Les articles du ML papier > carte postale de grèce
Les articles du ML papier
par Biscotte le 28 septembre 2018

carte postale de grèce

Article extrait du Monde libertaire n°1797 de juillet-Août 2018



Cher Monde libertaire,
Cette carte postale estivale de mon tonneau pour te relater une anecdote « récente » :

Dernièrement, alors que j’étais en train de manger des lentilles, j’ai été dérangé par Aristippe de Cyrène, un ancien condisciple de l’école socratique. Nos routes s’étaient radicalement séparées : lui avait créé sa propre école, exigeait un salaire de ses élèves, prônait l’hédonisme et jouait au courtisan. Moi, tu me connais, j’ai choisi la simplicité. La simplicité par choix, c’est le début de la liberté. Et - à moins de me prouver le contraire – la liberté de pensée, la liberté intérieure et la liberté sociale forment un trio indissociable.

“<>

Revenons à cette rencontre et au dialogue qui suivit : « Si tu flattais le roi, à mon exemple, tu n’en serais pas à bouffer des lentilles ».
Moi, tu me connais, je lui ai répondu du tac au tac : "Si tu te contentais de lentilles pour ton repas, tu n’aurais pas à lécher les pieds du roi avant de bouffer à sa table et d’entendre les fadaises de ses courtisans !".

Allez, porte-toi bien et… Attends, un autre truc… comme tu le sais, on a forcé Socrate à se suicider en s’empoisonnant. Bien plus tard, un autre homme a connu la même fin : nommé gouverneur de Chypre par le roi d’Égypte. Quelques années plus tard il livra l’île au roi de Syrie… Après la mort de ce dernier, notre homme perdit de sa superbe et de sa crédibilité. Ses ennemis disant qu’un traître pouvait récidiver, Il finit par se suicider en buvant du poison. Il s’appelait Ptolémée Macron.

Salut, mon ami !

Diogène .
PAR : Biscotte
SES ARTICLES RÉCENTS :
Le crépuscule des vieux
sinistre senestre
Notre amie, Aung San Suu Kyi...
Pour Mathieu, mort à 24 ans en 2011, tué par un chasseur alors qu’il cherchait des champignons
Ignorance fatale
caca pipi talisme
Mourir ? Plutôt crever !
Méfions-nous des contrefaçons…
L’ANDRA nous Bure le mou
Déraisons d’État
Assistance à liberté en danger !
Le paradoxe des ZADs
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler