Actus anarchistes
Actus anarchistes
par Collectif de la fête du livre anarchiste de Porto Alegre le 29 octobre 2017

BRÉSIL : Le VIII e salon du livre anarchiste de Porto Alegre annulé !

Nous informons les camarades de l’IFA qu’une opération de police a eu lieu à Rio Grande du Sud contre les groupes avec lesquels l’Initiative anarchiste fédéraliste au Brésil a des relations. L’opération de police visait à arrêter les anarchistes et à s’emparer de l’équipement et les matériaux.

Hier matin (25/10), la « Polícia Civil Gaúcha » a réalisé à Porto Alegre et dans la région métropolitaine une douzaine de
de perquisition et a appr ...

Actus anarchistes
par les gens présents à cette soirée le 21 octobre 2017

Communiqué sur l’attaque fasciste lors de la soirée de rentrée libertaire

Communiqué (à chaud) sur l’attaque fasciste sur la soirée de rentrée de la Fédération anarchiste à Chambéry ce vendredi 20 octobre ! Par les gens présents à cette soirée. A diffuser largement !

Vendredi 20 octobre au soir se déroulait la soirée de rentrée du groupe de Chambéry de la Fédération Anarchiste dans le bar "Chez Gigi". Un peu de monde, bonne ambiance conviviale et familiale (des enfants étaient présents) sur les airs de rebetiko du groupe Tzimalia.

Actus anarchistes
par Fédération anarchiste le 12 octobre 2017

Communiqué Piotr Riabov (FA et IFA )

Pour information et diffusion





Piotr Riabov (Пётр Рябов), l’un des historiens de l’anarchisme les plus célèbres en Russie, professeur au département de philosophie de l’université de pédagogie de Moscou, auteur de livres, a été arrêté à cause d’une conférence sur l’histoire du mouvement anarch ...

Actus anarchistes
par Fédération anarchiste le 17 août 2017

Homophobes = assassins

Une nouvelle brochure sur l’homophobie, écrite par Patrick Schindler, est disponible !


"Dans les sociétés occidentales, si l’homosexualité était relativement tolérée, sinon admise parmi les plus "grands personnages historiques", elle a dû attendre les premières décennies du XXème siècle pour voir apparaître les premiers défenseurs des droits des homosexuels et les premiers activistes osant la revendiquer haut et fort ! Mais, malgré les avancées obtenues ...

Actus anarchistes
par Fédération Anarchiste le 28 juillet 2016

Vers un état d’urgence permanent ?

À la suite de la tuerie de Nice et pour la quatrième fois, l’état d’urgence est prolongé. Pourtant ce massacre prouve, hélas, l’inefficacité de ces mesures pour protéger la population. La classe politique, déjà engagée dans une surenchère sécuritaire depuis de nombreux mois, n’a en tête que l’ouverture du cirque électoral présidentiel.

Le parlement a décidé le prolongement de six mois de l’état d’urgence, annonçant :

- le retour des ...

Actus anarchistes
par Collectif le 24 mai 2016

Ville de Mexico : Halte à la diffamation et à la persécution contre nos compagnon-e-s anarchistes Mario González et Nuria Ramírez.

« La répression directe, les rafles, la surveillance, la police militarisée, l’espionnage, la prison reviennent : les anarchistes sont la cible d’une persécution nationale et internationale. Depuis les tranchées de cette prison, j’élève ma voix pour aboyer ma rage et montrer mon mépris pour les porcs policiers soumis au système capitaliste, autoritaire et brutal » Écrivait Mario González depuis la prison, quelques mois après son arrestation.

14/ ...

Brèves de combat

7ème édition des Bobines Rebelles à Merlieux

le 18 novembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
La 7ème édition du festival Bobines Rebelles dans l’Aisne a lieu samedi et dimanche prochain au Foyer Rural Populaire de Merlieux, au 13 rue des Victimes de Comportet.. Au programme 5 films et 3 débats avec les réalisateurs : Samedi 18 novembre : Ni dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme. Dimanche 19 novembre : 15h00 Mémoires d’un condamné suivi d’une rencontre avec la réalisatrice Sylvestre Meinzer. 18h00 Avant-première de Mélancolie ouvrière, suivie d’une rencontre avec le réalisateur Gérard Mordillat. Infos et programme complet sur : http://bobinesrebelles02.org/programme-2017.

Kara enfin libérée

le 15 novembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Kara, incarcérée depuis le 26 mai 2016 et condamnée à 2 ans de prison ferme et 2 avec sursis pour avoir lancé un plot sur le pare-brise de la voiture est sortie de Fleury-Merogis. L’autre personne est toujours enfermée. Kara sort libre (sans aménagement, bracelet ou autre) car elle est arrivée en fin de peine. Cette libération intervient près de 18 mois après son arrestation. La justice aura gardé Kara enfermée tout au long de l’instruction et Kara ne se sera vue octroyer qu’une partie des remises de peines supplémentaires auxquelles elle pouvait prétendre. Malgré des conditions de détention particulièrement difficiles, Kara ayant effectué la totalité de sa peine à l’isolement, la justice a donc décidé de la garder le plus longtemps possible enfermée.

Journée du Rojava à Lautrec (81)

le 9 novembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le groupe anarchiste ELAFF (81) organise une journée autour du Rojava, du confédéralisme démocratique et des luttes de femmes au Kurdistan et en Turquie le dimanche 19 novembre 2017 à Lautrec, un village du Tarn à 15 kilomètres de Tarbes. Au menu : conférences-débat, musique et films. Possibilité d’hébergement pour le weekend (et +) chez des membres du
groupe ELAFF !

Manif antifa à Chambéry après l’agression de militants libertaires

le 31 octobre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Environ 300 personnes ont manifesté à Chambéry avec le soutien des antifascistes locaux, des libertaires (FA, CGA) et du NPA, de la CGT, etc.

Manifestation contre l’agression fasciste à Chambéry

le 25 octobre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Suite à l’agression fasciste sur des anarchistes de Chambéry, une manifestation antifasciste est organisée samedi 28 octobre, la première du genre à Chambéry. Appel à la manif sur le site : https://fa73.lautre.net/?page=Article&idArt=272

Agression fasciste à Chambéry contre les anarchistes

le 22 octobre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Les camarades du groupe de Chambéry de la FA avaient organisé "la rentrée anarchiste" dans un bar de la ville, réunissant une soixantaine de personnes. Vers 23h, 15 fachos se sont plantés en face du bar. Les participants à la soirée ont réussi, avec les moyens du bord, à les faire reculer, mais avec comme résultat deux blessés à l’hôpital (dont un militant de la CNT) et d’autres blessés légers. La BAC a débarqué quelques minutes après, mais uniquement pour procéder à un contrôle d’identité. Cette agression fasciste est une première à Chambéry.

L’avis d’un anarchiste espagnol sur la catalogne

le 12 octobre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Extraits. C’est dans les moments agités, complexes, et orageux qu’il importe de consulter nos boussoles pour ne pas nous égarer. Il est crucial de ne pas se laisser emporter par le tourbillon des événements qui se succèdent de manière endiablée et qui exigent des réactions rapides. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre une certaine distance par rapport à l’orage, et tenter d’entrevoir l’horizon vers lequel nous poussent les actes que la situation semble nous imposer. Malgré la sympathie, l’affection et la compréhension que j’éprouve envers bon nombre des libertaires qui s’impliquent dans les mobilisations qui secouent la Catalogne, je ne peut m’empêcher de considérer qu’ils sont entrain de favoriser, de manière totalement involontaire, le processus conçu par le Gouvernement Catalan et par les formations nationalistes pour créer "un nouvel Etat". Ces objectifs, ainsi que l’incontournable engagement à lutter contre la répression exercée par l’Etat sur ceux qui défient ses lois, m’inspirent le plus haut respect. Ceci dit, il n’en demeure pas moins que les actions de ces camarades apportent leur petit grain de sable au développement du projet indépendantiste, ou plutôt nationaliste, comme il est plus exact de le dénommer car il ne poursuit pas "l’indépendance" d’autre chose que celle d’une "nation" … exclusivement. Jusqu’à présent le seul sang qui a été versé, et il faudrait éviter qu’il continue à l’être, est celui de "ceux d’en bas," qui se sont laissé entrainer à participer à une partie orchestrée et arbitrée par la classe politique en fonction de ses intérêts. Il nous faut lutter, bien sûr, mais pas dans des combats où nos ennemis nous appellent à les rejoindre. Tomás Ibáñez, sur le site Divergences Belgique.

Rendez-vous Ni dieu ni maître à Chalette-sur-Loing (Montargis), le 3 octobre

le 30 septembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le groupe Gaston Couté de la Fédération Anarchiste vous invite à la projection suivie d’un débat du documentaire de Tancrede Ramonet, "Ni Dieu ni Maître", le mardi 3 octobre 2017 à 20h30 en présence de l’auteur. Salle de spectacles Le Hangar, 5 rue de la Forêt à Châlette-sur-Loing.

Communiqué du groupe Errico Malatesta (Naples)

le 28 septembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le dit “Bus de la liberté”, en réalité BUS DE LA HONTE au contraire, a débuté son tour, financé par souscription et organisé par CitizenGO —une fondation ultra-catholique espagnole ayant déjà organisé le bus en Espagne, au Mexique, au Chili, en Colombie et aux Etat-Unis— et par Génération Famille, qui se revendique de l’association française La Manif pour tous. Filippo Savarese, membre de Generazione Famiglia est responsable de CitizenGo Italia et compte parmi les organisateurs tout comme Massimo Gandolfini, Porte-parole du Family Day. Le bus a aussi le soutien du parti Peuple de la Famille d’Adinolfi. Le bus Hazte oír (Fais-toi entendre) en Espagne a été interdit par la municipalité de Madrid (Podemos) parce que ‘insultant envers les mineurs transsexuels” et a été porté en justice même par la présidente conservatrice (PP) de la région de Madrid, qui estimait que la campagne était “une provocation absolue”. LE BUS DE LA HONTE ITALIEN, parti ce Rome le 23 (passé le 25 à Milan, le 26 à Brescia, sera aujourd’hui à Bologne et demain à Bari). IL SERA À NAPLES LE 29, pour ensuite revenir à Rome pour “une manifestation des familles”. Nous refusons le modèle hétéro-patriarcal, binaire, misogyne et homo-trans-phobique que représente ce bus de la honte, Nous refusons l’étiquette superficielle des personnes, les conditionnements des individus fondés sur des critères externes et la violence des rôles de genre. Nous refusons le modèle unique d’union, de famille et de comportement sexuel que veut imposer le Family Day.

Envoyé et traduit par Monica de Commune de Paris FA et Errico Malatesta FAI

Rendez-vous anar à Amiens le samedi 7 octobre

le 27 septembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le samedi 07 octobre 2017, Le Poing, le journal qui ne prend pas de gants et le groupe Alexandre Marius Jacob de la Fédération anarchiste organisent une journée de conférences (avec Alexandre Skirda, Guillaume Davranche, René Berthier et Hélène Hernandez) et de concerts (René Biname, etc.), une exposition de peintures et la présence de nombreux libraires indépendants libertaires, afin d’apporter un autre point de vue sur l’engagement du mouvement libertaire lors de la révolution russe d’octobre 1917, à la salle Valentin Haüy, 91 rue Valentin Haüy, à Amiens.

Compte-rendu des manifs contre la loi travail du 21 par les militants de la Fédération anarchiste

le 23 septembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Lyon : encore une grosse affluence à la manif (environ 10 000 personnes), à croire que les lyonnais-ses se réveillent et tiennent bon. Toujours une très grosse présence de la cgt qui a jouer les chaperons du cortège de tête qui n’en était plus un, vu que l’intersyndicale est passée devant. C’était un peu irritant de se voir encerclé par le service d’ordre de la cgt tout le long de la manif. A noter quand même à leur décharge, le SO a regardé ailleurs quand nos camarades artistes ont repeint quelques banques, agences immobilières et qu’ils ne nous ont pas tapé dessus !... On notera aussi une baisse d’affluence dans le cortège "sans étiquette", surement du fait de la grosse répression de mardi dernier ou/et du fait que le bloc était encerclé et du coup noyé dans la masse, dommage. On a eu, bien évidemment, notre hélicoptère préféré de la gendarmerie, qui nous a accompagné gentiment tout le trajet ainsi que 2 groupes de baceux + gendarmes mobiles qui nous ont suivi dans les rues parallèles. Même si le dispositif répressif était bien présent, il l’était bien moins que d’habitude surement du fait de la grève (arrêt maladie) d’environ 2000 CRS sur la France... En gros une manif sous le soleil sans accros, avec juste une étincelle noire.

Metz : quelques 1.000 manifestants en nette régression par rapport au 12 septembre (3.000). Une opération escargot le matin sur l’autoroute Metz Nancy et une action coup de poing à la CPAM par les retraités concernant la baisse des soins.

Vannes / Lorient : 1.000 manifestant-e-s : 3 fois moins que le 12... Il est vrai que l’épais crachin de ce matin tranchait d’avec le soleil de mardi 12... Certains pensent que l’appel du 10 octobre dans la fonction publique va capter pas mal potentiels grévistes-manifestants et a largement vidé la journée du 21 septembre. En soutien aux routiers, la Cgt 56 s’oriente vers des actions de blocage à compter de lundi matin. Mais chaque SO semble faire bande à part... Besançon : 1000 manifestants sous le soleil : moitié moins que le 12 sous la pluie, comme quoi… Tous les syndicats dont CNT présents + LO, NPA, et les anars avec tracts et drapeaux FA.

Paris : la participation a été légèrement moindre que le 12 septembre, et ce malgré un soleil généreux (55.000 personnes selon les syndicats). Même tendance à Perpignan, moitié moins de manifestant-es (1.500 grand maximum). Présence anar sans drapeau, copains CNTistes sans banderole marchant derrière Solidaires. Bref, cortège musical habituel, un peu tristounet. Heureusement le soleil était au rdv.

Manifs contre la loi travail

le 22 septembre 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Demain, les brèves du Monde libertaire en ligne feront une synthèse des compte-rendus des manifs en France, faites par les militants de la Fédération anarchiste.

Brèves en vacances

le 22 août 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Les brèves de combat partent se ressourcer pour (presque) un mois en Grèce... Reprise : le jeudi 14 septembre prochain. Si vous avez des brèves d’actualité urgentes, merci de les faire parvenir à : monde-libertaire@federation-anarchiste.org. A bientôt et bonne rentrée et bonnes luttes à toutes et tous, Pat (de Botul).

Venezuela : le point de vue des anars

le 5 août 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le site Alternative libertaire publie un entretien avec des militant-e-s du groupe El Libertario de Caracas sur leur action et leur analyse.Pour ces derniers, les causes essentielles du mécontentement sont en lien avec la situation économique qui est catastrophique, "conséquence de notre dépendance exclusive de l’exportation de "notre" pétrole. Maintenant, que cette extraction est moindre et que, surtout, les cours du pétrole sont en chute libre, c’est toute l’économie du pays qui s’en ressent. Le mirage économique du Venezuela de Chavez et l’idée fausse de cette inépuisable rente pétrolière, qui il y a quelques années faisait encore illusion de "construire le socialisme", est entrain de s’effondrer, et avec eux les acquis sociaux et une paupérisation vertigineuse des classes populaires. Un autre aspect à mettre en avant, dans ce contexte de révolte populaire, a trait à la nature même des gouvernements qui se sont succédé depuis 1999, avec comme caractéristiques communes : une corruption galopante, une incompétence réelle et un autoritarisme exaspérant avec son lot de répression et de violence d’Etat. Aujourd’hui, le "chavo-madurisme" n’est rien moins qu’une dictature pure et simple. L’opposition institutionnelle au Chavisme, une alliance de partis socio-démocrates et de droite, appelée Table d’Unité Démocratique (MUD), prétend être l’unique représentant de ces manifestations de masse. Dans les faits, le mouvement est la conséquence de la crise économique et de la lassitude populaire de voir cette caste politico-militaire s’accrocher au pouvoir. Nous autres, anarchistes, affirmons notre identité en opposition envers toute forme de pouvoir autoritaire (qu’il se dénomme “gouvernement” ou partis d’opposition). Nous y défendons nos mots d’ordre : autogestion, action directe et autonomie des mouvements sociaux".

Une belle histoire dans l’Aisne

le 26 juillet 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le groupe Kropotkine a reçu à Merlieux (Aisne) une dizaine de jeunes migrants durant quinze jours. A partir de leur rencontre avec les habitants du village, les jeunes avec des professionnels du théâtre, mobilisés pour la cause, ont construit un spectacle au son du djembé on ne peut plus émouvant. Les larmes ont coulé chez beaucoup. Une bonne expérience, riche en rencontres, pour ce groupe de la Fédération anarchiste qui milite au sein du Collectif de Défense des Sans Papiers 02 (CDSP02) depuis des années ainsi qu’au sein du Collectif de Lutte contre l’Extrême Droite (CLED). Un bel exemple à suivre.

Suisse : une rue Bakounine

le 5 juillet 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Une rue de Saint-Imier (Jura bernois) a été baptisée du nom de l’anarchiste révolutionnaire russe Michaïl Bakounine.

Clément : ni oubli, ni pardon

le 6 juin 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Cinq cents personnes se sont réunies samedi 3 juin dans les rues de Paris pour se souvenir de Clément Médric, étudiant antifasciste de 18 ans, assassiné il y a quatre ans lors "d’une bagarre" avec des skinheads. Le groupe libertaire René Lochu de la Fédération anarchiste, organise un rassemblement en mémoire de Clément le samedi 10 juin à 10h30 au kiosque (esplanade du port) à Vannes.

1er mai atone à Nïmes

le 4 mai 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Manif fournie (1000 personnes), mais atone. La CGT a fourni le gros des bataillons, petite présence de Solidaires, un bloc compact des "Insoumis".
Quelques engueulades ici ou là au gré des discussions entre militants sur le vote du 2e tour... Côté libertaires, présence minimale de la CNT, d’AL, tandis que les militants de la FA s’étaient joints au récent comité "Refugees welcome". Un premier mai somme toute banal à Nimes. Groupe Gard Vaucluse de la Fédération anarchiste.

Le 1er mai en France

le 2 mai 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Belle manifestation intersyndicale et antifasciste à Lyon, qui a rassemblé environ 8 000 manifestants. A Paris, dans la matinée, un hommage a été rendu à Brahim Bouarram qui avait été jeté dans la Seine par des skinheads du FN en 1995. La traditionnelle manifestation au départ de la Place des Fêtes à Paris a rassemblé les libertaires de différentes tendances, CNT, Alternative libertaire, CGA et la Fédération Anarchiste, au cris de "Contre les flics l’église et les patrons : Union, Action, Autogestion". La manifestation syndicale de l’après-midi a rassemblé environ 50.000 personnes.

Manif libertaire du 1er mai

le 29 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
A Paris, rendez-vous à 11h30, place des Fêtes, pour le traditionnel défilé du 1er mai des libertaires.

A Lyon, le rendez-vous est à 10H30 place Jean Macé.

WE Antifa à Amiens

le 21 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
L’Action Antifasciste Amiens (et le groupe d’Amiens de la FA, entre autre) organisent ce samedi un débat-concert. "L’amour de l’ordre". Cathos intégristes, grands bourgeois, intellectuels réactionnaires / Qui sont les gardiens de l’ordre moral et comment les combattre ? Le programme disponible sur :
https://www.youtube.com/watch? v=fBlvJL7FdZQ. Débats et festivités samedi 22 avril à l’Accueil froid, 21 rue de Sully, Espace 18, à Amiens
ouverture des portes à 18h. Conférences et débats de 19h à 21h

Incontournable : Salon du Livre libertaire 2017 à Paris

le 21 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le Salon du Livre libertaire aura lieu le samedi 22 avril de 11h à 20h et le dimanche 23 avril de 11h à 16h à la Halle des Blancs Manteaux, 48, rue Vielle du Temple, Paris 4ème (métro St Paul, ligne 1). Plus d’une cinquantaine de libraires et éditeurs invités, ainsi qu’une cinquantaine d’auteurs libertaires et amis, une petite restauration carnée et végétarienne. Des débats durant les deux jours, la présence de Radio Libertaire, la Voix sans Dieu et sans Maître de la FA durant tout le week-end, un safe space, une table animation enfants, etc. etc. Un rendez-vous incontournable. A samedi ou/et dimanche, donc, La Fédération anarchiste, le Monde libertaire, Radio libertaire, etc...

Prisons : des lunettes noires sur l’intelligence

le 18 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Deux camarades de la Fédération Anarchiste visitent régulièrement Mickel en prison. Il a des problèmes de vue et les deux camarades lui ont envoyé une paire de lunettes. Alors que d’habitude leurs colis contiennent des livres, cette fois-ci, il a été refusé par les autorités pénitentiaires. Les camarades vont alerter le chef de la division et ils sont persuadés que ce dernier va, bien sûr, répondre "qu’il n’était pas au courant", avant d’ordonner à ses subordonnés d’accepter ces lunettes (qui ne dérangent en rien la "vie de la prison") !... Mais nos deux camarades de la FA se demandent surtout, pourquoi des surveillants de base se permettent, de leur seule initiative, d’interdire à des prisonniers de recevoir des lunettes ? Et ils concluent que, "bien qu’il y ait de rares surveillants qui sont des gens biens, il y a vraiment des métiers haïssables !..." Source JMR et TR, Oléron.

Amiens : No Pasaran

le 23 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Les militants de l’Action antifasciste d’Amiens ont mené une action contre l’invitation à l’UPJV (Université de Picardie Jules Verne), d’un jeune cadre du FN, accompagné de trois molosses "rasés de près", en-costumés et qui arboraient un badge en forme de rose bleue. Ils sont restés à la porte.

Marseile antifa

le 23 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Communiqué de l’AFA Marseille : "Cette nuit, un camarade de Marseille, militant du Collectif Nosotros et de l’Action Antifasciste Marseille (AFA) a été agressé à son domicile par deux individus cagoulés, armés d’une batte et d’un couteau. Après avoir été assommé par la première, il a été frappé par quatre coups de lame. Ses jours ne sont pas en danger. Son colocataire, présent dans une autre pièce de l’appartement, a pu intervenir rapidement et mettre en fuite les agresseurs. Cette agression, dont les conséquences ne sont heureusement pas définitives, doit alerter tous les militants sur les dangers de cette période où le FN fait la course en tête sur le plan électoral et où les forces d’extrême-droite sur le terrain osent de plus en plus sortir la tête. Face aux avancées de l’extrême-droite, sur le terrain des idées comme dans nos rues et nos quartiers, la solidarité est notre arme!"

Police : Sus aux anarchistes ?

le 16 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le site d’info Taranis.news a publié aujourd’hui un article au sujet d’un écusson porté par de nombreux policiers appelant à la violence, voir au meurtre, contre les anarchistes. L’auteur de l’article pense que cet écusson serait le symbole d’un « groupe secret d’extrême droite » au sein de la police française. Sur ce dernier point, si il semble un peu prématuré de parler de groupe secret d’extrême droite au sein de la police, cet écusson témoignant surtout d’un certain état d’esprit qui règne actuellement dans les forces de l’ordre... Voir sur le site : http://lahorde.samizdat.net/2017/03/07/un-ecusson-anti-anarchiste-en-circulation-dans-la-police/.

Les assassins de Clément aux assises

le 14 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Une juge d’instruction a (enfin !) ordonné le renvoi devant la cour d’assises de quatre skinheads impliqués dans la mort de Clément Méric, le jeune militant antifasciste a perdu la vie le 5 juin 2013 dans une bagarre, dans le quartier Saint-Lazare à Paris.

Libérez Antonin !

le 2 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Antonin Bernanos, étudiant en sociologie, soupçonné d’avoir participé à l’incendie d’une voiture de police durant une manif contre la loi Travail en mai dernier, moisi en préventive depuis neuf mois. Ses soutiens se mobilisent contre cette détention injustifiée.

Manif anti-FHaine agitée à Nantes

le 26 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
3 000 manifestants anti-fascistes ont défilé dans le centre de Nantes pour protester contre la venue dans la ville de Marine "la" Pen. Ils étaient fortement encadrés par la police, dans un climat tendu, tandis que des violences ont eu lieu ainsi que des arrestations. L’AFP a retenu que "selon les sources policières, sur les 2 200 manifestants environ 800 appartenaient aux mouvements anarchistes d’extrême gauche"... De quoi faire peur au Français-moyen : Marine, vite !...

Communiqué de Presse de la Férération anarchiste

le 13 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
À la suite du viol de Théo par un policier avec sa matraque, qui s’enchaîne aux nombreuses agressions policières arbitraires et fréquemment à caractère raciste, la police des polices a cru bon de communiquer beaucoup plus rapidement qu’à son habitude pour affirmer qu’il s’agissait d’un "accident". Cette affirmation dans la précipitation ne peut être comprise que comme une provocation - idéale pour provoquer des émeutes. Elle intervient dans un contexte de campagne électorale où la question de l’identité française est le prétexte de l’idéologie xénophobe pour conquérir le pouvoir. La Fédération anarchiste, tout en dénonçant non seulement les bavures mais aussi le fait que l’État les assume froidement, entend ne pas être dupe d’une manœuvre qui fait dégringoler la "démocratie" toujours plus bas...
Fédération anarchiste

La mairie soutien les fachos à nantes

le 7 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
La mairie de Nantes a offert, ce week-end, une grande salle municipale en plein centre ville pour permettre à un conférencier ouvertement raciste de se produire, à l’invitation du GUD et du média d’extrême droite Breizh Info. Face à cette provocation, des collectifs antifascistes ont défilé dans les rues de Nantes. Il ont été traqués, chargés et arrêtés sans sommation. Plus tard dans la soirée, le groupe de militants d’extrême droite venu de tout le grand ouest a procédé à l’attaque d’un bar alternatif ainsi qu’au passage à tabac de plusieurs passants identifiés comme des militants antifascistes. En toute impunité. Les antifascistes appellent à se rassembler les 25 et 26 février prochains à Nantes contre le meeting du Front National ! No Pasaran.

Rendez-vous libertaire à Laon

le 12 janvier 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Pour son inauguration, le local L’étoile Noire du groupe Kropotkine de la Fédération anarchiste propose un premier événement le vendredi 20 janvier 2017 à 20h30, au 5, rue Saint-Jean à Laon : une réunion publique avec Gérard Mordillat sur le fascisme, organisée avec le Collectif de lutte contre l’Extrême-droite dans l’Aisne. Et le lendemain, le samedi 21 janvier 2017 à 16h00 aura lieu l’inauguration de l’Etoile Noire avec des manifestations artistiques dans une humeur combattive et ludique.

Communiqué du groupe Salvador-Segui de la Fédération anarchiste

le 7 janvier 2017 | PAR Pat de Botul
Le Groupe anarchiste Salvador-Seguí apporte son soutien plein et entier aux travailleurs de La Voix du Nord qui devraient subir un plan social très prochainement. L’intersyndicale du groupe a d’ores et déjà appelé les salariés à une assemblée générale. La coupe s’annonce très sèche dans les effectifs. Le groupe belge Rossel, détenteur du titre, a donc décidé de se restructurer en priorisant la diffusion par Internet. Pourtant, les bénéfices sont au rendez-vous et plus qu’honorables dans cette entreprise. Les actionnaires de Rossel semblent donc décidés à tout pour de cyniques dividendes. Le groupe justifie donc sa décision d’investir le terrain numérique (au détriment de la formule papier) et par voie de conséquence, les suppressions d’emplois qui en découlent avec la mise au chômage du personnel concerné.

Agression contre Radio Canut (Lyon)

le 19 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Radio Canut a été attaquée dans la nuit de vendredi 16 à samedi 17 décembre 2016. Des dégâts matériel (une vitrine et une fenêtre de porte) mais pas de blessés. Les animateurs de la radio lyonnaise recommandent la prudence en cette période de retour de l’ordre moral et autres démonstrations fascisantes (attaque de la Librairie L’autodidacte à Besançon, de la librairie La Plume Noire à Lyon, du local de la CNT de Metz et encore de syndicalistes dans un bar de Lille et d’un militant antifasciste au Havre).

Le local de la CGA à Lyon attaqué par les fachos

le 20 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Samedi après midi, la Plume Noire, actuel local de la CGA à Lyon, a été attaqué par un groupe de personnes, vraisemblablement en lien avec la mouvance d’extrême droite identitaire et catholique de Lyon. Quelques militant.e.s ont été légèrement blessé.e.s et les dégâts matériels sont importants.

Source : Groupe Graine d’anar de la Fédération anarchiste de Lyon.

A propos du 28 octobre à Marseille

le 17 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Communiqué de la Fédération anarchiste : Le 28 octobre 2016 au soir se tenait au local militant Mille Babords à Marseille, un débat sur le racialisme qui a été perturbé par un groupe de militant.e.s opposé.e.s à son déroulement. Il s’en est suivi un déchaînement de violences inouïes (vitrine cassée, militant.e.s jeté.e.s au sol). Il est inadmissible que des actes de violence et d’intimidations empêchent de débattre sur un sujet qui interroge l’ensemble du mouvement social. Une discussion critique sereine sur l’articulation du racialisme et sur la lutte des classes est nécessaire puisque ce débat traverse les milieux libertaires et révolutionnaires. La Fédération anarchiste apporte son soutien à l’équipe de Mille Babords qui est un lieu accueillant des débats et des évènements engagés dans une critique et une lutte contre les différentes formes d’exploitation, d’oppression, d’injustices, d’aliénation physique et morale. La Fédération anarchiste.

11 novembre : Rassemblements pacifistes en Ardèche, dans la Creuse, etc...

le 10 novembre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
Le groupe d’Aubenas de la Fédération anarchiste appelle au 13ème rassemblement pacifique devant le monument aux morts de la ville de Joyeuse en Ardèche, en présence d’associations, de syndicats et d’organisations pacifiques. Rendez-vous à Joyeuse, le 11 novembre 2016 à 14h30. Un autre rassemblement pacifiste "pour la réhabilitation collective des 639 fusillés pour l’exemple de 1914-1918" aura lieu le 11 novembre 2016 à 11h30 à Gentioux (Creuse) devant le monument aux morts pacifiste. La Libre pensée rappelle que les 110 rassemblements pacifistes traditionnels autour des monuments et des lieux symboliques pacifistes auront lieu aussi dans les villes et les villages, pour la plupart les 12 et 13 novembre 2016.

Agression sur le local Mille Bâbords à Marseille

le 1 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Les agressions se multiplient contre les lieux libertaires (contre la bibliothèque anarchiste La discordia, Salon du livre libertaire de Lyon). C’est à présent le local militant marseillais, Mille Babords, qui en a fait les frais. Le local a été attaqué le 28 octobre alors que se déroulait une soirée "S’opposer au racialisme". Les participants ont été gazés et la vitrine brisée. Les agresseurs y ont laissé un tract injurieux et haineux. Communiqué de l’équipe de Mille Bâbords : "Depuis 16 ans que Mille Bâbords existe et que des débats (très) contradictoires s’y déroulent, c’est la première fois qu’une attaque physique se substitue à l’échange d’arguments même vifs. Indépendamment de la question de fond, les méthodes mises en œuvre sont inacceptables. Le champ que Mille Bâbords se propose de couvrir est celui de toutes les pensées et mouvements engagés dans une critique et une lutte contre les différentes formes d’exploitation, d’oppression, d’injustice, d’aliénation physique et morale."

Répression sur Radio Canut (Lyon)

le 28 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Radio Canut a subi une perquisition des piges (émissions enregistrées), suite à des propos tenus à l’antenne en direct la semaine dernière. Une plainte pour « provocation au terrorisme » a été portée à l’encontre de deux animateurs. Le Responsable de Radio Canut a été entendu comme témoin et deux animateurs ont été convoqués par les flics. Il s’agit de propos au second degré vis à vis des actuelles manifs de flics. Un animateur a été placé en garde à vue hier et vient de sortir en fin de matinée aujourd’hui. Il a un contrôle judiciaire et n’a plus le droit d’animer l’émission jusqu’au procès. Message de Radio Canut : Vive la radio libre ! Nous savons que la police supporte peu l’humour et le second degré quand on parle d’eux" !...

Source : Radio libertaire (solidaire).

Pas de fachos dans les quartiers de Marseille

le 10 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Plus de 300 personnes ont défilé dans les rues du quartier de Lodi où se trouve le local du parti royaliste d’extrême-droite Action Française (AF). Les slogans antifascistes ont résonné sous de nombreux applaudissements de gens attablés aux bars ou regardant passer la manifestation depuis leur fenêtre. Les royalistes étaient casqués et protégés par la police, mais moins nombreux que le 16 avril dernier, car ils n’ont pas réussi à mobiliser au niveau national cette fois-ci. Quelques accrochages ont eu lieu rue des Bons Enfants, où les flics, en fiers protecteurs de l’extrême-droite, ont balancé du gaz, une grenade assourdissante et donné de la matraque (on compte a priori cinq blessés dans nos rangs, dont une triple fracture des métacarpes et des lésions dues aux éclats de la grenade). Par la suite, le cortège s’est reconstitué pour retourner vers la Plaine, toujours en chantant ses chansons et ses slogans, sans perdre son énergie.

Source : le groupe Germinal de la Fédération Anarchiste.

Les Anars lyonnais participent à la marche des fiertés

le 10 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Le groupe lyonnais Graine d’Anar de la Fédération Anarchiste a participé à la marche des fiertés 2016. Sa motivation ? "Le climat actuel, de libération de la parole homophobe, des forces réactionnaires et rétrogrades, nous pousse à réaffirmer par ce communiqué notre implication dans la lutte contre toute forme de discrimination et de haine. [...] Les actes de violences perpétrés au nom d’idéologies nauséabondes et/ou de dieux sont la preuve qu’après les paroles certains veulent passer aux actes. Les différents assassinats de haine envers les homosexuel.le.s, les bi.e.s et les trans à travers le globe montrent bien que le combat pour vivre sa sexualité librement est encore loin d’être gagné. Pour nous, anarchistes, il est inconcevable qu’une personne soit mise à mal en lien avec sa sexualité ou son genre. Même si nous ne sommes pas sans aucune critique quant à la forme que prend de plus en plus la « gaypride » au travers de « la marche des fiertés » (dont le côté commercial nous interroge profondément), nous ne désespérons pas pour autant de voir cette marche reprendre un sens politique fort et d’affirmation, comme elle le fut à sa naissance" !

Ukraine : solidarité contre la répression d’un militant anarchiste

le 28 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Le 27 Avril 2016, le Service de sécurité d’Ukraine a fait l’irruption dans l’appartement où habite Oleg Kordujaka, militant anarchiste de « Chorniy Svitanok » (« Aube Noir »). Il y ont trouvé des tracts appelant à participer aux manifestation du 1er Mai et à lutter pour les droits des travailleurs, contre le capitalisme et contre les oligarques.. Une enquête a été immédiatement ouverte sur le militant, en vertu de l’article 109 (actions visant à remplacer, à renverser l’ordre constitutionnel ou à la capture du pouvoir d’État) du code Pénal d’Ukraine. Oleg a été libéré mais l’enquête se poursuit. Si les experts en viennent à la conclusion que les tracts contiennent des appels à renverser l’ordre constitutionnel, les gens qui les ont fabriqués et diffusés risquent une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans. A suivre...

Russie : solidarité avec les prisoniers anarchistes

le 26 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Du 1er au 10 juillet, les organisations anarchistes russes proposent des journées de solidarité en France, avec leurs camarades emprisonnés, dans les ambassades ou consulats.