Chroniques du temps réel > Double-croche
Chroniques du temps réel
par Céd. le 24 avril 2022

Double-croche

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6430



Photo Leon Gerardo Cholula

Ce furent de véritables années croches
Une succession sans fin d’anicroches.
Emploi, logement, conjoint, enfants
De tous côtés, rien que le délitement.

Que je tourne ou retourne mes poches
Elles étaient aussi vides que ma sacoche
Était pleine de ces multiples tourments
Qui s’ajoutaient à chaque instant.

Je vivais désormais seul, à la cloche
Dormant à même le sol de la roche
Avec pour seul et unique confident
Un vieux chien récupéré divaguant.

Mon existence était devenue moche
Depuis ma fin de contrat chez Bosch
L’expulsion de mon appartement
L’adieu des mômes et de leur maman.

C’est ainsi que les choses s’effilochent
Et qu’on ne croit plus à la bamboche.
Affecté d’un pessimisme grandissant
Je pensais avoir fait mon temps.

Mais un jour je reçus une taloche
D’un commercial à grosse valoche.
« Les clodos, ça pue tellement
Que leur place est en camp ».

Putain, me suis-je dit, la voche !
Et à grands coups de galoche
J’ai bleui ses tibias, son entregent
Mais aussi son entre-jambe de gland.

Je ne sais pas s’il roulait en Porsche
Avait la nostalgie du maréchal Foch
Mais cet exercice de rentre-dedans
M’a remis en forme pour vingt ans.

Depuis j’ai amorcé l’approche
D’une femme et de ses mioches.
J’avance vraiment prudemment
Au risque de passer pour hésitant.

Je serai marri qu’elle me reproche
D’être une mouche du coche
Un homme qui s’agite vainement
Un homme qui brasse du vent.

Il reste toujours dans ma caboche
Toutes ces vieilles encoches
Qui me fragilisent bien souvent
Et me rendent parfois inconfiant.

Mais de proche en proche
Je perçois des points d’accroche
Des regards qui mettent l’accent
Sur un possible tout simplement.

Céd.



PAR : Céd.
SES ARTICLES RÉCENTS :
Infractus
Fête de la musique
Insuffisant
Homo hospitalus
Ebranlement
Les enfants sont plus lucides que leurs parents
« Moi je dis qu’il existe une société secrète avec des ramifications dans le monde entier...
Idées glaires
Brise marine
Justice de France
Aix-en-Provence
Formation supérieure
Calcul
Vive la guerre !
Arts plastiques
Halloween parade
Exégèses
Souvenirs d’enfance
Les spectacles de l’opéra conique
Dépliant touristique
Retour
Potage de saison
A la fête de l’humain…
La pêche à la mouette
Vacances
Avis du conseil de l’ordre des médecins
Exit
Bourru philosophe
De guerre lasse
Pour toi, mon amour
Du mariage en général et des mariés en particulier
Dans quel monde vivrait-on ?
Faux-ami
CBD
Les feux de l’amour
Au Danemark
Jonathan Vian
Il y a…
Casse-tête olympique
Décalcomanie
Décalé
Home Sweet Home
Sports en berne
Au fil des âges et du temps qui passe…
Souvenirs de vacances
Sonnez !
Paedophilia
Œufs en folie
Le couvre-feu des chefs
Désinfection
Échappée belle
Histoire naturelle
Considérations logiques
Nostalgie quand tu nous tiens…
L’étendard sanglant est levé
Sagesse antique
Extrême droiture
Simple conclusion
Modes & Travaux
Triste sort
Réponse du député de la 1ère Souscription de la Somme d’Argent, François Rupin.
Apprentis dictateurs
Agatha christique
HP
Quai de la marine
Saint-Sylvestre
Braderie militaire
Homophonie
Une morale sympathique
Rockin’ the Republicans
Solidarité avec les petits dieux
Excursion printanière
Drôle de guerre
Mais voici la guerre
Omelette bien baveuse
EMC
Veuillez décliner votre identité !
Homo ça pince
Délit... Délit...
Ajustements langagiers
Penta garrulus glandarius
Corona mon amour
Cure
Macronie - Talibanie
Rude endormissement
Vivre et ne rien regretter
Boucs émissaires
Crépuscule
La Légion de l’horreur
Leçon de français
Défense de François Fillon
Déscolarisation
Hymne à la police
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler