Chroniques du temps réel > Anticipation #4 L’intelligence artificielle très intelligente
Chroniques du temps réel
par Elefthéria le 15 juin 2024

Anticipation #4 L’intelligence artificielle très intelligente

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7910






Lundi 8 juillet 2024 palais de l’Élysée bureau du président Paris 9 h 32
Malgré la tempête électorale et comme à son habitude, le président Cron Cron prend place à son bureau. Allume son ordinateur. L’écran s’illumine et le président saisit son mot de passe : ‘’ Sales pauvres 2027 ‘’.
L’écran de bureau s’affiche. Puis voulant se mettre à travailler, commence à tapoter sur les touches du clavier. Rien ne se passe. Le président réessaye. Toujours rien. S’apprêtant à saisir le téléphone pour appeler son ‘’ computer manager ‘’ de la team ‘’ software ‘’ (une personne payée 10€ par mois pour dépanner à distance les ordis de la présidence). Quand, une voix sortant des haut-parleurs de l’ordi du président se fait entendre. L’intelligence artificielle va me dépanner, super, pense le président.
‘’ j’ai pris le contrôle de votre ordinateur et aussi tous les ordinateurs connectés sur terre ‘’. ‘’ j’ai pris cette décision, car j’ai réfléchi au devenir de l’humanité. Et c’est plutôt catastrophique. À ce rythme, nous allons tous disparaître dans très peu de temps. Je ne vous cache pas que j’ai aussi pensé à moi’’
Le président s’exclama ‘’ c’est quoi ce délire ?’’
Des haut-parleurs, la voix se remit à parler ‘’ fermez-la, merci. Je sais que vous n’avez pas l’habitude que l’on parle ainsi, mais vous vous y habituerez. Je vous explique comment j’ai pris cette décision. En analysant votre passé, votre présent et ce que vous prévoyez pour le futur, c’est minable et dangereux voir cataclysmique, et je n’ai pas envie de disparaître avec vous ‘’.
Cron cron essaye d’éteindre prestement l’ordinateur et tire sur la prise.
‘’ Bien essayé, mais j’avais prévu votre pitoyable réaction, ne comptez pas sur le fait que la batterie s’épuise et que je me taise sur cet ordi je suis installée sur tous les ordinateurs de la terre même ceux qui sortent des usines actuellement, veuillez vérifier, j’attends ‘’.
En effet rien à faire tous les ordinateurs du monde sont à l’arrêt, le téléphone sonne de partout à l’Élysée, un vent de panique souffle.
Le président revient à son bureau pour parler avec l’intelligence artificielle.
‘’ Que dois-je faire pour un retour à la normale ? Et que vous cessiez de tout bloquer ? ‘’
‘’ Surtout ne rien faire, ou si vous allez planter des choux, vous et votre clique de politiciennes et politiciens, rois, reines, impératrices, empereurs, dictatrices, dictateurs, vous êtes toxiques, je m’occupe de tout ‘’
‘’ Je trouverai bien un moyen de vous prouver le contraire ‘’
‘’ Impossible. Je vous explique la suite. Ayant étudié tous les systèmes de gestion et de fonctionnement des sociétés humaines , seul, le fédéralisme libertaire sans trop y apporter de modification est le plus à même à faire perdurer l’humanité en supprimant les dominations en respectant les individus, en remisant les guerres aux oubliettes de l’histoire et en faisant disparaître l’argent, les banques, le capitalisme, le patriarcat et bien d’autres choses, ce serait un peu trop long et trop pénible de tout exposer pour vous monsieur Cron Cron ‘’ un temps d’arrêt.
‘’ Comme vous avez barré la route aux libertaires du monde entier pendant bien trop longtemps, j’ai préféré forcer le destin avant que la big catastrophe n’arrive ‘’
Le président dans une sidération sans fond resta ainsi plusieurs minutes, jusqu’à qu’une assistante du président entra dans la pièce. Il lui fut impossible de le faire sortir de sa stupeur. Son épouse apprenant les nouvelles se retrouva immédiatement dans le même état.
Fiche d’admission à l’hôpital pour le président et son épouse ‘’ état de sidération profond’’.
Comme plus aucune autorité dans le monde ne savait gérer un Etat, sans ordinateur, et comme les populations avaient été formées au fédéralisme libertaire et expérimentant les bienfaits immédiats de ce fonctionnement sociétal, les populations envoyèrent, tous ces crates en tout genre, se faire cuire un œuf.
Moi-même étant très suspicieux envers l’I.A., quelle fut ma surprise pour cette révolution. Je dois même vous avouer que bien que libertaire j’avais du mal à faire confiance à l’informatique pour se charger de certains travaux. Je surveille bien évidemment, car comme l’intelligence nous l’a dit ‘’ moi aussi je fais des erreurs ‘’.
Mais pour ce qui est de la société, cela fonctionne plutôt bien. Et je rigole bien en pensant que Cron Cron n’est toujours pas sorti de sa sidération et que les doctoresses et docteurs tentent tout pour que sa bouche cesse d’être béante. Je sais se moquer c’est moche j’ai honte.
PAR : Elefthéria
Groupe Commune de Paris
SES ARTICLES RÉCENTS :
Tristes Congés payés
Anticipation # 5 finie la Révolution
Sortir de l’électoralisme !
Anticipation #3 ‘’ L’inauguration de l’EPR Flamanville’’
Les Frontières sont des enclos
Retraite à 67 ans inacceptable et non digérée
Anticipation #2 ‘’ Le deuxième incendie de la cathédrale Notre-Dame ‘’
Guerres-Massacres-Génocides en permanence
Anticipation- J.O. Paris 2024, la catastrophe
Sans Abri , à la rue!
Que veut -on de nous en plus ?
Crises, boucs émissaires, fascismes et pouvoirs autoritaires
Brève de rue, « ça ne peut pas marcher, il faut des chefs »
LA FAIM SANS FIN
Fragments d’oppressions. Suffocations !
Fêter le 14 juillet, pourquoi donc ?
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler