Littérature > Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !
Littérature
par Francis Pian le 17 octobre 2021

Des idées et des luttes. Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout !

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6018




1871-2021, toujours debout !





C’est une Commune vivante que la Fédération anarchiste, dont le groupe Commune de Paris, et les syndicats de la CNT-RP ont choisi d’évoquer dans un ouvrage reprenant les interventions d’un colloque qui s’est tenu les 16 et 17 octobre 2021 à Paris au Lycée autogestionnaire. Radio Libertaire diffusait en direct les débats que l’on peut retrouver sur l’onglet Évènements spéciaux sur le site de la radio.

Pas question de rester sur une approche mémorielle. Non, la Commune est indéniablement source d’inspiration pour les luttes actuelles et futures. Pendant deux jours, des militants, des historiens, des syndicalistes, des animateurs d’association, des lycéens ont pu mesurer la complexité du phénomène et l’actualité des thèmes abordés. C’est en sortant de ce colloque que je me suis souvenu que l’église Saint-Lambert de Vaugirard, dans le 15ème arrondissement de Jules Vallès, était à deux pas et que les femmes du quartier s’y retrouvaient pour bâtir l’avenir.
Dans cet hommage rendu aux Communards, les contributeurs abordent « la question sociale de l’organisation du travail, prise en main par les producteurs, négation du rôle patronal et de la fonction étatique, avec toutes les réserves induites par la réalité des affrontements militaires, contexte similaire auquel les masses ouvrières et paysannes espagnoles seront confrontées en 1936 ».

Un courant antiautoritaire

La place des femmes dans la révolution de 1871 est ici approfondie, fournissant des clefs pour saisir les ressorts qui les ont conduites à s’investir, sur de nombreux fronts dont les barricades, le processus révolutionnaire.
Les mobilisations ouvrières offensives ou solidaires ont eu lieu hors de Paris, comme à Lyon, Marseille, en Isère, à Périgueux, Narbonne, Limoges, Bordeaux.
Sur l’Éducation, retour sur les réflexions, conceptions produites par les Communards afin de situer ces propos dans la trajectoire que suivra la pédagogie anarchiste, analyse stimulante pour décrypter les anticipations apparues dans le creuset révolutionnaire de 1871.
Cet ouvrage permet de s’arrêter sur le courant antiautoritaire, numériquement minoritaire, mais très actif tant au sein des instances de la Commune, des Commissions, que sur le terrain, civil ou militaire. La question de l’art et des artistes fait l’objet d’une étude très fournie qui apporte un nouvel éclairage sur la Fédération des artistes de Paris, son programme, la place de la création, celle des métiers d’art. Enfin est évoqué le rôle joué par l’Association Internationale des Travailleurs (AIT), l’internationalisme étant au cœur des principes et pratiques de la Commune.

L’actualité des luttes
Les thématiques traitées synthétisent « la filiation qui relie les aspirations des Communards aux nécessités des luttes du XXIe siècle : organisation autogérée du travail et coopérativisme, le féminisme comme composante de la lutte sociale, les pratiques éducatives à instaurer dans la cohérence d’un projet sociétal autogestionnaire, l’affirmation de principes antiautoritaires et fédéralistes comme alternative aux hiérarchies étatiques et patronales. »

Francis PIAN

Commune de Paris, 1871-2021, Toujours Debout ! Ed. du Monde libertaire, Ed. CNT-RP, 2020
En complément, le numéro du Monde libertaire de mai 2021 consacré à la Commune de Paris

PAR : Francis Pian
SES ARTICLES RÉCENTS :
Des idées et des luttes. Le 17 octobre des Algériens
Des idées et des luttes. L’Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique
Des idées et des luttes. Découvrir la Commune de Paris
Des idées et des luttes. Une brève histoire de l’anarchisme
Des idées et des luttes. Rétronews
Des idées et des luttes. Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi.
Des idées et des luttes. Le monde nouveau
Des idées et des luttes. Les anarchistes dans la ville
Des idées et des luttes. Les luttes et les rêves
Des idées et des luttes. Errico MALATESTA
des idées et des luttes. L’anarchisme et notre époque
des idées et des luttes. Chers camarades !
des idées et des luttes. La fascinante démocratie du Rojava
Des idées et des luttes. L’émancipation des travailleurs Une histoire de la Première internationale
des idées et des luttes. Le massacre des italiens Aigues-Mortes, 17 août 1893
Des idées et des luttes. La grande confusion
Des idées et des luttes. Ne nous libérez pas, on s’en charge
Des idées et des luttes. Ennemis d’État
Des idées et des luttes. La lucidité
Des idées et des luttes. Fourmies la Rouge
Des idées et des luttes. Commun-Commune (1871)
Des idées et des luttes. « L’usine a donné le rythme »
Des idées et des luttes :Lip 73. Piaget
Des idées et des luttes :Le peuple du Larzac
Des idées et des luttes : La liberté est une lutte constante
Des idées et des luttes : Comment vivre après Tchernobyl ?
Des idées et des luttes : Syndicalisme et répression aux USA
Des idées et des luttes : May Picqueray
La bibliothèque Communale 9e fournée
La bibliothèque Communale 8e fournée
La bibliothèque Communale 7e fournée
La bibliothèque Communale 6e fournée
La bibliothèque Communale 5e fournée
La bibliothèque Communale 4e fournée
La bibliothèque
La bibliothèque
La bibliothèque
Mémoires d’une communarde mais pas seulement !!
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 17 octobre 2021 21:27:18 par Luisa

Le jour est tombé, il ne fait pas si chaud dehors, là maintenant, entre la cité où j’habite et la rue de la Commune justement. Des jeunes se réunissent jusque tard dans la nuit, ils parlent très fort, crient, s’invectivent, parfois plus … aux mortiers.
Mes voisins du 6ème tapent dans les murs à coups de marteau, ils se foutent pas mal de savoir si à cette heure on a peut-être envie d’être dans le calme. Aujourd’hui, ils ne se sont pas battus. Avant hier, quand j’ai ouvert ma porte pour sortir de chez moi, il y avait une mare de pisse devant ma porte. Heureusement, je ne mets plus de paillasson, ça m’évite de le jeter … Pas de croix gammée sur ma porte depuis plusieurs mois …
Alors, « la question sociale de l’organisation du travail », « le processus révolutionnaire », « la trajectoire de la pédagogie anarchiste », « la question de l’art et des artistes », etc …, je ne voudrais pas vous casser le moral, mais c’est rien que de l’entre-soi !! Malheureusement !!
L’état de délabrement - à tous les niveaux - dans lequel se trouve une grande majorité des gens est impressionnant et « l’alternative » bah c’est pas possible avant longtemps !! COURAGE !