- Sélection du 28 juillet 2016 - Autres nouveaux arrivages -
Actus anarchistes
par Fédération Anarchiste le 28 juillet 2016

Vers un état d’urgence permanent ?

communiqué de la Fédération Anarchiste

À la suite de la tuerie de Nice et pour la quatrième fois, l’état d’urgence est prolongé. Pourtant ce massacre prouve, hélas, l’inefficacité de ces mesures pour protéger la population. La classe politique, déjà engagée dans une surenchère sécuritaire depuis de nombreux mois, n’a en tête que l’ouverture du cirque électoral présidentiel.

Le parlement a décidé le prolongement de six mois de l’état d’urgence, annonçant :

- le retour des ...

Non-Violence
par Bernard le 13 juillet 2016

La musique qui marche au pas...

Pour en finir avec le 14 juillet

Un texte lu au rassemblement pacifiste de Joyeuse (07) le 11 novembre 2012. Ou comment parler du 14 juillet un jour de souvenance... On pourra remplacer Françoise Parisot par Pierre Gattaz.

Le 11 novembre 1918 était signé la fin de la grande boucherie, les industriels des deux camps s’étant suffisamment engraissés. Dans chaque village, dans chaque famille les dividendes étaient de larmes et de sang.
Le 14 juillet 1919 le défilé traditionnel céda la place ...

Nouvelles internationales
par Aurélie le 2 juillet 2016

Entretien avec Turgut Gambar (activiste pro-démocratie)

Peux-tu nous expliquer pourquoi les anarchistes Bayram Mammadov et Qiyas Ibrahimov ont été incarcérés le 10 mai 2016 ?
Tous les 10 mai nous fêtons la fête des fleurs en Azerbaïdjan pour l’anniversaire de l’ancien président Haydar Aliyev. Cette année Bayram et Qiyas ont fait des graffitis sur la statue d’Haydar Aliyev en signe de protestation. Le lendemain la police est arrivée chez eux et les ont arrêtés. La police a mis de la drogue sur eux pour avoir ...

Dans un sale État
par Bernard le 20 mars 2016

Terrorisme d’Etat

Le gouvernement français a beaucoup de chance : Le Côté lumineux de la Force vient de marquer un point dans son combat contre le Côté obscur. Les Jedi belges ont capturé le Sith recherché par toutes les polices jedi de la République galactique. L’Empire galactique de Daesh est mené au score… Manuel Skywalker Valls, disciple de Michel Obi-Wan Rocard, se frotte les mains… Les médias français tiennent là un sujet capable de remplir nombre de journaux écrits, radios ou télévisé ...

Vie du journal
par CRML le 2 juillet 2016

Prochain numéro du Monde Libertaire

Changement d’équipe, trêve estivale, Le Monde Libertaire n° 1781, sera à retrouver en kiosque et dans votre boîte aux lettres à partir du 15 septembre.
Pendant ce temps, le n° d’été, 1780, est toujours disponible.

BRÈVES DE COMBAT

Les cheminots déterminés

le 24 avril 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Au neuvième jour de la grève, la détermination des cheminots reste intacte. Hier, à l’assemblée générale de la gare de Lyon, à Paris, une centaine de participants ont voté à l’unanimité la reconduite de la grève jusqu’à ce matin. "Ici, on compte aujourd’hui 87 % de conducteurs et de contrôleurs en grève, et 60 % d’aiguilleurs. La mobilisation se maintient au même niveau depuis le début du mouvement", explique Bérenger Cernon, conducteur de train et secrétaire général de la CGT des cheminots de la gare de Lyon.

Migrants : résistance dans la Vallée de Suse

le 23 avril 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Aujourd’hui, le dimanche 22 avril restera dans les mémoires comme une journée importante pour la Vallée de Suse. La réponse d’hier à la misérable action nazi-fasciste, dont nous nous souvenons, a abouti à un blocus des migrants sur le col de l’échelle (qui est inutile car elle est toujours bloquée par des avalanches), n’a pas été retardée. Des centaines d’antifascistes et d’antiracistes se sont rassemblés pour réitérer la position claire qui a été exprimée au cours de ces mois. Nos montagnes n’ont pas l’habitude de bloquer et de ruiner la vie de ceux qui y vivent et même de ceux qui passent par là. Il a donc été décidé de s’unir pour forcer et franchir la frontière, avec la détermination de la vraie solidarité, avec leurs propres couleurs et leurs motivations. Oui, si une trentaine de nazis français et italiens gardaient le Colle della Scala jusqu’à quelques heures avant la concentration, une cinquantaine de migrants sont arrivés à Briançon il y a peu de temps. Le message devrait être assez clair. La place du No Tav était avec eux, marchant des kilomètres sous le soleil printanier de ce jour avec beaucoup de visages et d’espoirs. Nous avons de nouveau mis nos visages pour dire que dans le territoire rebelle dans lequel nous vivons, nous gagnons toujours les valeurs de liberté et d’égalité, contre les bras tendus et la police. Nous avons été là et nous serons de nouveau là, avec les partisans italiens et français qui sont venus jusqu’ici, pour faire comprendre que chaque fois que quelqu’un décide de fermer tous les coins de la vie dans cette vallée ou à travers elle, la réponse est la suivante: toujours de la résistance.