Vie du journal > ÉDITO DU ML N°1802
Vie du journal
par Jean-Marc R. CRML le 4 janvier 2019

ÉDITO DU ML N°1802

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=3823

Gilets jaunes : Par-delà le bien et le mal !

Dans le milieu « progressiste », il est de bon ton de ne soutenir les gilets jaunes que comme la corde soutient le pendu. Ils ne seraient pas vraiment écolos. Certains tiendraient des propos racistes, homophobes, sexistes... Et puis, d’abord, qui sont-ils ces gens sortis de nulle part, sans programme revendicatif « élaboré », refusant tout représentant, pacifiques mais ne refusant pas la violence... ?

Peut-être ne sont-ils que des gens ordinaires n’en pouvant plus de fins de mois difficiles, de précarité, de petites retraites... ? Peut-être ne sont-ils que des laissés pour compte de la mondialisation capitaliste, des déçus de la démocratie bourgeoise représentative, des plus que déçus des formes traditionnelles d’opposition politiques et syndicales... ?

Bref, le mouvement des gilets jaunes ressemblerait à s’y méprendre à une Jacquerie sans perspective ni avenir. Voir ?
Qu’on ne s’y trompe pas, en effet, ils ne demandent pas seulement une baisse de la hausse du prix de l’essence. Ils se battent aussi contre la suppression de l’ISF, pour le RIC (référendum d’initiative citoyenne) ..., et mine de rien, à très peu, organisés en réseaux, en pratiquant l’action directe avec persévérance..., ils ont fait reculer le gouvernement comme jamais encore.

Oh, bien sûr, il est certains mouvements politiques qui essayent de les récupérer et il n’est pas impossible qu’ils réussissent. Et ils réussiront d’autant mieux que nous ne répondrons pas clairement aux questions de fond que posent les gilets jaunes et que nous nous contenterons d’être spectateurs au lieu d’être acteurs.
PAR : Jean-Marc R. CRML
SES ARTICLES RÉCENTS :
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 11 janvier 2019 22:47:32 par patrick

Je ne melange pas torchon et serviette, ça sent pas bon, l’anar et le facho, pas bon du tout, pas bon non plus avec les communistes au Melenchon, les gilets jaunes ne sont en rien révolutionnaires, au mieux ils réclament pour leur pouvoir d’achat au pire ils revendiquent le droit comme un acquis vénale, il vaudrait mieux abolir totalement le fric, et là, je ne pense guere que le gilet jaune ne le souhaite, moi, Rsa, pauvre mais libre, situationniste, anarchiste, et libertaire, vous voulez vraiment changer ce monde, et si on réessayent l’expérience de la Cécilia au Brésil, rêvons un peu, ayons de l’audace, a bientôt.

2

le 12 janvier 2019 11:06:34 par GILLES ET JHONS

CERTAINS "ANARS" ,PLUTÔT MÉPRISANTS ONT EU DU RETARD À

L’ALLUMAGE POUR COMPRENDRE QUE L’ON EST DANS UN MOMENT

HISTORIQUE RÉVOLUTIONNAIRE ,ON ATTEND DE LIRE AUTRE CHOSE

QUE DES RECETTES DE CUISINE ,LE RÉVEIL SEMBLE ÊTRE DIFFICILE

MOINS VOTARD QUE JAMAIS !

3

le 12 janvier 2019 14:03:24 par Claude Piquemal Moreira

I disapointed by this Libertarian analysis published in L.M. regarding the activities if the "Gilets Jaune" all over France.
I would expect Anarchists in France to take advantage of t

4

le 12 janvier 2019 18:57:36 par Gilette

Après s’être foutu des Gilets Jaunes ou restée en dehors du mouvement ,la FA
commence à rire jaune ,c’est son côté caméléon d’accompagnement avec une
titraille bourrée d’ironie,le péril jaune !

5

le 14 janvier 2019 16:05:15 par crml

le titre se voulait ironique envers le pouvoir qui est dans la peur panique ridicule envers un mouvement comme les "bons européens blancs" étaient dans la peur panique ridicule face à l’alliance redoutée entre la chine et le japon, fin du 19e siècle. Il va de soi que le péril jaune de ce début de 21e siècle n’a rien à voir avec de quelconques réflexions racistes et xénophobes.

6

le 14 janvier 2019 16:07:54 par crml

pour Gilles et Jhons.... il faut appuyer sur le bouton "déverrouiller majuscules" pour écrire un message...

7

le 22 janvier 2019 22:46:25 par Pierrot

Pas lu encore le dernier ML, mais c’est une vraie question qu’on me pose: "Eh toi, Pierrot, en tant qu’ anarchiste, ils en pensent quoi, les anars, des gilets jaunes?"... J’ai un peu discuté avec des GJ sur les ronds points, j’ai posé mon GJ sur l’avant de ma voiture, et la peur du facho me l’a fait enlever... Je la remet aujourd’hui. Comme chez les anarchistes, il y a a des cons, mais il y a aussi des gens en détresse qui pointent le doigt sur ce qui ne va pas dans la société actuelle. Et là, on est tous d’accord!... les GJ sont quand même arrivé à faire bouger les choses, regardez les médias internationaux!!! Alors que les anarchistes français... que dalle!

8

le 26 janvier 2019 18:34:52 par Marlo

Et y sont ou les anars ? Hein, y sont ou ? Sinon a se méfier de tout, de tous... Elle était belle la révolution... Mais laquelle ?

Marlo,