Actualité de Radio Libertaire
Actualité de Radio Libertaire
par Radio libertaire le 25 février 2016

La radio sans dieu, sans maître et sans publicité depuis plus de trente ans


Une radio anarchiste sur la bande FM ? Le pari aurait pu sembler une gageure... Et pourtant ! Le 1er septembre 1981 Radio Libertaire, la radio de la Fédération Anarchiste, faisait pour la première fois entendre sa voix sur Paris et la proche banlieue. ...

Brèves de combat

Reportages sur le monde paysan sur Radio libertaire

le 24 juillet 2018 | PAR Pat de Botul
Le 20 mai 2017 Jérôme Laronze, un éleveur de 37 ans de Saône-et-Loire, était abattu par les gendarmes après avoir fait l’objet d’un acharnement de la part des administrations agricoles allant jusqu’à des menaces d’enfermement psychiatrique (voir ci-joint le texte Concernant le meurtre de Jérôme Laronze, témoignage de Hugues Berger, paysan voisin de Jérôme). Depuis, des collectifs paysans se créent dans diverses régions "contre les normes administratives et industrielles", rappelant : "Ils viennent dans nos fermes, ateliers nous intimider, nous spolier, nous déposséder de nos modes de vie agricoles et artisanaux ainsi que de nos savoir-faire. Ils profitent de l’isolement qu’ils ont organisé dans toute vie économique ainsi que de la culpabilité que les puissants ont toujours inculqué au milieu rural". "La multiplication de ces normes conduit à un renforcement inégalé des contrôles, jusqu’à l’absurde, au harcèlement, à l’internement psychiatrique, menant à des pénalités, à des saisies d’animaux ou de fermes et à d’innombrables drames humains pour toutes celles et ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas se mettre aux normes, c’est-à-dire s’industrialiser, qu’ils soient "petits" ou plus "gros". Cela aboutit à des arrêts d’activité et du dégout le plus fréquemment, mais aussi à des suicides de plus en plus souvent (3 fois plus que dans les autres catégories socio-professionnelles), en tous les cas cela vide les campagnes et repousse les plus jeunes de l’activité agricole et/ou vivrière. Ces normes et leurs contrôles afférents organisent sciemment une sélection sociale immonde de ceux et celles en activité qui ont du capital social ou financier". L’impulsion à ces collectifs "Hors norme" a été donnée par 2 livres témoignant des réalités de l’entreprise étatique de destruction du monde paysan : Le ménage des champs de Xavier Noulhianne, éleveur-fromager et Le paysan impossible de Yannick Ogor, éleveur et maraîcher.Radio Libertaire avait été à leur rencontre, ce qui a donné lieu à 4 émissions. L’importance de leurs initiatives, les actions de solidarité qu’ils développent, le mode de coordination horiziontal qu’ls pratiquent, l’intérêt des auditeurs nous ont conduit à les rediffuser. Celle avec Yannick Ogor l’a été le 4 juin dernier. Celles avec Xavier Noulhiannne vont l’être trois lundis successifs, la première lundi 23 juillet dans Trous noirs à partir de 16H. A écouter sur le Podcast sur le site de Radio libertaire : https://www.radio-libertaire.net/ et les 3 autres à écouter en direct sur Radio libertaire 89.4.

Deux militants contre le projet de la vallée de La Roya sur Radio libertaire

le 5 décembre 2017 | PAR Pat de Botul
La Roya prend sa source dans les Alpes maritimes et rejoint l’Italie dans la commune de Vintimille. Un tunnel routier reliant les deux pays, situé sous le col de Tende, fait lʼobjet dʼun projet de doublement, largement contesté. Les actions se situent dans le cadre de la défense de la ruralité et de modes de vie alternatifs. Présence permanente de gendarmes, barrages, contrôles au faciès, fouilles quotidiennes, survol dʼhélicoptères, flashs nocturnes pour surveiller la montagne : la vallée est militarisée, dʼautant plus que des migrants venus dʼItalie sont accueillis dans des fermes et maisons de la vallée. Ecoutez l’émission Trous Noirs sur Radio libertaire, qui a invité, Andrea et Thierry, qui participent au journal local "La Marmotte déroutée" et se font l’écho des luttes, sur le site : http://trousnoirs-radio-libertaire.org/.

En finir avec les jeux olympiques

le 9 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Contrairement à ce que leur nom indique, les Jeux olympiques n’appartiennent pas au domaine du jeu puisqu’ils ne font jamais appel à une quelconque liberté d’organisation entre les individus (y compris celle d’arrêter de jouer), ne mélangent ni les sexes ni les âges et ne s’intéressent finalement qu’aux vainqueurs (les médaillés d’or) dans un esprit nationalisme. En outre, les J.O. ont fait disparaître les jeux traditionnels (les très nombreux jeux inventés par les Indiens aux États-Unis par exemple) au profit d’une implacable compétition entre nations. Rendez-vous samedi 14 janvier à 10 h, sur Radio libertaire, avec l’émission spéciale de "La philantropie de l’ouvier charpentier avec Marc Perelman, sur la toxicité des jeux Olympiques.

Olivia Rosenthal, invitée de Radio Libertaire

le 3 mars 2016 | PAR RL
Mardi 8 mars, l’émission Dans l’espace d’un livre nul ne vous entend hurler... invite Olivia Rosenthal qui présentera son dernier ouvrage paru aux éditions Verticales : Toutes les femmes sont des aliens, et en deuxième partie d’émission, un entretien avec Olivier Rolin pour son roman Vera Cruz (Verdier) - Et la chronique de Laurent... Peut-être !

Le mardi 8 mars, de 18h00 à 19h30.