Sciences et technologies > Mon oncle un fameux bricoleur
Sciences et technologies
par Bernard le 29 octobre 2018

Mon oncle un fameux bricoleur



Y avait dans l’temps, un gars nommé Nicolas. Un sens aigu des affaires, son rapprochement avec une bourgeoise pleine aux as, ses magouilles firent de lui un homme à la fortune confortable.
Cette «réussite» poussa toute une vaste bande de gogos à lui attribuer des pouvoirs magiques, allant jusqu’à penser qu’il avait trouvé la pierre philosophale permettant de transformer les vils métaux en or…
Il s’appelait Nicolas Flamel, on le prit pour un alchimiste de génie alors qu’il était juste un super requin des affaires.

Allez, on avance dans le temps…
Lorsque le monde des affaires plonge sur le monde scientifique, ça donne des produits vite conçus s’appuyant sur une découverte non étudiée sur le long terme. Des fois que l’expérimentation s’avérerait dangereuse pour l’exploitation juteuse du produit incriminé.

Des images pour faire peur…




Bon, OK, le thorium est -paraît-il moins dangereux que les autres éléments radioactifs. Les rayonnements alpha sont stoppés par la peau… Il est juste déconseillé de l’ingérer. Aucun danger avec un dentifrice…



Petit coup de fierté chauvine… « La préservatrice » une eau minérale ardéchoise dont on vantait la radioactivité, et puis, il y avait l’autorisation ministérielle. C’était en 1937 et on ne parlait pas encore de Hiroshima.
Après l’eau radioactive « La préservatrice », il était normal de trouver des préservatifs au radium…



Mais le radium, pour ceux qui ont connus Giscard et le minitel… Vous vous souvenez de ces « magnifiques » réveils aux belles aiguilles bleues vertes dans la nuit… c’était du radium. De nombreuses ouvrières qui ont peint ces foutues aiguilles sont mortes prématurément de cancers.





« … Chacun connaît les extraordinaires effets de stimulation organique, d’excitation cellulaire transmis par le radium… » c’était dans les années trente on conseillait la laine radioactive pour la layette des marmousets…

Sas de décontamination, sortons de cette zone radioactive pour rejoindre une entreprise amie, enfin pas vraiment…




« Sans les produits chimiques la-vie elle-même serait impossible » Beau foutage de gueule de ces casseurs de futur…



Mosanto pour sa communication pousse même l’indécence jusqu’à utiliser une citation de Gandhi : « nous devons être le changement que nous souhaitons voir dans le monde ». Mosanto, ce que fait cette entreprise en Inde, aurait le pouvoir de rendre Gandhi violent tant le monde qu’ils souhaitent voir pue la mort.




« notre vision : une nourriture abondante et un environnement sain
notre mission : nous travaillons à apporter des produits et des solutions pour
répondre aux besoins croissants de produits alimentaires dans le monde
préserver les ressources naturelles protéger l’environnement »


On en reparlera dans 50 ans… L’avenir dira alors quelles géniales trouvailles d’aujourd’hui se seront avérées être des monstres en sommeil.

Allez, santé !



PAR : Bernard
groupe d’Aubenas
SES ARTICLES RÉCENTS :
Le retour de Bob l’éponge
Message de Colomb aux fachos lyonnais ?
Les coups et les douleurs
BURE
11 novembre à Joyeuse (07)
80 ans, toujours debout...
péripatéticienne de patronyme du père tout puissant !
C’est moi Le Maire, c’est toi Rugy. C’est moi le méchant, c’est toi le gentil...
vade retro, loi de 1905 !
ah, ah ,ah, ah, Pétain de toi !
Un gendarme au lycée
Expulsée
Départ vers le passé
Tristesse et colère
cherchez le militaire
C’est Bysance !
Quand passent les faisans
Fuel legal racket
La retraite sent le roussi
Kanaky, année zéro ?
Proposition de loi LR contre les black blocs adoptée au sénat
On nous ment !
Fidel à lui-même
Caché ce mot que je ne saurais croire
mort d’un journaliste
insoumis, soumets-toi !
Fo pas exagérer !
Fausse joie
"Oh, pétard !"
FO ce qui FO
Une valse à quatre sortants, comme c’est charmant, une valse à quatre sortants...
les brèves. "Ze retour"
Hidalgo parle de toits
Réquisition d’une maison pour loger les personnes sans-toit
à l’extrème droite, sur la photo de famille...
La mac(r)onnerie du jour
казакһстан
L’habit ne fait pas le moine
Happy Good Year ?
Flamanville, de la fuite dans les idées.
Collomb, top gone ?
La mémoire qui flanche
Beurk !
balle dans le pied
Laissez venir à moi...
Lasso de plomb
Bonne récupération
allez, vole petit zoziau !
Maîtresse, il m’a traîté !
Tu me prêtes ta femme ?
Quand le Collomb roucoule
Pour les Collombophiles
Les Consigny ça osent tout
Budget
Le temps de prendre l’air
Campion l’immonde
Le juste prix
hommes en blanc...
C’est le tango des bouchers de la Villette
Fake macronnesque
Pas fake
Fermez des écoles, vous ouvrirez des prisons !
Nuit à l’Assemblée
info incomplète
Ni Depardieu ni maître
LREM lave plus blanc
fausse joie
"je vois ! "
Corées graphies
A table
Fallait y penser avant !
ein BZV
verdict
C3H8NO5P
le vrai verdict
no fake
fake
une ex "prisonnière ultra médiatisée" favorable à l’emprisonnement de 2 journalistes d’investigation
Débranche !
Affaire Maurice Audin
Foutage de gueule
Le palais est trop bon avec les pauvres
Casse-toi Le Pen !
Manu 1er, petit frère des pauvres...
descente infernale
ça c’est rapé !
On leur fera payer l’addition
ça gaze !
Attaque sur la ZAD alsacienne
Un château en Suède
Déluge de bombes amorcé en Syrie
La musique qui marche au pas...
T’ar ton handicap à la récré
nedlagd ! *
les temps changent...
On s’en fout
De quoi se réjouir
Répression ou représailles ?
Brésil, campagne électorale à couteaux tirés
Dialogue social plombé en Irak
Non à l’Europe, oui à son fric
ça chauffe pour lui
Trump pas content
Décision historique
Naufragé.e.s
"Vénus noire", quel mec !
Libre choix ?
Re(ma)niement ministériel
Le permis de chasse, ça coûte un bras !
T’ar ta gueule à la mi-temps !
Le tri des ordures
l’Homme, nombril de l’univers ou trouduc intergalactique ?
L’anarchie, une amie de cinquante ans
Toujours plus haut
victimes
Louis l’anARTIste
En avant, marche !
Les habits neufs du châtelain
La propriété c’est le bol
pas la frite
on the road again
Comme un sale goût dans la tronche
Autour d’une pizza
Repas gaché
le fugitif
Ogres de barbarie
Caumare
La musique qui marche au pas...
Fermez des écoles, vous ouvrirez des prisons
Marée bleue sur la ZAD
comme une journée sans pain
49.3 nuances de gré
Choisis ton camp, camarade !
Bébert le bousier
l’argent n’a pas d’honneur
"Ecce homo ! "
Education Nationale : une porte ouverte sur l’Armée
État de terrorisme
Terrorisme d’Etat
L’noisavé
Alors, rat... compte !
Révoltée !
C’est pour ton bien
Usine d’aliénés
Prédateur Social
Fourrière pour tous
Maudits codes-barres
Troisième démarque
11 novembre 2015, intervention à Joyeuse (Thème « exodes »)
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler