Alternatives en actes > D’un municipalisme libertaire sans étiquette mais avec une réalité avoisinante!
Alternatives en actes
par Jean-Marc Raynaud le 28 octobre 2017

D’un municipalisme libertaire sans étiquette mais avec une réalité avoisinante!

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=2628

L’île d’Oléron. 30 km de long, 15 de large. 20 000 habitants l’hiver, 500 000 l’été. Comme le sentiment d’être un peu envahi. Mais, bienvenue. 8 communes. Toutes de droite (centre droit) depuis toujours. Lors des dernières élections municipales, à Dolus d’Oléron, il aurait du en être comme d’hab. Et bé non ! Comme quoi ! Mais pourquoi ? Une fois n’est pas coutume, une bande de jeunes a décidé de se présenter. Grégory s’était déjà fait remarquer en animant « Roule ma frite », un plan écolo pour faire rouler les bagnoles à l’huile de friture. Il avait deux autres lignes stratégiques. Pas de Mac Do à Dolus (il y avait un projet en ce sens). Création d’une mutuelle (financée par la commune) pour les plus démunis de la commune. Et d’autres choses, encore. Tout cela plaisait bien au groupe Nous Autres. Un membre de notre groupe s’est donc présenté sur la liste de Greg. En dernière position, inéligible, of course. Et, les jeunes qui d’habitude s’abstenaient, sont allés voter en masse. Et résultat, élus au premier tour. Un séisme politique dans notre petite île. Et depuis, Dolus s’est déclaré commune hors TAFTA, nous avons planté un chêne en souvenir de Guernica avec discours en basque d’une camarade basque de nos amies (il y a eut une traduction), une assoc 1901 vient d’être crée pour populariser le monument aux morts pacifiste de Dolus, la mutuelle se met en place… et Greg et son équipe refuse de signer le permis de construire pour la construction d’un Mac Do à Dolus. Ce serait le premier dans une île française. Mais, vous connaissez la justice bourgeoise. Le tribunal administratif de Poitiers vient d’obliger la commune de Dolus à signer le permis de construire pour Mac Do. Avec astreinte de 300 € par jour en cas de non obtempération. La commune fait appel. Et, en attendant, les élus mettent leurs indemnités dans un pot commun pour payer les astreintes. Mieux, la commune organise samedi prochain un grand ragoût sur la place du village. Sur le thème de la mal bouffe… Le groupe Nous Autres y sera. Et il sera de tous les combats de cette équipe municipale. Trois militants FA oléronais, sur cette position, il est clair que nous ne prétendrons à rien (il faut être réaliste) mais que, de ce fait, notre parole n’est pas ignorée. Bref, on fait ce qu’on peut. Mais on fait.
Je vous laisse réfléchir là-dessus.
PAR : Jean-Marc Raynaud
SES ARTICLES RÉCENTS :
Faits d’hiver : Transition écologique coûteuse ou… Effondrement hors de prix ?
Une bibliothèque en lutte
Crise de foi. Une majorité de Français (es) ne croit pas en Dieu
Faits d’hiver. La France s’ennuie !
Crise de foi : Du principe de précaution
À propos des Éditions libertaires
Agnosticisme et athéisme
De l’extrême lenteur ou De l’extrême précipitation De la « Justice » !
Action directe non violente
Détournements d’avions. Le bal des faux-culs.
De l’instruction en famille
Faits d’hiver : Non-assistance à personne en danger ?
Crise de foi : Camarade curé, sous la soutane tu restes un travailleur
Crise de foi : Pénurie de sable… En Arabie Saoudite
Faits d’hiver : Eau putride et balles en caoutchouc…métallisées !
Faits d’hiver : De l’indignation à géométrie variable !
Faits d’hiver. Le sort de Navalny entre les mains de Dieu ?
Par-delà le bien et le mal !
Faits d’hiver : Roméo ( 76 ans ) Et Juliette ( 83 ans ) !
AMNISTIE Hier, pour la Commune Aujourd’hui, pour le pays basque
La vie, la mort, l’amour
Crise de foi. Si même l’Église catholique ne croit plus en Dieu… !
Crise de foi. Tout fout le camp !
Faits d’hiver. Un nouveau virus chez les gendarmes, Les procureurs et les juges… La connerie !
« Maître de l’opportunité des poursuites » Bref voyage au pays de la justice bourgeoise
Faits de grand hiver. Chaud devant !
Faits de printemps : Tue ton patron !
Faits d’hiver : Là où tous puent… Un seul sent à peine mauvais !
Faits d’hiver : Sauver la République ?
Faits d’hiver : De l’instruction à domicile
Crise de foi : Fake news
Faits d’hiver : Confinement et santé publique !
Faits d’hiver. Affreux, sales et méchants… Et cons !
Du non intérêt de construire le communisme libertaire …dans un cimetière !
Faits d’été : Un métier non essentiel !
Faits d’été : Je suis athée… Dieu merci !
Au pays du sophisme déconcertant
Faits d’hiver : Des gens d’armes et des gens !
Faits d’hiver : Désobéissance civile
Faits d’hiver : 17 octobre 1961… 17 octobre 2020. Tout un symbole !
Par delà le bien et le mal !
De la servilité judiciaire… Et de la lâchitude politique
Faits d’été : Arrêtez de toujours nous dire merci !
Faits d’hiver : Et maintenant écoutons !
Faits d’hiver : Mort sans ordonnance !
Faits d’hiver : 122 ans de prison !
Faits d’hiver : De la présomption d’innocence à géométrie variable !
Crise de Foi : Laissez venir à moi les petits enfants !
Faits d’hiver : De la « légitime défense » !
Faits d’hiver : Détresses respiratoires
Crise de foi. Un manque à gagner de 70% pour l’Église
Faits d’hiver : De la liberté d’expression Sous… le Macronavirus !
Faits d’hiver : Toujours demander à parler… Au chef !
Faits d’hiver : Pour enrayer l’épidémie Une seule solution
Faits de grand hiver : Chiens policiers un jour… Chiens policiers toujours !
Faits d’été : Quand les blacks blocs offrent leurs masques… Aux hôpitaux !
Faits d’hiver : Le confinement va être terrible !
Radio Paris ment. Radio Paris est allemand !
Quand des policiers détournent les armes… Des terroristes !
Faits d’hiver : Quand la France refusait de vendre des armes à … !
Avant-garde, lutte armée et processus de paix !
Cent mille coups d’épingle tuent plus sûrement… Qu’un coup de massue !
Faits d’hiver
God save Notre Dame
Une mandoline pour Pierre
Bref voyage au pays de la « justice » déconcertante !
Faits d’hiver : "Selon que tu seras... !"
Île d’Oléron, ni Dieu, ni maître, ni McDo
Actes de colloques sur la Grande Guerre
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler