- Sélection du 2 janvier 2017 - Autres nouveaux arrivages -
Vie du journal
par CRML le 2 janvier 2017

ÉDITO DU ML n°1784

Dossier : nouvelles technologies

La fête au sapin vient de passer, le nouvel an aussi. Alors que vous digérez tranquillement vos différents excès, vous vous repassez le film en accéléré.

Bien sûr, vous avez abonné tout vos proches au Monde Libertaire, et ça, c’est bien. Mais soyons réaliste : le ML, c’est pas ce qui se vend le mieux en fin d’année…
Sous le sapin, on trouvera plutôt du drone, du smartphone, de l’ordinateur, de la console vidéo.
Clairement, les « nouvelles ...

Chroniques du temps réel
par Bernard le 23 décembre 2016

on the road again

Petite route de la France rurale comme on en voit sur les cartes postales, Stanislas fonce.
Stanislas a toujours foncé. Stanislas est un fonceur. Le malus écologique de son monstre sur gommes ? Vite compensé par le sentiment de supériorité que lui confère la possession de 300 bourrins suralimentés. Petite glissade vite rattrapée, ABS pour éviter un couple de gallinacées imprudentes… Stanislas ralentit toujours pour les poules, pas envie de retrouver des plumes dans un étrier ...

Travail social
par cdp le 23 décembre 2016

La Conquête du Pain ne fermera pas !

Boulangerie autogérée depuis 2010, véritable espace de vie et d’échanges, reconnu et implanté dans le quartier,  La Conquête du Pain a toujours soutenu le mouvement social. Aujourd’hui elle a besoin de son aide pour faire grandir la qualité de la production, les conditions de travail et le projet politique.
 
La Conquête du Pain, c’est une boulangerie bio autogérée, mais c’est aussi le fruit d’un travail collectif porté par des travailleurs engagés, salarié ...

Dans un sale État
par Thierry de LAVAU le 23 décembre 2016

« Glaçant », « accablant », « inimaginable » etc.

Depuis ce 9 novembre 2016, on trouve tout un merveilleux florilège de qualificatifs naïfs et outrés qui viennent fleurir sur les réseaux sociaux pour acter de l’élection à la présidence suprême des États-Unis d’Amérique de M. Donald TRUMP.


Glaçant, ça l’est si on imagine juste un instant que le nouvel élu dispose à sa guise d’un arsenal conséquent, de toute la puissance de feu nucléaire américaine et d’une volonté tenace de redonner des couleurs ...

Religions et autres mythes
par D1volt le 20 décembre 2016

Comment j’en suis arrivée à pratiquer des jeux SM avec le cierge de ma première communion ?

"Tu blasphèmes" pourrait-on me dire ; mais savent-ils que le blasphème est subjectif ? Savent-ils que le blasphème n’est que le résultat d’une peur, une peur créée par les valeurs que l’on nous a inculquées ?
Mon but est de devenir maître de moi-même à 100 pour cent, d’être capable de dire qui je suis et de l’expliquer. Je veux me creer, entièrement. Être responsable de moi-même, de mes actes, de mes choix et de pouvoir me justifier s’il le faut. En un mot je ve ...

Dans un sale État
par Loran le 23 novembre 2016

Si nous nous Fillon aux apparences

Le cul de François Fillon se rapproche assez sûrement du trône. Vous allez me dire, quel que soit le cuistot, la tambouille libérale aura à peu de nuances près la même saveur : celle du clou rouillé. Quel que soit le tirage du loto, faut s’ ...

BRÈVES DE COMBAT

Comme quoi c’est possible !

le 14 août 2018 | PAR Pat de Botul
Noordeen Essak, soudanais de 21 ans a fait ses valises il y a deux ans pour fuir les massacres de son Soudan natal. L’assassinat de membres de sa famille, sous ses yeux, a poussé le jeune homme à prendre la route de la Libye, où il fut réduit en esclavage.
Avec ses compagnons d’exode, il a ensuite rallié l’Europe, et la France, dans l’espoir d’y créer une destinée plus paisible… Noordeen Essak a enfin été autorisé à déposer sa demande d’asile en France, il vit à présent avec trois de ses compagnons soudanais à présent à Faux-la-Montagne (Creuse), sur le plateau de Millevaches, tout cela grâce à la mobilisation des habitants du village...
> ZADs

Rendez-vous les 29 et 30 septembre sur la ZAD de NDDL

le 14 août 2018 | PAR Pat de Botul
Dans un monde qui s’emmure, l’existence de la ZAD a ouvert des imaginaires aussi éclatants que tangibles. Tout autant que par le passé, le sort de ce précieux pan de bocage requiert la convergence de forces multiples. Aujourd’hui comme hier, ce qui va rester, se renforcer ou disparaître touche à des questions qui nous dépassent et qui infusent dans d’autres combats ailleurs dans le monde :

- Lutte paysanne et accès collectif à la terre
- Pour une pratique des communs
- Combat pour les habitats
- Soin du bocage
- Terres de résistances

C’est sur ces différents fronts que nous vous appelons à converger nombreux,ses sur la zad les samedi 29 et dimanche 30 septembre.
Pour tous contacts : reclaimthezad@riseup