- Sélection du 4 avril 2018 - Autres nouveaux arrivages -
Dans un sale État
par Fédération Anarchiste le 4 avril 2018

Samedi 7 Avril :Journée d’action hexagonale contre le projet de loi asile-immigration

Le gouvernement, au travers de son ministre de l’intérieur G. Collomb, a lancé son grand plan anti-migrants et sans papiers dès le 12 décembre 2017 en publiant la nauséabonde circulaire autorisant le « recensement » des personnes étrangères dans les centres de d’hébergement d’urgence par des « équipes mobiles » de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII). Ces équipes seront composées d’au moins un agent de préfecture compétent en droit de ...

Chroniques du temps réel
par Fédération Anarchiste le 4 avril 2018

Facs en lutte entre répression policière et attaques fascistes

1 - Répression étatique

Depuis plusieurs semaines les mouvements sociaux s’enchainent en réponses aux multiples attaques gouvernementales, plan « action publique 2022 » qui a pour but de démanteler les services publics par des privatisations, plus de précarisation, suppression de postes de titulaires de la fonction publique, changement de statut des cheminots, …, réforme du bac et des lycées, loi Vidal. En réaction une grande journée de m ...

Les articles du ML papier
par Traduction Monica Jornet, Groupe Gaston Couté le 30 mars 2018

Cuisine anarchiste, une révolution en marche

Paru dans Umanità Nova le 3 décembre 2017, Traduction Monica Jornet, Groupe Gaston Couté

Le manifeste de Cuisine Subversive a été publié en janvier 2016 par le collectif libertaire Rivoltiamo la terra (Retournons la terre). De grandes lignes directrices simples, largement consensuelles, pour définir une cuisine à la fois écologique, éthique, sociale, politique et, finalement, anarchiste. Interview du collectif et de Francesco Scatigno, auteur d’Une demie révolution ou la révolution intégrale et du Manifeste de Cuisine Subversive, réalisée et traduite par Monica Jornet ...

Nouvelles internationales
par Biblioteca Terra Livre le 25 mars 2018

Communiqué de la Biblioteca Terra Livre (São Paulo)

Le 14 mars, Marielle Franco a été assassinée de 9 coups de feu – 4 d’entre eux l’ont touchée, 3 autres ont frappé Anderson Gomes, le conducteur – dans une embuscade. Les balles qui ont mis fin à sa vie avaient été vendues exclusivement pour la police fédérale en 2006. Après 5 jours d’action brutale, le crime reste enveloppé dans un épais nuage de désinformation et de rumeurs.

L’exécution de la conseillère socialiste qui agissait en tant que rapporteur d ...

Les articles du ML papier
par Fab (Graine d’anar, Lyon) et Camille (La Sociale, Rennes) le 20 décembre 2017

Comment emmerder les anarchistes ?

« Ni Dieu ni maître »

Ces derniers temps, on sait pas vous, mais nous, on entend souvent un truc qu’avait pas cours avant. Une nouveauté en matière d’affirmation, pas piquée des vers. Accrochez vous bien... « Ni Dieu ni maître, c’est oppressif ! » Paf ! C’est du lourd, hein !

Cela a d’abord constitué un outil de trollage (art de faire chier sur le Net pour se marrer et passer le temps), pratique assez répandue chez les anti-anarchistes en ligne. Mais, depuis que ...

Les articles du ML papier
par Chardon Pâte le 19 mars 2018

Tel un réverbère ou... éloge de l’apéro

Faut se dire les choses. C’est un fait que ça fait pas mal de manifs qu’on en ressort pas vraiment jouasse et que si on remet ça le coup suivant, et qu’on est disposé, quasi instinctivement, à le refaire indéfiniment, in petto, c’est pas la grande pétarade du bouquet final, ni même l’instant qui précède, oui, juste avant, ineffable, dans le recueillement silencieux où se concentre tout le déroulé de la victoire, la certaine, la finale, maintenant, ouiii !
< ...

Les articles du ML papier
par Voie libre – Liaison des cheminots de la Fédération anarchiste le 19 mars 2018

SNCF : au train où vont les choses, comment sortir du tunnel ?

Accélérer la casse du service public ferroviaire entamée il y a une vingtaine d’années par la gauche plurielle et poursuivie depuis avec constance et détermination par tous les gouvernements constitue aujourd’hui le cap du président Macron qui entend bien ajouter sa contribution à l’entreprise de démolition.

En 1997, le ministre communiste Claude Gayssot découpe l’entreprise intégrée depuis sa création en 1937 en séparant le réseau de l’exploitation. Résea ...

BRÈVES DE COMBAT
> ZADs

Saisie du défenseur des droits sur les violences policières sur la zad

le 19 avril 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Après une semaine et demi de violences policières lors de l’opération de destructions de lieux de vie sur la ZAD, des habitant-e-s, des personnes de l’équipe médic et des soutiens se sont constituées en un collectif, « Vigizad », et ont saisi ce matin le Défenseur des droits sur la gravité des événement en cours. Plus de 250 blessé-e-s ont d’ores et déjà été recensé-e-s, mais la
liste n’est pas exhaustive dû aux difficultés d’atteindre tous les blessés et témoins. l’équipe médic a manifesté son inquiétude devant la gravité des blessures auxquelles elle est confrontée, et sur l’accroissement exponentiel de la violence employée. Le défenseur des droits, M. Jacques Toubon, a été alerté sur la dangerosité des pratiques des forces de l’ordre et les graves manquements au code de déontologie de la gendarmerie nationale. Les faits suivants ont été porté à sa connaissance :
- l’usage massif de grenade offensives lancées sans discernement
- l’usage massif de gaz lacrymogènes sur foule inoffensive et sans capacité de dispersion, parfois en tirs tendus
- l’usage non réglementaire de LBD (par exemple sur le torse et le visage)
- le Non-respect de l’article R434-15 du code de sécurité intérieur
- l’usage disproportionné de la force visant à traumatiser la population
Par cette opération, d’une ampleur sans précédent, l’état à décidé d’interrompre le processus de négociation entre la préfecture et la délégation unitaire du mouvement. Pourtant celle-ci avait montré sa volonté de trouver un cadre de régularisation collectif. L’ultimatum du 23 avril pour signer des déclarations d’intentions individuelles nous fait craindre une deuxième phase des opérations avec une montée en puissance des violences policières. En effet, au sein de la gendarmerie des voies s’élèvent pour réclamer plus de moyens et de latitudes dans le but d’imposer un modèle individualiste et par là même de mater et intimider toutes celles et ceux qui se solidarisent. Jusqu’où est prêt à aller M. Macron pour détruire le projet collectif qui s’élabore ici ? Combien de blessé-e-s est il prêt à faire pour étouffer l’idée du commun que nous portons ?
Le collectif vigizad poursuit son travail, portant également son attention sur des thématiques telles que l’entrave à l’accès au soin des blessé-e-s par les forces de l’ordre. Il appelle toutes les personnes ayant été victimes ou témoin de violences de la part des gendarmes mobiles à se manifester par mail (defensedesdroitszad2018@riseup.net).

Le scandale des conditions pour les migrants à Paris

le 19 avril 2018 | PAR PAT DE BOTUL
À Paris, faute d’infrastructure d’accueil, plus de 2 000 exilés peuplent des campements de fortune dans des conditions de vie "contraires aux droits fondamentaux", alerte le Défenseur des droits. Odeur pestilentielle et regards exténués de centaines de personnes en attente...

Communiqué - déclaration des porteurs d’activités agricoles et autres de la zad face aux expulsions en cours

le 11 avril 2018
par ZAD
> ZADs


Notre-Dame-Des-Landes, face à la vengeance étatique, solidarité, action !

le 9 avril 2018
par Fédération Anarchiste
> ZADs


Pas une de mooins un an avant. De Rome à Bologne, « L’heure a sonné, il faut lutter » *

le 20 mars 2018
par Monica Jornet (Non Una di Meno Napoli - Groupe Errico Malatesta - FAI - Napoli)


Indépendance de la Catalogne : OUI, NON

le 20 mars 2018
par Monica Jornet (Gruppo Errico Malatesta - FAI - Napoli)


Vie quotidienne : mon amie trans et la Sécu

le 19 mars 2018
par Patrick Schindler, groupe Botul de la Fédération anarchiste