DERNIERS ARTICLES POSTÉS
Les articles du ML papier
par Philippe Pelletier le 11 février 2019

LES MULTI-ZAD DES GILETS JAUNES

« Je suis toujours avec les misérables », Louise Michel (1883)

Le mouvement des gilets jaunes (MGJ) vient fracasser de très nombreux schémas de pensée et d’action. Il malmène les grilles de lecture sociologique ou politique, tout en ouvrant de nouvelles perspectives. Il faut bien sûr rester prudent quant à son analyse ou son devenir, d’autant que face à l’intensité de la perturbation, chacun est tenté d’appliquer sa petite analyse, sans même parler de la r ...

Chroniques du temps réel
par Dominique Grange le 11 février 2019

Lettre ouverte à Youtube

("C’est la censure des bouchers de la Villette" - CRML)

Dominique Grange vient de voir un clip d’une de ses chansons censuré par Youtube. Nous lui ouvrons donc solidairement nos colonnes. Nous rajoutons à la suite de sa lettre ouverte à Youtube les paroles de sa chanson en attendant de publier le clip en question. Ce que nous ferons dès que possible. Bernard pour le CRML.
...

Arts et Spectacles
par Pat de Botul le 8 février 2019

théâtre : L’accusée Louise MIchel

(à voir jusqu’au 24 février)

Le Monde libertaire était invité au Théâtre de l’Epée de bois. Lieu mythique situé dans l’espace de la Cartoucherie de Vincennes [note] . . .
La troupe présentait L’Accus ...

Histoire
par bernard le 6 février 2019

Comme un air de déjà vu

Ce mardi 5 février, les député.e.s ont adopté une proposition de loi controversée, dite "anti-casseurs" avec, entre autres :
- "Le représentant de l’État dans le département ou, à Paris, le préfet de police peut, par arrêté motivé, interdire de prendre part à une manifestation déclarée (...) à toute personne à l’égard de laquelle il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace d’une particulière gravité pour l’ordre publ ...

Dans un sale État
par Nuage fou le 5 février 2019

Ni chef, ni chef : gilets gilets gilets gilets jaunes !

Résolument et joyeusement accrochés aux ronds-points et rythmant les samedis depuis plus de deux mois, les Gilets Jaunes sont chauds bouillants. Et toujours pas de chef ; ni petits, ni grand. ...

Anti-capitalisme
par groupe René Lochu le 4 février 2019

Amplifions les luttes !

Tract pour le 5 février

La puissance sociale qu’a su créer le mouvement des gilets jaunes a mis le Pouvoir politique et économique aux aguets. Les capitalistes d’ici et d’ailleurs craignent des conquêtes sociales dans le cadre français et une contagion par delà les frontières. ...

Les articles du ML papier
par Hélène Hernandez le 4 février 2019

Dix petites anarchistes

En voilà un joli roman sachant allier fiction et histoire, nous faisant rencontrer dix jeunes femmes accompagnées de neuf enfants et des militants anarchistes, des syndicalistes, des bagnards, des pêcheurs et des paysans indigènes. ...

Les articles du ML papier
par Cyrille le 4 février 2019

Maia l’abeille où l’histoire d’un gilet jaune et noir

Je vais tenter de retracer ces quelques semaines passées, où durant le mouvement dit des gilets jaunes, j’ai à ma manière participé. Ce qui me semble intéressant, c’est que mon regard de militant libertaire a été et est encore déboussolé. Quand je dis à ma manière, c’est pour dire que j’ai plusieurs fois oscillé entre rejet total et participation sans réserve. ...

Les articles du ML papier
par Aurélien Roulland le 4 février 2019

La voix des femmes c’est 5% !

La voz de la mujer, en français la voix de la femme, c’est le titre du premier journal anarcha-féministe qui parut en 1896 sous l’impulsion de Virginia Bolten, et revendiquait « Ni dios, ni patrón, ni marido », tu l’auras compris, ni dieux, ni patrons, ni maris. La voix des femmes, c’est aussi, cet amer constat que peut objectivement faire près de 130 années plus tard toute personne ayant de près ou de loin fréquenté le mouvement anarchiste, que c’est ce qui est encore aujou ...

Luttes syndicales
par Réseau Stop Précarité le 4 février 2019

Actualités des luttes de précaires au 1er février

1. CHASSE AUX CHÔMEURS

Le Décret du 30 décembre _« relatif aux droits et aux obligations des demandeurs d’emploi. » aggrave les sanctions à l’égard des demandeurs d’emploi. En cas d’absence à un rendez-vous, à une prestation ou une formation, en cas de refus de deux offres raisonnables d’emploi, et en cas d’insuffisance de recherche d’emploi, LE DEMANDEUR EST RADIÉ UN MOIS LA PREMIÈRE FOIS, DEUX MOIS LA SECONDE ET QUATRE MOIS LA TROISIÈME. Les allocat ...

Brèves de combat

> Anti-capitalisme

Non mais, qui c’est qui commande !

le 22 janvier 2019 | PAR Bernard
La nouvelle économiste en chef du FMI, Gita Gopinath, a appelé les dirigeants français à s’occuper du "mécontentement" dans la société. "Ce sont de vraies préoccupations qui doivent être traitées", a-t-elle ajouté en réponse à une question sur les risques politiques et, notamment, le mouvement des "gilets jaunes".
"T’as compris Manu, c’est pas toi qui commande. Maintenant, tu vas écouter ta maîtresse La Finance ou je convoque tes parents ! Regarde ton petit camarade Grec ! ..."
> Religions et autres mythes

A Paris, les anti-IVG s’accrochent à leurs fœtus !

le 21 janvier 2019 | PAR Pat de Botul
La «Marche pour la vie» a réuni dimanche quelques milliers d’opposants à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) et à l’euthanasie. Elle regroupe depuis 2005 des organisations catholiques et traditionalistes, comme l’ultraconservatrice Fondation Jérôme-Lejeune, mais aussi Renaissance catholique, Choisir la vie, Alliance Vita, ou les Associations familiales catholiques.
Une Marche pour la vie qui a reçu le soutien du Parti chrétien démocrate (Christine Boutin et Jean-Frédéric Poisson étaient de la partie). L’assemblée dominicale de familles, de soutanes et de personnes âgées bien mises, était aussi composée de jeunes gens en nombre, excités comme une veille de JMJ...


> Nouvelles internationales

Répression contre les gays et lesbiennes en Tchétchénie

le 15 janvier 2019 | PAR Pat de Botul
Une nouvelle vague d’arrestations d’hommes et de femmes liées à leur orientation sexuelle, réelle ou présumée, a commencé en Tchétchénie fin décembre 2018.
Depuis cette date, selon le Réseau russe LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans), une quarantaine de personnes ont été interpellées et deux d’entre elles auraient été tuées dans cette région du Caucase russe à majorité musulmane.

> Dans un sale État

Luc Ferry : "shot, shot, bang, bang" !

le 10 janvier 2019 | PAR Pat de Botul
Le philosophe provocateur, Luc Ferry, a fait fort. Alors que les provocations et la dérive autoritaire du gouvernement attisent les violences n’a rien trouvé de mieux que d’appeler la police à faire usage de ses armes. « Quand on voit des types qui tabassent à coup de pied un malheureux policier par terre, que les policiers se servent de leurs armes une bonne fois ! » a déclaré lundi l’ex-ministre sur Radio Classique. « On a la quatrième armée du monde, elle est capable de mettre fin à ces saloperies ! », a même tranché Luc Ferry. « Mais il y a un risque… » lui a rétorqué un journaliste. « Et alors ?... », a-t-il répondu, droit dans ses bottes pleines de fumier !

> Dans un sale État

La LDH et Amnesty International s’inquiètent des mesures de répressions envisagées par l’État

le 9 janvier 2019 | PAR Pat de Botul
En annonçant, lundi soir sur TF1, une future loi durcissant les sanctions contre les casseurs et les manifestations non déclarées, l’exécutif compte augmenter encore le pouvoir des préfets en les autorisant notamment à prononcer des interdictions de manifester contre de potentiels auteurs de troubles. Les représentants de l’État pourront même obliger ces derniers à pointer dans les commissariats ou les gendarmeries. Un fichage qui inquiète au plus haut point la Ligue des droits de l’homme (LDH).
Son président, Malik Salemkour, dénonce « une surenchère sécuritaire et une fuite en avant du gouvernement ». Pour lui, ces mesures visent à confondre les casseurs et les opposants politiques, et menacent directement la liberté de manifester, mais aussi la liberté d’opinion. « Et pas seulement de quelques-uns, mais de tous. » Sans compter qu’en renforçant les pouvoirs des préfets, c’est bel et bien une « police administrative », voire une « police politique » qui s’exercerait. D’autant que si l’État veut stopper les manifestations, « il ferait mieux de répondre d’abord aux demandes sociales qui s’y expriment », juge Malik Salemkour, qui ajoute que, même sans « loi anti-casseurs », les pouvoirs publics disposent déjà de l’arsenal nécessaire pour appréhender les éventuels participants violents.
Amnesty International s’inquiète également : "Si la volonté de réduire le droit de manifester n’est pas nouvelle, les menaces qui pèsent sur ce droit fondamental se font plus pressantes. Amnesty International note même que « depuis l’instauration de l’état d’urgence, un glissement dangereux s’est opéré ». L’organisation non gouvernementale explique que « des stratégies de maintien de l’ordre sont mises en place qui impactent fortement des droits fondamentaux dans l’objectif de prévenir des risques qui pourraient avoir lieu, sans aucune preuve concrète et solide que des événements dangereux pour la nation vont en effet arriver »...


> Chroniques du temps réel

En direct du direct

le 7 janvier 2019 | PAR Bernard
"Je me suis fait gazer avec mon amie, j’ai voulu avancer sur les CRS (...), la colère est montée en moi j’ai mal réagi, mais je me suis défendu."
Un ancien boxeur a pris un CRS comme punching-ball samedi 5.01.
Dans un communiqué publié dimanche, la Fédération française de boxe a dénoncé les "agissements d’une violence extrême" d’un ancien boxeur professionnel. La FFB n’a pas osé utiliser l’évènement pour se faire de la pub :
"Viendez chez nous et vous pourrez apprendre à battre un robocop surprotégé à mains nues !"
Tssss, petits joueurs...
> Nouvelles internationales

Hausser le thon...

le 7 janvier 2019 | PAR bernard
Un thon rouge de 278 kilos s’est vendu samedi 5 janvier la modique somme de 2,7 millions d’euros à Tokyo pour les premières enchères du Nouvel An. 10 000 euros le kilo...
Une bien belle façon de montrer à ceux qui s’achètent un bol de riz à crédit que d’autres leur ont suffisamment voler de fric sur le dos pour oser accorder un prix prohibitif à un poisson qui aurait simplement pu finir en boites pour les restos du cœur.
Enfoiré.e.s !
> Dans un sale État

"I have a dream"

le 6 janvier 2019 | PAR Bernard
Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a appelé dimanche les Français à se rassembler et à réclamer la fin des violences lors des manifestations des "gilets jaunes", au lendemain d’une journée de mobilisation marquée par de nouveaux heurts.
Naturellement, il parlait des violences policières...
> Nouvelles internationales

Espagne : l’extrême-droite andalouse machiste annonce la couleur

le 6 janvier 2019 | PAR Pat de Botul
Le parti d’extrême droite Vox du Parti populaire (PP, droite) et de Ciudadanos (centre droit), qui espèrent prendre le pouvoir en Andalousie réclame l’abandon d’un programme qui réclame aux deux formations qu’elles renoncent à un point de leur programme qui prévoit de « financer de façon adéquate la lutte contre les violences faites aux femmes ».
Pour la formation d’extrême droite, les mesures contre les violences machistes sont un « djihadisme de genre ». Son président, Santiago Abascal, a dénoncé des « lois idéologiques, qui ne protègent pas la femme et poursuivent l’homme en tant qu’homme ». Considérant qu’il s’agit d’une discrimination contre les hommes, il a demandé que l’on parle plutôt de « violence au sein de la famille »
Ah la sacro-sainte famille, la revoilà !...
> Dans un sale État

Quand on voit ce qui se passe ailleurs...

le 2 janvier 2019 | PAR bernard
AFP, mercredi 02 janvier 2019 à 16h39
Les forces de l’ordre ont dispersé mercredi à coups de gaz lacrymogène à Antananarivo (Madagascar) une manifestation interdite.
Merci à l’AFP pour cette nouvelle qui nous fait encore plus apprécier notre beau pays, notre belle démocratie, notre bon maître.
C’est pas chez nous qu’on verrait une telle répression...