Littérature > Des idées et des luttes : Plus loin que la politique, l’organisation communale
Littérature
par Francis PIAN le 24 juillet 2023

Des idées et des luttes : Plus loin que la politique, l’organisation communale

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7380





« Une organisation qui ne serait pas politique »







Dans la famille Reclus, vous connaissez Elisée, Elie, Noémi, Clarisse mais, ce fut une sorte de tribu, de communauté intellectuelle, d’engagement, de fidélité, un peu comme la famille Pissarro. Aujourd’hui, abordons quelques écrits de Paul Reclus, le fils d’Elie, le neveu d’Elisée, écrits regroupés par les éditions Héros-Limite, sous le titre Plus loin que la politique, l’organisation communale. Elisée écrivait au sujet de son neveu : « Il est le meilleur type de l’homme moderne, simple, libre, égalitaire, à la fois, homme de travail et de pensée. » il faut préciser qu’il était au premier rang pour s’enrichir des conversations des amis républicains, socialistes, révolutionnaires de tous les pays qui se retrouvaient chez les Reclus, tous les lundis soir à Paris. Sur les conseils de son oncle, il se forge une conduite fidèle aux idéaux anarchistes : « Etudie avec ferveur, mords avec force la science. Fais en sorte, lorsque tu choisiras ta carrière de pouvoir te dire : « je suis un citoyen utile ; je ferai le bien. Nous ne valons quelque chose que par le bien que nous faisons » ».

Ce sera donc un scientifique, la rencontre avec Kropotkine est déterminante. C’est un militant, un chercheur de la cause anarchiste. Quels apports ? Comment organiser une société sur une base libertaire ? Dans sa lettre au Congrès communiste anarchiste de 1913, il rappelle qu’il vise à la révolution et au renversement de l’Etat. Pour autant, il souhaite préconiser des perspectives, améliorer « l’être que nous serons demain dans une société d’égaux ». Comme de nombreux libertaires, il se penche sur une organisation communale, plus proche des habitants, davantage susceptible de les mobiliser vers cette société idéale. « Il me semble pourtant possible d’esquisser à grands traits une organisation communale libertaire. »

Dialoguer et échanger

C’est l’objet de ce recueil : « Nous nous proposons d’examiner […] ce que l’on peut concevoir comme organisation qui ne serait pas politique ». Pas politique ! La grande formule est lancée : le rejet du parlementarisme et des luttes partisanes ! L’anarchiste explique, dialogue, échange. « Un argument d’ordre général est souvent perdu. Pour convaincre un interlocuteur, il faut s’adresser ad hominem, savoir quelles critiques il porte sur les circonstances du moment, quel point de vue, sentimental ou logique, l’affecte le plus ; puis élargir lentement le débat. »
Les débats au sein du mouvement anarchiste sont riches, denses et notons l’humilité de Paul Reclus dans les échanges. En cela, notamment, il se positionne comme son oncle, toujours l’échange respectueux de l’autre pour répondre à la question « comment faire cette société ? » S’il y a du collectif, c’est évident, il reste que « le progrès se produit par l’initiative personnelle ».

Nous retrouvons dans la réflexion de Paul Reclus, des références à la notion de fédération, aux regroupements volontaires, à l’organisation fondée sur les syndicats. Pour qui a lu le livre de Pierre Besnard, Le Monde nouveau, Organisation d’une société anarchiste, Ed. du Monde libertaire, 2021, (chronique Des idées et des luttes 11 octobre 2021), les thèmes se recoupent, une réflexion collective se mettait en place.

Pas de pouvoir général, pas d’avantage !

Un point fort : une méfiance viscérale à l’égard de l’argent et du pouvoir, il dénonce ce rapport permanent qui empêche les détenteurs du pouvoir de prendre des décisions contraires aux intérêts financiers. Le débat doit être mené au plus proche des habitants. Ses articles abordent avec simplicité des questions complexes, en premier lieu, la réalité de la société. Comment traiter des questions essentielles en termes de qualité de vie ? Comment peser sur les services publics gérés par des groupes capitalistes ? Quel est l’intérêt des élections ? Une citation très actuelle : « La politique agit à deux temps principaux : celui où le peuple choisit les délégués qui le représenteront pour une certaine période, c’est le temps des candidatures et des élections, fertiles en mensonges, en manœuvres déloyales qui crèvent les yeux des plus confiants. Puis vient alors le spectacle des travaux parlementaires !... Inutile d’insister » (avril 1925). Il préconise la désignation de délégués pour une durée limitée avec autant de délégations que de problèmes à traiter. « Pas de cumul, pas de pouvoir général, pas d’avantage spécial. » La question de l’intérêt de la population quant aux affaires locales fait l’objet d’un développement précieux avec une connaissance de la psychologie des personnes très actuelle.

Paul Reclus tente de traiter de toutes les questions liées au fonctionnement d’une commune (finances, urbanisme, services publics, autorité). A noter que certains points sont mis en œuvre aujourd’hui. Il aborde la question sensible de la propriété avec des propos iconoclastes et surtout la relation entre le monde urbain et le monde paysan. Elisée Reclus avait travaillé sur une lettre A mon Frère le Paysan, en annexe de l’ouvrage, les propos se font écho.

Vous goûterez la formule utilisée à l’égard des magistrats et des forces de l’ordre : « Juges de paix et gendarmes – Sans dire du mal de ces fonctionnaires, abandonnons-les à leur malheureux sort, ou plutôt, reconnaissons-leur le droit de redevenir des hommes comme les autres. »
La conclusion du dernier texte de ce recueil révèle bien la personnalité modeste de Paul Reclus : « Le fait est que, toute ma vie durant, mon programme individuel a été de me comporter en citoyen tout-venant, en membre ordinaire d’une société, sans maître et sans argent. »

Francis PIAN

Plus loin que la politique, l’organisation communale, Paul Reclus
Ed. Héros-Limite, 2020
PAR : Francis PIAN
Groupe Commune de Paris
SES ARTICLES RÉCENTS :
DES IDEES ET DES LUTTES: Association internationale des travailleurs, De la correctionnelle à l’assaut du ciel
DES IDEES ET DES LUTTES: La Nouvelle Droite et le nazisme, une histoire sans fin
DES IDEES ET DES LUTTES: LA POLICE CONTRE LA RUE
DES IDEES ET DES LUTTES: Les Poèmes indésirables
DES IDEES ET DES LUTTES: 1871 Les inconnus de la Commune
DES IDEES ET DES LUTTES: Les écrivains décadents et l’anarchisme, Une tentation fin-de-siècle
DES IDEES ET DES LUTTES: Meurtres à la Grange-aux-Belles
DES IDEES ET DES LUTTES: Géopolitique de l’anarchisme
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASERO 3
DES IDEES ET DES LUTTES: Ripostes,, archives de luttes et d’actions 1970-1974
DES IDEES ET DES LUTTES: La société mourante et l’anarchie
DES IDEES ET DES LUTTES: Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923)
DES IDEES ET DES LUTTES: Histoire des Bourses du Travail
DES IDEES ET DES LUTTES: Dockers- une histoire nantaise
DES IDEES ET DES LUTTES: VOISINS DE PASSAGE
DES IDEES ET DES LUTTES: LA BELLE EPOQUE DE L’ANARCHISME ARGENTIN
DES IDEES ET DES LUTTES: AU PERE-LACHAISE !
DES IDEES ET DES LUTTES:: La vie de Léon Tolstoï
DES IDEES ET DES LUTTES: LA PEDAGOGIE DES OPPRIMES
DES IDEES ET DES LUTTES: L’IMPASSE DE LA COMPETITIVITE
DES IDEES ET DES LUTTES: L’ATTESTATION
DES IDEES ET DES LUTTES: UNE RAGE DE LIRE
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASSENS ANARCHISTE
Des idées et des luttes: Mensonges d’Etat, Une autre histoire de la Ve République
DES IDEES ET DES LUTTES: Gustave Flourens : un intellectuel révolutionnaire
DES IDEES ET DES LUTTES: CETTE IDEE DE PROGRES
Des idées et des luttes: Les femmes au premier rang à Plogoff
Des idées et des luttes: Bénévolat anarchiste et socialiste aux temps du choléra
Des idées et des luttes: Locataires et propriétaires, une histoire française
Des idées et des luttes : Notre guerre civile
Des idées et des luttes : Écrits des condamnés à mort sous l’occupation nazie
Des idées et des luttes : La boîte rouge
Des idées et des luttes : On ne dissout pas un soulèvement
Des idées et des luttes : 1886, l’affaire Watrin
Des idées et des luttes : La CNT et le mouvement libertaire pendant la transition démocratique espagnole.
Des idées et des luttes : Les vagabonds du rail
La forme -Commune
Des idées et des luttes : Justice !
Des idées et des luttes : Barvalo. Roms, Sinti, Manouches, Voyageurs
Des idées et des luttes : Par la poudre et par la plume
Des idées et des luttes : Ceci n’est pas un atlas.
Des idées et des luttes : Parasites
Des idées et des luttes - Amiante et mensonge : notre perpétuité
Des idées et des luttes : L’hécatombe invisible
Des idées et des luttes : L’anarchisme chrétien
Des idées et des luttes : La Mine en procès
Des idées et des luttes : Caracremada
Des idées et des luttes : Les frères Bonneff
Des idées et des luttes : Lettre à une enseignante
Des idées et des luttes : Le temps des féminismes
Des idées et des luttes : La vraie victoire du RN
Des idées et des luttes : La révolte luddite
Des idées et des luttes : Lobbytomie
Des idées et des luttes : Insurgé.es ! Regards sur celles et ceux de la Commune de Paris de 1871
Des idées et des luttes : Histoire globale de la France coloniale
Des idées et des luttes : Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont.
Des idées et des luttes : Histoire de la rue de l’Antiquité à nos jours
Des idées et des luttes : Histoire du sabotage. Des traînes-savates aux briseurs de machine
Des idées et des luttes : Les républicains espagnols à Rivesaltes.
Des idées et des luttes : Histoire générale du Bund
Des idées et des luttes : Manifeste de l’anarchie
Des idées et des luttes : Séverine, l’insurgée
Des idées et des luttes : Écrire sa vie, devenir auteur
Des idées et des luttes : Le village contre la multinationale
Des idées et des luttes : Portraits de communardes
Des idées et des luttes : Mépris de classe
Des idées et des luttes : Les gueules noires
Des idées et des luttes : L’art de la fausse générosité
Des idées et des luttes : La démocratie sous les bombes
Des idées et des luttes : De sel et de sang
Des idées et des luttes : Ceux qui restent
Des idées et des luttes : Les combattantes
Des idées et des luttes : Les sauvages de la civilisation
Des idées et des luttes : Nous ferons la grève générale.
Des idées et des luttes : Les refroidis
Des idées et des luttes : Une formation au travail pour tous ?
Des idées et des luttes : La police de Vichy
Des idées et des luttes : Flanchec
Des idées et des luttes : Le nouveau péril sectaire
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler