Chroniques du temps réel > Guerres-Massacres-Génocides en permanence
Chroniques du temps réel
par Elefthéria le 11 février 2024

Guerres-Massacres-Génocides en permanence

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7694



Depuis le début des temps
Je ne suis pas historien de métier, mais l’histoire m’intéresse, depuis mon adolescence.
Tout de suite j’ai été frappé pour le nombre de livres traitant de guerres. Des guerres pour toutes sortes de raisons tout aussi débiles et cruelles que les autres. Guerres de succession, guerres de religions, guerres d’extermination, même une guerre de l’opium, celle-ci même pas menée par des mafias mais deux Etats.
Ce qui m’a frappé aussi, c’est que depuis l’invention de l’écriture du moins sur des tablettes en argile, pendant l’antiquité, les récits de guerres y sont présents. Quid d’avant l’invention de l’écriture ?





Massacres et génocides
Une cité assiégée se rendait, et tout de suite commençait le massacre de ses habitants. On parlait de sac ou de massacre à l’époque. Puis c’est Benjamin Ferencz, Procureur au procès de Nuremberg qui fut un des premiers à utiliser le terme de génocide et le fit entrer dans le procès comme désignation des crimes de masses organisés, notion et mot qui étaient déjà présents dans la littérature auparavant et qui seront utilisés par la suite.
Il est à déplorer que malgré le procès de Nuremberg qui mettait en place un fondement juridique au regard des massacres de masses, les génocides ne se soient pas arrêtés et continuent actuellement (entre autres : Cambodge, Guerre d’ex Yougoslavie, Rwanda, Palestine, Congo etc…). La loi punit mais ne dissuade que rarement.
La cruauté a malheureusement des jours devant elle pour se déployer.
Cela m’interpelle depuis des années, me préoccupe.

Causes, origines, mécanismes
Nationalismes, Identitarismes, Religions (de paix et d’amour bien évidemment), théories politiques, Racismes, Antisémitisme, Impérialismes, Ambitions personnelles et despotiques. En manipulant les opinions, en instrumentalisant les malheurs pour désigner des boucs émissaires. En prônant des idées expansionnistes. En utilisant le mensonge, l’ignorance, en falsifiant l’histoire. Avec le renfort parfois, des cours d’éducation dans les écoles pour bourrer les cerveaux dès le plus jeune âge.

Et la hiérarchie dans tout ça ?
La hiérarchie à la base de tout Etats et gouvernements, ou de tout groupes hiérarchisés utilisant les mécanismes et idées citées au paragraphe au-dessus, peut organiser des génocides. Jusqu’à présent, seuls les Etats ou groupes organisés et hiérarchisés ont été capables d’organiser des génocides. Il existe bien évidemment des actes isolés qu’on appelle pudiquement crime raciste, xénophobe, antisémite. Personnellement, je n’aime pas du tout que l’on fixe un seuil de nombre de victimes pour qualifier un massacre de génocide. Un seul crime même isolé, ayant des motifs pré-cités est à lui seul génocidaire et c’est déjà une victime de trop.

Plus Jamais Ça !
Cela peut paraitre simpliste comme demande, comme slogan, comme revendication, comme désir.
Oui, des dizaines de millions d’êtres humains ont été assassinés presque une centaine de millions bientôt, tout cela au nom de…au prétexte de…en raison de…
C’est pourquoi je suis anarchiste et pas que pour cette raison. Luttons contre toutes formes de pouvoirs, d’idéologies, de religions, de théories, prônant l’assassinat comme moyen pour atteindre un but. Lutter contre ceci mettra un terme aux génocides en cours et ceux à venir.
Je le redis ‘’ Plus jamais ça ‘’.

Elefthéria
Groupe Commune de Paris
PAR : Elefthéria
Groupe Commune de Paris
SES ARTICLES RÉCENTS :
Anticipation # 5 finie la Révolution
Sortir de l’électoralisme !
Anticipation #4 L’intelligence artificielle très intelligente
Anticipation #3 ‘’ L’inauguration de l’EPR Flamanville’’
Les Frontières sont des enclos
Retraite à 67 ans inacceptable et non digérée
Anticipation #2 ‘’ Le deuxième incendie de la cathédrale Notre-Dame ‘’
Anticipation- J.O. Paris 2024, la catastrophe
Sans Abri , à la rue!
Que veut -on de nous en plus ?
Crises, boucs émissaires, fascismes et pouvoirs autoritaires
Brève de rue, « ça ne peut pas marcher, il faut des chefs »
LA FAIM SANS FIN
Fragments d’oppressions. Suffocations !
Fêter le 14 juillet, pourquoi donc ?
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 9 mars 2024 10:08:23 par Turba

Laisse ton" je" en paix et évite d’écrire pour ne rien dire, surtout pour ne pas parler des massacres des Palestiens par Israël depuis 75 ans.

2

le 26 mars 2024 07:05:00 par Philippe

Très belle article
Ecoutez la chanson de Brassens , les imbeciles heureux qui sont nés quelque part