Luttes syndicales > Pendant le confinement le combat continue
Luttes syndicales
par Jean-Jacques Chatelux le 9 novembre 2020

Pendant le confinement le combat continue

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=5207

Les vacances de la Toussaint , le couvre-feu, le re-confinement ne sont pas venus à bout de la détermination des agents de la Mairie de Saint Denis... la grève pour la défense de leurs droits sociaux( congés- salaires-primes) continue. Les préavis courent jusqu’au 15 novembre inclus.
Petit rappel : ils et elles ont voté la reconduction de la grève à l ’assemblée générale du vendredi 16 octobre tout en décidant qu’elle reprendrait réellement de son intensité à la rentrée scolaire:
Parole tenue!
Mardi 3 novembre 11h : Manifestation du personnel de Plaine Commune(structure intercommunale présidée par le maire de Saint Denis), en direction de la mairie . Des agents de la mairie y participaient. Des enseignant-e-s se sont joints aussi à la manif. Hier (lundi 2 novembre) pas mal d’établissements scolaires de la ville étaient en lutte.
Le cortège, entre 200 et 300 personnes a parcouru plusieurs rues de Saint Denis avant d ’atteindre la place de la mairie pour les prises de parole. Les drapeaux syndicaux flottaient au vent et les slogans rappelaient aux passants les revendications du personnel.




C’est une première, ce ne sont pas les cars de police qui ont terminé la manifestation mais les voitures et camions de Plaine Commune.
Vendredi 6 novembre : CTP a partir de 9h . Le comité technique paritaire va statuer la casse du personnel de la mairie. Donc , Rassemblement dès 8h30 devant l’Hôtel de Ville.
L’intersyndicale CGT ,SUD, FSU,UNSA qui n’a toujours pas été reçue par le maire depuis le début de la grève demande un moratoire( arrêt des restructurations en cours) tant que durera « l’épidémie ». Moratoire pour permettre le bon accueil du public et le fonctionnement normal des services .
Au maire de décider, de toute façon à la fin c ’est les travailleurs et les travailleuses qui gagnent !

Jean-Jacques Chatelux
Groupe Salvador Seguí (FA)





PAR : Jean-Jacques Chatelux
Groupe Salvador Seguí (FA)
SES ARTICLES RÉCENTS :
La crise pour les uns, les milliards pour les autres !
La gauche, de moins en moins à gauche
Les JO approchent, les migrants sont « évacués »
Confinement ou pas la lutte se poursuit
Gouvernement cherche désespérément argent
Loi ELAN : un cadeau aux vautours de l’immobilier
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler