Antisexisme > Souvenirs d’enfance
Antisexisme
par Céd. le 29 janvier 2022

Souvenirs d’enfance

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6207

Enfant, je partais en vacances
Chez ma tante et mon furoncle.
Elle était douce comme l’amande
Lui épousait les idées du führer.
Véritable parangon de l’inclémence
Un cerbère était niché en mon oncle.
Que ma marraine rate sa tarte normande
Et le voilà qui se mettait en fureur.

L’atrabilaire la poursuivait de sa haine
L’agonisant de mille injures.
Elle esquissait alors un sourire las
Un pli à la commissure des lèvres.
J’étais petite, j’avais beaucoup de peine
A saisir que l’on reste avec une ordure.
Alors ma tante me prenait dans ses bras
Pour calmer mon début de fièvre.

Elle choisissait de très jolis mots
Pour m’inviter à ne pas m’en faire.
Elle m’assurait que ce n’était rien
Que tout rentrerait dans l’ordre.
La nuit, dans la soupente, là-haut
Je fixais le regard sur le luminaire.
Je restais éveillée pour être témoin
De ce qui s’appelait un désordre.




D’en bas, des bruits sourds
Montaient de minute en minute.
Des cris étouffés et des râles
Fracassaient le silence.
Au matin, le corps lourd
Ma tante me tançait : Zut !
Tu as des cernes, tu es pâle
Il faut dormir Garance !

******

Ma tante n’a jamais rien su
Des raisons de mes insomnies.
Je ne m’en suis jamais ouvert
Gardant le tout pour moi.
Elle a fini toute chenue
Comme les autres mamies.
Mais ce qu’elle a souffert
Je l’écris pour la première fois.

Céd.

PAR : Céd.
SES ARTICLES RÉCENTS :
Au risque de vivre
Philosophie capitaliste
La véritable histoire de Jésus
Police Academy
Justice à deux vitesses
Bijouterie
Infractus
Fête de la musique
Insuffisant
Homo hospitalus
Ebranlement
Les enfants sont plus lucides que leurs parents
« Moi je dis qu’il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier...
Idées glaires
Double-croche
Brise marine
Justice de France
Aix-en-Provence
Formation supérieure
Calcul
Vive la guerre !
Arts plastiques
Halloween parade
Exégèses
Les spectacles de l’opéra conique
Dépliant touristique
Retour
Potage de saison
A la fête de l’humain…
La pêche à la mouette
Vacances
Avis du conseil de l’ordre des médecins
Exit
Bourru philosophe
De guerre lasse
Pour toi, mon amour
Du mariage en général et des mariés en particulier
Dans quel monde vivrait-on ?
Faux-ami
CBD
Les feux de l’amour
Au Danemark
Jonathan Vian
Il y a…
Casse-tête olympique
Décalcomanie
Décalé
Home Sweet Home
Sports en berne
Au fil des âges et du temps qui passe…
Souvenirs de vacances
Sonnez !
Paedophilia
Œufs en folie
Le couvre-feu des chefs
Désinfection
Échappée belle
Histoire naturelle
Considérations logiques
Nostalgie quand tu nous tiens…
L’étendard sanglant est levé
Sagesse antique
Extrême droiture
Simple conclusion
Modes & Travaux
Triste sort
Réponse du député de la 1ère Souscription de la Somme d’Argent, François Rupin.
Apprentis dictateurs
Agatha christique
HP
Quai de la marine
Saint-Sylvestre
Braderie militaire
Homophonie
Une morale sympathique
Rockin’ the Republicans
Solidarité avec les petits dieux
Excursion printanière
Drôle de guerre
Mais voici la guerre
Omelette bien baveuse
EMC
Veuillez décliner votre identité !
Homo ça pince
Délit... Délit...
Ajustements langagiers
Penta garrulus glandarius
Corona mon amour
Cure
Macronie - Talibanie
Rude endormissement
Vivre et ne rien regretter
Boucs émissaires
Crépuscule
La Légion de l’horreur
Leçon de français
Défense de François Fillon
Déscolarisation
Hymne à la police
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 30 janvier 2022 10:22:42 par Luisa

Beaucoup d’émotion ….
C’est beau comme du Gorki [Enfance]
Merci Cèd !