Anarchie dans le monde > Communiqué de la Fédération Anarchiste Sicilienne 26.08.2018
Anarchie dans le monde
par Federazione Anarchica Siciliana le 27 août 2018

Communiqué de la Fédération Anarchiste Sicilienne 26.08.2018

Le Diciotti: défaite du gouvernement



La grande manifestation du 25 août dans le port de Catane, aux abords du quai où était ancré le bateau de la Garde côtière Diciotto où 148 migrants étaient encore bloqués, qui a rassemblé près de 3000 personnes, marque un moment important de la forte mobilisation mise en œuvre par les mouvements antiracistes de Catane et de la Sicile au cours de ces journées contre les politiques du gouvernement et du ministre de l’ intérieur Matteo Salvini.

Même si le mot d’ordre appelant au rassemblement sur le port —"Salvini démission"— était à notre avis faible et contradictoire, de même que les appels à la Constitution entendus depuis la tribune, traduisent une confiance naïve dans une Démocratie chaque jour plus inapte structurellement à répondre aux exigences de liberté et égalité des personnes, la manifestation a d’un autre côté fait la preuve d’une capacité unitaire, de la détermination et la volonté de réagir contre la spéculation raciste et fascisante qui est en train de se développer sur le dos des migrants, contre le pourrissement que tout ceci est en train de générer au plan culturel.

La charge de la police contre les manifestants, si elle se veut l’expression de la ligne dure adoptée par le Palais du Viminal*, illustre aussi la faiblesse d’un gouvernement qui doit chaque jour relever la barre de l’intolérance et de l’affrontement pourvu de conserver une adhésion basée sur les pires instincts de la l’apolitisme et du racisme.

La capitulation du ministre shérif, qui a décidé en soirée de faire débarquer les migrants sequestrés sur le bateau militaire italien, représente sans aucun doute une grande victoire des mouvements d’opposition et de tous ceux qui se sont activés contre cet énième abus de pouvoir.

L’affaire du bateau Diciotti a fini par créer des frictions institutionnelles, suite à l’ouverture d’enquêtes visant Salvini pour séquestration de personnes, arrestation illégale et abus dans l’exercice de ses fonctions. Nous savons parfaitement que le gouvernement a en main les atouts et les lois pour se moquer de cette enquête, de même que nous sommes convaincus que ce n’est pas la magistrature qui mettra un frein à la xénophobie d’État que le gouvernement 5 étoiles - Ligue est en train de pratiquer. Toutefois nous savons parfaitement que les contradictions qui ont éclaté au sein des divers palais ministériels, sont un signal qui met l’accent sur le danger de la période politico-sociale que nous sommes en train de traverser.

Aujourd’hui il faut soustraire de l’espace et de l’adhésion au fascisme montant à partir des questions concrètes : en premier lieu intégrer la question des migrants à un niveau plus général, celui de la question sociale qui concerne tous les exploités ; réclamer des droits pour tous, indépendamment de la couleur de la peau e des lieux de provenance ; démonter la politique du "les Italiens d’abord" , en renforçant les engagements pour reconquérir les droits des travailleurs, des précaires, des pauvres ; lutter contre toute discrimination et violence (sexiste, de genre, xénophoben de classe) et en construisant des fronts et des luttes unitaires, d’en bas, horizontales et émancipées de la maladie institutionnelle et politicarde qui émerge encore une fois de l’attitude de beaucoup de mouvements qui descendent dans la rue contre les politiques du Gouvernement.
PAR : Federazione Anarchica Siciliana
SES ARTICLES RÉCENTS :
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler