Antiracisme
Antiracisme
par Trad. René Berthier le 22 janvier 2017

Un militant des IWW blessé par balle d’un coup de revolver à Seattle

Vendredi 20 janvier et samedi 21 janvier, il y a eu de nombreuses manifestations anti-trump et anti-capitaliste. Lors de celle qui passait par l’université de Whashington à Seattle, pour contrer et empêcher un discours pro-trump du fasciste Milo Yiannopoulos (suprémaciste blanc), un membre des IWW (confédération syndicaliste révolutionnaire) a reçu une balle à bout portant.
Ci-dessous la traduction de l’appel de fond pour lui payer les soins et les probables ...

Antiracisme
par Groupe Béthune-Arras de la Fédération anarchiste le 29 janvier 2016

Du racisme d’État

Les mesures d’état d’urgence, à elles seules et par l’approbation quasi-générale qu’elles obtiennent au sein de la classe politique ‘de gouvernement’ toutes tendances confondues, expriment sans détour la violence que sont capables de déployer nos soi-disant représentants pour imposer leurs pouvoirs. Si on ajoute à cela les mesures de déchéances nationales, le racisme d’État ne devrait plus faire de doute pour quiconque contemple la scène avec un peu de recul. ...

Antiracisme
par Bernard le 11 novembre 2015

11 novembre 2015, intervention à Joyeuse (Thème « exodes »)

Comme tous les 11 novembre, le groupe d’Aubenas de la Fédération anarchiste a participé au rassemblement au monument pacifiste de Joyeuse. Associations, organisations politiques, syndicats se retrouvent pour essentiellement appeler à la réhabilitation des « fusillés pour l’exemple. Lors du dernier rassemblement notre intervention faisait écho à l’actualité en évoquant le cas des réfugiés…

Il n’y a pas de noms de victimes civiles sur le monumen ...

Antiracisme
par Justhom le 7 mai 2015

Banalisation du fascisme - Danger!

Sous le couvert de la démocratie, des brèches ont été ouvertes pour la propagande des idées pestiférées et nauséabondes, par les différents responsables des partis politiques au pouvoir. C’est ainsi que le fascisme est invité à la table des médias pour participer à la manipulation des consciences et démontrer qu’en dehors du capitalisme, il n’a pas d’issue. Il n’y a que des adaptation plus au moins violentes. La crise, en fait n’est qu’une arnaque du système pour se ...

Brèves de combat

Le Pen "Dehors"

le 5 mai 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Alors qu’elle s’apprêtait à visiter une entreprise de transport de Dol-de-Bretagne, Marine Le Pen a été accueillie par des jets d’œufs lancés par un groupe d’une cinquantaine d’antifascistes aux cris de "Dehors les fachos". Si elle n’a toujours pas compris que TOUT le monde déteste le Front national (au même titre que les flics !)...

Etats-Unis : l’antisémitisme sévit

le 26 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Selon l’Anti-Defamation League, aux États-Unis, les incidents antisémites se multiplient. Svastiskas griffonnés çà et là, prospectus haineux tapissant les murs de certains établissements scolaires ou encore menaces téléphoniques adressées à des centres communautaires : autant d’actes qui tendent à se banaliser.

Le Pen : tais-toi !

le 20 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Marine Le Pen a estimé que "la colonisation a beaucoup apporté, notamment à l’Algérie ce que même les Algériens de bonne foi admettent" !... Le Pen toujours "Avec l’Algérie française, Avec Massu et Salan ?"...

Paris contre le FHaine

le 17 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Plusieurs centaines de personnes ont manifesté d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) à Paris contre le meeting de Marine Le Pen prévu ce soir au Zénith de la Villette, à l’appel de plusieurs organisations syndicales, de Solidaires, du NPA, d’Action antifasciste Paris-banlieue et des collectifs de sans-papiers. « Solidarité avec les réfugiés », « le fascisme c’est la gangrène, on l’élimine, ou on en crève », scandaient encore les manifestants. Des heurts ont éclaté vers 16 heures aux abords du parc de la Villette entre la police et une cinquantaine de manifestants. La manifestation s’est achevée sans autre incident.

Bayonne : No Pasaran

le 13 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
À Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques, les militants anti-FN n’ont pas laissé passer la venue de Marion Maréchal-Le Pen : fumigènes, banderole de « Baiona antifaxista » tendue sur la Nive, etc.

Corsica : Liberta !

le 9 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Des militants nationalistes antifascistes corses sont entrés dans la salle du meeting du FHaine à Ajaccio, avant d’être brutalement évacués par le service d’ordre du Front national.

No Pasaran

le 3 avril 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Entre 700 et 2 000 personnes ont manifesté contre un meeting de Marine Le Pen, organisé dimanche 2 avril à Bordeaux, à l’appel notamment de la CNT et de Sud solidaire avec pour slogan, entre autres : "l’extrême droite est un danger mortel"...

Résistance à Calais

le 26 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Bien que la justice ait donné raison aux associations de solidarité avec les exilés contre les arrêtés honteux de Natacha Bouchart, la maire (LR) de Calais, les intimidations et le harcèlement perdure contre les réfugiés, selon ces associations.

Calais : petite victoire des associations

le 23 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Les associations d’aide aux migrants ont enregistré une nouvelle victoire devant la justice dans leur bras de fer avec la mairie de Calais. Le tribunal administratif de Lille a annulé les arrêtés visant à interdire la distribution de repas dans certains lieux.

Dire tout haut, ou penser tout bas ?

le 22 mars 2017 | PAR Pat de Botul
Franck Sinisi, un conseiller municipal (FN) de Fontaine, dans l’Isère, a proposé de "récupérer les dents en or" des Roms pour "les nourrir et les loger". Il devrait être exclu du FHaine. Son secrétaire général a dénoncé : "Ces propos sont inacceptables. Je pense que c’était de l’humour, mais de l’humour de mauvais goût". Au FN on a droit de le penser, mais pas de le dire en pleine campagne électorale : ça fait mauvais genre !

Réaction positive

le 19 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Marianne Thyssen, commissaire à l’emploi de l’Union européenne, estime qu’imposer l’usage du français sur les chantiers publics (dite loi Molière...) est contraire à la législation européenne.

Grande-Bretagne : bouffée de racisme

le 11 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Dans un long rapport établi pour le Conseil de l’Europe, les experts internationaux s’inquiètent de la montée de l’intolérance et des discours de haine contre les minorités et les populations étrangères au Royaume-Uni. Ils redoutent que le Brexit affaiblisse encore les droits de l’homme dans le pays. A part en Écosse, tous les débats autour du Brexit avaient fini par se réduire à une seule et unique question : pour ou contre les étrangers ? Le rapport dénonce l’intolérance et le rejet de l’autre - particulièrement des minorités nationales et ethniques.

La dernière de Wauquiez

le 8 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Laurent Wauquiez, le droitier extrême de LR, préconise une "clause de langue française", dite "clause Molière", qui engagerait l’opérateur d’un chantier BTP de sa région "à ce que tous ses personnels, quel que soit leur niveau de responsabilité et quelle que soit la durée de leur présence sur le site, maîtrisent la langue française" ! Idem "pour ses sous-traitants, quel que soit leur rang". Pauvre Molière !


Pays-Bas : un fou frappe à la porte

le 7 mars 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Geert Wilders, le leader du parti d’extrême droite battave s’assied sur ses prises de position nationalistes et anti-islam qui lui ont valu plusieurs menaces de mort. Il réitère dans ses propos violents envers les musulmans et les immigrés. Après avoir traité une partie des Marocains vivant dans le pays de "racaille dont il faut se débarrasser", Wilders, si son parti arrive à majorité au Parlement, veut interdire le Coran, "comme Mein Kampf est interdit aux Pays-Bas" et veut fermer toutes les mosquées du pays. Comparer le Coran à Mein Kampf est typique des amalgames populistes chers à l’extrême-droite.

Israël / Palestine : Religions, die Konsequenz

le 28 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
En 2015, Shlomo Haïm Pinto, a poignardé au couteau de cuisine, un employé d’un supermarché, le "prenant à tort pour un Arabe"... Il vient d’être condamné par le tribunal de Haïfa (Israël) à onze ans de prison ferme pour avoir "poignardé un autre juif qu’il avait pris pour un Arabe" ! L’assaillant, a reconnu son acte, a invoqué la folie mais a été considéré suffisamment sain d’esprit par les juges qui l’ont condamné... La vague de violences entre Israéliens et Palestiniens, qui a débuté à l’automne 2015, a coûté la vie à 252 Palestiniens, 40 Israéliens, deux Américains, un Jordanien, un Érythréen et un Soudanais...

Allemagne : les réfugiés attaqués

le 27 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Selon le ministère de l’intérieur, l’Allemagne a enregistré en 2016 quelque 3 500 attaques contre des réfugiés et structures d’hébergement pour réfugiés, soit près de dix actes de ce type par jour. Elles ont fait au total 560 blessés dont 43 enfants, a précisé le ministère dans une réponse écrite à une question parlementaire. 2 545 attaques ont visé en 2016 des personnes réfugiées, et 988 ont ciblé des structures d’hébergement pour réfugiés et demandeurs d’asile, notamment par des incendies criminels...

Alerte d’Amnesty International

le 22 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Amnesty International s’alarme que "des dirigeants dans le monde propagent des discours de haine diabolisant certains groupes. Une rhétorique toxique qui rend le monde plus dangereux. Les discours clivants de Donald Trump, Viktor Orban (Hongrie), Recep Tayyip Erdogan (Turquie), Rodrigo Duterte (Philippines), etc. s’acharnent sur des groupes entiers de population, les désignent comme boucs émissaires et propagent l’idée selon laquelle certaines personnes sont moins humaines que d’autres, les premiers visés étant les réfugiés"...

Pays-Bas : danger à l’extrême-droite

le 19 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Geert Wilders (PPV, extrême-droite) est donné en tête par les sondages pour les élections du 15 mars au cours desquelles les Néerlandais sont appelés à renouveler le Parlement. Les propos du candidat raciste et xénophobe contre la "racaille marocaine" ne sont pas sans rappeler ceux de Trump : « Si vous voulez récupérer votre pays, si vous voulez faire des Pays-Bas un pays pour les Néerlandais, votre pays, alors votez PPV »..

Danger : police

le 10 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Interrogé sur les bavures et violences policières, Luc Poignant, du syndicat policier Unité SGP-FO a déclaré à la radio, que l’insulte "bamboula" était "à peu près convenable" !... Décidément, les cognes ne se sentent plus pisser depuis que les sénateurs ont assoupli les peines de légitime défense pour les policiers, durci les peines pour outrage aux forces de l’ordre et autorisé l’anonymat des enquêteurs. L’affaire Théo, qui a été violé avec une matraque dans un commissariat en est la meilleur preuve.

Lapalissade "mouillée d’acide"

le 6 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
M... la Pen : "Il n’y a pas et il n’y aura pas d’autres lois et valeurs en France que françaises. Ceux qui sont venus en France c’est pour trouver la France, pas pour la transformer à l’image de leur pays d’origine. Ou alors, s’ils voulaient vivre comme chez eux, il leur suffisait de rester chez eux". Si ce n’est pas du bon discours populiste, ça...

Etats-Unis : soubressauts

le 5 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Londres, Berlin, Paris, Seattle et New-York pour protester contre le décret anti-immigration pris par Trump, bloqué vendredi par un juge fédéral de Seattle. A Paris, environ un millier de personnes se sont réunies sur la place du Trocadéro.

Les fachos pro-Trump

le 1 février 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, Slovaquie, République tchèque), a salué sans réserve la décision de Trump sur l’immigration. Idem pour le groupe "Europe des Nations et libertées", réunissant les partis d’extrême droite au Parlement européen. Idem pour la Britannique Theresa May. Petit rappel historique : les archives du United States Holocaust Memorial Museum contiennent des documents sur les personnes ayant voyagé sur le bateau St. Louis, refoulé par les Etats-Unis en 1939, et qui sont mortes, quelques années plus tard, dans les camps de concentration européens...

Italia : la vergogna !

le 29 janvier 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Pateh Sabally, réfugié gambien de 22 ans, arrivé à Venise par le train, s’est assis sur les marches de la gare quelques minutes, puis s’est glissé dans l’eau glaciale, laissant sur le bord un sac plastique contenant ses quelques effets personnels. Il a succombé en quelques minutes, devant des centaines de témoins. Dans une vidéo tournée par un passant, on entend distinctement, en italien, des « idiot ! », « rentre chez toi ! » ou même « laissez-le mourir ! ». Sur un autre enregistrement, diffusé par la suite, on distingue des bouées jetées d’un vaporetto. Mais, le jeune homme ne s’en saisit pas... En avait-il encore seulement la force ?...

Pleutres !

le 25 janvier 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Le conseil constitutionnel a jugé les dispositions du code de procédure pénale et celles relatives au séjour des étrangers, concernant les contrôles d’identité, "conformes à la Constitution sous réserves d’interprétation"’. C’est-à-dire, les contrôles au faciès. De fait, la lutte contre le racisme policier, notamment portée par le Collectif Stop le contrôle au faciès, est remontée jusqu’à la Commission nationale consultative des droits de l’homme. En attendant, les policiers racistes peuvent s’en donner à cœur joie. De plus, le Sénat vient d’adopter le projet de loi qui rapproche les règles d’usage des armes à feu par la police en cas de légitime défense de celles de la gendarmerie. "I shoot, bang, bang" !...

Contrôles au faciès

le 21 janvier 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Les jeunes hommes noirs ou arabes ont 20 fois plus de chances d’être contrôlés que les autres, selon une étude demandée par le Défenseur des droits. Les jeunes de 18 à 25 ans et les hommes noirs ou arabes apparaissent plus concernés par les contrôles. "80% des personnes correspondant au profil de ’jeune homme perçu comme noir ou arabe’ déclarent avoir été contrôlées dans les cinq dernières années", contre 16% pour le reste des sondés.

Copineuse !

le 17 janvier 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Comme chaque année, l’association « Paris fierté », excroissance des Identitaires (ex-Bloc identitaire) et de son appendice « jeunes » Génération identitaire, a organisé sa journée de la fierté parisienne « bistrot ginguette à la parisienne » sur une péniche amarrée en bord de Seine, avant une montée aux flambeaux de la montagne Sainte-Geneviève, en l’honneur de la sainte du même nom, patronne de la capitale. Marion Maréchal Le Pen (MMLP) leur a rendu visite, mais est partie avant la retraite au flambeau et le discours de conclusion de Pierre Larti : « On veut vivre dans une ville où on a un Panthéon, et pas un cimetière. Où on a un bar à bières, et pas à chicha. On veut défendre Paris parce qu’on veut vivre dans une ville où on a une église, et pas une mosquée ». Un discours trop "marqué" pour les chastes oreilles de MMLP ?..

Quotas : le retour

le 12 janvier 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Après avoir fait son "mea culpa" au sujet de la sécurité sociale, François Fi(ll)on a annoncé son intention de "réguler l’immigration" avec des quotas pour réduire l’immigration "subie" (l’asile et l’immigration familiale qui correspond aujourd’hui à des droits). Ce n’est pas nouveau, déjà Sarkozy l’avait suggéré en 2005 en qualité de ministre de l’Intérieur, puis en 2007, après son élection. Du réchauffé, quoi ! Enfin, Fi(ll)on a affirmé dans un discours qu’il était gaulliste ET chrétien. Ça donne le ton !...

Les pauvres chez les riches

le 11 janvier 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Dans la nuit du 15 au 16 décembre dernier, l’incendie volontaire contre le foyer de travailleurs immigrés de la rue Nationale, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), faisait un mort et quatorze blessés, la colère n’a pas disparu chez les habitants de ces deux immeubles, érigés en 1974, pour les besoins du constructeur Renault.Les occupants rescapés veulent savoir qui mis le feu et pourquoi ? Ils soupçonnent une agression préméditée, destinée au minimum à faire peur, et peut-être pire. Des traces d’hydrocarbures et d’accélérateur de combustion ont ainsi été retrouvées dans le modeste hall de ce bâtiment de six étages, le plus petit d’un ensemble qui compte 328 chambres...

Grande-Bretagne : comment en sortir ? Il ne fallait pas y rentrer !

le 3 janvier 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Six mois après le vote sur la sortie de l’UE, les "continentaux" installés en Grande-Bretagne partagent "un sentiment de trahison" et dénoncent l’irruption de la xénophobie. Près d’un quart des expatriés disent se sentir rejetés au Royaume-Uni et 39 % envisagent de quitter le pays. Après Martin Roth, le directeur allemand du Victoria and Albert Museum, le violoniste britannique Nigel Kennedy menace de quitter Londres pour Berlin, refusant de continuer à vivre dans un « pays raciste »...

Irrespect de mémoire

le 28 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
L’ancienne directrice de l’école élémentaire Anne Franck à Montreuil a découvert des inscriptions antisémites et anti Rrom , "Juden verboten" et "sales Roms", accompagnées d’étoiles de David et de croix gammées sur le portail, la boîte aux lettres, le tableau d’affichage de l’établissement. "C’est l’école qui était visée, son nom surtout", dénonce-t-elle, évoquant l’histoire d’Anne Frank, une enfant juive morte en déportation durant la guerre.

Berlin : récupération à tout va

le 21 décembre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
Sans plus d’informations sur l’auteur supposé du carnage de Berlin, le FHaine en profite pour relancer son refrain récurrent sur la condamnation de l’accueil de tout migrant ou réfugiés, et pour demander «l’arrêt immédiat de la répartition des migrants dans nos communes»... Les responsables des Républicains (LR - droite) surenchérissent sur le thème avec les mêmes arguments. Outre-Atlantique, Trump en rajoute une couche et dénonce "une attaque contre des chrétiens" en ajoutant : «Ces terroristes ainsi que leurs réseaux régionaux et mondial doivent être éradiqués de la face de la Terre, une mission que nous allons mener à bien avec tous nos partenaires épris de liberté»... A quand l’appel à une nouvelle croisade des "chrétiens" contre les "sarrazins" ?...

Agression fasciste au Havre

le 14 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Selon Ras l’Front Le Havre, alors qu’il rentrait chez lui, un jeune militant des JC a croisé huit individus sur le trottoir d’en face qui l’ont identifié comme "antifasciste". Ils se sont jeté sur lui et se sont acharnés à coups de poing américain. Le jeune militant confirme : "Ils m’ont ensuite piétiné au sol en concentrant leurs coups sur mon visage".

Agression fasciste à Lille

le 14 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Après l’agression de syndicalistes lycéens et étudiants dans un bar par un groupe de fafs affirmant soutenir le bar « La Citadelle », fief du groupuscule « Génération Identitaire », les antifascistes se retrouveront 19 novembre prochain à Lille, qui partira de la Place de la République à 14h30. No Pasaran !

Discrimination à l’embauche

le 13 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
La direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) et l’association ISM Corum, spécialisée dans la prévention des discriminations ont envoyé des candidatures fictives aux grandes entreprises et révèlent qu’un nom à consonance maghrébine peut s’avérer être un sérieux frein à l’embauche. Le taux global de réponses positives reçues par une candidature « maghrébine » est de 36 % contre 47 % pour les candidatures « hexagonales », autant à des postes d’employés que de managers...

Résistance à Billiers

le 12 décembre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
A Billiers (56), a eu lieu un rassemblement d’un millier de personnes contre la xénophobie à l’appel du Collectif "J’ai mal à mon village", en réponse à l’incendie criminel le 21 octobre dernier du centre Pep 56, local un temps pressenti pour l’accueil de migrant-e-s. L’enquête est d’ailleurs toujours en cours pour retrouver les auteurs et à la manifestation d’extrême droite à Arzon (56) le 14 novembre, laquelle avait dégénéré, entraînant 4 interpellations de nationalistes xénophobes. Il s’agissait pour le collectif organisateur de réaffirmer la solidarité avec les migrant-e-s et les valeurs d’accueil. L’autoritarisme, la xénophobie ou le nationalisme dont il est dit qu’ils caractérisent le fascisme ne sont pas l’apanage des courants politiques d’extrême droite. On les retrouve à des degrés divers, parfois très voisins, dans d’autres partis politiques, notamment quand ils sont au pouvoir, quand bien même ils s’en défendent... hypocritement. Encore la peste brune ! Source : groupe Lochu (Fédération anarchiste) de Vannes.

États-Unis : justice raciale

le 6 décembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le procès d’un ancien policier américain accusé d’avoir abattu un automobiliste noir non armé à North Charleston, en Caroline du Sud, a été annulé lundi 5 décembre. Les douze jurés ne sont pas parvenus à s’accorder sur le verdict dans cette affaire qui avait choqué l’opinion publique aux États-Unis et provoqué une série de manifestations. Effet Trump ?

Communiqué de la CLAF

le 29 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
L’attaque de la librairie "La plume noire" de la CGA lyonnaise le samedi 19 novembre 2016 s’ajoute aux déjà trop nombreuses agressions fascistes dirigées contre des locaux anarchistes, libertaires et anarchosyndicalistes. Rappelons l’agression dont fut l’objet le local de la CNT de Metz de la part du GUD, au mois de mars 2015, puis celle de la librairie l’Autodidacte, librairie de la Fédération Anarchiste à Besançon, qui subit l’assaut de nervis fascistes, dans la nuit du 17 au 18 octobre de la même année. Encore récemment, le 12 novembre dernier, à Lille, des syndicalistes étudiant-e-s et lycéen-ne-s (UNEF et UNL) ainsi que des militant-e-s de la jeunesse communiste (MJCF et UEC) ont été agressé-e-s par des militants d’extrême droite alors qu’ils/elles fêtaient l’anniversaire de l’un des leurs dans un bar du centre-ville. La CLAF - Campagne Libertaire Anti Fasciste - qui regroupe les militant-e-s de la Confédération Nationale du Travail, d’Alternative Libertaire, de la Fédération Anarchiste, de la Coordination des Groupes Anarchistes et d’Organisation Anarchiste relaie l’appel à la solidarité des camarades lyonnai-se-s qui viennent de subir cette lâche agression afin de leur permettre de retaper leur local et de poursuivre leurs activités militantes. Pour les soutenir : soutienplumenoire@riseup.net

Carrément méchant

le 24 novembre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
La mairie du XVe arrondissement de Paris, tenue par Philippe Goujon (LR), a visiblement des états d’âme avec l’accueil des migrants. Au mois de juin, le maire avait déjà barré l’accès d’un gymnase de l’arrondissement où devaient être hébergés, temporairement, des migrants évacués de leur campement parisien. Cette fois, la municipalité a décidé d’empêcher une vingtaine d’enfants scolarisés à l’école polyvalente des Frères Voisins de déjeuner à la cantine scolaire avec leurs camarades de classe. Motif : ces élèves bénéficient déjà d’un repas de midi dans le centre d’hébergement d’urgence où ils logent !..

Les fachos dans les manuels scolaires

le 20 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Dans l’édition 2016 du manuel Nathan pour préparer un cours sur le thème de la croissance démographique, une double page « débat », est intitulée « Sommes-nous trop nombreux sur la planète ? ». Il reprend des extraits d’une interview d’un essayiste américain aux thèses malthusiennes, Alan Weisman, publiée… sur le site Breizh-info.com, le site identitaire breton. Celui-ci relaye régulièrement des articles anxiogènes qui mêlent délinquance, immigration et islam. David Noël, conseiller municipal d’opposition (PCF) à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), ville dirigée par Steeve Briois (FN), dénonce : "Un élève curieux à qui viendrait l’idée d’aller sur Internet découvrir le site Breizh-info tomberait donc, entre deux publicités pour le dernier ouvrage d’Eric Zemmour ou celui de Philippe de Villiers, sur une interview de Ludovine de La Rochère, présidente de La Manif pour tous, l’annonce d’une conférence de Renaud Camus sur le “grand remplacement” (…) ou encore celle de l’arrivée de 150 migrants de Calais à Fougères."...

Lille antifa

le 20 novembre 2016 | PAR Hervé Krief
Un millier de personnes ont à nouveau manifesté à Lille pour réclamer la fermeture de la Citadelle, un bar privé ouvert en septembre dans le centre-ville par le groupuscule d’extrême-droite Génération identitaire. Y participaient la LDH, le Front de Gauche, la CGT, FSU, la CNT et l’Action antifasciste.

Violences policières I

le 11 novembre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
La Cour de cassation a définitivement condamné l’Etat, en l’occurrence à propos des contrôles d’identité ayant eu lieu dans le quartier commercial de la Défense, en décembre 2011. Elle a considéré qu’« un contrôle d’identité fondé sur des caractéristiques physiques associées à une origine réelle ou supposée, sans aucune justification objective préalable, est discriminatoire : il s’agit d’une faute lourde ». C’est la première fois que la haute juridiction était amenée à se prononcer sur ce sujet, sur la base de recours contre l’Etat portés par treize personnes – d’origine africaine ou nord-africaine – qui estimaient avoir fait l’objet de contrôles « au faciès ».

Saint-Gaudens : au secours, les migrants arrivent !

le 6 novembre 2016 | PAR Pat de Botul
Le maire (PS) de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) a décidé de maintenir la suspension du contrat de ville passé avec l’État en 2014. Il entend ainsi protester contre l’implantation d’un centre d’accueil pour les demandeurs d’asile de trente-huit places, destiné à accueillir des migrants de Calais dans sa ville. C’est une première en France et avec un argument de choc (!) : "Je suis d’accord pour accueillir des réfugiés, mais pas dans ces conditions et pas dans ce périmètre, qui compte plus de 29 % de chômeurs." Comme un relent de "préférence nationale" dans la misère, non ?

ADT Quart Monde inquiète

le 31 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
L’association humanitaire s’inquiète des actes de violence envers les pauvres et les migrants. Le 17 octobre, à l’aube, un feu dont l’origine criminelle ne fait guère de doute visait le futur centre d’hébergement des sans abris dans le 16e arrondissement de Paris. Le même jour, le centre du Secours Populaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis) était à son tour ravagé par un incendie : là aussi, des traces d’effraction et la découverte de deux départs de feu laissent supposer un acte intentionnel. La série avait débuté à Forges-les-Bains (Essonne), où un centre d’accueil des migrants a été incendié, dans la nuit du 5 au 6 septembre. Le 24 octobre, enfin, le nouveau centre d’accueil et d’orientation destiné à recevoir les migrants en provenance de Calais, à Loubeyrat, dans le Puy-de-Dôme, a été endommagé, plus légèrement...

La gangrène brune

le 28 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
A Lille, à Nice, à Lyon, à Rouen, dans la Meuse et à Paris, l’extrême droite compte un réseau de lieux qui mêlent commerce et militantisme en faveur des idées xénophobes et nationalistes. Mais intérêt lucratif oblige, sur les zinc des bars fascistes, les serveurs acceptent la couleur, ...mais uniquement des billets ! Les fachos ne se cachent plus et ont à présent pignon sur rue...

Immonde

le 25 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Après la divulgation par le FN des Hautes-Pyrénées d’une note interne à la police mentionnant l’adresse des appartements de Lourdes où sont logés des réfugiés, les cheminots CGT de Montauban (Tarn-et-Garonne) accusent le FHaine de commettre « un véritable appel à la haine ». « De telles pratiques rappellent les heures les plus sombres de notre histoire. Alors que nous commémorons les 75 ans du massacre de Châteaubriant, le FN tend à s’inspirer des pratiques de délation, marque de fabrique du régime de Vichy », estiment les syndicalistes. Pour eux, le choix « de divulguer de telles informations n’est pas un acte innocent », au moment où les attaques contre les structures d’accueil des réfugiés se multiplient.

Poisson grillé

le 22 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Jean-Frédéric Poisson révèle son vrai visage : « La proximité de Mme Clinton avec les super-financiers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes sont dangereuses pour l’Europe et la France ». Le candidat du parti chrétien démocrate de Christine Boutin rejoint ainsi les Soral et Dieudonné, dans leur théorie nauséabondes du complot.

Vade retro Attila !...

le 21 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Le 11 octobre, le maire de Béziers, proche du FN, a fait poser dans la ville des affiches représentant des hommes noirs ou basanés, barbus ou la tête couverte d’une capuche, massés devant la cathédrale de Béziers. "Ça y est ils arrivent... Les migrants dans notre centre-ville", lit-on sous la photo, surmontée de cette phrase : "L’État nous les impose". Une campagne de financement participatif a été lancée sur internet (site : kisskissbankbank) pour récolter une somme suffisante pour placarder dans les rues de Béziers des affiches pro-migrants et riposter ainsi à la campagne du maire d’extrême droite Robert Ménard.

Migrants II

le 8 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Un centre d’accueil pour migrants devrait ouvrir à Trégunc (près de Concarneau, Bretagne). Mais le FHaine a appelé à une mobilisation contre. En réponse, plusieurs associations et organisations ont lancé un contre-appel. 500 manifestants en faveur des réfugiés se sont opposés à une centaine de fachos et autres xénophobes.

La peste brune en Loire-Atlantique

le 8 octobre 2016 | PAR Pat de Botul
Chaque année, des partisans du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne manifestent à Nantes. Régionalistes, autonomistes, indépendantistes, nationalistes de tous bords défilent à quelques milliers tout de même... Jusqu’à il y a 4 ou 5 ans, l’extrême-droite indépendantiste bretonne (spécialement Adsav) n’apparaissait qu’en filigrane et s’est parfois faite virer par le passé. Cette année, une quelques dizaines d’entre eux ont défilé (avec saluts nazis et slogans de haine). Les autonomistes de l’Udb ont quitté le cortège devant l’absence de réaction du collectif organisateur (Bretagne réunie, collectif fourre-tout de droite et de gauche), à part dans le communiqué de bilan de manif...

Fachos contre migrants

le 7 octobre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
Une soixantaine de personnes, résidant actuellement dans la « jungle » de Calais (Pas-de-Calais), seront accueillies dans le centre d’Enedis de Saint-Hilaire-du-Rosier (Isère), au courant du mois d’octobre. Mais, des coups de feu ont été tirés dans la nuit du mercredi 5 au jeudi 6 octobre contre le futur centre d’accueil de migrants. Une enquête est en cours. Selon le quotidien Le Dauphiné libéré, les décharges de chevrotine ont été tirées par un fusil de chasse et des inscriptions hostiles aux réfugiés ont également été découvertes dans des rues voisines de l’établissement. Pour nous, c’est signé...

Marine Le Pen : tais-toi !

le 4 octobre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
Marine Le Pen (FHaine) propage un honteux mensonge concernant les migrants : elle prétend que des cartes bleues sont distribuées aux migrants... Après l’épisode estival des cartes permettant aux demandeurs d’asile en France de retirer 40 euros par jour, c’est au tour des cartes bleues distribuées en Turquie d’être diabolisées par le FN. "Quand on sait le nombre de Français qui sont interdits bancaires compte tenu de la précarisation généralisée en France, on trouve que les efforts devraient plutôt porter sur nos propres compatriotes.". Mais quand va-t-elle se taire ?

Hongrie : les cow-boys et les migrants

le 2 octobre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
Dimanche, les Hongrois iront voter au référendum organisé par le gouvernement sur la politique d’accueil des migrants dans l’UE. Les sondages prévoient 90 % de non. Dans le pays, une déferlante de reportages haineux a envahi les radios et les télévisions. Un journal local a titré : «Nous sommes menacés par l’arrivée de maladies», dans l’article, un médecin, député du Fidesz (droite conservatrice) compare "ce péril aux épidémies importées par les conquistadors espagnols" qui ont décimé les Indiens. Dans d’autres pays européens, ce discours est tenu par l’extrême-droite, en Hongrie, il s’agit de celui du gouvernement à renfort de grands moyens financiers... Résultat : il y a un an, 64 % des Hongrois estimaient qu’aider les réfugiés était un devoir et aujourd’hui 63 % pensent que ce n’est pas une obligation... Une clôture de quatre mètres de haut a déjà été installée en septembre 2015 par le premier ministre ultraconservateur hongrois, Viktor Orban. A grand renfort de miradors, détecteurs de mouvements et caméras thermiques, elle est surveillée en permanence par des milliers de militaires, policiers ou simples gardes civils. Le Vice-président du parti d’extrême droite Jobbik et maire d’Asotthalom, situé juste après la clôture, Laszlo Toroczkai a même transformé ses gardes champêtres traditionnels en miliciens armés et en treillis pour chasser le migrant 24 heures sur 24 !..

Contre-poids

le 2 octobre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
A Saint-Denis-de-Cabanne (Loire), le FHaine organise aujourd’hui une manifestation contre l’arrivée de migrants de Calais prévue à partir de novembre dans le cadre de leur répartition sur le territoire français, après la destruction de la "jungle". La population n’a pas l’air ravie de cette initiative, donc si vous êtes dans le coin...

Ca pousse comme des champignons

le 30 septembre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
Signe des temps ? Après la présence d’un local d’Action française dans un quartier populaire de Marseille (voir la brève d’hier), on apprend par des camarades libertaires de Lyon qu’un bar appelé le pavillon noir va ouvrir ses portes. Mais attention, il ne s’agit pas d’un bar anar, mais un bar du GUD ! A suivre...

Ca repousse comme des vénéneux

le 30 septembre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
La municipalité (FN) de Hayange (Moselle) menace d’expulser dans les jours à venir l’antenne locale du Secours populaire qui occupait jusqu’à présent un local municipal à titre gratuit, et à qui elle reproche de mener une "propagande pro-migrants"...

Marseille en a ras-le-bol des fachos

le 26 septembre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
Cela fait maintenant plus d’un an que l’Action Française, groupuscule d’extrême -droite s’est installé au 14 rue Navarin à Marseille, amenant un climat de tension qui s’est propagé dans le quartier : coups de pression sur les voisins réticents et autres habitants, agressions de personnes de couleur lors de sorties arrosées, tags islamophobes, attaques d’assemblées étudiantes lors du mouvement social, agression d’un couple d’homosexuels, balades nocturnes en bande armée et casqués sous couvert de sécurisation de la rue etc… Communiqué : "Nous, habitant-es, usager-es, travailleur-ses du quartier appelons à un rassemblement afin d’exprimer notre désaccord avec l’implantation de ce groupuscule. Notre quartier a toujours été un lieu de vie et d’échange où des personnes de tous horizons se rencontrent et vivent dans une ambiance de tolérance et d’ouverture. C’est pour cela que nous appelons à nous réunir le Samedi 8 octobre à 14h30 sur la Plaine, afin de défendre l’identité de notre quartier. Soyons nombreuses et nombreux à être solidaires et à exprimer notre ras le bol face à cette bande d’extrémiste réactionnaire qui n’habitent même pas le quartier, ne le fréquentent pas et le haïssent".

Lille antifa

le 25 septembre 2016 | PAR PAT DE BOTUL
Environ 500 personnes ont défilé à Lille pour protester contre l’inauguration d’un bar – la Citadelle – appartenant au groupuscule d’extrême droite Génération identitaire. Environ 200 policiers étaient présents, pour éviter les débordements. Mais les fachos sont resté enfermés dans leur local. Génération identitaire, créé en 2012, est la branche jeunes du Bloc identitaire (BI), fondé en 2003 par d’anciens leaders d’Unité radicale, le groupuscule dissous un an plus tôt après la tentative d’assassinat de Jacques Chirac par l’un de ses sympathisants. Adepte d’actions très visibles, très présent sur Internet, le BI défend une vision « ethnique » et « culturelle » de l’identité européenne, avec un discours islamophobe. Selon des militants antifas qui ont pénétré incognito dans le local, on y trouve des bouquets de houblon au plafond, des statues de Jeanne d’Arc, ou encore une boîte de "Y’a bon Banania" et des tables typiques des estaminets flamands, entre autres symboles nationalistes et racistes.

Finlande : des néonazis assassinent un antiraciste

le 22 septembre 2016 | PAR Pat de Botul
Samedi 10 septembre, près de la gare d’Helsinki, des militants du groupe néonazi finlandais Suomen Vastarintaliike (SVL, Mouvement de la Résistance Finlandaise) ont violemment tabassé Jimi Joonas Karttunen, un antiraciste de 28 ans qui, ce jour-là, n’avait pas craint d’exprimer son désaccord lors de leur rassemblement : les militants de SVL s’en sont dès le lendemain vantés sur leur site (aujourd’hui fermé), publiant une photo et une vidéo de la victime, accompagné d’un long texte glorifiant leur violence. Le 16 septembre, à dix heures du soir, Jim Joonas décédait des suites de ses blessures…

Hongrie : un journaliste décoré pour racisme

le 25 août 2016 | PAR Pat de Botul
Le journaliste Zsolt Bayer a reçu la croix de chevalier de l’ordre de la main de Zoltan Balog, ministre des « capacités humaines » (éducation, santé, culture). Bayer est le cofondateur du parti conservateur Fidesz et écrit dans le quotidien pro-gouvernemental Magyar Hirlap, condamné deux fois pour appel à la haine. Dans ses articles, il s’en prend aux Roms, les "animaux tsiganes qui sont à éliminer"; aux Juifs, qui "mouchent leur morve dans les piscines de la nation" et les migrants dont "il faudrait libérer la « race européenne blanche et chrétienne si besoin par les armes"... Un beau programme !

Morano : tais-toi !

le 4 août 2016 | PAR Pat de Botul
Nadine Morano (LR) a déclaré : "Il y a une invasion arabo-musulmane. Je ne veux pas que la France devienne musulmane". Si elle s’est bien gardée d’utiliser le terme de "grand remplacement" inventé par l’essayiste d’extrême-droite Renaud Camus (qui sous entend une entreprise planifiée de remplacement des populations occidentales par celles du Maghreb et d’Afrique, musulmanes...), Morano l’a en tout cas sous-entendu, donnant écho à cette théorie du complot... L’eurodéputé identitaire, Aymeric Chauprade (FN), lui, ne s’y est pas trompé et a salué Nadine Morano, comme une "alliée de fait"...

Le Fhaine et la presse locale

le 2 août 2016 | PAR Pat de Botul
Les maires FN détestent les journalistes de la presse locale et ne leur donnent plus accès aux informations municipales. La ville de Fréjus (Var) ne les communique plus au quotidien Var Matin qu’on ne peut pourtant pas accuser d’être particulièrement antifasciste... Le maire (David Rachline - FN) communique donc uniquement dans les bulletins municipaux. Le maire FN d’Hénin-Baumont (Steeve Briois - FN) n’invite plus les journalistes de La Voix du Nord aux événements municipaux, il ne leur envoie plus les informations d’état civil, ni les décisions prises au Conseil municipal. A Béziers, Robert Ménard (soutenu par le FN et ancien patron de Reporters sans frontières !) boycotte aujourd’hui les journalistes du Midi libre (les envoie publiquement "se faire foutre, ces petits pingouins") et diffuse un journal municipal en compensation... supervisé par le Maire et son conseiller, André-Yves Beck (extrême-droite radicale)... Les nazis du ministère de la Propagande sous le IIIème Reich étaient, eux, plus malins : ils rachetaient carrément les journaux de l’opposition et mettaient les récalcitrants en camp de concentration... "Ah ! c’était le bon temps !.."

États-Unis : Atika ! Atika !...

le 17 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Selon un sondage du Washington Post, 63 % des Américains pensent que les relations interraciales sont « généralement mauvaises ». Au printemps, ils n’étaient que 48 % dans ce cas. 83 % d’entre eux estiment même que le prochain président des États-Unis devra avoir l’amélioration des relations entre les communautés raciales ou religieuses comme priorité.

Ni oubli, ni pardon

le 9 juillet 2016 | PAR Pat de Botul
Le parquet a demandé le renvoi aux assises d’un des assassins de l’étudiant Clément Meric : Esteban Morillo (Troisième voie - extrême-droite) qui encourra jusqu’à quinze ans de réclusion criminelle et le renvoi aux assises de deux autres personnes pour des délits connexes. Ces deux derniers n’avaient alors été condamnés qu’à une peine correctionnelle. Il appartient maintenant aux juges de décider d’ordonner un procès. Il s’agit d’un début de reconnaissance, même si cela ne fera hélas pas revivre Clément...

No Pasaran

le 4 juillet 2016 | PAR pat de botul
Pour contrer le "camp école" organisé par les identitaires Jeune Nation (ex Œuvre française et Jeunesses nationalistes) à Salérans (Hautes-Alpes), les antifas organisent un contre rassemblement le 9 juillet dans un village voisin. Le camp de Jeune nation est "interdit aux Femmes (sauf à celles appartenant au groupe nationaliste Caryatides), aux Noirs, Arabes, Juifs, Roms et Homosexuels et a cette année pour thème : la réhabilitation de Pétain ! Rendez-vous pour tous les antifascistes, le samedi 9 juillet sur la place du village de Barret-sur-Méouges à 11 heures à l’initiation de Nuit Debout de Laragne.

Beurk

le 3 juillet 2016 | PAR pat de botul
M. de Lesquen, le président de radio Courtoisie (extrême-droite) et ancien conseiller municipal à Versailles porte un programme ouvertement raciste et révisionniste pour les élections de 2017 : défense d’un « racisme républicain », lutte contre la « musique nègre » ou contre la « religion de la Choah » (!)... etc. Ce dernier s’est aussi affiché au banquet du journal antisémite Rivarol, durant lequel il a chaudement applaudi le négationniste Robert Faurisson. Un véritable "revival" des discours puants de l’antidreyfusard Edouard Drumont, le fondateur du journal antisémite La libre parole à la fin... du XIXème siècle ! On n’en finira donc jamais avec les fachos nauséabonds ?

Soral invité de la Russie

le 13 juin 2016 | PAR pat de botul
L’antiaméricaniste et antisémite d’extrême droite et ami de Dieudonné, a été invité officiellement à un Forum "des médias non-alignées" à la bibliothèque Dostoïevski de Moscou et son voyage a été financé par Poutine. Alain Soral a écouté le président russe critiquer « les autorités qui protègent les informations qu’elles aiment, puis rejettent – tout en citant la liberté de la presse et de l’information – ce qu’elles n’aiment pas comme de la propagande ». Qu’il y reste !

Minable

le 30 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Le Rendez-vous de Béziers organisé par Robert Ménard (maire affilié Fhaine) s’est soldé par un flop. Seulement quelques centaines de participants ont approuvé le programme radical prévoyant : la retraite à 65 ans, la sortie de l’espace Schengen, l’abrogation du mariage pour tous, la "préférence nationale" à l’emploi et au logement, l’interdiction du voile islamique dans l’espace public et la suppression du droit du sol. Rien que ça !..
Mais l’isolement de Ménard confirme ce flop...

Ça fachote sec à Béziers

le 28 mai 2016 | PAR Pat de Botul
L’apparenté FN, maire extrême-droite de Béziers, Robert Ménard, accueille ce week-end, la nouvelle formation "La droite hors les murs" qui rassemble des politiques et intellectuels ne se reconnaissant pas dans le FHaine. Ce dernier regarde d’un œil circonspect le rassemblement auquel participera Marion Maréchal Le Pen, mais pas sa "douce" tantine, et peut-être l’ancêtre populiste ? Quel suspense insoutenable !...

Au figarööö !

le 21 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Des chercheurs, journalistes, enseignants et surtout habitants de Saint-Denis ont décidé de défendre leur ville en répondant dans Le Journal de Saint-Denis à une enquête réalisée par le Figaro Magazine qui désigne Saint-Denis comme étant "sous la mainmise des islamistes radicaux".

Les fachos de ’Bezac’ condamnés

le 14 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Les deux militants d’extrême-droite ayant attaqué la librairie libertaire bisontine, L’Autodidacte, sont passés en procès, tandis que les propriétaires de la librairie s’était constituée partie civile. Ils ont été reconnus coupables et doivent payer des jours-amendes, plus des dommages et intérêts de 200 € à l’une des deux victimes de la librairie qui s’était également portée partie civile et 280 € à l’Autodidacte.

Suède : courageuse ET téméraire

le 11 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Le 1er mai dernier, l’organisation néo-nazie Nordiska motståndsrörelsen organisait une marche dans la ville suédoise de Börlange, pour la journée internationale des travailleurs. 300 individus en uniforme du Nordiska motståndsrörelsen - un mouvement de résistance nordique national-socialiste et raciste présent dans plusieurs pays nordiques, défilaient. Une femme noire de 42 ans, Tess Asplund, s’est positionnée face au cortège. Immobile, le poing tendu à la manière des Black Panthers, elle a bravé les néo-nazis, dont plusieurs membres sont connus pour leur violence. Interrogée par la radio locale, elle a expliqué qu’elle militait depuis 26 ans contre le racisme, et que son geste était pour elle habituel. Elle s’étonne que la photo ait un tel succès (elle a été reprises par les médias du monde entier), mais s’en réjouit si cela permet aux gens de prendre conscience du racisme et de la xénophobie. C’est finalement la police qui l’a écartée, pour s’assurer que la situation ne dégénère pas

Triste Sir

le 2 mai 2016 | PAR Pat de Botul
Le vieux Le Pen n’a pas fait recette au 1er mai, il n’a rassemblé que 400 personnes et seulement trois eurodéputés (Bruno Gollnisch, Mireille d’Ornano et Marie-Christine Arnautu) parmi ses fidèles, malgré l’interdit posé par la direction du FHaine de fi-fille. Ne craignant jamais le ridicule, il a comparé son exclusion du parti populiste à "la décapitation de Louis XVI par les révolutionnaires", rien que ça !

A Besançon, il y a des cactus !

le 30 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Le Projet Cactus propose aux boutiques, bars et restaurants, des autocollants et sous bocks avec un "petit cactus", symbole de notre opposition au racisme. Ce logo est affiché un peu de partout dans le quartier de Neukoelln à Berlin afin de montrer paisiblement le refus de la violence xénophobe. Il a pour but de sensibiliser les passants à la question du racisme, ainsi que de renouer le dialogue dans l’espace public, favoriser la solidarité et la convivialité.

C’est le bouquet !

le 26 avril 2016 | PAR Pat de Botul
La première AG de l’Union de patriotes français juifs (UPFJ), proche du FHaine, a eu lieu. Son président, Michel Thooris, animateur du petit syndicat Force Police, est membre du comité central du FN et le Secrétaire général, responsable FN corse. Les objectifs qu’ils se sont donnés sont " d’améliorer l’image du FHaine auprès des électeurs juifs, moins sensibles que la moyenne au parti lepéniste, mais plus nombreux qu’autrefois à se tourner vers lui "... Tout fout le camp !..

Antifas à Marseille

le 18 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Samedi, une "bouffe solidaire" devait avoir lieu devant le local de l’Action française, mais 50 fascistes étant venus de toute la France pour contrer l’événement, neuf camions de CRS barraient la rue. De fait la "bouffe" a eu lieu devant l’église Notre-dame-du-Mont. Les voisins ont applaudi avant que les participants repartent dans le calme. Le soir, une manif sauvage partie des Nuits Debout est retourné sur place et a défoncé les portes du local, qui a ensuite été saccagé, sous les acclamations du voisinage.

Lansade : tais-toi !

le 16 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Le maire FHaine de Cogolin (Var) a tourné une vidéo dans un camp de Rom explusé, se félicitant " d’avoir obtenu ce résultat en trois mois ", avec cet odieux commentaire : " Nous allons devoir bien évidemment nous charger de la dépollution de ce terrain qui est dans un état... Les mots manquent... Je ne peux pas vous dire. Heureusement pour les gens qui nous regardent, vous n’avez pas l’odeur en plus, à 8h30 du matin, je vous assure c’est quelque-chose d’assez étonnant. On est là sur 1 000 à 2 000 m2 d’immondices, de choses détruites et évidement pour la plupart volées, j’imagine ".
En arrière fond on voyait sur la vidéo - qui miraculeusement a disparu sur Youtube -, les buldozers détruire les restes du camp où vivaient 80 familles Rom depuis leur installation en 2015.
L’immondice et la puanteur, ce sont les propos tenus par ce conseiller régional Paca du groupe de Marion Maréchal le Pen !

Courageux et téméraires

le 9 avril 2016 | PAR Pat de Botul
Le groupe Germinal de la Fédération anarchiste participe, le samedi 16/04, avec d’autres collectifs, à une bouffe contre l’extrême droite organisée devant le local de l’action française, à Marseille.

RDV Samedi 16 Avril à 12h
14 Rue Navarin.
Marseille

Le Pen : tais-toi !

le 7 avril 2016 | PAR Pat de Botul
A quoi joue Le Pen (père) ? Il vient d’être condamné à 30 000 € d’amende pour avoir une fois encore qualifié les chambres à gaz de "détail" de l’histoire. C’est la sixième fois que le fondateur du FN est condamné pour ces propos sur "le détail", tenus pour la première fois en 1987.
Il faut ajouter au tableau de son révisionnisme historique, six condamnations pour apologie du crime de guerre et banalisation de crimes contre l’humanité. Il vient également d’être condamné à 5 000 € d’amende pour provocation de haine envers les Roms pour avoir déclaré que « quelques centaines de Roms avaient à Nice une présence urticante et disons odorante ». Quelles que soient ses motivations pour faire parler de lui, son discours nauséabond pue et continue de polluer les esprits.

Morano, le retour

le 5 avril 2016 | PAR Pat de Botul
L’élue de Lorraine repart en croisade pour défendre "les racines chrétiennes de la France" qu’elle veut inscrire dans la constitution. Elle a exprimé sa motivation aux Amis du CRIF : "Mes enfants ont connu le développement du voile à l’école et les premières crises identitaires et mes petits-enfants vont grandir avec le voile intégral et le terrorisme". Dommage : elle a arrêté là, sa démonstration s du primaire au secondaire, on aurait bien voulu savoir avec quoi devront vivre ses arrière-petits-enfants...

Chassez le naturel...

le 31 mars 2016 | PAR Pat de Botul
Il y a des mots qui font mal. La ministre des droits de femmes aurait dû tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de déclarer que : « Les femmes qui choisissent de porter des vêtements islamiques sont comme les "nègres" qui étaient favorables à l’esclavage ». Après de vives réactions, - notamment des associations contre le racisme et le colonialisme - à ses propos, elle a reconnu avoir fait « une faute de langage ». Une faute de langage, peut-être,, mais que les "nègres", eux, n’oublieront pas de si tôt. Le poids des mots et le choc des images !..

Mensonge

le 22 mars 2016 | PAR Pat de Botul
Michel Gurfinkiel, un journaliste français, vice-président du comité éditorial du très réactionnaire Valeurs actuelles et collaborateur du site d’extrême-droite Dreuz.info, a lancé le chiffre de 25 % d’adolescents musulmans en France, en détournant une étude publiée dans l’Obs, début février et en gonflant des chiffres sortis de leur contexte local et régional. Ceci pour démontrer, selon lui, « combien les français devraient se soucier de la dynamique démographique des musulmans de France ». Un discours qui pue le racisme, en droite ligne avec celui du FHaine !..

Calais : encore les fachos.

le 12 mars 2016 | PAR Pat de Botul
80 fachos de Génération identitaire se sont rassemblées contre la présence des migrants à Calais. Quatorze ont atterri en GAV. Ils portaient des banderoles « No way », « Go home ». Les associations de défense des migrants ont dénoncé une recrudescence des agressions contre eux, notamment 5 fachos déguisés en flics ont été mis en examen pour « vol d’arme et transport d’armes de catégorie D ».

Grèce : réfugiés dépités

le 10 mars 2016 | PAR Pat de Botul
Conséquences de la fermeture des frontières au nord de la Grèce, plus de 3.000 migrants s’entassent sur les quais du port d’Athènes, après la décision du sommet UE-Turquie de procéder à un tri indécent parmi les "bons" et les "mauvais" réfugiés.

Europe : silence, on trie

le 9 mars 2016 | PAR Pat de Botul
L’union européenne veut procéder au renvoi massif vers la Turquie de tous les migrants et réfugiées qui arrivent en Grèce. Désormais, l’examen des demandes d’asile reviendra à la Turquie, proclamée par l’UE "pays sûr" ! En échange, l’Union s’engage à accueillir le même nombre de réfugiés statutaires déjà installés en Turquie, mais seulement s’ils sont Syriens, selon le principe du "un pour un", un réfugié pour un expulsé ! Le droit d’asile est mort hier...

Reculades

le 9 mars 2016 | PAR Pat de Botul
La présidente (LR) de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, applique les mêmes méthodes que les élus du FHaine dans les régions. Elle part à une prétendue "chasse au gaspillage" qui touche en premier lieu les associations à caractère social et solidaire. 31 organismes de la région vont en faire les frais. Comme par exemple, l’association Sortir du colonialisme, le service Jeunes Violences Écoute, jugées trop coûteuses. Arrêt de la réduction de 75 % dans les transports pour les étrangers en situation irrégulière (sous pression du FHaine local). Le financement des collectivités locales ayant 30 % de logements sociaux est aussi dans le collimateur. En revanche, et toujours pour exemple, les crédits à la sécurité seront triplés dans la région : ainsi 3 millions d’euros seront débloqués pour la sécurisation d’une centaine de lycées. Sécurité passant avant éducation et solidarité, voilà un programme tout-à-fait digne de l’extrême-droite !

Bravo la gôche III

le 8 mars 2016 | PAR Pat de Botul
Lors d’un dîner au Crif (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) Manuel Valls s’est embourbé entre antisionisme et antisémitisme. Rebondissant sur les propos d’un intervenant qui déplorait que l’État d’Israël soit « l’unique cible au monde d’un processus de délégitimation », Valls a critiqué à son tour, la haine d’Israël mue par un « antisémitisme d’extrême-droite, mais aussi par un antisémitisme d’extrême-gauche [...], un antisémitisme des beaux quartiers et celui des quartiers populaires d’une jeunesse radicalisée [...] et l’antisionisme, c’est à dire tout simplement le synonyme de l’antisémitisme et de la haine d’Israël ». Ce qui revient à dire que si l’on est antisioniste on est donc forcément antisémite ? Drôle d’amalgame, Mister Valls !..

Slovaquie - Bravo la gôche II

le 8 mars 2016 | PAR Pat de Botul
À force de rabâcher des discours anti-migrants et anti-musulmans, le premier ministre populiste slovaque - qui se dit de gauche dans le gouvernement du dictateur Viktor Orban - ouvre grande la porte aux partis d’extrême-droite à l’Assemblée. Notamment la formation pro-nazi, LS - Nase Slovensko (Notre Slovaquie). Les électeurs ont manifestement préféré le fascisme pur-jus aux ersatz. C’est ça de jouer avec le feu. D’aucuns ailleurs en Europe devraient en tirer des leçons.

Résistants

le 8 mars 2016 | PAR Pat de Botul
Toujours présents sur le terrain, le Legal Center, un collectif créé en janvier par des avocats et des élèves-avocats, aide les exilés de la "jungle" de Calais à s’informer sur leurs droits, à mener des démarches administratives et à réagir en cas d’interpellation policière. Mais plus concrètement, ils tentent de prendre en charge les mineurs abandonnés par leurs parents, le plus souvent involontairement.

Bouche cousue

le 7 mars 2016 | PAR Pat de Botul
Neuf réfugiés iraniens de la "jungle" de Calais en grève de la faim se sont fait coudre les lèvres avec des aiguilles et du fil de fortune (avec une couture assez lâche pour qu’ils puissent encore parler, boire des jus de fruits et de l’eau) pour protester contre la démolition de leur abri (où vivent leurs familles) par les bulldozers. Démonstration symbolique du fait que le gouvernement français refuse d’entendre ces réfugiés politiques. C’est révoltant d’en être arrivé à de telles extrémités.

Honte I

le 5 mars 2016 | PAR Pat de Botul
Maya Konforti, responsable de l’Auberge des migrants à Calais est engagée aux côtés des réfugiés depuis près de quinze ans. L’ association leur assure une aide quotidienne grâce à un vaste réseau de six mille bénévoles. Maya Konforti critique vivement le démantèlement de la zone sud du bidonville entamé lundi, sous haute surveillance policière et a déclaré à l’Humanité « avoir honte de la France ».

Va mourir ailleurs

le 3 mars 2016 | PAR Tango
Donald Tusk, président du Conseil européen, est descendu de son trône pour s’adresser aux migrants : « Ne venez pas en Europe. Ne croyez pas les passeurs. Ne risquez pas vos vies et votre argent. Tout cela ne servira à rien. » On peut au moins lui accorder qu’à l’école du cynisme, les institutions européennes font référence.

Violences à Calais

le 1 mars 2016 | PAR Pat de Botul
La démolition du bidonville de Calais a commencé dans un climat de violence. La police a délogé un à un les réfugiés, avant que les bulldozers ne s’attaquent à leurs cabanes. Une cinquantaine de cars de CRS ont encerclé le campement. Puis, la police s’en est pris aux militants des associations de défense des migrants et leur a interdit manu-militari, l’accès au site.

La Honte II

le 27 février 2016 | PAR Pat de Botul
Médiapart a dégoté un document explicitant les raisons du pourvoi en cassation de l’État condamné en appel en juin 2015 pour des contrôles policiers discriminatoires envers les Noirs et les Arabes. Mais, en octobre suivant, Manuel Valls avait décidé de lancer un pourvoi en cassation contre l’avis de Christiane Taubira, tandis que le ministre des Transports défendait à la radio des contrôles au faciès en expliquant « préférer qu’on discrimine pour être efficace ». Pour rappel, les habitants du quartier des Champs-Plaisants à Sens (Yonne) ont dû subir un couvre-feu durant trois nuits de contrôles et perquisitions au faciès, qui n’ont donné aucun résultat, mais qui ont traumatisé tous les habitants d’un quartier.

Patate chaude (suite)

le 26 février 2016 | PAR Pat de Botul
Le maire de Coxyde (Belgique) a voulu empêcher l’accès de la piscine municipale aux demandeurs d’asile et proposé que la police s’équipe de gilets pare-balles avant de contrôler quotidiennement le centre où ils sont hébergés. Le maire de la très chique station balnéaire Knokke-le-Zoute (où aucun clandestin n’a été vu) a proposé pour sa part la création d’un « camp encerclé, pas comme Guantanamo », où les migrants seraient enfermés, mais, « pas torturés » avant leur expulsion... Nous voilà rassurés !

Patate chaude

le 26 février 2016 | PAR Pat de Botul
La Partie sud de la dite "jungle" de Calais sera finalement bien évacuée par la police, la préfecture du Pas-de-Calais ayant rejeté le recours des associations qui s’opposaient à cette décision, s’interrogeant sur le devenir des personnes expulsées. Chez les Belges frontaliers, c’est la panique. 300 policiers ont été mobilisés à la frontière, dans les environs de La Panne, la France n’ayant pas informé les responsables belges de son intention d’évacuer partiellement la « jungle » de Calais.

Souricière

le 23 février 2016 | PAR Pat de Botul
C’est un ultimatum. Aujourd’hui, tous les habitants de la "jungle" de Calais, hommes, femmes et enfants doivent fuir devant les bulldozers, s’ils ne veulent pas se faire écraser. Mais pour aller où ? Huit associations ont posé un recours pour les migrants afghans, syriens, soudanais, érythréens et iraniens qui y vivent devant le manque d’alternatives qui leur est proposé. Cazeneuve promet que l’expulsion sera « progressive, par la persuasion et dans le respect de la dignité des personnes ». Quand on connaît la délicatesse de la police dans de telles circonstances, on n’en doute pas !

Tout doit disparaître !

le 20 février 2016 | PAR Pat de Botul
Huit associations d’aide aux migrants, dont Médecins du Monde et Emmaüs demandent le report du démantèlement de la moitié de la superficie de la "jungle" de Calais, car « ces personnes ne comptent pas abandonner leurs tentatives de passage en Grande-Bretagne, le rêve de traverser la Manche restant tenace », selon les porte-paroles. Ils refusent d’aller s’installer dans des camps situés dans d’autres villes de France, ou dans le CAP voisin, une structure d’aspect peu accueillante, composée de 1.500 places d’hébergement dans des conteneurs chauffés, alignés et empilés derrière des grillages et barbelés !

« Pas de gueux chez nous, merde quoi » !..

le 20 février 2016 | PAR Pat de Botul
Claude Goasguen, le député maire du très chic 16ème arrondissement de Paris - où un foyer sur dix paye l’impôt sur la fortune - et ancien membre du groupe de choc d’extrême-droite Occident chrétien, a organisé une réunion publique ouverte à la presse contre le projet de la Maire de Paris d’installer un centre d’hébergement d’urgence en bordure du bois de Boulogne. Quelques réactions de riverains : « Ces personnes que l’on ne connaît pas seront perdues dans notre arrondissement » ; « On ne parle pas leur langue » ; « Elles vont toujours être en groupe, et un groupe, ça fait peur ». Goasguen a suggéré de manifester avec eux : « Si vous voulez dynamiter la piscine voisine du futur centre, ne vous gênez pas, mais ne vous faites pas repérer. [...] Ne vous laissez pas faire : nous sommes sacrifiés partout ». Même dans les magasins de luxe de la capitale... où les prix, eux, ne sont pas sacrifiés !..

Alertez les télévores

le 19 février 2016 | PAR Pat de Botul
Au Journal télévisé de France 2, le journaliste de la chaîne nationale du service public a relayé le discours nauséabond de l’extrême-droite qui consiste à détourner sciemment le langage. David Poujadas évoquait la victime d’un acte raciste commis l’avant-veille dans le Cambrésis en tant que « musulman marié à une Française », excluant implicitement la nationalité française de cet homme de religion musulmane et réduisant son identité à sa composante religieuse. Voilà comment se propagent à vitesse grand V les thèses raciales du Front de la Haine...

Que sont-ils devenus ?

le 17 février 2016 | PAR Pat de Botul
300 Roms ont été expulsés du bidonville de la petite ceinture dans le 18ème arrondissement de Paris. Certains sont partis grossir un autre bidonville de l’autre côté du périphérique, à Saint-Denis. 80 d’entre eux se sont installés sur un terrain d’Épinay-sur-Seine, mais ils en ont été chassés par la police qui les a poursuivi jusque dans les rues de Paris, où ils continuent à se cacher. En plein hiver...

Du beau linge en Croatie

le 15 février 2016 | PAR Pat de Botul
Après avoir gagné du terrain en Pologne et en Hongrie, la droite nationaliste en gagne en Croatie. Le nouveau gouvernement compte un ministre de la culture, historien connu pour ses thèses révisionnistes sur le rôle des nationalistes pronazis oustachis pendant la seconde guerre mondiale. Tandis que le ministre des anciens combattants a démissionné le 28 janvier accusé de fraude fiscale, il voulait instaurer un "Registre des traîtres à la nation"...

Au pays des "Glouglous"

le 15 février 2016 | PAR Pat de Botul
Le gouverneur de la province de Flandre-Occidentale a dit à la radio, en évoquant les réfugiés ayant quitté les camps de Calais et Dunkerque pour le port belge de Zeebruges, où ils espèrent rejoindre plus facilement l’Angleterre : « Ne nourrissez pas les réfugiés, sinon d’autres viendront », comme s’il s’agissait de pigeons urbains. Heureusement, cela a été contre-productif puisque des bénévoles ont distribué des repas chauds aux 35 migrants du port, selon le quotidien flamand Het Laatste Nieuws.

Migrants ratonnés

le 14 février 2016 | PAR Pat de Botul
Sept militants des mouvements anti-migrants ont agressé des Kurdes d’Irak à Loon-Plage près de Dunkerque dans la nuit du 10 au 11 février, sur un parking où des migrants ont l’habitude de se cacher pour attendre un passage clandestin en Grande-Bretagne.

« Général nous voilà » !..

le 10 février 2016 | PAR Pat de Botul
Depuis le divorce des amours incestueuses entre le père et la fille Le Pen, l’extrême-droite se cherchait un nouvel héro. Elle l’a trouvé en la personne du général Piquemal (ou pis que mal ?). Se sont ralliés à ce puant personnage (que l’identitaire Riposte laïque appelle « le nouveau chef de la Résistance militaire face à l’islamisation de la France »), la famille facho toutes tendances confondues : Marion et Marine Le Pen, Gilbert Collard, Nicolas Dupont-Aignan, Thierry Mariani et Guillaume Larrivé. Ces gens se pâment devant ce militaire qui qualifie le regroupement familial de "gangrène" et s’en prend aux familles "musulmanes et polygames" et sont fin-prêts pour la croisade !..

Alertez les cigognes I

le 9 février 2016 | PAR Pat de Botul
L’Alsace est en train de céder aux pressions des lobby du FHaine. « Pour faire des économies », le conseil départemental du Bas Rhin choisi de supprimer l’intégralité des subventions aux associations d’hébergement d’urgence. Le Regain perd 18 % de son budget qui pourrait l’obliger à fermer son centre d’hébergement pour 60 femmes seules avec enfants ; l’Association d’accueil et d’hébergement d’urgence pour les jeunes devra se passer de subventions ; même sentence pour Horizon Amitié. Que font Coluche et l’Abbé Pierre ?..

Alertez les cigognes II

le 9 février 2016 | PAR Pat de Botul
Dans le Haut-Rhin, le conseil départemental veut conditionner le versement du RSA, d’environ 500 € mensuels pour une personne seule, à la réalisation de sept heures de bénévolat. Une mesure qui renforce la culpabilisation des chômeurs engagée par le gouvernement et fait ressortir la notion de travaux d’intérêt général. Eric Strauman, le président du département justifie ce dispositif par le coût financier du RSA, alors que 50 % des personnes qui y sont éligibles n’y ont pas recours par « peur du regard des autres », selon les associations... Pas gêné, il agite l’article 72 de la Constitution qui stipule "la libre administration de collectivités locales".

Cherchez l’erreur

le 8 février 2016 | PAR Pat de Botul
Alors que des anarchistes ont réclamé dans une lettre leur déchéance de la nationalité française au président François Hollande, Tariq Ramadan, le grand prêtre musulman en lien avec Les Frères Musulmans, a demandé la nationalité français à la fin de la Rencontre annuelle des Musulmans du Nord à Lille Grand Palais, à l’appel de la Ligue Islamique du Nord, une des branches radicale de l’UOIF.

Du "beau linge" à Calais

le 8 février 2016 | PAR Pat de Botul
Le général Piquemal, ancien commandant de la légion étrangère et ex-président de l’Union nationale des parachutistes a été interpellé durant le rassemblement du mouvement anti-migrants Pediga, devant la gare de Calais. 150 personnes y ont chanté la Marseillaise, agitant des drapeaux français et criant, « La police avec nous », « Migrants dehors », « On est chez nous », ou « Antifas, fils de putes », tandis qu’un nervi fasciste faisait le salut hitlérien, en présence d’une cohorte de petits nazillons. Justement la veille du massacre de Charonne en 62, en hommage aux généraux Massu et Salan ?

Et ta maire ?

le 7 février 2016 | PAR Pola k.
Dans un tweet abject, le moche petit maire de Béziers déplore l’apparition d’un début de diversité anatomique dans la collection des poupées BarbieTM © ® : « Barbie sera désormais grosse et de toutes les couleurs... à quand une Barbie transgenre ? ». Contenir autant de phobies en 400 caractères relève de l’exploit : sexisme, racisme, transphobie, grossophobie... tout y passe. Dans le monde idéal de Ménard, c’est Klaus et Barbie : hors du modèle, rien n’a le droit d’exister.

Un bol d’air frais

le 5 février 2016 | PAR Pat de Botul
Contrairement aux élus FHaine "Je suis Calais" du Nord-Pas-de-Calais qui veulent "nettoyer la jungle", une trentaine de bénévoles inaugurent une école pour les enfants de migrants dans la dite "jungle". La fragile structure de planches et de plastiques a été agrandie, renforcée et équipée, sans reconnaissance ni moyens de l’éducation nationale. Une seconde classe réservée aux enfants de migrants est venue s’adosser à la première, qui n’accueille pour l’instant que des adultes. Les bénévoles continuent à arpenter la "jungle" pour faire venir en classe leurs enfants.

Éternel Front de la Haine

le 4 février 2016 | PAR Pat de Botul
Lors de la première séance plénière du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais-Picardie, un élu FHaine a donné le coup d’envoi xénophobe, aux vieux relans colonialistes en sortant aux présents : "Vous avez tout et nous sommes que des niakoués". La séance a également été interrompue à plusieurs reprises par des élus frontistes brandissant des pancartes «Je suis Calais» et demandant «l’expulsion systématique» des migrants illégaux. Bref, rien de bien nouveau du côté des fachos !...