Nouvelles internationales > BARRICADES A l’USINE OCCUPEE ROG !
Nouvelles internationales
par divers le 8 juin 2016

BARRICADES A l’USINE OCCUPEE ROG !

Ljubljana, Slovénie

Ce lundi 6 juin, dans la matinée (à 3h30), le maire de la ville de Ljubljana, avec les forces de sécurité et la police, a attaqué l’usine autonome ROG, squattée depuis 2006.
Les forces de l’ordre ont essayé d’expulser la place et d’entamer la démolition de l’endroit.
Les gens ont réagi rapidement et, peu de temps après l’attaque initiale, quelques centaines de personnes ont résisté avec succès à la violence, à l’expulsion et à la démolition. Des barricades ont été dressées et, après quelques heures, les forces de sécurité et de la police ont été repoussées hors de l’usine. L’espace est depuis ce matin à nouveau sous le contrôle du peuple. Différentes activités sont prévues pour les jours prochains, car la situation est
incertaine.

::: FB page pour support : https://www.facebook.com/ohranimorog/

::: VIDEO de l’attaque du matin : http://komunal.org/video/prostori/340-ljubljana-najbrutalnejse-mesto-na-svetu

::: Certains rapports de presse:
http://info-action.net/index.php

Plus de vidéos de conflit du matin : https://www.dnevnik.si/1042740492#


Slovénie. Défendons l’usine occupée ROG



Nous sommes réunie.s à l’usine occupée ROG. Les artistes, militant.e.s, philosophes, membres des différents collectifs et des groupes, qui ont été actifs ici depuis plus de 10 ans, sont ici. Notre travail est basé sur l’autonomie, la solidarité et l’ entraide. Au lieu d’essayer de parvenir à un compromis, la municipalité de Ljubljana ignore les activités organisées dans l’usine. Leur but est d’arrêter la riche abondance d’activités qui se déroulent à ROG et qui s’opposent aux idées capitalistes de gentrification du centre de la ville et d’aménagement pour les touristes et les artistes « connus ».
En bref, leur but est l’expulsion des personnes qui utilisent les lieux actuellement, la démolition de tous les bâtiments sauf le principal (l’usine Rog est un complexe de 5 bâtiments plus le bâtiment principal, tous les bâtiments ont des activités de logement).
L’attaque contre ROG est survenu, aujourd’hui, le 6 Juin, à 3:15 le matin. Les forces de sécurité étaient violentes envers les occupant.e.s de l’usine. Quand la police est venue, rien n’a changé, sauf que la violence a été atténuée un peu. Nous avons construit des barricades autour de l’endroit qu’ils veulent vendre comme terrain constructible. Derrière les barricades il y a les forces de sécurité, travaillant pour la municipalité.

Il y a environ 100 personnes soutenant notre cause dans la zone de l’usine maintenant.

Chaque soutien est plus que bienvenue. Vous pouvez montrer votre soutien en partageant les informations - VENEZ L’USINE !

PROTESTATION DEVANT L’USINE ROG au Petkovšek RIVER BANK ! (La face arrière de
l’usine, face à la rivière).

ENSEMBLE NOUS PROTÉGERONS ROG !!!

Vous pouvez également appeler le maire de Ljubljana, Zoran Jankovic et lui demander d’arrêter la
démolition. Son numéro: +38651600601


https://youtu.be/B31ASN8Lkjc

https://youtu.be/B31ASN8Lkjc
https://en.squat.net/2016/05/19/ljubljana-call-for-support-for-autonomous-factory-rog/#more-17172
http://komunal.org/video/protesti/342-roza-si-rusil-ne-bos
https://www.facebook.com/InternationalOfAnarchistFederations/photos/a.165805426963124.10737
41830.163779383832395/501555483388115/?type=3&theater







Quelques éléments supplémentaires :



la Slovénie est sur la route des Balkans pour les réfugié.e.s. Les copains / copines de la FAO (slovène) se sont beaucoup investi.e.s dans l’accueil et l’aide aux réfugié.e.s.
Le squatt ROG a été et reste un lieu d’hébergement pour les réfugié.e.s. Les copains et copines y font un boulot d’information, d’aide juridique, des cours de langues, etc.
Les réfugié.e.s soutiennent bien entendu le squatt et ses occupant.e.s.
La FAO a un local dans un autre espace squatté (une ancienne caserne) qui regroupe divers collectifs et des boites de nuits / salles de concerts, en plein centre de Ljubljana. Là encore, les réfugié.e.s y sont accueilli.e.s et aidé.e.s.
A la dernière CRIFA, un groupe de réfugié.e.s faisait la cuisine pour la soirée, afin de se faire 3 sous. Les WE voient toute la population jeune de Ljubljana venir dans les différents cafés aux différentes ambiances.
Dans un bar, il y avait un spectacle de musique indienne. Le public était un vrai mélange joyeux de slovènes, d’Afghans, de kurdes, de syriens, etc.
Il y a quelques années, lors d’une autre CRIFA, nous avions fait la fête à ROG sur la musique endiablée des Balkans. Le lieu était occupé par des gens du quartier qui jouaient aux cartes, discutaient, etc.
... Tout ça pour dire que ce ne sont pas des lieux marginaux.

Amitié libertaire,
Fred - FA (Besançon)
PAR : divers
SES ARTICLES RÉCENTS :
Slovénie. Attaque FASCISTE contre l’usine AUTONOME ROG
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler