- Sélection du 23 décembre 2016 - Autres nouveaux arrivages -
Travail social
par cdp le 23 décembre 2016

La Conquête du Pain ne fermera pas !

Boulangerie autogérée depuis 2010, véritable espace de vie et d’échanges, reconnu et implanté dans le quartier,  La Conquête du Pain a toujours soutenu le mouvement social. Aujourd’hui elle a besoin de son aide pour faire grandir la qualité de la production, les conditions de travail et le projet politique.
 
La Conquête du Pain, c’est une boulangerie bio autogérée, mais c’est aussi le fruit d’un travail collectif porté par des travailleurs engagés, salarié ...

Dans un sale État
par Thierry de LAVAU le 23 décembre 2016

« Glaçant », « accablant », « inimaginable » etc.

Depuis ce 9 novembre 2016, on trouve tout un merveilleux florilège de qualificatifs naïfs et outrés qui viennent fleurir sur les réseaux sociaux pour acter de l’élection à la présidence suprême des États-Unis d’Amérique de M. Donald TRUMP.


Glaçant, ça l’est si on imagine juste un instant que le nouvel élu dispose à sa guise d’un arsenal conséquent, de toute la puissance de feu nucléaire américaine et d’une volonté tenace de redonner des couleurs ...

Religions et autres mythes
par D1volt le 20 décembre 2016

Comment j’en suis arrivée à pratiquer des jeux SM avec le cierge de ma première communion ?

"Tu blasphèmes" pourrait-on me dire ; mais savent-ils que le blasphème est subjectif ? Savent-ils que le blasphème n’est que le résultat d’une peur, une peur créée par les valeurs que l’on nous a inculquées ?
Mon but est de devenir maître de moi-même à 100 pour cent, d’être capable de dire qui je suis et de l’expliquer. Je veux me creer, entièrement. Être responsable de moi-même, de mes actes, de mes choix et de pouvoir me justifier s’il le faut. En un mot je ve ...

Dans un sale État
par Loran le 23 novembre 2016

Si nous nous Fillon aux apparences

Le cul de François Fillon se rapproche assez sûrement du trône. Vous allez me dire, quel que soit le cuistot, la tambouille libérale aura à peu de nuances près la même saveur : celle du clou rouillé. Quel que soit le tirage du loto, faut s’attendre à fouler le pavé.

Certes.

En revanche, Fillon incarne bien plus que les autres le retour de l’ordre moral (enfin, quand je dis retour, je ne suis pas bien sûr qu’il soit parti un jour). Il est chrétien, ...

BRÈVES DE COMBAT

Haros sur les migrants

le 21 février 2018 | PAR PAT DE BOTUL
On voit bien que l’étau se resserre en France contre l’accueil des migrants. Les cheminots et les agents de Bordeaux ont rejeté fermement les consignes de la SNCF leur demandant de se transformer en chasseurs de réfugiés "en cas de présence d’un groupe de population migrante à bord des trains"... Avant même que le ministre de l’intérieur, Colomb présente ce matin son projet de loi "pour une immigration maîtrisée" en Conseil des ministres, en Haute-Saône (la circonscription de Wauquiez), la chasse aux migrants a déjà commencé : deux familles de migrants déboutés du droit d’asile ont été expulsées au début du mois vers l’Arménie. Le témoignage d’une des adolescentes concernées fait état de mauvais traitements et d’atteintes aux droits fondamentaux.

Y’en a marre de tous ces fachos

le 21 février 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Le vieux Le Pen réitère dans son nouveau livre-torchon à défendre Pétain et la torture en Algérie. Sa fifille, elle, se bat pour préserver ce qu’il reste de son mouvement après son échec au premier tour des présidentielles (à ne pas oublier qu’elle était arrivée seconde. Maudites élections !). Philippot, devenu son ennemi, lui rame et ratisse large pour repeindre encore plus brun ce qui reste du parti fasciste. Juste à côté, la bande à Wauquiez le populiste ne pense qu’à récupérer au passage les miettes qui tombent. Avec tout ça, le gouvernement Macron ne perd pas de temps côté nationaliste avec ses lois sur l’exclusion (des migrants), ses fichages et son flicage tous azimuts. Et, cerise sur le gâteau, plus à la base, tous ces nervis fascistes qui envahissent nos grandes villes et ouvrent leurs bars bruns avec pignon sur rue... Il est grand temps de prendre au sérieux ce regain de racisme, de xénophobie et de nationalisme en France, dans un contexte européen qui n’augure rien de bon et va dans ce sens (Pologne, Autriche, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Russie et on en passe...), sans parler du contexte mondial. Bref : on a besoin un grand d’air dans ce pays et surtout de forces vives pour combattre sur tous ces fronts à la fois. No Pasaran !