Chroniques du temps réel > Vincennes, un lieu d’innovation permanent
Chroniques du temps réel
par Francis PIAN le 24 mars 2024

Vincennes, un lieu d’innovation permanent

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7750


27 août 1980, les bulldozers, sur injonction du ministre de l’Éducation, Alice Saunier-Seité, entrent en action et démolissent le centre expérimental universitaire de Vincennes mis en place en 1969 dans la lignée de mai 68 et de la loi Edgar Faure. On aura rarement constaté autant de haine de la part d’un ministre de l’Éducation nationale à l’égard d’une démarche expérimentale en matière d’enseignement. « Par-delà la démolition matérielle, Alice Saunier-Seité espère détruire une certaine idée de ce qu’est l’enseignement supérieur érigé en danger pour l’ordre intérieur. » considère François Dosse, auteur du livre Vincennes, heurs et malheurs de l’université de tous les possibles, publié chez Payot en 2024. Il insiste sur les objectifs parfois utopiques mais aussi les initiatives étonnantes de ces enseignants, ces milliers d’étudiants, de ces personnels administratifs et techniques qui vont faire vivre cette expérience de mai. Même si tout a été rasé, comme à Carthage, il reste l’esprit de Vincennes, la désacralisation du savoir, un lieu de sociabilité exceptionnelle, la transmission dans le nord de Paris de cet esprit. « Vincennes aura réussi à faire bouger les lignes disciplinaires, ouvrant l’enseignement des lettres aux sciences et aux arts, intégrant des formations qui n’avaient jusque-là pas droit de cité dans une faculté littéraire. »




Attention, tout ne fut pas idyllique et François Dosse entreprend un historique des grands moments de Vincennes. Il montre les innovations comme les ratés et la désorganisation qui rebutera certains enseignants. Des noms emblématiques apparaissent comme Hélène Cixous, Michel Foucault. Un travail post soixante huit anime les commissions de la Sorbonne, le groupe d’Assas, la faculté de Nanterre. On y retrouve notamment la critique des cours magistraux, une volonté de participation des étudiants, le contrôle continu, l’interdisciplinarité, le tout dans un creuset de réflexion qui intéresse un ministre de l’Education ouvert, Edgar Faure. On construit des facs en région parisienne pour dégager la Sorbonne, faire face au baby-boom étudiant et Vincennes sera construite en 3 mois comportant cinq amphis et un campus, une forme de communauté en plein bois avec même une crèche et une école maternelle. Dès l’ouverture en 1969, les tenants du pouvoir gaulliste sont plus que réticents à ce projet, qualifié d’anti-Sorbonne. Le refus des cours magistraux ? A nuancer, Deleuze, Rancière, Badiou les maintiennent.

Une démarche d’ouverture
Une originalité de Vincennes réside dans son ouverture aux non-bacheliers, environ 36% des effectifs, des salariés (30 à 40%), des étrangers (40%). Sur cette présence des étrangers, il faut relever la notoriété internationale de Vincennes, enseignants, étudiants, ils viennent du monde entier particulièrement d’Amérique latine fuyant les dictatures. Les noms nous sont connus, Chomsky, Marcuse, Pa Kin même si la durée des enseignements est plus ou moins longue. La souplesse du recrutement ouvrait des portes vers les échanges intellectuels doublés de la force d’un sentiment d’appartenance. Pourtant les conflits sont nombreux, problèmes de personnel insuffisants, cours perturbés, grèves des agents face à une croissance exponentielle des inscriptions. La plupart des experts s’accordent sur la qualité des enseignements mais le pouvoir d’Etat ne rêve que d’arrêter Vincennes. Tout incident est monté en épingle par la presse de droite et les arrogants professeurs de l’enseignement traditionnel.

Les enseignements se diversifient, la place des femmes avec Antoinette Fouque, la sexologie avec le docteur Meignant, les débats sont nombreux sur l’homosexualité avec Guy Hocquenghem, les enseignements de Maria Antonietta Macciochi, de Lacan – un grand moment-, Lesage de la Haye. Sur un plan plus discutable, le souk dans les couloirs fait craindre pour la sécurité notamment incendie, tout comme le pillage de la Joie par les livres, la librairie de François Maspero au Quartier latin dont les livres sont revendus sur les tables de Vincennes.

Pourtant au-delà des dysfonctionnements combattus par Pierre Merlin, président de Vincennes, les départements se développent. Evidemment, celui de la philosophie est le plus connu avec Badiou, Serres, François Chatelet. Il faut lire les pages du livre consacrées au cours de Gilles Deleuze. Il y construira sa pensée contenue dans l’Anti-Œdipe. La sociologie est aussi un secteur puissant de Vincennes.

La diversité des enseignements
En histoire, nous retrouvons des pointures comme Madeleine Rebérioux, Claude Willard, Jacques Ozouf aux antipodes du cours magistral. Tout comme en géographie, Yves Lacoste qui donne un coup de pied dans la notion de géographie stérile. Les étudiants vont sur le terrain, dans les Cévennes, le Larzac, à Vert-le -Petit dans l’Essonne. La géopolitique côtoie la sociologie, toujours l’interdisciplinarité avec des liens intéressants comme la littérature et les mathématiques. La linguistique s’appuie sur Chomsky, les sciences de l’éducation acquièrent une réputation internationale. François Dosse consacre un chapitre à chaque département, le droit, l’économie, les arts plastiques. Oui c’est un vrai creuset que ce centre expérimental malgré les manques de moyens, de personnels. Il en reste les innovations pédagogiques, la notoriété, la liberté. « Cette liberté a créé les conditions de possibilité de transformer l’institution universitaire, lieu traditionnel de reproduction, en un lieu d’invention continue. […] l’expérience de Vincennes n’est pas morte car elle a enfanté de nouveaux chantiers de la recherche qui conservent leur caractère avant-gardiste. »
• François Dosse
Vincennes
Heurs et malheurs de l’université de tous les possibles

Ed. Payot, 2024
PAR : Francis PIAN
Groupe Commune de Paris
Emission Au fil des pages sur Radio libertaire
SES ARTICLES RÉCENTS :
DES IDEES ET DES LUTTES: Soixante ans d’anarchisme
DES IDEES ET DES LUTTES: L’Oiseau rouge
Des idées et des luttes : Le poids des étoiles
DES IDEES ET DES LUTTES: AMAZON CONFIDENTIEL
Des idées et des luttes : Figure[s] de l’anarchisme
DES IDEES ET DES LUTTES: A VOUS ET A L’IDEE QUI NE MEURT PAS
DES IDEES ET DES LUTTES: Le peuple du Larzac
DES IDEES ET DES LUTTES: La Confédération générale du travail
DES IDEES ET DES LUTTES: Vers Vermersch
Sandrine Malika Charlemagne, de Radio libertaire au 30ème Maghreb des livres
DES IDEES ET DES LUTTES: Hussardes noires : des enseignantes à l’avant-garde des luttes
DES IDEES ET DES LUTTES: ABEL PAZ
Renault Flins, entre faire-valoir et désindustrialisation
DES IDEES ET DES LUTTES: Il n’y a pas eu de Révolution
Un salutaire travail de mémoire
Des idées et des luttes : Rimbaud dans son temps
DES IDEES ET DES LUTTES: Hécatombe océanienne
Le Grand chamboule tout en Ile-de-France
DES IDEES ET DES LUTTES: Destination Saragosse, Chronique de la Colonne Durruti
S’exiler, une souffrance éternelle
DES IDEES ET DES LUTTES: Albert Robida, Paris pendant la Commune de 1871
Un Pape « fermé comme une huître »
DES IDEES ET DES LUTTES: Michel Ragon singulier et pluriel
Paris 2024, une ville face à la violence olympique
DES IDEES ET DES LUTTES: La Commune de Paris. 1871. Les acteurs, l’évènement, les lieux
Photos de classe
DES IDEES ET DES LUTTES: Je n’ai rien à perdre que mes chaînes
DES IDEES ET DES LUTTES: COLONISATIONS, NOTRE HISTOIRE
DES IDEES ET DES LUTTES: Makhno, la révolte anarchiste 1917-1921
A votre service...
DES IDEES ET DES LUTTES: Association internationale des travailleurs, De la correctionnelle à l’assaut du ciel
DES IDEES ET DES LUTTES: La Nouvelle Droite et le nazisme, une histoire sans fin
DES IDEES ET DES LUTTES: LA POLICE CONTRE LA RUE
DES IDEES ET DES LUTTES: Les Poèmes indésirables
DES IDEES ET DES LUTTES: 1871 Les inconnus de la Commune
DES IDEES ET DES LUTTES: Les écrivains décadents et l’anarchisme, Une tentation fin-de-siècle
DES IDEES ET DES LUTTES: Meurtres à la Grange-aux-Belles
DES IDEES ET DES LUTTES: Géopolitique de l’anarchisme
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASERO 3
DES IDEES ET DES LUTTES: Ripostes,, archives de luttes et d’actions 1970-1974
DES IDEES ET DES LUTTES: La société mourante et l’anarchie
DES IDEES ET DES LUTTES: Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923)
DES IDEES ET DES LUTTES: Histoire des Bourses du Travail
DES IDEES ET DES LUTTES: Dockers- une histoire nantaise
DES IDEES ET DES LUTTES: VOISINS DE PASSAGE
DES IDEES ET DES LUTTES: LA BELLE EPOQUE DE L’ANARCHISME ARGENTIN
DES IDEES ET DES LUTTES: AU PERE-LACHAISE !
DES IDEES ET DES LUTTES:: La vie de Léon Tolstoï
DES IDEES ET DES LUTTES: LA PEDAGOGIE DES OPPRIMES
DES IDEES ET DES LUTTES: L’IMPASSE DE LA COMPETITIVITE
DES IDEES ET DES LUTTES: L’ATTESTATION
DES IDEES ET DES LUTTES: UNE RAGE DE LIRE
DES IDEES ET DES LUTTES: BRASSENS ANARCHISTE
Des idées et des luttes: Mensonges d’Etat, Une autre histoire de la Ve République
DES IDEES ET DES LUTTES: Gustave Flourens : un intellectuel révolutionnaire
DES IDEES ET DES LUTTES: CETTE IDEE DE PROGRES
Des idées et des luttes: Les femmes au premier rang à Plogoff
Des idées et des luttes: Bénévolat anarchiste et socialiste aux temps du choléra
Des idées et des luttes: Locataires et propriétaires, une histoire française
Des idées et des luttes : Plus loin que la politique, l’organisation communale
Des idées et des luttes : Notre guerre civile
Des idées et des luttes : Écrits des condamnés à mort sous l’occupation nazie
Des idées et des luttes : La boîte rouge
Des idées et des luttes : On ne dissout pas un soulèvement
Des idées et des luttes : 1886, l’affaire Watrin
Des idées et des luttes : La CNT et le mouvement libertaire pendant la transition démocratique espagnole.
Des idées et des luttes : Les vagabonds du rail
La forme -Commune
Des idées et des luttes : Justice !
Des idées et des luttes : Barvalo. Roms, Sinti, Manouches, Voyageurs
Des idées et des luttes : Par la poudre et par la plume
Des idées et des luttes : Ceci n’est pas un atlas.
Des idées et des luttes : Parasites
Des idées et des luttes - Amiante et mensonge : notre perpétuité
Des idées et des luttes : L’hécatombe invisible
Des idées et des luttes : L’anarchisme chrétien
Des idées et des luttes : La Mine en procès
Des idées et des luttes : Caracremada
Des idées et des luttes : Les frères Bonneff
Des idées et des luttes : Lettre à une enseignante
Des idées et des luttes : Le temps des féminismes
Des idées et des luttes : La vraie victoire du RN
Des idées et des luttes : La révolte luddite
Des idées et des luttes : Lobbytomie
Des idées et des luttes : Insurgé.es ! Regards sur celles et ceux de la Commune de Paris de 1871
Des idées et des luttes : Histoire globale de la France coloniale
Des idées et des luttes : Fortuné Henry et la colonie libertaire d’Aiglemont.
Des idées et des luttes : Histoire de la rue de l’Antiquité à nos jours
Des idées et des luttes : Histoire du sabotage. Des traînes-savates aux briseurs de machine
Des idées et des luttes : Les républicains espagnols à Rivesaltes.
Des idées et des luttes : Histoire générale du Bund
Des idées et des luttes : Manifeste de l’anarchie
Des idées et des luttes : Séverine, l’insurgée
Des idées et des luttes : Écrire sa vie, devenir auteur
Des idées et des luttes : Le village contre la multinationale
Des idées et des luttes : Portraits de communardes
Des idées et des luttes : Mépris de classe
Des idées et des luttes : Les gueules noires
Des idées et des luttes : L’art de la fausse générosité
Des idées et des luttes : La démocratie sous les bombes
Des idées et des luttes : De sel et de sang
Des idées et des luttes : Ceux qui restent
Des idées et des luttes : Les combattantes
Des idées et des luttes : Les sauvages de la civilisation
Des idées et des luttes : Nous ferons la grève générale.
Des idées et des luttes : Les refroidis
Des idées et des luttes : Une formation au travail pour tous ?
Des idées et des luttes : La police de Vichy
Des idées et des luttes : Flanchec
Des idées et des luttes : Le nouveau péril sectaire
Des idées et des luttes : Cahiers Tristan Corbière
Des idées et des luttes : Témoins
Des idées et des luttes : La France contre le monarque.
Des idées et des luttes : Libre nature.
Des idées et des luttes : La rafle du Vel d’Hiv.
Des idées et des luttes : La Commune de Paris
Des idées et des luttes : Dictionnaire de l’anarchie
Des idées et des luttes : S’unir, travailler, résister, les associations ouvrières au XIXème siècle
Des idées et des luttes : Vivre ma vie. Une anarchiste au temps des révolutions
Des idées et des luttes : Au cœur du grand déclassement, La fierté perdue de Peugeot-Sochaux.
Des idées et des luttes, les routes de Nestor Makhno
Des idées et des luttes, Sur les routes que j’ai parcourues.
Des idées et des luttes, La Suisse et la Commune de Paris, 1870-1871
Des idées et des luttes, Le Pen, Le Peuple
Des idées et des luttes,
Des idées et des luttes, bureaucratie.
Des idées et des luttes, La révolution à venir
Des idées et des luttes, Le grand détournement
Des idées et des luttes, la révolution russe en Ukraine
Des idées et des luttes, l’émancipation par les savoirs
Des idées et des luttes, La valeur du service public
Des idées et des luttes, Retronews n°2
Des idées et des luttes, Flora Tristan
Des idées et des luttes. Ubérisation, et après ?
Des idées et des luttes. Culture de masse et société de classes.
Des idées et des luttes. L’enfer des passes
Des idées et des luttes. La démocratie en état d’urgence
Des idées et des luttes. Le Puritanisme vert. Aux origines de l’écologisme.
Des idées et des luttes. La liberté ou rien
Des idées et des luttes. Une histoire visuelle de Solidarnosc
Des idées et des luttes. Ceux qui trop supportent
Des idées et des luttes. Un Siècle d’Antimilitarisme Révolutionnaire
Des idées et des luttes. La résistible ascension du néolibéralisme
Au fil des pages… sur Radio libertaire, dès le 8 décembre 2021 à 17h
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler