Les articles du ML papier > Grenouilles façon Élisée Reclus: plat de de « résistance » pour les végétariens
Les articles du ML papier
par Nuage fou le 21 janvier 2019

Grenouilles façon Élisée Reclus: plat de de « résistance » pour les végétariens

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=3834

Article du Monde libertaire n°1801 de décembre 2018
Depuis six siècles et plus, nos ami.e.s d’outre-Manche aiment à nous appeler Frogs, Froggies, ou in-extenso « Frog eaters » – les horribles « Mangeurs de grenouilles ». Il est vrai que c’est bien en France que ce plat est le plus consommé avec plus de 3000 tonnes par an, et à tel point que tel les dodos de l’île Maurice, nos amis batraciens ont disparus de Martinique et de la Guadeloupe.



C’est peut-être ce qui a motivé Élisée Reclus (1839-1905), grand activiste et théoricien de l’anarchisme du 19ième siècle à mobiliser de concert ses convictions de légumiste (ancien terme pour "végétarien") et un certain respect de notre tradition culinaire pour imaginer puis diffuser, non sans humour, la recette végétarienne des grenouilles aux épinards.

On doit cette trouvaille au journaliste Adolphe Brisson (1860-1925) qui fait le récit de sa découverte, dans un petit livre de préparations culinaires pour végétariens qui « traîne » sur le bureau du poète Maurice Victor Bouchor (1855-1929).

La recette des « Grenouilles Élisée Reclus aux épinards » décrit la préparation de petites farces composées de pain, persil, cerfeuil, œufs et beurre, et qui n’ont bien sûr de la grenouille que la taille. Si l’on ne doute pas dans ces pages de l’inexistence de Dieu, on ne peut être hélas tout aussi certain de l’inexistence de son compère le Diable qui aime, on le sait, à se cacher dans les détails. C’est pourquoi le Monde Libertaire vous offre le protocole très précis qui vous permettra de réussir à coup sûr ce met tout autant délicieux que révolutionnaire et respectueux du bien-être de nos amies les bêtes.

Ingrédients :
• Deux petits pain à un sou,
• Deux cuillères à soupe de persil haché et autant de cerfeuil,
• Cinq œufs,
• Vingt grammes de beurre frais,
• Une bonne assiette d’épinards.

Procédé :

1. Les feuilles d’épinards doivent être échaudées et placées sur un tamis.
2. Coupez les petits pains en tranches fines et trempez les dans du lait; exprimez-en ensuite le lait qui est de trop
3. Ajoutez le persil dans le cerfeuil, qu’on aura fait d’abord mijoter dans un peu de beurre.
4. Prenez trois œufs, faites-en des œufs brouillés, et ajoutez les à la masse ainsi que les autres œufs et le beurre frais, en prenant soin de bien remuer.
5. La farce ainsi obtenue est enveloppée dans chaque feuille d’épinard. On replie les feuilles avec soin, de façon que la farce ne puisse pas passer pendant la cuisson.
6. Prenez une casserole. Beurrez-la; ajoutez-y un peu d’eau; mettez-y vos grenouilles, que vous laissez ici pendant une demi-heure.

Servez chaud avec une sauce blanche bien relevée ; mort aux vaches et longue vie aux grenouilles !

– Nuage Fou

PAR : Nuage fou
SES ARTICLES RÉCENTS :
Technologie qu’en faire, et comment ?
Camp d’été 2018 de la Fédération Anarchiste – Saison I, premier épisode.
Crypto-cagnottes au secours des boxeurs !
Gilets Jaunes : février @Commercy, avril @Saint Nazaire
Ni chef, ni chef : gilets gilets gilets gilets jaunes !
Camp d’été 2018 de la Fédération Anarchiste – Saison I, premier épisode.
Assemblée Générale des Gilets Jaunes du Loiret, le 04 Janvier.
De mon rond-point de Seine-et-Marne
Vivre combien de temps et dans quel état ?...
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler