Chroniques du temps réel > Les Frontières sont des enclos
Chroniques du temps réel
par Elefthéria le 24 mars 2024

Les Frontières sont des enclos

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7757



Ces lignes sur des cartes, des globes terrestres sont parfois virtuels et parfois réels se matérialisant par des murs, des barbelés, des zones de tir autorisées.
Donc oui nous sommes toutes et tous enfermés dans des enclos qu’on le veuille ou non.




L’enclos, ses conséquences et implications
Il y a de grandes constantes, et aussi des variations dans les enclos, les frontières ne sont que les limites de l’enclos. Si vous êtes né-es, nés dans l’enclos. Vous serez obligé-es, d’y apprendre la langue officielle, de vous conformer à l’apprentissage de la culture nationale, ces coutumes avec ces lots d’idioties, comme par exemple le patriarcat, le racisme, l’exclusion, l’homophobie, la transphobie. Et gare à celles et ceux qui ne s’y conformeraient pas. Par la suite, selon les pays, l’embrigadement militaire pour une durée variable. Respecter les lois.
Vous n’êtes pas nées nés , dans l’enclos. La situation se complique. Il vous faudra de grée ou de force, apprendre la langue nationale, subir le racisme, apprendre tout un tas de code du comment vivre. Et ce n’est pas fini. Avoir des papiers temporaires ou définitifs pour pouvoir y résider et y travailler. Être discriminé-es. Et même si vous accédez à la nationalité du pays et officiellement vous serez presque toujours traité comme une étrangère, un étranger.
Ceci n’est qu’un petit résumé non exhaustif.

L’intérêt des enclos pour les gouvernements
Avoir le pouvoir sur une population soumise, des pions que l’on peut utiliser, pour faire marcher l’économie capitaliste, une réserve de combattantes et combattants. Une population soumise à l’impôt, mais qui ne doit pas savoir ni contester à quoi sert l’impôt. Empêcher la population nationale de partir, interdire à des populations ‘’ extranationales ‘’ comme ils et elles disent, de franchir les frontières de l’enclos pour s’y installer. Imposer à la population sa politique, ses idées, ses lois.
Ceci n’est qu’un petit résumé non exhaustif.

Les Frontières Murs
Certaines frontières sont matérialisées par des murs ; Frontières mexicaine – USA, Frontières Corée du Nord – Corée du Sud, Ligne verte à Chypre, Mur de la bande de Gaza, et anciennement rideau de fer, du Bloc communiste, etc.
Les murs frontières ont plusieurs fonctions, soit d’empêcher des populations de fuir le pays où elles vivent, tellement les conditions de vie sont insupportables et mortifères, soit pour éviter que des migrantes et migrantes entrent dans un pays. Soit dans le cas de Chypre, pour éviter la reprise d’un conflit.
Ceci n’est qu’un petit résumé non exhaustif.

L’intérêt des enclos pour les populations
Aucun. J’ai beau chercher, je ne vois aucun intérêt. Certaines et certains me répondront ‘’ oui mais là-bas c’est pire on n’est pas si mal ici et je suis fier-e de mon pays ‘’. Dans chaque pays la situation est différente, certes oui, mais dans tous les pays il y de la pauvreté, de la discrimination, des classes sociales, de l’exploitation, de la xénophobie, de la transphobie, de l’homophobie, de l’handiphobie, etc.
Oui il y a des pays en guerre aussi. Mais est-ce une raison pour se recroqueviller sur sa soi-disant perfection nationale. La réponse est non, mille fois non. De plus les situations changent très vite dans un enclos, il suffit d’un changement de gouvernants qui rétablit d’anciennes lois et en abroge d’autres. Décide que la population de l’enclos doit faire la guerre, doit, se serrer la ceinture pour faire face à une crise économique, doit abandonner ses libertés pour x raisons, et décide de tout, ce qui est bien, ce qui est mal socialement et moralement.
Ceci n’est qu’un petit résumé non exhaustif.

Abolir les Frontières
Maintenir les frontières ne nous est d’aucun intérêt, les frontières nous enferment, nous privent de notre liberté de déplacement, notre liberté de pensées, de libertés d’action.
Empêchent la solidarité, engendre des guerres. L’abolition des frontières est profitable, à toutes et tous. L’abolition des frontières doit s’accompagner de la disparition de toutes formes de gouvernements et hiérarchies.
Les nationalistes sont évidemment contre ceci, même des nationalistes pauvres qui ne se rendent pas comptent, qu’ils sont les serfs de leurs maîtres. Les nationalistes riches eu ne voient qu’égoïstement leurs propres avantages.
Il fut un temps ou l’homo sapiens ne connaissait pas de frontières. Pensez-y !
À bas les frontières, à bas les enclos.
PAR : Elefthéria
Groupe Commune de Paris
SES ARTICLES RÉCENTS :
Anticipation # 5 finie la Révolution
Sortir de l’électoralisme !
Anticipation #4 L’intelligence artificielle très intelligente
Anticipation #3 ‘’ L’inauguration de l’EPR Flamanville’’
Retraite à 67 ans inacceptable et non digérée
Anticipation #2 ‘’ Le deuxième incendie de la cathédrale Notre-Dame ‘’
Guerres-Massacres-Génocides en permanence
Anticipation- J.O. Paris 2024, la catastrophe
Sans Abri , à la rue!
Que veut -on de nous en plus ?
Crises, boucs émissaires, fascismes et pouvoirs autoritaires
Brève de rue, « ça ne peut pas marcher, il faut des chefs »
LA FAIM SANS FIN
Fragments d’oppressions. Suffocations !
Fêter le 14 juillet, pourquoi donc ?
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler