Actualité de Radio Libertaire > Emission "femmes libres" de Radio libertaire
Actualité de Radio Libertaire
par femmes libres le 28 janvier 2020

Emission "femmes libres" de Radio libertaire

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=4482

programme de février 2020



L’émission Femmes libres est un espace de réflexion et d’étude de l’oppression spécifique des femmes dans une société patriarcale et capitaliste fondée sur la domination masculine. Cet espace valorise les stratégies de défense, de dénonciation et de reconstruction mises en œuvre par les mouvements féministes, à la lumière de l’analyse des rapports sociaux de sexe. Chaque émission comprend, le plus souvent, trois parties : des invités.es ; des informations militantes : réunions, colloques, publications, films, expos... ; des rubriques qui varient chaque semaine : La tribune libre, D’Eve à Philomène sans oublier les autres…
Chaque mois, le programme prévu est diffusé dans le réseau féministe ; il est souvent repris dans des publications, comme celle du réseau Ruptures ou le bulletin de la Marche mondiale des femmes. Les enregistrements des émissions sont disponibles ici


Mercredi 5 février


D’Eve à Philomène sans oublier les autres : James Miranda Stuart Barry (vers 1789-1799 – 25 juillet 1865, né Margaret Ann Bulkley) est un chirurgien militaire de l’armée britannique.
Abaniko a été créé en avril 2018 avec l’envie de développer plus d’espaces créatifs et musicaux dédiés exclusivement aux femmes dans le monde hyper-masculinisé de l’industrie musicale. Genre musical éclectique avec des harmonies à deux voix, une basse, une guitare, un ukulele et une boîte à rythmes. Ce duo explore de nouvelles formes, couleurs et styles. Les paroles des chansons sont féministes, militantes et chantées en espagnol, français et anglais. Les chansons tentent d’apporter un soutien aux multiples victimes du machisme et dénoncer les situations sexistes de la vie quotidienne. Lien facebook: @Abanikoband - youtube: https://www.youtube.com/channel/UC0dgvZlkXiXJsNJzwQphEag
Soundcloud : https://soundcloud.com/user-289320819

Mercredi 12 février

Françoise Mingot-Tauran : les Editions Wallâda et le Printemps des poètes, mais aussi les Goguettes de Fanfan. Françoise (pseudonymes : de Pascalin, ou Fanfan, selon les thématiques de récitals), est agrégée de Lettres et docteur en Littérature comparée, elle est éditrice, chanteuse et comédienne.

Mercredi 19 février

La Tribune libre : Bicentenaire du Prado, femmage à Sofonisba et à Lavinia, deux femmes peintres de la Renaissance.
Casse-rôles : Journal féministe et libertaire, publié chaque trimestre depuis 2017. Rencontre entre des membres du Collectif de publication avec Annie Nicolai, et des lectrices autour des numéros 10 et 11.

Mercredi 26 février

• Arabofolies à l’Institut du Monde Arabe :
Festival musical, des arts et des idées, du 28 février au 8 mars, avec Chirine El Messiri, en charge du Forum des Citoyennes à l’IMA, qui aura lieu le 6 mars, sur le thème Les sociétés civiles à l’épreuve : Féminisme et révolution, Créer en communauté et en sororité, Lutter contre les violences faites aux femmes. Au programme musical pour l’émission, Raja Méziane et Camélia Jordana. www.imarabe.org

Pour contacter l’émission : 01 43 71 89 40 le mercredi entre 18h30 et 20h30, pendant les pauses musicales
Pour écrire à l’équipe : femmes.libres@outlook.fr
Pour écouter l’émission : 89,4 Mhz, en direct en Île-de-France
http://media.radio-libertaire.org, en direct ou en téléchargement, partout dans le monde
Pour nous suivre : http://emission-
femmeslibres.blogspot.com/


Pour soutenir Radio libertaire 
PAR : femmes libres
SES ARTICLES RÉCENTS :
Le programme de juillet 2020 de l’émission Femmes libres
Le programme de juin 2020 de l’émission Femmes libres
Le programme de mars 2020 de l’émission Femmes libres
Le programme de septembre 2019 de l’émission Femmes libres
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 31 janvier 2020 02:24:31 par Bouboul

Il n’y a rien à télécharger sur [LIEN] qui ne marche plus depuis plusieurs mois.