Dans un sale État > Gilets jaunes. Communiqué de la Fédération anarchiste
Dans un sale État
par Relations extérieures de la FA le 11 décembre 2018

Gilets jaunes. Communiqué de la Fédération anarchiste

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=3786



http://www.federation-anarchiste.org/
ifa@federation-anarchiste.org
09/12/2018

Communiqué Gilets jaunes


Un mouvement de colère comme on n’en a pas vu depuis longtemps en France est
apparu il y a plusieurs semaines, désorientant totalement le pouvoir étatique. Il est
compréhensible et légitime face à la violence sociale subie; la diversité de ses acteurs
est le symptôme du degré de ras-le-bol auquel ont mené les politiques successives
d’austérité plus ou moins maquillée. Cette révolte, même si elle est spectaculaire, ne
fait que s’ajouter aux derniers mouvements sociaux en cours ici et là : hôpitaux,
SNCF, facs, lycées, etc.
La principale caractéristique de ce mouvement est son rejet de la représentation
politicienne et a fortiori des leaders autoproclamés. Sur les ronds-points occupés
s’inventent de nouveaux modes de socialisation.
Les anarchistes ne peuvent qu’approuver une attitude qui est la leur depuis
toujours. Cependant, la révolte est vaine si elle n’est suivie de propositions. Celles-ci
existent, comme par exemple à Saint-Nazaire ou Commercy, et même si elles ne
satisfont pas pleinement des anarchistes, elles méritent d’être soutenues tant qu’elles
vont dans le sens de l’émancipation.
Nous tenons à dénoncer et condamner les très nombreuses violences répressives de
l’État (arrestations arbitraires, comparutions immédiates, mutilations dues aux tirs de
flash-ball et d’autres armes offensives policières, etc) comme seules réponses aux
contestations.
La victoire de ce mouvement ne sera pas la dissolution de l’Assemblée nationale
(surtout pour y installer des démagogues/populistes et/ou nationalistes qui eux mêmes ne tolèreraient pas de telles manifestations) mais sa mise hors d’état de nuire
par l’instauration de l’autogestion et du fédéralisme libertaire.

Fédération Anarchiste
PAR : Relations extérieures de la FA
SES ARTICLES RÉCENTS :
Où est Steve Maia Caniço - Communiqué
Bure - Communiqué
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 12 décembre 2018 00:47:16 par Stavropoulos

Enfin!

2

le 13 décembre 2018 09:40:45 par GÉRARD JAN



APRÈS AVOIR ÉTÉ APHONE OU CARRÉMENT MÉPRISANTE POUR LES GILETS JAUNES ,LA VIEILLE BRANCHE AUTORITAIRE DE LA MOUVANCE ANARCHISTE

ESSAIE DE RATTRAPER LE MOUVEMENT SOCIAL EN CONSIDÉRANT QU’ELLE N’EST PAS COMPLÈTEMENT SATISFAITE PAR LES ACTIONS ET REVENDICATIONS

DES GILETS JAUNES CAR L’AUTOGESTION N’EST PAS À SON PROGRAMME ( SURTOUT AUX RONDS -POINTS ),ALORS QU’ELLE SAIT MONTRER L’EXEMPLE PAR SON MODE DE FONCTIONNEMENT

QUE CE SOIT DANS SES OEUVRES ET EN PARTICULIER DANS SON ORGANE PARLÉ OU POUSSE -DISQUÉ RADIO LIBERTAIRE

COURS CAMARADE , TON VIEUX MONDE ( LIBERTAIRE ) EST DÉPASSÉ !

3

le 13 décembre 2018 23:43:23 par Jean-Pierre

Sans carte à la FA, j’aime bien son journal sur papier ou sur le net. Gérard Jan, Gejan aussi je suppose, tu serais pas du genre haineux. Pas bon pour le foie tout ça...

4

le 14 décembre 2018 09:10:27 par Val

Merci, messeigneurs, de nous jeter enfin un regard condescendant , mais on n’a pas attendu votre communiqué du bout des lèvres pour savoir que le drapeau noir a la couleur des gilets jaunes ! Ciao !

5

le 15 décembre 2018 08:53:46 par eyjafjallajökull

Bonjour,
Je suis partiellement déconcerté par ce communiqué. Pourquoi soutenir des gens qui ont des revendications ’’ pas pleinement anarchistes "" comme vous le dites plus haut???
A ce moment la on va soutenir tout les gens qui ont au moins une revendication commune libertaire. Les insoumis sont anticapitalistes hop on les soutient, le PS est anticapitaliste hop on soutient. Le PCF est anticapitaliste hop on soutient. Je sais je grossis le trait mais c’est pour bien faire comprendre la logique.
Pourquoi troquer le drapeau noir pour un gilet fluo ??? Parce que le jaune est à la mode et qu’on veut pas être en reste dans ce mouvement trop polymorphe pour qu’on y comprenne quelque chose.
Pourquoi soutenir des gens qui n’iront pas jusqu’au bout d’un projet de transformation de notre société et qui nous diront ’’ désolé les anars mais nous on s’arrêtent la vous allez trop loin pour nous ".
Faire des petits bricolages constitutionnels qui feront croire aux gens qu’ils ont plus de liberté et qu’au final non ils n’en ont pas; pour moi non merci.
soit on accompagne des gens qui iront jusqu’au bout avec nous soit on les laissent faire leurs chemins.
Donc pour moi , non je ne soutiendrai pas un mouvement qui est que partiellement libertaire, j’ai pas envie de sauter du train pour continuer la lutte qui ce sera arrêtée en chemin.
Je suis très étonné de ce soutien de la part de la F.A. et j’espère qu’une réflexion de fond ce fera en prenant plus de hauteur et en en cédant pas à l’effervescence actuelle.
Tout mouvement populaire n’est pas forcément anarchiste et à force de soutenir tout ce qui ressemble un tout petit peu à un mouvement libertaire on se perd on ternit son image sur le long terme.
IL y a pas de demi anarchisme. Ca n’existe pas.Soit on est libertaire soit on ne l’est pas.

6

le 18 décembre 2018 13:08:22 par NT

Le communiqué de la FA est certes tardif, mais il vaut mieux tard que jamais! Cette orga a été prise de court comme la plupart d’autres. Le mouvement des gilets jaunes est un mouvement de masses et comme tout mouvement de ce genre, protéiforme. Le fait qu’il y ait de fait des tendances politiques allant de l’extrême droite aux anarchistes dans ce mouvement ne doit pas décourager ces derniers à y prendre part pleinement. Le purisme est mortifère.

7

le 18 décembre 2018 14:42:11 par robingaud

bonjour,
je suis d’accord avec eyja car on ne peut soutenir un mouvement qui, d’une part apolitique, d’autre part dont la moitié soutiennent le front national, et ne veut rien ni de syndicats ni des partis ou mouvements ! Je sens comme un brin nationaliste dans ces gilets jaunes qui ne me plait pas trop. quant à leurs revendications, elles évoluent en fonction de l’air tu temps, après les taxes, la démission de Macron etc. et maintenant le référendum d’initiative populaire... Attendons qu’ils aient achevé leur mue et soient devenus anarchistes pour les soutenir, même leurs difficultés à vivre sont aussi les nôtres. fratenellement jmb

8

le 18 décembre 2018 18:54:21 par LeGiletJauneInconnu

Militant depuis longtemps pour la démocratie directe et les organisations à zéro hiérarchie, j’ai enfilé un gilet jaune il y a un mois. Nous avons lancé et voté en AG la pétition suivante : [LIEN]
Objectifs :
- remplacer TOUTES les taxes par des impôts progressifs;
- transférer le pouvoir budgétaire aux citoyens

Nous, citoyens en lutte, sollicitons l’aide de toutes et de tous pour diffuser notre pétition. ( Cette pétition n’est qu’une partie de nos revendications votées en AG ).

Rond-Point du Paiou, Lux, Chalon-sur-Saône ( 71 )

9

le 5 janvier 2019 14:55:58 par Guillaume

Pour moi, il faut soutenir le mouvement car :
- c’est un mouvement populaire qui n’est pas organisé ou imposé par un parti,
- il y a permis de faire ressortir des idées, des questions communes et des thèses à défendre ensemble par beaucoup de gens ( rôle de l’état, rôle de l’impôt, organisation de la société, répression policière, solidarité, rôle des assemblées représentatives, etc. ),
- il est représentatif de la population ce qui en fait un socle solide pour amener du changement. Cette représentativité l’éloigne des luttes partisanes et facilite le rassemblement des hommes qu’ils aient voté blanc, fn, pc, ps ou pas du tout.

enfin, personnellement, le soutient, même partiel, fait plus avancer les causes que l’opposition qui se termine toujours par un homme en lutte contre son frère