- Sélection du 20 juin 2017 - Autres nouveaux arrivages -
Vie du journal
par CRML le 5 juin 2017

ÉDITO DU ML N°1789

Dossier : Vivre en anarchie ?

L’anarchie : l’ordre sans le pouvoir.
Nul doute que ce mode d’organisation horizontal toucherait à l’ensemble des aspects de la société : des loisirs au travail, de l’éducation à la place de l’art, des sexualités à la gestion de la violence et de la criminalité etc.
Autant de pistes de réflexion qui nourrissent depuis bien longtemps la réflexion et les discussions des libertaires.

A quoi ressembleraient ces moments quotidiens, s’il n’y a ...

Chroniques du temps réel
par Loran le 6 mai 2017

Vercingétorix votera Macron

Ça y est ! C’est l’heure des doutes chez quelques compagnons et l’heure des rodomontades pour les militants de l’urne. « Alors, hein, les anars, hein, vous faites le jeu du FN, hein ». Vous entendez la bonne vieille tartufferie républicaine de pacotille ? Celle qui vous somme d’obtempérer à l’ordre … pardon, à la liberté (ou au devoir, tout ça est bien confus) durement acquise par des hordes de courageux libérateurs assoiffés d’émancipation : la liberté de voter. Mes ...

BRÈVES DE COMBAT

Alerte : l’imposture de la modernité

le 20 janvier 2018 | PAR PAT DE BOTUL
Selon un rapport de l’INSEE sur l’évolution des prix des principales matières premières importées par la France, les capitalistes de l’agro alimentaire spéculent à fond. Qu’il s’agisse des métaux, du pétrole, des céréales, des huiles, du sucre, de la viande ou de produits de la mer. Sur ce sujet, à lire absolument, le dernier livre très pertinent de Jean-Pierre Tertrais : L’imposture de la modernité : Le « progrès » pour qui ? Du paysan… au paysan, 2017, aux Editions libertaires " Le processus d’hominisation apparaît aujourd’hui comme une coupure avec la nature qui s’aggrave au fil du temps, et qui semble avoir évacué toute notion de limites. Ce grand plongeon dans la démesure se manifeste désormais par la marchandisation du vivant, un impact écologique désastreux, une extrême dépendance aux énergies fossiles, l’envahissement de la machine dans la vie quotidienne… et une civilisation qui ressemble fort à la barbarie qu’elle prétend avoir vaincue. Si l’émancipation de l’homme demeure le but à atteindre, la tâche à accomplir est propre à décourager." Cependant le livre de Tertrais propose des pistes d’actions. Disponible à la Librairie Publico 145 rue Amelot 75011 Paris.
> ZADs

NDDL : à qui profite le crime ?

le 19 janvier 2018 | PAR PAT DE BOTUL
A peine l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport faite, le premier ministre demande l’évacuation de la ZAD et donne le 30 mars comme date buttoir mais 7 compagnies de CRS (environ 550 CRS) sont déjà en cours de déploiement autour de la ZAD, et pour "éviter" des débordements de soutien à la ZAD 5 sont en cours de déploiement sur Nantes et 1 à 2 sur Rennes. De plus, le groupe Vinci, propriétaire à 85 % des parts du projet, se voit aujourd’hui en droit de réclamer compensation à l’État. Vinci pourrait donc être le grand gagnant de l’affaire !...

Prélèvement ADN, fichiez-nous... la paix !

le 18 décembre 2017
par Fab- Graine d’anar – Lyon


Communiqué du 76ème congrès

le 12 novembre 2017
par Fédération anarchiste


Guerre et religions, le binôme infernal

le 8 novembre 2017
par Patrick Schindler, groupe Botul de la Fédération anarchiste


Céline n’a pas fini de nous empoisonner

le 5 novembre 2017
par Salomé Foehn


Des « PD-anars » contre la normalisation gay !

le 2 novembre 2017
par Patrick Schindler, groupe Botul de la Fédération anarchiste