Chroniques du temps réel > Extrême droiture
Chroniques du temps réel
par Céd. le 15 mars 2021

Extrême droiture

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=5518

Décidément Céd. ne recule devant aucun sacrifice pour dénoncer des crapules toxiques : Après avoir dernièrement endossé le costard d’un républicain ricain, le voilà aujourd’hui en sale type au crâne plat...
La rédaction du ML





Extrême droiture

Je garde un souvenir ému du pontificat de Karol Wojtyla.
On n’a pas connu de plus grand purificateur depuis Hitler.
En dissuadant les Africains d’utiliser des capotes anglaises
Il a porté le flambeau génocidaire proche du firmament.

En ces années quatre-vingts, j’ai aussi contracté le SIDA.
Avec quelques néo-nazis, on forniquait à côté du cimetière
Avec des filles issues de la vieille aristocratie versaillaise.
Très pieuses, elles suivaient les conseils du Vatican.

Elles appliquaient la méthode Ogino de grand-papa
Et de leurs courbes de température elles n’étaient pas peu fières.
Quant au latex qui aurait occasionné un véritable malaise
On ne l’évoquait pas, Dieu nous garde de ce tourment !

Quand on leur arrachait des cris, des Alléluia ou des Ave Maria
On s’enorgueillissait d’être des hommes à l’instar d’Himmler.
Après, on sirotait en rotant plusieurs packs de Seize.
C’était vraiment une époque formidable, le bon vieux temps.

Aujourd’hui, avec la quadrithérapie, je peux dire que ça va.
Beaucoup de mes amis évoluent, eux, six pieds sous terre.
Moi j’ai morflé et j’ai souvent cru finir dans la glaise
On peut dire sans emphase que je suis un vrai survivant.

Ce sont les ratonnades et les beuveries qui font que je suis encore là.
Les skinheads m’emmenaient en tournée prendre le bon air
Démolir des Angolais et humilier des Congolaises.
Je leur dois vraiment d’être encore présent parmi les vivants.

Plus tard, les gars du Front m’ont invité aux passages à tabac.
On se sent toujours plus fort en meute qu’en loup solitaire.
Je reconstituais mes forces en cognant sur des Arabes de Fès
Quand on est immunodéprimé, c’est le meilleur des traitements.

Depuis j’ai vieilli mais je me tiens toujours extrêmement droit.
Je distribue des tracts, je participe à des soupes populaires.
Les lardons flottent et réduisent certains affamés à l’ascèse
J’ai conservé de ma jeunesse une haine viscérale des musulmans.

Pourquoi est-ce que je continue tous les jours le combat ?
Parce que je suis un patriote, de la branche résolument identitaire.
Il est hors de question que les étrangers prennent leurs aises
Et que je ne réagisse pas à la menace de grand remplacement.

Le jour où je casserai ma pipe comme il se doit
J’attends qu’avec un drapeau tricolore on m’enterre.
Je souhaite que mes vieux amis de l’Action française
Ne voient aucune malice si je n’ai pas choisi le blanc.

J’ai loyalement servi mon pays en bon Gaulois.
Les cosmopolites sans racine sortis de leur tourbière
Resteront définitivement à précipiter au pied de la falaise.
« La France aux Français » sera à jamais mon slogan.

Céd.

passager clandestin...

PAR : Céd.
SES ARTICLES RÉCENTS :
Casse-tête olympique
Décalcomanie
Décalé
Home Sweet Home
Sports en berne
Au fil des âges et du temps qui passe…
Souvenirs de vacances
Sonnez !
Paedophilia
Œufs en folie
Le couvre-feu des chefs
Désinfection
Échappée belle
Histoire naturelle
Considérations logiques
Nostalgie quand tu nous tiens…
L’étendard sanglant est levé
Sagesse antique
Simple conclusion
Modes & Travaux
Triste sort
Réponse du député de la 1ère Souscription de la Somme d’Argent, François Rupin.
Apprentis dictateurs
Agatha christique
HP
Quai de la marine
Saint-Sylvestre
Braderie militaire
Homophonie
Une morale sympathique
Rockin’ the Republicans
Solidarité avec les petits dieux
Excursion printanière
Drôle de guerre
Mais voici la guerre
Omelette bien baveuse
EMC
Veuillez décliner votre identité !
Homo ça pince
Délit... Délit...
Ajustements langagiers
Penta garrulus glandarius
Corona mon amour
Cure
Macronie - Talibanie
Rude endormissement
Vivre et ne rien regretter
Boucs émissaires
Crépuscule
La Légion de l’horreur
Leçon de français
Défense de François Fillon
Déscolarisation
Hymne à la police
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 16 mars 2021 16:10:16 par Luisa

Inventaire d’une benne à ordures !
Ça implique qu’on ne lui demandera jamais l’heure qu’il est !