DERNIERS ARTICLES POSTÉS
Anarchie dans le monde
par Collectif Espace Noir et Fédération Libertaire des Montagnes le 26 janvier 2020

Soutien à Exarcheia - Communiqué de presse.

La Coopérative Espace Noir en collaboration avec la Fédération Libertaire des Montagnes a déployé une banderole sur sa façade en soutien aux habitants du quartier autogéré d’Athènes d’Exarcheia, scandaleusement agressé par la police grecque. ...

Luttes syndicales
par CRML le 6 décembre 2019

Quelques échos de la journée de mobilisation du 5 décembre.

Beaucoup d’autres manifs, dans beaucoup d’autres villes... Cet article sera modifié lorsque nous parviendrons d’autres échos. Pour l’instant, nous sommes le 6 et rien n’est fini...
CRML


...

Nouvelles internationales
par CRML le 5 décembre 2019

glané du côté de la Grèce

Dans la rubrique "glané sur le web", des nouvelles de Grèce publiées sur son blog par notre compagnon Yannis Youlountas. ...

Littérature
par Patrice le 2 décembre 2019

Promenade dans « Un Paris révolutionnaire »

Habitant la province depuis de nombreuses années, montant de temps en temps sur Paris c’est toujours avec le même plaisir que j’y reviens et m’y sens à nouveau Parisien quoique né en province et m’y baladant au gré du hasard. ...

Actus anarchistes
par groupe Kropotkine le 2 décembre 2019

De l’ Université populaire laonnoise

Vidéo

Le groupe Kropotkine organisait aux mois d’octobre et de novembre son Université Populaire. ...

Chroniques du temps réel
par Biscotte le 2 décembre 2019

Ancien article : On the road again

article extrait de la "une" du 2 janvier 2017

Petite route de la France rurale comme on en voit sur les cartes postales, Stanislas fonce.
Stanislas a toujours foncé. Stanislas est un fonceur. Le malus écologique de son monstre sur gommes ? Vite compensé par le sentiment de supériorité que lui confère la possession de 300 bourrins suralimentés. ...

Les articles du ML papier
par Frédéric Pussé le 2 décembre 2019

Depuis 1789, nous progressons lentement vers l’anarchie

Depuis la Révolution française de 1789 qui déboucha notamment sur la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen, un ensemble de droits naturels individuels et fondamentaux est enfin reconnu de façon officielle au plus haut sommet de l’État. ...

Les articles du ML papier
par Francis le 2 décembre 2019

La grande citoyenne dans ses textes

Au titre A mes frères , nous retrouvons le style de Louise Michel, de l’emphase mais aussi de l’empathie. ...

Les articles du ML papier
Actualité de Radio Libertaire
par CRML/Trous noirs le 2 décembre 2019

le 25/11 sur Radio Libertaire

premier document sonore sur le Monde libertaire en ligne ...

Brèves de combat

> Luttes syndicales

grève à Radio libertaire !

le 5 décembre 2019 | PAR Si vis pacem
Radio Libertaire : "L’émission de Si vis pacem ( animée par des militants de l’Union Pacifiste) a décidé de se mettre en grève et ne pas parler d’antimilitarisme. À partir de 16 H 30, les animateurs feront faire un suivi/retour sur la journée de mobilisation à Paris. L’idée est d’informer des choses pratiques et concrètes (lieux de rdv, manif, répression, temoignages directs, info des AG après manif, etc)".
> Nouvelles internationales

Israël : décidément !

le 26 novembre 2019 | PAR Pat de Botul
Le directeur en Israël de l’organisation HRW (Human Right Watch), Omar Shakir, a été contraint de quitter le pays, lundi 25 novembre, après épuisement de ses recours en justice.
C’est la première fois que le représentant d’une structure internationale majeure de défense des droits humains se trouve ainsi expulsé du pays. , et ce précédent interroge sur le respect par la justice israélienne de ses propres fondements démocratiques. Le ministère de l’intérieur avait refusé, fin 2018, de renouveler le visa de travail de M. Shakir, citoyen irakien et américain, après près de deux ans d’exercice. Il l’accusait d’avoir soutenu la campagne BDS (boycott, désinvestissement, sanctions) contre Israël – ce que M. Shakir nie.
« Cela démontre le caractère de plus en plus restreint de la démocratie israélienne », a relevé Kenneth Roth, le directeur de HRW, déclarant « Qu’une telle expulsion place le pays dans un cercle étroit d’États répressifs ayant récemment interdit leur territoire à ses enquêteurs : l’Iran, l’Égypte et le Venezuela... »
> Nouvelles internationales

Israël : Netanyahou se veut plus fort que les Titans !

le 23 novembre 2019 | PAR Pat de Botul
C’est une première. Pour la première fois, un chef de gouvernement affronte la justice en restant au pouvoir et refuse de démissionner, une heure après l’annonce de son inculpation, le jeudi 21 novembre, pour des faits de corruption, de fraude et d’abus de confiance. Il entend "faire publiquement" le procès de ses juges et des enquêteurs de police ! Lors d’une allocution, seul devant une unique caméra de télévision, le premier ministre israélien a dénoncé : « Une tentative de coup d’État contre un premier ministre, sur la base de fausses accusations »....
Il "exige" la création d’une commission d’enquête indépendante, contre ses procureurs et contre les officiers de police - (dixit : "des fonctionnaires malhonnêtes dirigés par des éléments extérieurs relayés par une presse hostile qui suivent une méthode pour m’abattre") - qui ont échafaudé ce dossier, depuis 2016".
Quant à ses partisans, il leur demande de "Descendre dans la rue pour exiger que l’on enquête sur les enquêteurs ».
S’y attendant, une heure avant cette déclaration, le procureur général du pays, Avichaï Mandelblit, en déroulant son acte d’accusation devant la presse, avait consacré l’essentiel de son allocution à défendre la légitimité de son enquête. M. Mandelblit, avait dénoncé « Les voix intolérables qui se sont élevées [durant l’enquête] contre l’autorité publique ; le discours de haine contre le système judiciaire et contre ceux qui le servent », distillées par les proches de Nétanyahou. Refusant le recours « aux théories conspirationnistes », M. Mandelblit s’est indigné des « menaces » lancées contre ses collaborateurs. En pure perte : jeudi, Nétanyahou a une nouvelle fois concentré ses attaques sur le procureur d’État, Shai Nitzan... Netanyahou reste donc "collé" à sa chaise. Ce serait risible si on ne savait pas la politique colonialiste autoritaire qu’il mène en Cisjordanie... A suivre !
> Nouvelles internationales

Argentine : le président sortant abroge le texte facilitant l’accès à l’avortement

le 23 novembre 2019 | PAR Pat de Botul
Moins de trois semaines avant de quitter le pouvoir, le président argentin, Mauricio Macri, a signé un décret, dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre, abrogeant un texte adopté deux jours plus tôt qui facilitait notamment l’accès à l’avortement aux enfants de moins de 15 ans.
Ainsi désavoué, le secrétaire D’État à la santé, Adolfo Rubinstein, à l’origine du texte, a présenté sa démission. Le débat sur l’abrogation du protocole relance celui sur la légalisation de l’IVG en Argentine. Le président élu, Alberto Fernandez a annoncé qu’il enverrait un projet de loi au Congrès dès son arrivée au pouvoir, le 10 décembre.
Entre 370 000 et 522 000 femmes avortent tous les ans clandestinement dans le pays. Selon les chiffres officiels, trente sont mortes en 2017. Deux d’entre elles avaient entre 15 et 17 ans. Tous les ans, 2 400 enfants de dix à quatorze ans deviennent mères...
> Antisexisme

Sheila, Janet, Lorrane, Rajni...

le 21 novembre 2019 | PAR bernard
Elles s’appelaient Sheila, Janet, Lorrane ou Rajni et étaient originaires des quatre coins du monde comme les 327 autres personnes transgenres ou transidentitaires assassinées depuis le début de l’année. 331 personnes trans, victimes de la transphobie aux quatre coins du globe.
Hier, mercredi 20 novembre, dans le silence des médias, c’était la journée officielle du souvenir trans, afin de rappeler à tou.te.s que la transphobie continue de faire des ravages, même en 2019.
> Nouvelles internationales

Israël / Palestine : le nombre de colons israéliens ne cesse d’augmenter en Cisjordanie occupée

le 20 novembre 2019 | PAR Pat de Botul
Après la déclaration provocatrice du secrétaire d’État des États-Unis assurant que « l’établissement de colonies de civils israéliens en Cisjordanie n’est pas en soi contraire au droit international » (voir la brève de Bernard du 19 novembre 2019), l’organisation israélienne Peace Now dénombre déjà à ce jour, une croissance exponentielle de la population des colons israéliens passée en Cisjordanie, à l’exclusion de Jérusalem-Est, de 16 200 personnes lors de la déclaration de Ronald Reagan *, à 427 800 en 2018 ! La création d’un Etat palestinien à côté d’Israël devient donc de plus en plus improbable...

* R. R. avait estimé , le 2 février 1981, que ces colonies « n’étaient pas illégales » (nldr)
> Nouvelles internationales

Trump’ettes de Jericho

le 19 novembre 2019 | PAR bernard
Après avoir reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël et une partie du plateau du Golan syrien comme israélien, la Maison Blanche estime désormais que les colonies juives en Cisjordanie occupée "ne sont pas contraires au droit international".
Le président étasunien a dû se souvenir de ses ancêtres migrants annexant les territoires amérindiens.
> Antisexisme

Faites-le taire !

le 14 novembre 2019 | PAR bernard
Quand on lui rapporte les propos qu’il avait tenu sur France Inter : « Polanski n’est pas un pédophile. Sa victime, la plaignante, qui a retiré sa plainte, qui n’a jamais voulu de procès public, qui a obtenu réparation, n’était pas une fillette, une petite fille, une enfant, au moment des faits » Alain Finkielkraut pête les plombs :
« Violez ! Violez ! Violez ! », a-t-il affirmé sur LCI. « Voilà, je dis aux hommes : violez les femmes. D’ailleurs, je viole la mienne tous les soirs. »
Zemmour, Finkielkraut, LCI a trouvé son créneau...
> Nouvelles internationales

Espagne : l’extrême droite s’impose grâce aux urnes...

le 12 novembre 2019 | PAR Pat de Botul
Avec plus de 3,5 millions de votes et 15% de voix, le parti d’extrême-droite Vox passe de 24 à 82 sièges au Parlement espagnol (en 3ème position), avec une campagne orientée sur la condamnation de neufs leaders indépendantistes à des peines allant de 9 à 13 ans de prison... Tout est bon pour faire monter la sauce brune populiste.
> Luttes syndicales

Et la retraite on vous la sert comment ? - Surtout pas "à point" !...

le 8 novembre 2019 | PAR bernard
Seuls 29% des Français sont favorable au régime universel de retraite par points, selon le dernier sondage Elabe. Soit 71% qui ne se disent pas favorables...
Et à l’approche des grèves du 5 décembre, 37% se déclarent être prêts à se mobiliser dans les semaines à venir contre la réforme.
Il reste donc 34% des personnes qui ne se disent pas favorables à se dire franchement opposées.