 13 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
A propos d’Emmanuel Macron, ce dernier se lance dans un tour de France pré-électoral. Il a rencontré l’ancien ministre de l’agriculture Jean Glavany, puis, François Bayrou. Il a fêté dans Gala, avec Vanessa Paradis, Johnny Hallyday, Muriel Robin et Stéphane Bern, le 88e anniversaire de Line Renaud et se prépare pour le premier grand meeting parisien de son collectif "En Marche". Celui-ci est présidé par Véronique Bolhuis (compagne du directeur du très libéral Institut Montaigne). Ses trésorier et secrétaire général sont des anciens strauss-kahniens passés au privé. Enfin, l’association de financement est présidée par l’ex-DG de BNP Paribas AM, et tutti quanti... Pour réussir en politique ? Commercer par bien s’entourer !..

Un Syrien en passe d’être extradé

le 12 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Un réfugié originaire de Syrie qui tentait de se rendre en Angleterre via Ouistréham (Calvados) est enfermé depuis 15 jours au centre de rétention de Rennes en vue de son expulsion vers la Turquie. La préfecture à l’origine de son placement déclare s’appuyer sur un accord de réadmission passé en 2014 entre l’UE et la Turquie. La Cimade demande sa libération immédiate et l’arrêt de l’acharnement, des violences et des humiliations pour ces réfugiés en quête de protection.

Les gays peuvent donner leur sang, sous conditions

le 12 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Depuis dimanche, un homme ayant eu une relation sexuelle avec un autre homme n’est plus exclu définitivement du don de sang, mais pendant une période de sécurité de douze mois, une période d’abstinence qui pourrait être réduite à l’avenir, en fonction des résultats d’une étude qui va se dérouler sur trois ans et pourrait raccourcir le délai à quatre mois comme pour les hommes hétérosexuels, ou encore rallonger le délai à six mois pour tout le monde.

Un message de Lord Duc ...

le 10 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
François Hollande estime que l’engouement autour des "Bleus" en finale de l’Euro de foot, "montre que les Français avaient besoin de se retrouver même si la vie reprendra son cours après"... Pour ça il peut compter sur nous à la rentrée !

Brexit : à la bonne soupe !

le 9 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Valls s’est engagé à diminuer l’impôt sur les sociétés des entreprises voulant quitter la Grande-Bretagne à la suite du Brexit pour s’installer en France, en diminuant notamment l’impôt sur les sociétés de cinq points. Le Medef a naturellement applaudit des deux mains !

Des jeux contre du pain !

le 9 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Manuel Valls a affirmé "n’avoir jamais douté de la victoire à l’Euro de foot, de la France contre l’Allemagne". Ça sent à peine le populisme visant à faire oublier le recours un peu trop fréquent au 49.3 !

Mort annoncée du Principe de précaution ?

le 7 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Le projet de traité de libre-échange transatlantique (Tafta) tout comme celui des « Républicains » pour la présidentielle 2017, prônent la disparition du principe de précaution qui garantissait : « En cas de risque de dommages graves ou irréversibles, l’absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard l’adoption de mesures effectives visant à prévenir la dégradation de l’environnement »... Les Monsanto et consorts ne doivent plus se sentir !

Simple comme bonjour !

le 7 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Pour avoir travaillé 10 mois sur l’exercice décalé (2015-2016) en tant que PDG, avant de quitter l’entreprise, Patrick Kron s’est vu attribuer 1 million d’euros brut de rémunération fixe, 1,16 million d’euros brut de rémunération variable, ainsi qu’une "rémunération brute variable exceptionnelle" de 4,45 millions d’euros. 6,5 millions d’euros pour 10 mois de travail et un bilan unique : avoir vendu l’activité énergie d’Alstom à l’américain General Electric (GE). Une vente immédiatement suivie d’un « plan de restructuration » qui a poussé vers la sortie 765 salariés d’Alstom !

Baccalauréat ou religion : tu devras choisir mon fils !..

le 6 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Les épreuves de rattrapage du baccalauréat tombent en pleine rupture du jeûne du ramadan. Les élèves musulmans pratiquants concernés devront choisir entre respect des traditions religieuses ou leur diplôme.

La Chanson de Craonne à nouveau censurée

le 4 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
La CNT nous informe que le 1er juillet, durant une cérémonie à l’occasion du centenaire de la bataille de la Somme au cimetière allemand de Fricourt (80), le directeur de la chorale de Poulainville a reçu l’interdiction d’interpréter le premier couplet de la Chanson de Craonne (antimilitariste) "afin de ménager certaines susceptibilités et l’État français qui ne veut plus de cette chanson"... La préfecture de la Somme bien ennuyée essaie de faire croire que ce refus était lié... à l’emploi du temps du secrétaire d’État aux anciens combattants ! Il ne peut pas trouver autre chose comme excuse ?

Gay Pride à Paris

le 3 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
La Gay Pride a été priée d’écourter son parcours et de décaler son défilé début juillet, afin de ne pas gêner l’organisation policière pour encadrer les matchs de foot de l’Euro !.. Il était à noter une ambiance peu festive en début de cortège, après l’attaque jihadiste dans un club gay d’Orlando aux États-Unis et une volonté marquée de ne pas céder à la peur devant la montée de l’homophobie.

La France championne de la rétention

le 30 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Les cinq associations qui interviennent dans les camps de rétentions, où sont placés les étrangers en situation irrégulière en vue de leur expulsion ont rendu leur rapport. Le recours à l’enfermement, méthode privilégiée par les autorités, en France et en Outre-mer a touché 230 000 femmes, hommes et enfants (10 % des détenus sont mineurs) entre 2011 et 2015. Pour les associations, "cette privation de liberté s’est banalisée, alors que trop souvent l’enfermement est inutile voire abusif et illégal".

2017 : Encore un cadidat facho de plus

le 30 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Civitas, mouvement catholique intégriste très proche de l’extrême droite (1 800 adhérents revendiqués), - anti-IVG; farouchement opposé à l’expérimentation des ABCD de l’égalité entre les filles et les garçons dans les écoles ; et qui s’était fait remarquer lors du débat sur le mariage pour tous -, accède au rang de parti. « L’institut » vient en effet d’accéder aux subventions publiques et à la défiscalisation des dons. Éligible au financement des partis politiques, la Fraternité Saint-Pie X, héritière du cardinal Lefèbvre, est donc en mesure de présenter un candidat à la prochaine élection présidentielle...

C’est plus de la mauvaise foi...

le 30 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le maire (LR) du 15e arrondissement de Paris, Philippe Goujon, et le député (LR) Jean-François Lamour ont interdit l’accès à un gymnase prévu pour accueillir une partie des 1 139 réfugiés, dont 58 femmes et enfants vulnérables, évacués quelques heures plus tôt de leur campement près de la halle Pajol (18e arrondissement). Il se sont fait remonter les bretelles par Anne Hidalgo à laquelle Goujon, a répondu que « ni l’État ni la ville ne l’avaient prévenue » de la réquisition de l’enceinte sportive et qu’« injecter dans un gymnase, sans préparation, des centaines de personnes, ce n’est pas possible ». C’est sûr que si "on" l’avait prévenu, les choses auraient certainement été différentes !..

Valls : la loi du plus fort

le 30 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Certains députés socialistes étaient attachés à lutter contre le « contrôle au faciès » et ont fait une proposition au gouvernement qui n’a pas été retenue par Manuel Valls. Ils ne proposaient pourtant qu’une expérimentation de dispositif, correspondant à l’engagement 30 du candidat François Hollande (« Je lutterai contre le “délit de faciès” dans les contrôles d’identité par une procédure respectueuse des citoyens »). Mais, 2012 est déjà bien loin !

Dégradation de l’accès à la santé

le 30 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Selon un rapport de L’UFC Que Choisir, en quatre ans, plus du quart (27 %) des Français ont vu diminuer le nombre de médecins généralistes accessibles en moins de 30 minutes de voiture. Au cours de cette même période, près de six Français sur dix (59 %) ont connu une réduction du nombre de gynécologues accessibles à moins de 45 minutes de route. Que choisir déplore la désertification médicale ainsi que les dépassements d’honoraires pratiqués par une majorité de médecins du privé en zone rurale.

Hollande marxiste ?

le 30 juin 2016 | PAR Pat de Botul
C’est assez surprenant, François Baroin (LR) reproche à François Hollande, la baisse des investissements en France "donnant l’impression que la Corée du Nord et la France sont les derniers pays marxistes" ! Mais où est-il allé chercher ça ?...

Les délires de Nice

le 29 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Dans la vallée de la Roya, samedi 18 juin 2016, environ 80 personnes, Français et Italiens, ont participé à une vélorution pour protester contre la politique européenne des frontières, contre la répression des réfugiés et des personnes solidaires, contre la déportation des migrants, contre le percement du deuxième tunnel de Tende qui fera de cette vallée préservée un couloir international de poids lourds de marchandises inutiles, contre la casse des services publics et l’abandon des lignes de train Nice-Tende-Cuneo-Vintimille. Durant la manifestation, 4 manifestants italiens ont été placés en rétention durant cinq jours. Ces "dangereux terroristes", comme ils ont été qualifiés, viennent d’être libérés. Ils avaient écopé dans un premier temps d’une obligation de quitter le territoire français et frappés d’un an d’interdiction de territoire ! Arturo, Rafael, Andrea et Vincenzo, les 4 dangereux ’’terroristes’’ italiens incarcérés abusivement, ont, grâce à l’intervention de leur avocat été libérés hier soir, sans aucune interdiction. Il faut dire que l’affaire prenait de l’ampleur et que la réaction militante a été forte. Comme quoi !

Méfiance !

le 29 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le développement dus service civique, axe fort du projet de loi égalité et citoyenneté débattu à l’assemblée inquiète de plus en plus les associations de jeunesse qui, derrière ce vernis solidaire et du "vivre ensemble" pointent surtout certaines missions qui dissimulent mal de nouveaux emplois précaires !

Toujours entre amis...

le 29 juin 2016 | PAR Pat de Botul
En cinq jours, une pétition en ligne demandant le retrait de la candidature de M. Balkany a déjà rassemblé plus de 125 000 soutiens. La situation devenait donc difficilement tenable pour Sarkozy, qui risquait de traîner le cas Balkany comme un boulet tout au long de sa campagne pour la primaire, Il a donc demandé gentiment à son très cher ami de retirer sa candidature aux législatives. Il pourra toujours se consoler en se faisant nommé Roi-Empereur omnipotent de Levallois-Perret !

Tarnac : bientôt l’épilogue ?

le 29 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Depuis huit ans, le parquet s’obstinait à affirmer que les sabotages de lignes SNCF imputés au groupe de Tarnac, (notamment à Julien Coupat et sa compagne) avaient un caractère terroriste. La chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris vient de faire voler en éclat cette thèse. Débarrassé de sa qualification de terroriste, le procès du groupe de Tarnac devrait se tenir au cours du premier semestre 2017 à moins que le parquet général ne décide de se pourvoir en cassation. A suivre.

Ca ne vous fera pas mal !

le 29 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Un incendie survenu dans l’usine de produits chimiques Bluestar Silicones, détenue depuis 2007 par une filiale du géant chinois de la chimie ChinaChem, pourtant classée Seveso, à Saint-Fons, près de Lyon. Elle a causé la mort d’une personne, un corps calciné a été découvert sur les lieux du sinistre, ainsi que deux blessés dont un gravement brulé. Le travail salarié tue !

Paroles d’élu

le 28 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le passe Navigo, augmentera de 3 euros à partir du 1er août pour s’établir à 73 euros, contrairement à la promesse de campagne de Valérie Pécresse (LR) de ne pas y toucher. Pour rappel de ses promesses pré-électorales : « Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d’achat des Franciliens». Trois mois plus tard : elle l’a fait sous le prétexte de permettre aux 3,8 millions de Franciliens abonnés aux transports en commun de payer tous le même prix, qu’ils habitent en plein Paris ou tout près du Loiret. Mais après tout, ce n’était qu’une promesse !

El Khomri : ratonnades à Bayonne

le 25 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le militant basque non violent Txetx Etcheverry, a été menotté au sol, frappé au visage et sur tout le corps à coup de rangers et de matraque lors d’une action à la sous-préfecture de Bayonne pour dénoncer la loi Travail et contre l’interdiction des manifestations syndicales. Décidément, dans l’État se sent menacé, il n’a qu’une seule réponse : il cogne.

Honte !

le 24 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le projet de loi sur la biodiversité a été modifié dans la nuit de mercredi à jeudi à l’Assemblée nationale, repoussant les mesures jugées "contraignantes" sur les pesticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles et sur l’huile de palme. A la grande joie des lobbies industriels !

Agriculteurs menacés par les pesticides

le 24 juin 2016 | PAR Pat de Botul
L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) s’est penchée durant quatre années sur les méfaits directs des pesticides sur les agriculteurs, en première ligne. La France, l’une des grandes utilisatrices dans monde a consommé au moins 60 000 tonnes de ces produits en 2014 : 9 % de plus qu’en 2013. Une progression constante, tandis que la part des molécules suspectées d’être cancérogènes ou mutagènes grimpe plus vite encore. Or, les alertes se multiplient sur les liens possibles avec les hémopathies malignes, les cancers de la prostate ou de la peau, les tumeurs cérébrales, les maladies de Parkinson et d’Alzheimer, les troubles de la reproduction et du développement de l’enfant. Et le massacre continue !

Bientôt, tous en taule !

le 24 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le nombre de détenus en France atteint de nouveaux records. Au 1er juin, les prisons françaises comptaient 68 547 détenus, soit 2,8 % de plus en un an, selon par le ministère de la justice. Le record historique de 68 859 détenus atteint en avril 2014 devrait être rapidement dépassé. Le phénomène le plus marquant de cette dernière année est l’explosion du nombre de personnes placées en détention provisoire avant même leur jugement. En un an, il a bondi de 11 %, à 19 547 personnes. On se rapproche de la barre des 20 000 "prévenus" en prison que la France n’a pas atteinte depuis plus de dix ans.

Procès de Jérôme Kerviel

le 23 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le 7 juin dernier, le conseil de Prud’hommes de Paris a condamné la Société générale, ce qui a provoqué l’irritation de Jean Veil, avocat de la banque : « Le conseil de prud’hommes ne s’appelle pas tribunal des prud’hommes. Ça n’est pas une juridiction et à mon avis, il faudrait [les] supprimer ». Cet avocat ignore sans doute que le paritarisme est le fondement de la juridiction prudhommale depuis 1848. Il faudrait lui en rappeler les règles, à moins qu’il ne soit déjà persuadé que le lobby des banques gagnera toujours sur les droits et continuera à imposer la loi de la finance ?

Balkany, l’éternel retour

le 23 juin 2016 | PAR Pat de Botul
La commission nationale d’investiture du parti Les Républicains a validé celle de Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), le pote de Sarkozy, malgré ses quatre mises en examen (fraude fiscale, corruption passive, blanchiment de fraude fiscale et déclarations mensongères), ses esclandres à répétition et la présence de son nom dans les Panama Papers. La loi sur le cumul des mandats, qui entrera en vigueur en 2017, l’obligera toutefois à choisir entre sa fonction de maire ou de député, cette dernière pouvant lui assurer une immunité parlementaire... La mairie de Levallois reviendrait alors à sa première adjointe, une certaine... Isabelle Balkany ! On ne se débarrassera donc jamais des Ténardier de Levallois ?

T’as pas cent balles ?

le 22 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Selon une étude de l’INSEE ce sont les parents qui mettent la main à la poche pour aider leurs enfants. Les jeunes en cours d’études perçoivent 510€ d’aide parentale par mois en moyenne. Ils fournissent également l’argent de poche, financent le permis de conduire, l’inscription à la faculté. Cependant, l’aide versée aux enfants est différent selon les catégories sociales : Le financement des parents cadres atteint 2,5 fois celui octroyé par les parents ouvriers. Dans les deux cas, les grands-parents sont aussi sollicités.

Autour de la GPA

le 22 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Les députés ont rejeté deux propositions de loi de l’opposition destinées à renforcer les sanctions en matière de Gestation Pour Autrui. A suivre.

La lutte sociale vue par un journaliste du monde

le 20 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Lu ce matin dans les colonnes du Monde : "Les manifestations contre la loi travail ont été émaillées de violents incidents attribués généralement aux « casseurs ». Ce mot trop usité occulte la stratégie délibérément mise au point par des groupes de l’ultragauche engagés dans une logique implacable de « confrontation avec l’Etat ». La violence de ces activistes s’exerce contre les symboles de ce qu’ils exècrent : les policiers, les banques, les agences d’intérim ou encore les sièges du Parti socialiste. Ils harcèlent continûment les policiers afin de pouvoir mieux dénoncer la répression qui a, en effet, dérapé à plusieurs reprises. Ces militants fustigent l’état d’urgence qui, à leurs yeux, dévoile le vrai visage répressif de l’État, puisqu’ils n’accordent aucune considération à la menace djihadiste, considérée par eux comme étant un dérivatif des luttes sociales". Ça c’est ce qu’on appelle de l’info !...

La lutte sociale vue par Bruno Le Maire

le 20 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Pour Bruno Le Maire : "la liberté de manifester, c’est un droit", donc il est soit disant contre l’interdiction de manifestation. Il dit pourtant : « Cela fait des semaines qu’on voit des gars encagoulés, avec des barres à mine, qui vont saccager des villes […] il y a peu d’interpellations. Je n’arrive pas à comprendre, comme simple citoyen, que des casseurs puissent continuer à semer le désordre, à Rennes, à Nantes, ici à Paris, contre des hôpitaux pour enfants ». Allez hop, la thèse des casseurs d’hôpitaux, c’est reparti pour un tour ! Donc, Le Maire a une autre solution bien plus originale : "On arrête en préventif les casseurs". Super : il suffisait d’y penser, mais sous quels critères ? Le look ? Va-t-il aussi arrêter les flics en civils qui se mêlent aux "casseurs" ?!.. Ce gros malin a également une solution face au chômage : "il faudrait simplifier le marché du travail», et donner « la certitude aux salariés que s’ils perdent leur travail, ils en retrouvent un dans les six mois ». Comment compte-t-il s’y prendre ? En privatisant Pôle Emploi, ou en reversant aux salariés des fonds de la formation professionnelle. C’est simple non ?!...

Les balles seront pour nos généraux

le 19 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Au Parc des expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis), avait lieu le 25e salon Eurosatory, où les bandits de l’armement s’exposent : 56 pays représentés, plus de 1 500 exposants et une centaine de délégations nationales présents sur plus de 174 000 m2… Avec parmi les invités, de nombreux pays soumis à un embargo sur les armes, dont la Russie... A l’extérieur du bâtiment : les entreprises Nexter ou encore MBDA, - épinglées par Amnesty International pour fournir du matériel servant à la coalition militaire sous égide saoudienne engagée au Yémen, où l’association dénonce des atteintes au droit international humanitaire, - présentait en toute impunité leurs modèles dernier cri. Le groupe français Marck exposait sa collection d’uniformes militaires. Pourtant, l’industriel français est soupçonné d’avoir versé des pots-de-vin en 2005 au directeur de cabinet de la présidence gabonaise, Maixent Accrombessi, afin d’obtenir un contrat de 7 millions d’euros avec le Gabon. Mais, qu’importe entre la raison d’état et la raison d’argent, les marchands de mort garderont toujours le haut du pavé...

Tout va mal à Mayotte

le 18 juin 2016 | PAR Pat de Botul
A Mayotte, les violences racistes continuent et sont perpétrées par des petits groupes armés qui érigent des barrages de fortune sur les axes routiers, rackettent les automobilistes et agressent leurs passagers immigrés. Mayotte compte 40 % d’étrangers, sur une population de 212 600 habitants. L’île, devenue département français, connaît une forte pression migratoire des îles voisines des Comores, qui contribue aux tensions communautaires. Les conditions sanitaires sont lamentables, les écoles sont saturées et le gouvernement français, dépassé, est bien emmerdé !...

2017, ça promet !

le 18 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Les candidats de droite à l’élection présidentielle ont déjà ciblé leur campagne sur la sécurité, la continuité de la réforme du droit du Travail et visent à présent la santé. Une proposition de loi des Républicains prend le contre-pied de la loi tout juste votée qui a instauré le tiers payant généralisé et tant déplu aux médecins libéraux... Ça ratisse large !

Un facho de moins dans la course

le 16 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Philippe de Villiers renonce à se lancer dans la course à la Présidence, souhaitée par la virtuelle ’droite hors les murs’.
« J’ai quitté la vie politique dégoûté il y a six ans, je n’ai pas envie de replonger dans cette piscine sanguinolente où crocodiles et caïmans se mangent entre eux. Je n’ai absolument aucune envie de redescendre dans l’arène ». Ce n’est pas nous qui allons nous en plaindre !..

Médecins du Monde interdit de parole

le 14 juin 2016 | PAR Pat de Botul
L’association préparait une campagne choc sur le prix de nouveaux médicaments. Mais le lobby du médicament a demandé aux propriétaires des panneaux publicitaires de refuser la campagne, la considérant comme trop polémique. Les slogans : "Avec l’immobilier et le pétrole, quel est l’un des marchés les plus rentables ? La maladie"; "Un cancer bien placé peut rapporter jusqu’à 120 000 euros"; Une leucémie, c’est en moyenne 20 000 % de marge brute", ou encore : "Une épidémie de grippe en décembre, c’est le bonus de fin d’année".

Répression sociale

le 14 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Environ 130 personnes originaires de toute la France étaient interdites de manifester aujourd’hui à Paris contre la loi Travail. Le préfet de police a tout de même concédé que la mesure était "massive et assez inhabituelle"... Il ferait mieux de s’occuper des hooligans fachos !

Les "fous" dans la rue

le 11 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Pour changer le regard sur la maladie mentale et dénoncer des soins trop peu basés sur le dialogue avec les patients, un collectif d’associations organise aujourd’hui à Paris la troisième édition de la marche « festive et revendicative ».

Et ça va durer un mois ?

le 11 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Sept personnes ont été interpellées à Marseille lors d’incidents autour du Vieux-Port, où s’étaient regroupés des centaines de supporteurs – en majorité anglais, les autres Russes. Le même jour, Valls déclarait : "L’Euro de foot se doit d’être une belle vitrine de la France". Ça commence bien ! En revanche, toujours dans l’esprit "belle vitrine", il a menacé de réquisitions les opposants à la loi Travail pour les convaincre de "rendre les armes" durant l’Euro. Et comme après, c’est les vacances... Ça c’est de la haute stratégie la politique !

Foot un jour, violences toujours

le 11 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Trente-cinq personnes ont été blessées à Marseille, dans une série d’affrontements, en marge du match Angleterre-Russie. Ces violences se sont poursuivies jusque tard dans la nuit dans le Vieux-Port. Les autorités s’attendent au même scénario pour le prochain match Turquie/Croatie. Et vive le sport !

Alerte à NDDL

le 10 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Depuis le jeudi 9 juin, les 967 500 électeurs de Loire-Atlantique peuvent consulter dossier d’information sur le projet d’aéroport sur le site de la Commission nationale du début public. La question « Êtes-vous favorable au projet de transfert de l’aéroport Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes ? », sera posée par le gouvernement sous la forme de référendum le dimanche 26 juin. Angoisse. Le PC local s’est prononcé pour !..

Bleus (blancs, bruns et cons)

le 10 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Les candidats de la droite (Sarkozy, Fillon, Le Maire...) ont choisi leur thème de campagne : ce sera l’identité nationale, avec comme icônes, Clovis, Jeanne d’Arc ou Bonaparte, (pour faire table rase de l’esprit de mai 68). Un programme similaire à celui de Marion Maréchal-Le Pen qui a déclaré : « Je suis de droite, souverainiste, identitaire ». Ça sent sérieusement le ranci, dans ce pays.

Les vacances de nos chères petites têtes blondes, brunes ou rousses...

le 9 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Un sondage de la Jeunesse au plein air (JPA) indique que si les Français n’ont rien contre les colonies de vacances, ils n’ont juste pas les moyens de se les payer… Avec un coût moyen de 500 euros pour un séjour d’une semaine, « les enfants qui partent en colonie de vacances sont ceux dont les familles ont accès aux aides, ou ont des hauts revenus », selon la JPA.

Violences policières : un pompier témoigne

le 9 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Un pompier a donné son témoignage dans Libération, qui éclaire les circonstance dans lesquelles Romain (28 ans) a été blessé le 26 mai près du cours de Vincennes à Paris, après une manifestation contre le projet de loi Travail. Le porte-parole des pompiers de Paris y décrit l’intervention de son équipe et la dégradation soudaine de l’état de santé de Romain dû à une grenade de désencerclement. Romain est à présent conscient, mais devra subir d’importantes séquelles.

Expulsion de migrants à Paris

le 8 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le parc des jardins Éole, où se concentraient près de 2 000 exilés, pour la plupart afghans, soudanais, somaliens et érythréens, a été évacué, sous ordre de la préfecture de région, la préfecture de police et la mairie de Paris. 1 850 personnes, dont « 130 personnes vulnérables » (femmes et enfants), ont été répartis dans une soixantaine de centres d’accueil provisoires, déjà surchargés, établis en Île-de-France. En un an, vingt-trois opérations de ce type ont été menées en région parisienne. Les politiques européennes de refoulement des réfugiés et la fermeture, plus ou moins assumée, de la frontière franco-italienne ne résolvent en rien la précarité de ces milliers de personnes qui survivent dans des camps de fortune.

Remise du "Charter Award" à Bobigny

le 8 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Une cinquantaine de bénévoles et membres de la Cimade (défense des droits des étrangers) a remis devant la préfecture de Bobigny (Saine-St-Denis), un "Charter Award" à l’administration du département, particulièrement "zélée" en matière de rétention et d’expulsion des étrangers. Des cérémonies similaires se sont déroulées à Toulouse, Nantes, Poitiers et Cayenne, etc., des préfectures ayant également bafoué allègrement le droit des étrangers.

Communiqué de la Fédération anti-nucléaire Bretagne

le 8 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le 15 juin entre 5h30 et 10 heures, au large de Penmarc’h, la marine nationale procèdera à un tir de missile M51. Une nouvelle version du missile : 12m de haut, de 2m de diamètre et d’une masse supérieure à 50 tonnes, destiné à embarquer une puissance de frappe de 600 fois Hiroshima jusqu’à 9000 km de distance (Chine, Corée du Nord ?) en totale violation du Traité de Non-Prolifération Nucléaire et que la Marine appelle « modernisation ». L’avant dernier missile M51 testé a explosé en vol pour des problèmes de « qualité industrielle » en mai 2013. L’essai réussi ou raté coûtera, en nos temps de vaches maigres budgétaires, au moins la bagatelle de 120 millions d’euros. La FANB (Fédération Nucléaire de Bretagne) appelle tous les citoyens épris de justice et de paix, soucieux de préserver la vie, à mettre toutes ses forces pour stopper un tel entêtement aveugle dans la technologie nucléaire et à signer sa pétition en ligne pour le respect des engagements pris par le gouvernement et non respectés.

"C’est la bavure"

le 7 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Romain, victime d’une "bavure" policière, a été plongé dans le coma pendant près d’une dizaine de jours, après avoir été gravement blessé le 26 mai lors d’une manifestation contre la loi El Khomri, par une grenade à main de désencerclement (GMD). Pour rappel, en octobre 2014, Rémi Fraisse est mort à la suite des dommages causés par un autre type de grenade, interdit depuis, mais visiblement vite remplacé par les GMD. C’est ce qu’on appelle un cercle vicieux !

"Juré, craché" !

le 7 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le coprésident du Club de la presse de Bretagne, ayant obtenu un rendez-vous avec Bernard Cazeneuve, - après que deux journalistes aient reçu des coups de matraque durant une manifestation à Rennes contre la loi Travail - a rapporté que le ministre de l’intérieur a incité "les journalistes se considérant victimes de violences policières à porter plainte", assurant que "les procédures seraient suivies de près par lGPN". Les policiers concernés doivent trembler sec devant les futurs sanctions !

El Khomri : 48 enquêtes judiciaires

le 7 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Quarante-huit enquêtes judiciaires ont été ouvertes par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), principalement à Paris et à Rennes, auxquelles s’ajoutent 22 signalements issus souvent de passants pris dans les charges de police. Comment de telles "bavures" sont-elles possible ?!...

Faibles échos de chez la Grande muette

le 7 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Il est rare que l’armée diffuse des informations la concernant. Cependant, elle a bien été obligée de reconnaître - en tout cas, elle n’a pas démenti - que cinq militaires de l’opération Sangaris, impliqués dans des faits de maltraitance à l’encontre de deux Centrafricains en 2014, - dont un, retenu quelques heures par la force française et qui a été frappé - ont été suspendus par l’armée de terre. Selon Le Monde, les deux auteurs des violences et un témoin – ainsi que trois gradés – lieutenants et capitaine, qui ont assisté aux faits et laissé faire – sont impliqués. Tous appartiennent à la même compagnie du 2e Régiment d’infanterie de marine (RIMA) basé près du Mans à Champagné (Sarthe). Il pourrait s’agir d’une affaire de trafic auquel étaient mêlés les soldats, et qui a mal tourné... On a du mal à y croire : des soldats qui traficoteraient en Afrique ?!...

Alarme chez les paysans

le 6 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Qu’ils soient producteurs de lait ou éleveurs de bovins à viande, des dizaines de milliers de paysans sont au bord de la rupture sur le plan économique et financier. Ils subissent une baisse des cours du lait et de la viande dont la Commission européenne et les gouvernements des pays membres de l’UE sont responsables.

Gestion des villes FHaine

le 5 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Deux élus de Cogolin demandent la mise sous tutelle de la commune de Cogolin (Var), à peine deux années après l’élection de Marc-Etienne Lansade (originaire de Levallois-Perret), comme maire FN. L’endettement de la ville a doublé (25,5 M d’euros) depuis son parachutage par le FN à cause de ses projets immobiliers mégalomaniaques. Le premier consiste à attirer les yachts de luxe qui mouillent actuellement dans le port de Saint-Tropez et le second envisage de détruire un centre de vacances pour familles modestes pour y implanter un complexe immobilier de haut de gamme (situé en terrain de zone inondable). Enfin, il voudrait organiser un méga-concert avec la chanteuse d’origine locale, Hélène Ségara... Un programme politique digne de... Las Vegas !

Ni oubli, ni pardon

le 5 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Durant la manifestation antifasciste à Paris pour l’anniversaire de la mort de Clément Méric - tué il y a trois ans par des boneheads -, les flics ont nassé le défilé au Canal Saint-Martin. Ils ont ensuite laissé partir le plus gros des manifestants (contre vérification d’identité), dont des camarades de la fédération anarchiste, s’ils étaient majeurs et en possession de leurs papiers d’identité...

Quimper contre la répression

le 3 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Un collectif contre la violence d’état appelle à un rassemblement le 4 juin à 14 heures place de la Résistance à Quimper afin d’exprimer le soutien aux camarades blessés ou mutilés, interpellés, condamnés, sous contrôle judiciaire ou incarcérés. Contre la répression systématique infligée à toutes celles et ceux qui s’organisent pour lutter, autant dans les Zads que dans les centres sociaux, les facultés, les lycées, les usines et partout ailleurs où des centaines de manifestants blessés n’obtiendront probablement jamais justice.

Graves délires du bâton partout en France

le 3 juin 2016 | PAR Pat de Botul
A Saint-Malo, la police est intervenue devant le collège Surcouff où des parents d’élèves et enseignants manifestaient pacifiquement contre la fermeture annoncée de l’établissement. La police est intervenue violemment et a fait onze blessés parmi les élèves. A Rennes, environ 400 manifestants qui voulaient bloquer la rocade ont été violemment chargées par la police qui les ont poursuivis en voiture. Trois personnes ont été hospitalisées à la suite de heurts violents. A Lille, un militant CGT est en prison depuis deux semaines et pourrait y rester jusqu’à son jugement le 9 juin, parce qu’il a donné un coup de poing à un policier lors d’une manifestation contre la loi Khomri, ce qu’il nie. La cour d’appel de Douai a requis sont maintien en détention provisoire au motif que le jeune homme pourrait réitérer dans les prochaines manifestations et qu’il pourrait ne pas se présenter à l’audience. Si cela ne s’appelle pas des abus de pouvoir !..

On adore !

le 2 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Pour essayer "d’éteindre la polémique" que suscite le redressement fiscal de Macron, le ministre de l’Économie, et qui lui vaut de devoir payer l’impôt sur la fortune, le gouvernement réuni comme un seul homme derrière lui, évite soigneusement de parler de "fraude". C’est vrai que dans ce genre de cas, immunité parlementaire et "bouche cousue, font l’unanimité chez les élus...

Le Fhaine aux affaires

le 2 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Plusieurs sections du Secours populaire français (SPF) - jugées "communautaristes, politisées et d’extrême-gauche" par le FN, en sont devenues les cibles privilégiées des municipalités frontistes d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) et d’Hayange (Moselle).
Steeve Briois, le maire de la première s’en est d’abord pris à la LDH en lui supprimant locaux et subventions. En décembre 2015, il a commencé à s’en prendre au comité local du SPF en lui refusant le droit de tenir un stand lors du marché de Noël et veut aujourd’hui le mettre à la rue.
A Hayange, le maire Fabien Engelmann (FN) a exclu le SPF de la dernière Fête des associations, avant de le menacer de lui couper sa subvention annuelle et ses locaux. Il est surtout reproché à la responsable locale du SPF d’avoir organisé une fête en partenariat avec "Hayange Plus Belle Ma ville", une association qui ne cache pas son opposition au Front national, mais elle avait surtout dénoncé dans Libération que le goûter de Noël organisé par la ville soit rendu inaccessible aux enfants de migrants...

Racolage actif

le 1 juin 2016 | PAR Pat de Botul
En marge du congrès de l’Association des maires de France, les Dupont et Dupont, Juppé et Sarkozy, ont commencé à draguer les maires de France. Le premier, salle Wagram et le second au local des républicains (LR). Les petits cadeaux-goodies et promesses vont y aller sec...

Macron ponctionné

le 1 juin 2016 | PAR Pat de Botul
Le Canard enchaîné dévoile que le fisc français a réévalué le patrimoine du ministre de l’économie et de son épouse, qui franchissent le seuil de l’impôt sur la fortune (ISF). On comprend mieux pourquoi il y a quelques temps, Macron avait déclaré qu’il préférait la taxation sur la succession que l’impôt sur la fortune.

Victoire pour le financement de la Recherche

le 31 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Après avoir reçu à l’Élysée une délégation de grands scientifiques français, François Hollande a renoncé aux coupes budgétaires de 134 millions d’euros sur le budget de la recherche scientifique. Il a déclaré "qu’il fallait au contraire que l’État se préoccupe du maintien de la recherche à un niveau d’excellence, en particulier dans le cadre de la compétition internationale". Ce n’est pas le vent qui tourne : mais les girouettes...

La peur des migrants

le 31 mai 2016 | PAR Pat de Botul
En changeant son fusil d’épaule et en octroyant 9,90 € par migrant et par jour, l’État reprend la main sur le camp de migrants de La Linière, construit cet hiver par Médecins sans frontières (MSF) et la municipalité dirigée par l’écologiste Damien Carême, contre le gré du ministère de l’Intérieur. Une convention signée par les deux parties prévoit que chaque cabane vide doit être vite démontée et qu’aucun migrant nouveau ne s’installera sans accord conjoint de l’État, de la mairie et de l’ONG. Aujourd’hui, selon la volonté de la commune et de MSF, les entrées étaient non filtrées… A terme, c’est la disparition du site qui est prévue, sans qu’elle soit datée.

Aussi Ma...crons, l’un que l’autre

le 29 mai 2016 | PAR Pat de Botul
"La meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler" a déclaré le ministre de l’Économie, en déplacement dans l’Hérault face à deux militants de la CGT, venus l’interpeller sur le projet de loi Travail. Ce qui n’est pas sans nous rappeler le fameux Casse-toi pov’ con de l’autre Sarkomaque !... Cela dit, Macron a annulé son déplacement dans les quartiers difficiles de Marseille pour lancer son mouvement politique "En marche", sous prétexte de "questions de sécurité et de difficultés à encadrer un tel déplacement alors que les forces de l’ordre sont déjà mobilisées sur les manifestation contre la loi Travail". Devant l’ire populaire, le mouvement "En marche" a tendance à se transformer en mouvement "Stationnaire"...

Suites d’El Khomri à Paris

le 29 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Le jeune homme - se présentant comme un journaliste-photographe indépendant - sérieusement blessé à la tête après le jet d’une grenade de désencerclement par un policier jeudi à la fin de la manifestation contre la loi Travail est toujours dans un état préoccupant. Il souffre d’un œdème cérébral et se trouve sous « sédation profonde ». L’IGPN est toujours en cours d’enquête...

Fusillés pour l’exemple non reconnus

le 28 mai 2016 | PAR Pat de Botul
L’Assemblée a refusé de réhabiliter de manière collective les fusillés pour l’exemple de 14-18 sur la demande du groupe front de gauche, d’une proposition de loi ayant pour but de « de porter une exigence de justice à l’égard de tous ces ’civils déracinés’, évoqués par Henri Barbusse, sous l’uniforme desquels on reconnaissait le laboureur et l’ouvrier, et qui furent condamnés à mort, le plus souvent de manière expéditive par des conseils de guerre spéciaux ou parfois de simples officiers, pour refus d’obéissance, abandon de poste ou désertion à l’ennemi… ». 650 fusillés pour l’exemple pour des faits de désobéissance étaient concernés, et non les soldats condamnés pour crimes de droit commun et espionnage. La réponse a été : non...
Ah que maudite soit la guerre !

Alertez les poules

le 28 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Les 200 000 poules pondeuses et 150 000 poulettes de l’exploitation du GAEC du Perrat dans l’Ain, ont été découvertes confinées, entassées, déplumées, pleines de poux et même évoluant sur des cadavres. Elles vont être abattues, suite à la demande du préfet du département de vider et nettoyer le bâtiment. Plus jamais ça...

Alerte psychiatrique

le 27 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Selon le rapport de la contrôleuse générale des lieux de privation de liberté, depuis quelques années les pratiques de contention et d’isolement systématiques se généralisent dans les services de psychiatrie en France, dans l’indifférence totale des pouvoirs publics (ministère de la Santé). On est en droit de se demander à quoi servent les organismes de contrôle.

Honteux gaspillage

le 27 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Selon l’étude de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), dix millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année en France. Soit l’équivalent de 16 milliards d’euros et de 15,3 millions de tonnes de CO2.

Un intermittent du spectacle s’immole

le 26 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Le 27 avril, Patrice, intermittent du spectacle, s’est immolé face à la caisse de retraite où son dossier n’avançait pas. Son état est désormais stable. Cependant, sans en arriver à cette extrémité, de nombreux intermittents affrontent les pires difficultés pour faire avancer leur dossier de demande de retraite. Après son immolation, celui de Patrick a été réglé en 48 heures. Comme quoi, c’est possible !..

Les revoilà !

le 26 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Les militants contre le mariage pour tous sont de retour, ils s’appellent à présent les "VigiGender" et ciblent à présent le "concept de genre" qui envahit les écoles, afin "d’arracher les enfants à la nouvelle norme du gouvernement et pour une école respectueuse de l’identité et de l’intimité des enfants".

Pour la libération de 3 lycéens de Levallois

le 25 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Après les 13 gardes à vue du 2 mai, plusieurs autres lycéens du 92 ont été convoqués par la Sûreté Territoriale de Nanterre et toujours en raison des événements lors des mobilisations lycéennes contre la loi travail datant... d’avant les vacances scolaires !
Au moins 3 d’entre eux (tous mineurs) ont été mis en garde à vue. Un collectif unitaire très large de soutien s’est pourtant mis en place depuis la rentrée qui exige l’abandon des poursuites judiciaires contre les lycéens mobilisés du 92. Des avocats du collectif se sont déplacés à la sûreté territoriale du Nanterre pour tenter de défendre au mieux les élèves en garde à vue. 4 autres lycéen-ne-s du 92 étaient à nouveau convoqué-e-s lundi matin 23 mai dès 9 h 30 à la Sûreté Territoriale de Nanterre. Comme les 13 élèves qui avaient été convoqués le 2 mai, ils se sont présentés de leur plein gré et les 4 ont été immédiatement placés en garde à vue.
Malgré le rassemblement de représentants de plusieurs organisations (dont CGT, FSU, Solidaires, UNL, RESF, UNEF...) de soutiens militants et de parents d’élèves, un seul élève a été libéré. Les 3 autres ont été déférés devant le parquet hier. Un rassemblement pour les soutenir avait lieu devant la préfecture hier matin. A suivre...

Coup de grisou sur la science

le 24 mai 2016 | PAR Pat de Botul
La commission des finances de l’Assemblée nationale, a présenté un projet de décret annulant 256 millions d’euros de crédits sur la mission « recherche et enseignement supérieur », provoquant de nombreuses réactions dans le milieu scientifique. « C’est insupportable de voir comment la recherche est traitée. Certes le budget est contraint, mais on nous avait toujours dit que la recherche était une priorité », a protesté le secrétaire général du Syndicat national des chercheurs scientifiques. Pour le porte-parole de l’association Sciences en marche : « Alors que la mission recherche correspond à 6 % du budget de l’État, elle représente 20 % des coupes ». Les éternelles promesses politicardes...

Paroles, paroles, paroles...

le 24 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Il y a un mois, Manuel Valls promettait d’en finir avec "l’apartheid social ethnique et culturel" dans les quartiers. La preuve par les faits : à La Courneuve (Seine-St-Denis), les habitants (et quelques élus) dénoncent les menaces qui pèsent sur l’antenne du Trésor public et le centre médico-psychologique (CMP), après les fermetures du centre d’accueil de la CAF, les professeurs non remplacés et le manque d’effectifs dans les lieux publics de la ville. Un homme politique qui cause sans tenir ses promesses : on n’a jamais vu ça !..

La main dans le pot de confiture

le 23 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Libération révèle le rôle central de François Thierry, ancien numéro Un de la lutte antidrogue a fait importer en France plusieurs dizaines de tonnes de cannabis en lien avec un des plus gros trafiquants européens. Un système qui s’apparente à un trafic d’État. Ça la fout mal !

Toujours la même chanson

le 22 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Le Mouvement de la paix, France Palestine Solidarité, Villejuif sans Tafta et les Amis de l’Humanité ont été bannis de la Fête de la ville de Villejuif (Val-de-Marne), par le maire (LR), sous prétexte qu’il s’agit d’associations « politiques ». Il s’agit là du même scénario que celui appliqué dans les villes tenues par le FHaine. Quand j’entends le mot Kultur (ou solidarité), comme disaient les nazis : "Je sors mon révolver".

Loi pour les transsexuels

le 20 mai 2016 | PAR Pat de Botul
L’Assemblée nationale a voté un amendement au projet de loi sur la modernisation de la justice visant à faciliter le changement d’état civil pour les transsexuels. Cette mesure, modifiée par le gouvernement, vise à supprimer les conditions médicales requises actuellement. Initialement, le texte prévoyait qu’un requérant devrait apporter à un procureur, qui aurait trois mois pour statuer, des documents de son choix,« sans qu’aucune condition médicale ne soit exigible ni suffisante à rejeter la demande ».
Une saisine du tribunal de grande instance était prévue dans les seuls cas où le procureur motivait un doute sérieux sur la sincérité des documents. Par "souci de sécurité juridique", le gouvernement a proposé des changements par le biais de trois sous-amendements : la requête devra ainsi se faire devant le tribunal de grande instance, non devant le procureur. Elle suppose « une réunion suffisante de faits » démontrant l’appartenance sincère et continue au sexe opposé à celui indiqué dans l’acte de naissance. « Le seul fait de ne pas avoir subi des traitements médicaux, une opération chirurgicale ou une stérilisation ne pourra fonder un refus de faire droit à la demande », stipule également le texte tel que réécrit par le gouvernement.

Désuet

le 20 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Quand on est élue de justesse, il faut bien justifier son poste... Malgré l’opposition de la gauche et l’abstention du FHaine, la région Île-de-France va demander à chaque établissement scolaire « d’établir un diagnostic sur la consommation des substances addictives » et d’identifier les éventuels trafics à proximité des lycées. Pour les chefs d’établissement qui le souhaiteront, les tests de dépistage seront « des outils de diagnostic », menés sous couvert du secret médical, et dont les résultats individuels ne seront pas transmis aux chefs d’établissement mais uniquement à la famille, ou au lycéen s’il est majeur. On a hâte de connaître les résultats de ce nouveau flicage...

Copains comme cochons

le 20 mai 2016 | PAR Pat de Botul
L’entrevue s’est déroulée, dans les bureaux de Nicolas Sarkozy rue de Miromesnil. Anne Hidalgo a "pris soin de se déplacer" pour demander à l’ancien président de la République de promouvoir la candidature de la France aux Jeux olympiques de 2024. « Cela nous paraissait évident de le solliciter, confie au Monde la maire de la capitale , pour savoir comment il pouvait être utile à sa ville, son pays. Il a été très positif », se réjouit-elle. Et nous : on s’en fout !

EELV : Pschitt !

le 20 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Une partie des députés écologistes a décidé de rejoindre les socialistes, entraînant la disparition du groupe à l’assemblée. Il ne sont plus que 9 alors qu’un groupe doit comporter 15 députés. Adieu subventions, voitures de fonctions, veaux, vaches et cochons !..

Pôvres keufs...

le 19 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Nos "bons petits soldats" de la répression, les CRS, crient aux mauvais traitements en France. Réactions d’un camarade de la FA : " Il est vrai que nos braves pandores vivent des moments difficiles, risquant à tout instant le surmenage, l’accident musculaire suite au maniement réitéré des matraques, les émanations des grenades lacrymogènes en cas de vent défavorable... Et puis eux-aussi contestent leur haute hiérarchie "qui laisse les "casseurs" attaquer nos collègues en toute impunité". Ils sont ainsi quasi-démunis face à une "minorité anti-police, anti-ordre, anti-État". Nous comprenons donc les revendications des personnels de la Police Nationale qui "viennent du peuple et vivent tous les jours au milieu de lui", telles : "Des cycles de travail non pathogènes", "Embaucher du personnel pour assurer toutes nos missions et éviter l’épuisement", "La fin des enquêtes sur la police par la police afin de privilégier et garantir la neutralité"… Ben voyons : une police libre, décomplexée et enfin libérée de ses entraves". On a l’impression de marcher sur la tête... A bas l’État policier !..

Besançon : en mai, bloque ce qu’il te plait

le 19 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Selon les camarades de la FA Besançon, la mobilisation a franchi un nouveau cap, avec l’entrée en grève reconductible de plusieurs secteurs clés de l’économie : raffineries, chimie, énergie, transports routier, ferroviaire et maritime... Le rapport de force est engagé face au gouvernement et au patronat, et l’heure est désormais au blocage de la production et de l’économie. La journée a été marquée par diverses actions de blocages (lycées, Quick, manif d’un millier de personnes à travers le centre-ville, manifestation sauvage : 70 manifestants ont réussi, malgré la présence musclée de flics à envahir les rails de la gare et bloquer les trains. De plus, le midi, "afin de préserver l’ordre public et de garantir la sécurité des opposants à la loi "Travail", des étudiants bisontins ont pris l’initiative d’encadrer le rassemblement des agents de la police en uniforme !... Équipés de pistolets à eau, de brumisateurs et de matraques en plastique crachant des bulles de savon, le dispositif de sécurité a parfaitement fonctionné : il a permis de contenir les casseurs en uniformes : les étudiants n’ont déploré aucun œil perdu, ni de crânes ouverts ou de bras cassées... A la fin de cette parodie, les flics ont été attaqués... à coups de... serpentins !.. Bravo à eux pour cette démonstration festive et caricaturale...

Raser gratis

le 18 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Le FHaine s’est trouvé un nouveau cheval de bataille : la santé. Il ratisse à présent du côté des personnes âgées (relativement rétives à voter pour lui) et lance une opération de séduction démagogue auprès des personnels hospitaliers.

Rétropédalage

le 18 mai 2016 | PAR Pat de Botul
La justice administrative a suspendu mardi neuf arrêtés sur dix émis par le préfet de police, qui empêchaient des militants antifascistes de se joindre à la manifestation contre la loi travail. Dans ses ordonnances de rejet, le juge administratif relève que les interdictions constituent une "atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d’aller et venir et à celle de manifester". Pour le 10e cas, dont le recours a été rejeté, le tribunal administratif a estimé que la personne concernée "ne conteste pas sérieusement les agissements graves et précis qui lui sont reprochés", en l’occurrence des violences contre deux militaires. Au cours du week-end, plusieurs militants d’extrême gauche se sont vu délivrer des interdictions de manifester, alors que deux nouvelles journées de mobilisation contre la loi travail sont organisées mardi et jeudi. Par un arrêté en date du 14 mai signé par le préfet de police et publié par le site paris-luttes.info, un militant concerné se voyait "interdit de séjour" mardi entre 11H00 et 20H00 dans plusieurs arrondissements parisiens et "de 18H00 et jusqu’à 07H00 le lendemain dans le périmètre autour de la place de la République", sur la base notamment de l’article 5 de la loi sur l’état d’urgence. Celui-ci permet d’"interdire le séjour dans tout ou partie du département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics". "La justice a reconnu que la quasi-totalité des arrêtés émis n’étaient pas solides", a déclaré l’un des avocats des militants mis en cause, Me Raphaël Kempf. "Certains dossiers faisaient état d’interpellation à l’issue des manifestations, ce que contestaient les clients", a-t-il ajouté, relevant que "la préfecture de police n’a pas été capable de produire" de preuves. De plus, les militants ne nient pas "avoir participé à des manifestations", mais contestent "toute violence", a-t-il ajouté.Médiatisée, l’interdiction faite à un journaliste photographe de se rendre sur les lieux de la manifestation avait elle été levée par la préfecture de police dès lundi. Cependant, depuis la prolongation de l’état d’urgence, une quarantaine de personnes ont été frappées d’interdiction de participer aux manifestations contre la Loi Travail, ainsi qu’aux Nuit Debout, à Paris, Nantes et Rennes.

Lyon en bleu marine

le 18 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Selon un camarade lyonnais de la Fédération anarchiste. Ce n’était pas la grande foule à Lyon pour la journée de mobilisation, 7000 ou 7500 personnes selon les syndicats, environ 50 militants CNT, CGA et FA. Avec pour accueil la police et les agents des transports en commun qui contrôlaient, fouillaient toute personne "un peu louche"... A la sortie du métro, des camions de flics et canon à eau en embuscade + gardes mobiles, flics en civils et agents de la bac et hélico, qui filmaient les manifestants et ne les ont plus quittés de tout le défilé. En fin de manif, les flics lancent une grenade assourdissante et chargent à la lacrymo place Bellecour, entièrement entourée de flics. Les joies de "Les tas d’urgences"...

A Lorient, (Lanester, plus exactement, un blocage à compter de 6h du matin de la voie express a été tenu par environ 250 militants.

A Paris, ce sont les flics qui se sont rassemblés place de la République pour dénoncer le climat "anti-flic" et réclamer plus de moyens pour lutter contre les "casseurs". Tout juste s’ils n’ont pas demandé la légalisation de l’usage des mitrailleuses contre ces derniers !..

Quelques timides avancées en France ?

le 17 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Dans le cadre de la discussion de la nouvelle loi Justice, une initiative n’émanant pas du gouvernement, mais d’un amendement socialiste, prévoit de simplifier le changement de sexe à l’état civil pour les personnes transsexuelles et transgenres. Pour l’autoriser, certains tribunaux se basent encore sur des critères médicaux, comme la stérilité. L’amendement propose que la personne concernée aille devant un procureur pour « démontrer qu’elle se sent d’un autre sexe et que la société la regarde comme telle ». Une autre mesure, plus médiatique prend acte du fait que 54 % des divorces en France se font par consentement mutuel, le gouvernement veut qu’ils puissent être prononcés sans passage devant le juge. Enfin, le projet de loi prévoit de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs. Ces tribunaux – à ne pas confondre avec les tribunaux pour enfants (TPE) – instaurés en janvier 2012 sous Sarkozy, sont destinés à juger les mineurs de plus de 16 ans pour des délits passibles d’une peine d’au moins trois ans d’emprisonnement. Si ces petites avancées venaient à être votées (et surtout si la droite et consors ne les bloquent pas pour raisons de "morale" et de "sécurité" qui leur sont si chères), le gouvernement a-t-il l’intention de nous faire oublier le 49.3 ? C’est fou comme en politique, on prend facilement les gens pour des c.. !

Les fachos aux commandes

le 16 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Après trois jours de polémique, la mairie de Verdun a annulé, vendredi 13 mai, le concert de Black M prévu le 29 mai dans la ville. Le rappeur devait s’y produire en marge de la commémoration du centenaire de la célèbre bataille. Mais ce choix a suscité la fureur de l’extrême droite, qui a finalement réussi à faire plier Samuel Hazard, le maire PS de Verdun. Le secrétaire d’État aux anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, se dit « effrayé » par l’enchaînement des événements. « Je suis choqué par l’annulation du concert mais je me mets à la place du maire. Il a subi une pression terrible, il a été menacé, son numéro de téléphone portable a été publié sur Internet. C’est le début du totalitarisme ». Il accuse le FHaine d’être « responsable » de la situation. « Ils se prétendent patriotes mais ce sont eux qui prennent le prétexte de grandes cérémonies pour faire le buzz. »

L’état "d’urgence", un bon prétexte...

le 16 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Une dizaine de militant.e.s du collectif Antifasciste Paris-Banlieue (AFA) et du Mouvement interluttes indépendant (MILI) présent.e.s dans les défilés contre la loi Travail se sont vus notifier une interdiction de manifester avant la prochaine journée d’action du 17 mai. Ces militant.e.s sont « interdit.e.s de séjours » entre 11 heures et 20 heures, dans les quatre arrondissements concernés par le défilé (6e, 7e, 14e, 15e). L’arrêté ajoute également au périmètre, de 18 heures à 7 heures le lendemain, la place de la République et les rues alentours, où se rassemble depuis la fin mars le mouvement Nuit debout. Ca y est : nous y sommes...

Non à la prolongation de l’état d’urgence

le 14 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Amnesty International appellent les députés à se prononcer le 18 mai, contre la prolongation de l’état d’exception, dénonçant dans une étude, les atteintes aux droits que subissent les personnes assignées à résidence : perte d’emploi, stigmatisation, etc.

Rennes et secousses

le 14 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Le préfet d’Ille-et-Vilaine a interdit la manifestation contre les violences policières prévue aujourd’hui dans la capitale bretonne et menace de poursuivre ses organisateurs de six mois de prison et 7 500 € d’amende et de verbaliser les participants. Le ministre de l’intérieur a justifié la décision de son préfet en déclarant : " Rennes et Nantes n’ont pas vocation à devenir un champ de bataille pour casseurs, animés par la haine de l’État et de la République ". Ces messieurs oublient la réciproque : " qui sème la violence d’État et de la République récolte la haine légitime du peuple " !...

France : grand recul

le 12 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Sur les 1 318 témoignages recueillis par SOS homophobie, qui correspondent à 1 145 situations (certaines personnes appellent plusieurs fois), après trois années marquées par de nombreux signalements de propos dans les médias liés au débat sur le mariage pour tous, la majorité des insultes et agressions homophobes vise cette fois directement leurs victimes. Les contextes relatifs à la vie quotidienne représentent plus de 60 % des cas signalés : famille (14 %) ; lieux publics (12 %) ; lieux de travail (12 %) ; voisinage (9 %) ; commerces et services (8 %) ; milieu scolaire (6 %). Autre fait marquant : la persistance des agressions physiques (152 cas rapportés).

Italie : petite avancée

le 12 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Les députés italiens ont voté la loi sur les unions gays, après des mois d’opposition parlementaire et dans la rue. Mais, au grand dam des associations de défense des droits des homosexuels, la possibilité d’adopter les enfants naturels du conjoint a été écartée du texte sous la pression des détracteurs du projet avec aux avant-poste l’église catholique, qui s’est bien évidemment vigoureusement opposée à la possibilité d’adopter, estimant qu’il "s’agirait d’un premier pas vers la reconnaissance des mères porteuses illégales en Italie". Cependant, le texte ne ferme pas la porte aux demandes d’adoption déposées au cas par cas et dont une poignée ont déjà été validées depuis l’été 2014 par certains tribunaux, au nom de l’intérêt de l’enfant à une continuité affective. A minima !..

Expulsion des migrants : foutage de gueule

le 11 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Un camarade FA, soutien des migrants occupant le Lycée parisien désaffecté, dénonce les justifications de la préfecture de Paris après leur expulsion. Celle-ci annonce en effet que l’établissement devrait rouvrir prochainement, mais renseignements pris : ce sera, en fait, dans deux ans... La préfecture prétend encore que les occupants ont été regroupés dans le calme : ce n’est pas le ressenti des voisins de l’établissement, en ayant été les témoins directs... Elle annonce aussi que 74 personnes ont été mises à l’abri et conduites vers un centre d’hébergement, mais reste muette quand on l’interroge sur le lieu précis. Enfin, la préfecture qui annonce que l’expulsion s’est déroulée dans le calme mais déplore néanmoins 4 gendarmes aient été contusionnés ou blessés légèrement. On lui rappelle tout de même le carnage des dernières manifestations contre la loi du Travail (voir la brève syndicale)

Peau de chagrin

le 11 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Les sénateurs sont en train de réduire à rien la loi sur la biodiversité. Selon des sénateurs écologistes, " Il ne s’agit plus d’une loi de reconquête de la biodiversité mais de simples mesures d’accompagnement de sa perte que connait le pays, en se contentant de limiter les dégâts. Les lobby, notamment ceux très puissants de l’agroalimentaire sont remontés au créneau, dénoncent-ils ". Naïfs, ces députés écolos comptaient encore sur l’efficacité des lois pour contrer les lobbies ?

Bientôt la "Nuit couchée" ?

le 4 mai 2016 | PAR Pat de Botul
La préfecture de police de Paris a rendu un arrêté "limitant davantage la durée des activités liées aux rassemblements de la Nuit Debout, place de la République" à 22 heures, avec interdiction des bouteilles de verre et la consommation d’alcool, prenant comme prétexte "les incidents violents de dimanche soir envers les forces de l’ordre", alors qu’il est aujourd’hui prouvé que ce sont ces dernières qui ont clairement orchestré les incidents. A qui profite le crime ?..

Chasse aux migrants

le 4 mai 2016 | PAR Pat de Botul
La CGT a révélé deux documents transmis aux contrôleurs de la ligne 61 de la ville de Caen en leur demandant de compter et contrôler le nombre de migrants dans leurs bus. A l’aide d’un tableau sur quatre indiquant le nombre de migrants contrôlés et verbalisés en direction du port de Ouistreham.

Migrants à Paris

le 3 mai 2016 | PAR Pat de Botul
L’occupation du lycée Jean Jaurès à Paris (rue Clavel dans le 19ème arrdt) continue. Les migrants sont maintenant un peu moins de 300 à l’intérieur y compris les militants de "La Chapelle Debout". La mairie socialiste demande son évacuation, tout comme la Région (LR)...Vendredi, l’affaire devait être jugée au Tribunal administratif. Une cinquantaine de migrants s’y sont rendu en cortège abondamment encadrés par les forces de l’ordre (une dizaine de cars de gendarmes mobiles en tenue complète de robocop). Le Tribunal administratif a ordonné l’évacuation de l’établissement dans les 72 heures. Les migrants ont invité les soutiens à s’assoir devant la grille d’entrée pour tenter d’empêcher toute action policière. Ils demandent des papiers, des logements et l’accès à l’éducation pour leurs enfants, tandis que depuis lundi, plus de 1 600 d’entre eux ont été évacués du campement qui s’était reformé sous le métro de Stalingrad. A suivre...

Ripoux

le 2 mai 2016 | PAR Pat de Botul
La "star" de la brigade antigang de Lyon, Michel Neyret, est comparu aux côté de huit autres prévenus devant le tribunal correctionnel de Paris, pour des "pratiques louches et des relations ambiguës entre policiers et indicateurs". Il est accusé d’avoir procuré des séjours de luxe et des cadeaux en échange de renseignements et services de la part de ses informateurs (cf. "de haut niveau") et de s’être procuré du cannabis provenant de saisies pour les rétribuer... La routine, quoi !

Touche pas à mon arrêt-maladie !

le 1 mai 2016 | PAR Pat de Botul
La Fédération des médecins de France trouve "inacceptables" les deux mesures " contribuant à définir la rémunération sur objectif de santé publique" prônées par le gouvernement en matière d’arrêts maladies. La première visait à mettre en place un "malus" pour les praticiens n’atteignant pas certains objectifs minimums de santé publique, l’autre consistait à « valoriser » financièrement les médecins prescrivant des arrêts de travail respectant les durées de référence figurant sur le site Ameli.fr. Les responsables syndicaux y voient une "immixtion de l’Assurance-maladie dans la relation de confiance entre les médecins et leurs patients et la fin de l’indépendance professionnelle".

Ni d’oubli ni pardon

le 30 avril 2016 | PAR Pat de Botul
A Rennes, un étudiant a perdu un œil, atteint par un tir de LBD40, un projectile de la même famille que les flash-balls, lors d’affrontements entre manifestants contre la loi El Khomri et les forces du désordre.

Témoignage d’Hugo Poidevin, un étudiant rennais présent au moment du drame : " J’ai dû prendre soin d’un étudiant de 20 ans qui venait de perdre son œil à cause d’un flash-ball. Je n’ai pas de mots. Et ça, on n’oubliera jamais et on ne pardonnera jamais ".
Patrick Strzoda, préfet d’Ille et Vilaine, nommé directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur a, pour sa part, défendu la police : " 78 policiers ont été blessés jeudi, dont certains grièvement à Paris", sans pour autant signaler le nombre de blessés du côté des manifestants et évoquant la sempiternelle image des " casseurs professionnels ", alors que les violences policières acharnées ont été constatées dans tous les cortèges et sont visibles depuis le début du mouvement et ne cessent de s’intensifier et de se s’institutionnaliser.

L’agriculture en danger

le 30 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Le prix payé aux éleveurs de porcs charcutiers a baissé de 5,5 % en mars, celui du lait a chuté de 9 % en trois mois et celui du blé de 22,3 % en un an. Cette situation devrait encore se prolonger durant plusieurs mois en France et en Europe. On s’attend à des dépôts de bilan dans plusieurs de ces secteurs.

Couvre-feu place de la République

le 29 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Cette nuit, la police a dispersé, vers 1 H 30 plusieurs centaines de personnes qui refusaient de quitter la place de la République à Paris, à l’issue d’un nouveau rassemblement de Nuit debout. Des grenades lacrymogènes et assourdissantes ont été utilisées pour déloger les manifestants. Dans la matinée, la préfecture de police de Paris avait pris un arrêté interdisant les cortèges partant de la place de la République, ainsi que le stationnement de véhicules légers et la diffusion de musique dans la nuit de jeudi à vendredi « pour des raisons de sécurité et afin d’assurer la tranquillité publique aux abords du lieu du rassemblement ». Dormez-tranquilles, qu’ils disaient !..

Xénophobie à Mayotte

le 28 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Mayotte, devenue département français depuis 2009 est submergée par un large courant xénophobe. Plusieurs centaines de comoriens originaires d’autres iles de l’archipel (femmes, enfants et vieillards en situation régulière ou non) subissent le harcèlement et les expulsions orchestrés par des groupes mahorais très violents. Leurs maisons sont incendiées. Sans aucune réaction de la préfecture.

Censure à Argenteuil

le 28 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Le maire d’Argenteuil (Val d’Oise), opposant au mariage pour tous, a déprogrammé deux films devant être projetés au cinéma municipal. La Sociologue et l’Ourson, qui raconte, à l’aide de peluches et de bouts de carton, le combat pour le mariage et l’adoption pour tous, et 3 000 nuits, un film qui retrace l’histoire d’une Palestinienne arrêtée et incarcérée dans une prison israélienne sous haute sécurité où elle accouche d’un garçon, qui devait être présenté par l’association Argenteuil Solidarité. A quand le premier autodafé à Argenteuil ?

Occupation lycée Jean Jaurès (suite)

le 28 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Selon des militants de la Fédération anarchiste présent sur place : dans le 19è arrondissement de Paris, rue Clavel, l’occupation du lycée Jean Jaurès se poursuit. Le nombre d’occupants (migrants + soutiens) est en augmentation proportionnelle aux demandes d’évacuation formulées par les autorités (mairie du 19è, région, préfecture, etc.).

Cependant, les matelas, duvets et couvertures manquent et les stocks de nourriture s’amenuisent ; normal : ces étrangers ont les mêmes habitudes que nous : ils mangent tous les jours (du moins ils essaient)... Pour les aider, l’accueil se fait 18 avenue Simon Bolivar (Métro Pyrénées).

Qu’il est laid le débit de lait

le 27 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Des agriculteurs du Mouvement de défense des exploitants familiaux et du Mouvement national des éleveurs de nos régions, ont distribué 2 000 bouteilles de lait et des tracts devant la gare Montparnasse à Paris, pour dénoncer les marges honteuses faites par l’industrie laitière et la distribution, au détriment du travail paysan. " Pour un litre de lait acheté un euro en grande surface, les producteurs ne reçoivent que 26 centimes, alors qu’il leur faudrait au moins 46 centimes pour rémunérer leur travail ", dénonçait les tracts.

Sarkozy, tais-toi !

le 27 avril 2016 | PAR Pat de Botul
"L’ex" a fustigé les participants aux Nuits Debout lors d’une réunion des Républicains à Nice en ces termes : " Nous ne pouvons pas accepter que des gens qui n’ont rien dans le cerveau viennent sur la place de la République donner des leçons à la démocratie française ". Et ce Monsieur n’a pas entendu ce que les Français sans cerveau lui ont dit en 2012 : " Casse-toi pov’con "...

Chiffres à signification variable

le 27 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Le gouvernement a annoncé haut et fort que Pôle Emploi a enregistré 60 000 demandeurs d’emploi (de catégorie A) en moins le mois dernier. Ce qu’il a oublié de dire, c’est que le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories B et C (à activité réduite et souvent précaire) a augmenté de pratiquement autant !

Ridicule et dangereux

le 24 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Ça valait le coup de perdre son temps à regarder l’hallucinante nouvelle émission de téléréalité "Garde à vous" sur M6.
Un militaire ancien para jouait les instructeurs pour une vingtaine de garçons soigneusement sélectionnés par la boîte de production de la chaîne. Il s’agissait de "jouer" au service militaire, en imaginant que celui-ci revienne demain au goût du jour, après son abolition par Chirac, suite au mouvement des comités de soldats appelés dans les casernes, né en 1974.
Ce pastiche réunissait tous les clichés d’adolescents attardés figurant les appelés : le malingre efféminé qui a du mal à se mettre au sport (bonjour le sexisme et l’homophobie), le petit "caillera" qui fait des fautes de syntaxe, la grande gueule qui a peur de dormir dans le noir, sans oublier le bellâtre de service, qui finit par en rabattre. L’émission les a suivis pendant trois semaines, durant lesquelles ils apprenaient "pour de faux" les rudiments de la vie militaire, encadrés par de faux sergents surjouant leur rôle.
Quand on se souvient du contexte de l’Appel des Cent dans les casernes pour supprimer le service militaire, il y a de quoi casser sa télé. Sans compter les dégâts qu’une telle émission peut faire parmi une jeunesse parfois larguée qui n’a aucune idée de ce qu’était l’armée. A bas l’armée et toute autorité !

Les fouilles à nu de nouveau dans les prisons

le 23 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Malgré les condamnations de la France à plusieurs reprises par la Cour européenne des droits de l’homme (puis du Conseil d’Etat), à l’encontre des fouilles intégrales comme étant " des traitement inhumains ou dégradants ", sept ans plus tard, le gouvernement revient en arrière, au nom de la "sécurité en détention". Le ministre de la justice a fait voter au Sénat, dans le projet de loi "fourre-tout" de lutte contre le terrorisme et d’amélioration de la procédure pénale, un amendement en ce sens. Le projet de loi reste soumis au crible de la commission mixte paritaire réunissant les députés et les sénateurs début mai. A suivre...

Migrants

le 22 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Il ne reste que 41 rescapés sur les 100 à 200 personnes qui avaient pris la mer à l’est de la Libye il y a quelques jours, à bord d’un bateau de 30 mètres de long. Les autres passagers sont morts dans des conditions terribles lors d’un transfert en pleine mer. Les survivants sont ceux qui n’étaient pas encore monté à bord sur le second bateau, qui a chaviré et coulé.
Cela fait suite au drame similaire survenu en septembre 2014, qui avait fait 500 morts : des passeurs avaient coulé un bateau venu d’Égypte après que des migrants aient refusé de monter sur une embarcation plus petite.
En 2015, un autre naufrage avait fait 800 victimes, dans les mêmes conditions.

Le Haut commissariat de réfugiés réclame, une fois encore, l’augmentation de voies régulières pour admettre les réfugiés et les demandeurs d’asile en Europe afin d’éviter les traversées clandestines.
Plus de 1 250 personnes sont mortes cette année en Méditerranée. L’italie redoute que l’accord UE-Ankara, qui coupe la route des Balkans, ne pousse encore plus les migrants à emprunter des voies dangereuses.
Et pendant que les dirigeants de l’UE se donnent bonne conscience, les passeurs continuent de s’engraisser sur le dos des migrants...

Dégâts à Fréjus

le 22 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Deux ans après l’accès du maire FHaine aux commandes de la ville de Fréjus, les structures associatives indépendantes d’action éducative et sociale ont été les premières visées par la politique raciste et classiste du FN.
Le centre social de Villeneuve-Les Tournesols ne doit sa survie qu’à une équipe de bénévoles et de salariés. Celui de l’Agachon va être dissout faute de subvention de la mairie et enfin, le centre social de La Gabelle essaye de sauver les meubles, tous trois étant livrés à eux-mêmes.
Depuis son arrivée à la mairie, le FHaine n’a fait que mettre en avant le sujet religieux pour justifier son blocage des subventions aux structures sociales.

Police partout

le 22 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Après les bavures policières dans les manifestations contre la loi Khomri, l’Inspection générale de la police nationale, elle-même, reconnaît qu’il y a un gros problème dans ses troupes.
L’IGPN a mis en place un outil statistique pour quantifier les violences policières, " les blessures sérieuses, les blessures graves et les décès de particuliers survenus à l’occasion de l’exercice de la police nationale ".
L’assocation Acat a recensé 85 affaires de violence policière sur une période de dix ans et déplore la grande clémence dont jouissent les agents mis en cause : un seul cas a donné lieu à une peine de prison ferme, les autres débouchant sur du sursis, y compris lorsque les policiers étaient coupables.
La CGT Police s’interroge sur l’absence d’instructions données par la hiérarchie pour calmer les groupes déployées à Paris et dans les grandes villes de province. " Pourquoi les lycéens qui se tenaient tranquilles à Nation, après la manif du 9 mars, se sont fait charger ? Et pourquoi à l’inverse, on laisse le champ libre à d’autres pour casser des trucs ? ", s’interroge le représentant du syndicat, " Tout semble monté pour casser le mouvement ".
Nous autres, nous nous en étions aperçu depuis longtemps !..

Migrants : dégâts colatéraux chez les enfants

le 21 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Les migrants coincés à la frontière entre la Grèce et la Macédoine ont tendance à perdre la raison, selon le témoignage d’un photographe de l’AFP. Ce sont les enfants qui sont avant tout concernés. " Vous aussi vous deviendriez fou à leur place. Jour après jour, leur comportement change, ils ne vont pas à l’école et passent leurs journées à jouer dans la boue ou sur les voies de chemin de fer rouillées, sans autre horizon que des barbelés. Au bout de quelques jours, je me suis senti de plus en plus déprimé, je suis devenu de plus en plus agressif au fur et à mesure que le temps passait ".
Et le photo-journaliste savait, lui, qu’il allait rentrer chez lui...

Toujours plus à droite

le 21 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Que restera-t-il à faire à la droite si elle revient au pouvoir en 2017 ? Rien : Macron et Lemaire anticipent le boulot à leur place. Le premier se prononce pour la suppression de l’impôt sur la fortune, et le second prône la réduction de l’impôt sur le capital de 60 à 25 %. Il ne reste plus qu’à revenir à la première version de la loi El Khomri pour faire plaisir au Medef et la droite peut revenir tranquillement aux "affaires" qui de plus, grâce à l’UE, seront préservées du regard indiscret des journalistes et du public.

Etat d’urgence à perpétuité

le 21 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Manuel Valls a annoncé qu’il solliciterait la prolongation de l’état d’urgence pour deux mois supplémentaires, pour couvrir l’Euro de football et le Tour de France. A-t-il déjà prévu de le prolonger ensuite pour "couvrir" les vacanciers cet été et "couvrir" les écoliers à la rentrée des classes en septembre ?.. Ca devient un toc chez lui !

Bras-de-fer à Poissy

le 20 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Karl Olive, maire (LR) de Poissy (Yvelines) déclare la guerre sociale aux agents municipaux de la ville "indésirables".
Le 11 avril, il avait écrit une lettre demandant aux médecins généralistes de la ville de limiter au maximum les arrêts de travail des agents municipaux. 21 des 27 généralistes avaient signé un texte fustigeant cette " remise en cause inédite et inadmissible de leur indépendance professionnelle ".
Après avoir supprimé 81 postes de non-titulaires, le maire, qui soutien Alain Juppé, s’attaque à présent directement aux titulaires en ces termes : " Les 98 % d’entre vous qui remplissent parfaitement leur mission ne comprendraient pas notre laxisme à cautionner les 2 % qui n’ont manifestement rien à faire dans notre collectivité ".
Le message s’adresse clairement aux représentants syndicaux, qui n’ont pas l’intention de se laisser intimider.

Monsieur "Tournevis"

le 19 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Bruno Lemaire, candidat (LR) en campagne pour 2017,"se la pète" et joue les fiers-à-bras : " Je passerai par ordonnances dès l’été 2017, et je préfère annoncer la couleur tout de suite : je suis prêt à discuter, je suis prêt à dialoguer, je ne suis pas prêt à négocier. [...] Une première ordonnance concernera le travail, pour simplifier le marché du travail, pour rendre les allocations chômage dégressives et garantir à chaque demandeur d’emploi un meilleur accompagnement. Une deuxième, concernera le renforcement de l’autorité de l’État et une troisième, la solidarité : [...] En France, le social a tué la solidarité : contribution tous azimuts d’allocations, d’aides sociales, de subvention ".
Il devient difficile de distinguer aujourd’hui, concernant le social, les différences entre Les Républicains et le Front national Et sur le plan du rôle de l’État et du code du Travail, les différences de plus en plus minimes entre Les Républicains et le PS. Alors, pourquoi aller voter ?..

Die Konsequenz

le 18 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Finkielkraut, le pseudo-philosophe - qui a tenu en 2013 des propos dignes du FHaine à la sortie de son livre, L’identité malheureuse, tels que : " Il n’y a jamais eu de nation sans préférence nationale, c’est évident ", ou : " Les peuples européens ne veulent pas voir leur pays se transformer en auberge espagnole et ils ont raison ", etc. - s’est fait dégager manu-militari par des participants de la Nuit Debout, ce samedi, place de la République à Paris, se faisant traîter de facho. Depuis, la droite et l’extrême-droite n’ont de cesse de prendre ce prétexte pour condamner Nuit debout. Moralité : le Fhaine reconnaîtra les siens !..

Nuits Debout partout

le 16 avril 2016 | PAR Pat de Botul
L’initiative née place de la République à Paris durant les manifestations anti-loi du travail se répand sur tout le territoire.
Des débats ont lieu chaque soir à présent à Strasbourg, Lyon, Toulouse et Rennes... et même désormais dans les petites villes, comme à Béthune (Pas-de-Ca... pardon, Hauts de France, ’scusez du peu) ou à Nontron, en pleine campagne périgourdine.
Le mot d’ordre émergent est de se réapproprier la parole et l’espace publique, enfin !
Espérons seulement qu’il ne s’agit pas d’un feu de paille susceptible d’être vite récupéré par les démagogues habituels...

Le pauvre chéri !

le 15 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Après les révélations du Canard enchaîné, Thierry Lepaon, l’ex dirigeant de la CGT a été obligé de démissionner, après qu’on ait appris que la rénovation de son bureau avait coûté 62 000 € et que les travaux réalisés dans son appartement de fonction avait coûté eux, 102 000 €, tandis qu’il avait reçu 30 000 €, suite à son départ de la CGT Normandie...
C’est aujourd’hui le gouvernement qui vient à son secours et l’accompagne dans sa "reconversion" professionnelle, en lui créant un poste ad’hoc dans la future "Agence de la langue française pour la cohésion sociale", où il est pressenti pour prendre la direction (pour bons et loyaux services ?..). C’est en effet, Manuel Valls qui l’a annoncé lors de sa visite le 13 avril à Vaux-en-Velin, où ce dernier a d’ailleurs été accueilli par 300 manifestants remontés à bloc contre la loi du travail. Donc, si l’on comprend bien, la bonne solution pour faire carrière, malgré El Khomri, consisterait à devenir un dirigeant conciliant d’un syndicat afin de réussir son plan de carrière ?..

Europe et liberté d’expression : attention danger

le 14 avril 2016 | PAR Pat de Botul
La directive " sur la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulguées [NdR : secret d’affaires] contre l’obtention, l’utilisation et la divulgation illicites " (rien que ça !) est débattue ce jour au Parlement européen. Un collectif regroupant 51 organisation syndicales et associatives alerte : " Cette directive, soutenue par une partie des groupes socialistes et par le PPE (droite européenne) est extrêmement dangereuse et restrictive pour les droits à l’information. [...] Elle concerne tout le monde : consommateurs, salariés, syndicats, journalistes et lanceurs d’alerte, sans avoir donné lieu à un débat public ", constate un économiste d’Attac. C’est sûr qu’on ne risque pas de consulter "le bon peuple", ni sur la liberté d’expression, ni sur la divulgation des secrets d’affaires. Allons, ne soyons pas naïfs !...

Censure d’état et virage à droite

le 14 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Afin de préparer le passage de François Hollande à la "télévicon", deux contradicteurs ont été écartés de l’émission pour faire plaisir à l’Élysée. La syndicaliste FO, Nadine Hourman qui n’a pas laissé un agréable souvenir au président lors d’une autre émission, et un agriculteur breton, " un peu trop vindicatif ". Sans doute, Hollande a fera miroiter tranquillement aux téléspectateurs des réformettes à venir sans grand intérêt, tandis que Valls annoncera en demi-teinte, la nouvelle tendance du parti socialiste en matière de future coalition gauche-droite après 2017 : " Sans nier les différences entre la gauche et la droite, il est évident qu’on peut parfaitement nouer des pactes. Et de ce point de vue, je suis en phase avec Emmanuel Macron ".

Et la messe sera dite !

De quoi je me mêle ?

le 14 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Nuit Debout, bientôt l’aurore ? C’est en tout cas ce que souhaite le FHaine qui demande la dissolution de " ce centre opérationnel du saccage de Paris [...] qui commence par la dégradation de la place de la République avec la complicité tacite de la mairie de Paris [...] fraîchement rénovée avec l’argent des contribuables parisiens ". C’est avoir la mémoire courte : quid des pelouses du champs de Mars occupé par les militants réacs, homophobes et leurs alliés fachos, lors du débat sur le mariage pour tous ?... En attendant, les cinq personnes arrêtées par les forces du désordre le 12 avril après les deux manifs sauvages sont toujours en garde-à-vue. Ce qui prouve bien que la maire PS n’est pas si conciliante que le FN le prétend avec la liberté d’expression...

El Khomri : Jeunes, rentrez chez vous fumer du shit !

le 13 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Afin de détourner l’attention au sujet de la loi sur le travail à deux jours de l’intervention de François Hollande à la télé, Jean-Marie Le Gueun, ministre en charge des relations avec le Parlement, mais surtout un des plus farouches défenseurs de la politique de Manuel Valls, propose la dépénalisation du cannabis. Sa stratégie est un peu grosse et le poisson dur à avaler, surtout quand on sait qu’il est le premier à prôner un rapprochement de la gauche avec la droite...

Les CRS n’aiment pas la soupe populaire

le 13 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Pour freiner le mouvement Nuit Debout qui se développe partout en France, les CRS ont frappé un grand coup à Paris, place de la République en coupant la sono des manifestants et en vidant leur soupe dans le caniveau. Anne Hidalgo, la maire de Paris rétropédale en anonçant que la Nuit Debout pourra se poursuivre la nuit, mais pas dans la journée, afin de ne pas déranger "la tranquillité du voisinage" et les touristes... Une idée très socialiste : la révolution, mais en sourdine, en quelque sorte...

El Khomri : violences à Montpellier

le 12 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Devant le lycée Jean Mermoz de Montpellier, plus d’un millier de lycéens ont bloqué la circulation avec quelques poubelles. Les CRS, sans aucune sommation, ont procédé à des tirs de grenades lacrymogènes et de balles de caoutchouc. Les lycéens ont répliqué en utilisant des extincteurs. Malgré une chasse musclée des CRS et des agents de ma BAC, qui s’est poursuivie jusqu’au centre-ville, ils ont réussi à se disloquer parmi la foule, sauf deux militants d’Alternative Libertaire qui ont été interpellés et mis en garde-à-vue. Cependant, les flics ont continué à se venger sur des lycéens qui rentraient tranquillement chez eux...

Inégalités sociales dans la région Île-de-France

le 12 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Selon un rapport du Secours catholique, la précarité touche les enfants franciliens dont le taux de pauvreté a grimpé de 22 % en 2009, à 24,3 % en 2013. Sans surprise, c’est la Seine-Saint-Denis qui est le département le plus touché avec des conséquences sur la santé (malnutrition et obésité) et l’échec scolaire et qui enregistre le plus de centres d’hébergement d’urgence. Alors que dans le seizième arrondissement de Paris, on refuse l’installation des pauvres et on se gave de brioche...

Télévision intelligente

le 11 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Pour sa série sur les réfugiés dans le Monde, la chaîne Arte a donné carte blanche à Yolande Moreau pour tourner dans les camps de Calais et de Grande-Sunthe. Le reportage montre les volontaires venus de toute l’Europe qui ne comprennent pas pourquoi ils sont seuls à tenter d’intervenir contre les souffrances endurées par les réfugiés déçus de ne pas trouver une terre d’accueil. Des ombres qui se faufilent à la nuit tombée pour passer en Angleterre, les tombes des réfugiés pour lesquels Calais est devenu un cimetière, les baraques rasées, la colère et le désespoir qui montent...

Ça bouge... un peu dans la presse française

le 9 avril 2016 | PAR Pat de Botul
France Culture, France Inter et Libération refusent de couvrir la visite officielle de Manuel Valls en Algérie en solidarité avec un journaliste du Monde privé de visa par les autorités algériennes en raison des informations qu’il avait révélées sur l’implication de membres du gouvernement algérien dans l’affaire des Panama Papers. Le Petit Journal est également privé de voyage officiel en raison d’un reportage effectué il y a un an sur le président algérien, en marge de la visite de Hollande. Enfin, une équipe de Canal + a été renvoyée pour avoir voulu faire un reportage sur une agression homophobe. Pour sa part, la direction du journal Le Monde se contente de « protester contre cette entrave à la liberté de la presse ». Solidaire du journaliste, mais faut quand même pas déconner !..

"PD" ne serait pas une insulte ?

le 9 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Le conseil des prud’homme de Paris a débouté un coiffeur que sa patronne avait traité de "PD", considérant que le terme n’est pas homophobe car : « Il est reconnu que les salons de coiffure emploient régulièrement des personnes homosexuelles ». Suivant cette logique, on ne devrait donc pas être condamné par ce même président de tribunal pour pour avoir dit que « tous les patrons sont des salauds » ?!..

Triste Bouffon

le 8 avril 2016 | PAR Pat de Botul
"En marche", le nouveau parti "ni à gauche, ni à droite"de Macron n’existe déjà plus... Il a changé de nom après qu’une information ait été révélée par Mediapart signifiant que son adresse légale était en fait, celle de l’épouse du directeur général du très libéral "Think tank" de l’Institut Montaigne, crée dans les années 1980 par l’ex-patron de l’assureur AXA, Claude Bébéar...

Pas de pauvres chez les riches (suite)

le 8 avril 2016 | PAR Pat de Botul
La nouvelle majorité de la région Île-de-France, présidée par Valérie Pécresse, a décidé en séance plénière de mettre fin au financement des logements sociaux pour les plus modestes (PLAI) dans les communes ayant déjà 30 % de HLM. Ça a au moins le mérite d’être clair...

Loi sur la prostitution

le 6 avril 2016 | PAR Pat de Botul
L’Assemblée nationale doit adopter la "loi de lutte contre le système prostitutionnel" qui, dès la promulgation du texte, portera la condamnation des clients des prostituées de 1 500 à 3 750 € avec inscription au casier judiciaire en cas de récidive. En revanche, les prostituées ne pourront plus être verbalisées pour racolage et si elles souhaitent arrêter la prostitution, elles pourront bénéficier d’un accompagnement financier et social, ainsi qu’un titre de séjour temporaire pour les étrangères (on souhaiterait en savoir plus sur les moyens mis à disposition de cette mesure théorique pour l’instant...). La France devient le quatrième pays européen à pénaliser les clients des prostituées après la Suède, la Norvège et l’Islande.

Oui, mais nous "c’est pas pareil" !

le 6 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Marine "La peine" répète en boucle devant ses partisans que «le pouvoir de nuisance de la finance mondialisée joue contre l’intérêt général». Pourtant, le Consortium international des journalistes d’investigation (ICI) a révélé le système ultra-sophistiqué de dissimulation d’avoirs financiers organisé dans des centre offshore d’Asie et des Caraïbes par le "premier cercle des fidèles de la présidente du FHaine". On le savait déjà, mais cette fois-ci, le quotidien Le Monde, confirme que le parti utilise des sociétés-écrans et des fausses factures pour sortir de l’argent de France.

El Khomri : du rififi à Paname

le 6 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Des violences policières ont eu lieu à Paris hier matin près de la Place de la Nation envers les lycéens et étudiants du Mouvement Inter-luttes indépendant (MILI), suivies de 130 interpellations (dont des militants de la FA), quelques uns ont ensuite été placés en garde-à-vue) par la police du capital. Le cortège des jeunes a ensuite pu rejoindre celui des organisations syndicales.

Selon que...

le 5 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Six ans après la tempête Xynthia qui avait fait 29 morts à la Faute-sur-Mer, la cour d’appel de Poitiers a réduit la peine de son maire, René Marratier, qui de quatre ans de prison ferme n’écope finalement que de deux ans avec sursis, au grand damne de l’Association des victimes des inondations.

Effets pervers

le 4 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Un collectif de maires ont signé un appel adressé à Emmanuelle Cosse, ministre du logement et de l’habitat durable au sujet de la loi sur le droit au logement opposable (DALO) qui, selon eux, impose de fait la négation du droit au logement en tant que tel en renversant le rapport entre principe et exception. " Il s’agit en fait d’une hypocrisie qui consiste à demander à chaque citoyen de démontrer l’opposabilité de son droit au logement. Il reste 150.000 personnes sans domicile fixe en France, demande donc d’établir le droit au logement pour tous afin que plus une seule famille menacée d’expulsion sans possibilité de relogement ne soit victime d’expulsion ", exige l’appel.

Démantèlement progressif du réseau psychiatrique français

le 4 avril 2016 | PAR Pat de Botul