Chroniques du temps réel > Youpi !
Chroniques du temps réel
par Bérangère Rozez le 5 juin 2020

Youpi !

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=4863





« Bérangère, c’est avec beaucoup de joie que nous nous préparons à vous retrouver dès le lundi 22 juin dans vos cinémas Pathé et Gaumont. Pour vous accueillir dans les meilleures conditions, nous avons mis à jour les mesures commerciales exceptionnelles vous concernant. » (lettre d’information « personnalisée » des Cinémas Pathé Gaumont)
Je remercie les cinémas Pathé Gaumont d’avoir pensé à moi, moi être unique et « exceptionnel » (le blabla du discours néolibéral vous connaissez non ?) dans cette société ultra individualiste.
Merci d’adapter vos mesures commerciales spécialement pour moi – selon des critères qui m’échappent encore mais je vais creuser le sujet.
Merci de me faire sentir consommatrice indispensable et relanceuse de l’économie – gloire à moi –, et de la formidable culture subordonnée à l’économie de marché. Comme je me sens mieux tout à coup. On a vraiment pensé à moi. En plus j’apprends que j’ai une part du capital (« vos cinémas »)
C’est-y pas formidable ? Vive la culture productiviste ! Capitalisme et égo à gogo.
#UneEpoqueFormidable #CultureComedyClub


PAR : Bérangère Rozez
SES ARTICLES RÉCENTS :
Le Glossaire présidentiel
One-man-show
Implacable 1 (ça, c’est ça de l’argument)
Implacable 2 (on continue dans le top de la pertinence et l’irréfutable)
Macron et l’art de la contorsion
En même temps
Vive les colos !
Croissance, relance… décadence
le retour du grand guignol : LaREMComedyClub
La boulette
L’art et la manière de brosser dans le sens du poil
Ça vole bas
Grand Guignol : LaREMComedyClub
Pluie de milliards
Piqûre de rappel
L’alternative Pénicaud : la peste ou le choléra
Jean-Mimi vs Edouard
Dans l’air du temps
A nos jours (mal)heureux !
« Désinfox » ou le contrôle de l’information
Sois belle et masquée
Les dix commandements covidiques
Les grosses ficelles d’un bien médiocre président
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler