Dans un sale État > Soutien aux sans-papiers
Dans un sale État
par Jean-Jacques Chatelux le 24 octobre 2021

Soutien aux sans-papiers

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6043

Le vendredi 22 octobre l’agence d’ intérim RSI, 48 boulevard Magenta Paris , a été occupée par une cinquantaine de salariés et ex salariés avec le collectif des sans papiers de Vitry .

RSI est spécialisé dans le Bâtiment et les Travaux Publics.
L’ entreprise refuse de payer toutes les primes , les équipements de sécurité et les habits de travail.
RSI refuse également de fournir les CERFAS, les concordances et autres documents nécessaires aux demandes de régularisation des Sans Papiers .

Alors qu’il y avait plus de 130 personnes mobilisées devant et dans l’agence , la police a procédé à l’évacuation de façon brutale avec gazage à bout portant. Plusieurs personnes ont été blessées et transportées à l’hôpital. La police a aussi procédé à 3 arrestations . Les personnes ont été relâchées vers minuit avec chacune une convocation pour interrogatoire lundi et mardi.

Cette violence de la Police est au service de ceux qui surexploitent la main-d’œuvre Sans- Papiers: Bouigues, Veolia, Vinci...

Le collectif lance un appel pour que les personnes solidaires de la lutte accompagnent les 3 camarades au commissariat 19 rue Truffaut Paris (75017) Métro Rome
Lundi 25 octobre à 9h
Lundi 25 octobre à 14 h
Mardi 26 octobre à 11h

Soutien total à ceux qui refusent ce système capitaliste.

_______________________________________________________________________________
Un passager clandestin, une chanson toujours d’actualité... (Bernard CRML)




PAR : Jean-Jacques Chatelux
Groupe anarchiste Salvador Seguí
SES ARTICLES RÉCENTS :
La crise pour les uns, les milliards pour les autres !
La gauche, de moins en moins à gauche
Les JO approchent, les migrants sont « évacués »
Pendant le confinement le combat continue
Confinement ou pas la lutte se poursuit
Gouvernement cherche désespérément argent
Loi ELAN : un cadeau aux vautours de l’immobilier
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler