Nouvelles internationales > Athènes . Rendez vous féministe et solidaire était donné le 8 mars
Nouvelles internationales
par Patrick Schindler le 13 mars 2023

Athènes . Rendez vous féministe et solidaire était donné le 8 mars

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=7091

place Syntagma à 18h30

Si en France, la température sociale est à la grève générale, ici en Grèce, un événement est venu "percuter" le contexte déjà un très tendu.

Dimanche dernier ont eu lieu de grosses manifestations dans tout le pays, après l’accident ferroviaire (une erreur d’aiguillage !) qui a eu lieu près de la ville de Larissa et a provoqué la mort de 57 personnes en en blessant plusieurs dizaines d’autres , dont beaucoup de jeunes revenant de province, après avoir fêté le carnaval en province, lors du week-end prolongé.

La colère s’est donc emparée de tout le pays contre un gouvernement de droite plus qu’assumée, se montrant incapable de faire face dans tous les domaines sociaux (pénurie de personnel dans les hôpitaux et les écoles, etc.), mais incapable également d’assurer la sécurité sur le Trafic des chemins de fers grecs, d’autant plus depuis la privatisation du réseau, là comme ailleurs : manque de personnel formé, fermeture de beaucoup de petites lignes) ...

Face à la colère populaire et à l’approche des élections législatives, le ministre des transports a aussitôt été prié de démissionner et le Premier ministre Mitsotakis a fait ses excuses sur Twiter (ce qui fait une belle jambe aux familles des victimes et à l’opinion générale) !!!!

De fait, une énorme manifestation a eu lieu dimanche à Athènes, violemment réprimée par la police et l’armée. Ce qui n’a fait que décupler la colère.

Le 8 mars, une grève générale a été suivie dans tout le pays, transports et écoles fermées, etc...

Du fait de ces perturbations, contrairement aux autres années, il y avait relativement peu de monde le soir pour la manif célébrant la Journée internationale des Droits des femmes à Athènes (environ 300 personnes).

Les flics, vu le contexte, se sont fait relativement discrets :
Au départ de la manif, des manifestants ont crié "Gouvernement assassin" place Syntagma, devant le bâtiment de l’assemblée.




Des banderoles et tracts expliquaient, entre autres : "Les privatisations tuent les combattants de la liberté !" :




C’est dans une ambiance surchauffée, que les militant.es et sympathisant.es féministes et queers ont marqué leur solidarité dans une manif unitaire :




Beaucoup de slogans et banderoles anti-patriarcales, dont celle-ci :
(fin du texte : Sabbats - Brûlez les riches, pas les sorcières !)




Manif moins festive qu’habituellement car très politisée :



Des flyers anarcha-féministes soulignaient le ras-le-bol du sexisme :




"Il est temps de renverser les valeurs patriarcales" ! :





Texte et photos : Patrick Schindler, individuel FA, Athènes

PAR : Patrick Schindler
individuel FA, Athènes
SES ARTICLES RÉCENTS :
Février de cette année-là (2024) avec le rat noir
Janvier, une nouvelle révolution... terrestre*. Et le rat noir, toujours là.
Décembre : pas d’hibernation pour le rat noir.
Novembre, le rat noir toujours plongé dans des livres.
lectures d’octobre avec le rat noir
Sœurs ensemble, tu n’es plus seule !
Les vendanges du rat noir. Septembre 2023, un bon cru...
Le rat noir est "in" pour ce mois d’août
Lunettes noires pour un rat noir, voilà juillet.
Gay Pride d’Athènes 2023 en une seule photo !
Le rat noir répond à l’appel de juin
En mai le rat noir lit ce qui lui plait (mai 2023)
En avril le rat noir ne se découvre pas d’un livre
En Arès, le rat noir hellénophile attend le printemps.
Hommage au philosophe, René Schérer
Pour un mois de février à ne pas mettre un rat dehors...
Le rat noir a fait au gui l’an neuf : merveille : son œuf mensuel.
Grèce. Un Rom de 16 ans tué par un policier pour un vol à 20 €
Pour finir l’année avec le rat noir
Commémoration du 17 novembre 1973, hier à Athènes
Ballade en novembre pour le rat noir
Finies les vendanges en octobre, le rat noir fomente en tonneau
"C’est en septembre que je m’endors sous l’olivier." rêve le rat noir
Coming août, voici le rat noir.
Le rat noir lit à l’ombre en juillet
Gay Pride Athènes 2022
En mai, le rat noir lit ce qui lui plaît.
En avril, le rat noir ne se découvre pas d’un livre.
Encore un peu du rat noir pour mars
Le rat noir de mars
Vite, le rat noir avant que mars attaque...
Février de cette année-là, avec le rat noir.
Une fin de janvier pour le rat noir
deux mille 22 v’là le rat noir
Le Rat Noir de décembre...
Un rat noir de fin novembre...
Début novembre, le rat noir est là
Octobre, nouveau message du rat noir
revoilà le rat en octobre
Le message du rat noir, fin septembre
La rentrée du rat noir
La fin août du rat noir
Mi-août, voilà le rat noir !
Le rat noir, du temps de Jules au temps d’Auguste
Le rat, à l’ombre des livres
Interview de Barbara Pascarel
Le rat noir, fin juin, toujours le museau dans les livres
Un bon juin, de bons livres, voilà le rat
On est encore en mai, le rat lit encore ce qui lui plait
En mai le rat lit ce qui lui plait
Fin avril, le rat noir s’est découvert au fil de la lecture
Un rat noir, mi-avril
Une nouvelle Casse-rôle sur le feu !
Qu’est Exarcheia devenue ?
V’là printemps et le rat noir en direct d’Athènes
Le rat noir de la librairie. Mois de mars ou mois d’arès ? Ni dieu ni maître nom de Zeus !!!
Librairie athénienne. un message du rat noir
Le rat noir de la librairie athénienne. Février de cette année-là.
Le rat noir d’Athènes mi-janvier 2021
Le rat noir de la bibliothèque nous offre un peu de poésie pour fêter l’année nouvelle...
Volage, le rat noir de la bibliothèque change d’herbage
Octobre... Tiens, le rat noir de la bibliothèque est de retour...
Le rat noir de la bibliothèque pense à nous avant de grandes vacances...
Maurice Rajsfus, une discrétion de pâquerette dans une peau de militant acharné
Juin copieux pour le rat noir de la bibliothèque.
Juin et le rat noir de la bibliothèque
Mai : Le rat noir de la bibliothèque
Séropositif.ves ou non : Attention, une épidémie peut en cacher une autre !
Mai bientôt là, le rat de la bibliothèque lira ce qui lui plaira
Toujours confiné, le rat de la bibliothèque a dévoré
Début de printemps, le rat noir de la bibliothèque a grignoté...
Ancien article Des « PD-anars » contre la normalisation gay !
mars, le rat noir de la bibliothèque est de retour
Janvier, voilà le rat noir de la bibliothèque...
Vert/Brun : un "Drôle de couple" en Autriche !
Ancien article : Stéphane S., le poète-philosophe libertaire au « Sang Graal »
Algérie : l’abstention comme arme contre le pouvoir
Décembre 2019 : Le rat noir de la bibliothèque
1er décembre, journée mondiale contre le sida : les jeunes de moins en moins sensibilisés sur la contamination
A Paris, bientôt de la police, partout, partout !
Les Bonnes de Jean Genet vues par Robyn Orlin
N° 1 du rat noir de la bibliothèque
En octobre et novembre le ML avait reçu, le ML avait aimé
Razzia sur la culture en Turquie
Ces GJ isolés qui en veulent aux homos !
Service national universel pour les jeunes : attention, danger !
Vers l’acceptation de la diversité des familles dans la loi ?
Une petite info venue de Grèce
Le philosophe à l’épreuve des faits
La Madeleine Proust, Une vie (deuxième tome : Ma drôle de guerre, 1939-1940)
Loi sur la pénalisation des clients : billet d’humeur
Les anarchistes, toujours contre le mur !
Le Berry aux enchères
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler