- Sélection du 22 avril 2016 - Autres nouveaux arrivages -
Dans un sale État
par La pétroleuse le 22 avril 2016

Saccage du local de la CNT Lille par la Police

Un cran plus serré dans la repression des luttes

Mise à jour du 23/04/2016 en fin d’article

Ce mercredi 20 avril, la manifestation contre la loi travail à Lille, qui réunissait quelques centaines de manifestants, s’était déroulée sans heurts majeurs.
Selon des témoins, après la dispersion, une partie des manifestants aurait tenté de rejoindre l’insoumise, librairie autogérée, pour y tenir une AG, mais la police en interdisait l’accès, évidemment sans fournir d’explication sur ce qui pourrait ...

Vie du journal
par CRML le 21 avril 2016

Le nouveau Monde libertaire mensuel est arrivé !

Il est en kiosques depuis quelques jours et les abonnés devraient l’avoir tous reçu aujourd’hui : la nouvelle mouture du Monde libertaire, désormais mensuel, est arrivée ! ...

Dans un sale État
par Biscotte le 16 avril 2016

Méfions-nous des contrefaçons…

qui surveille la police ?

La police recrute :
"Policier.ère formateur.trice en techniques et sécurité en intervention.
Parmi ses missions, assurer la formation initiale et continue des policiers de tous grades dans les domaines de compétences suivants : les techniques de défense et d’intervention, l’organisation tactique d’événements urbains, à la gestion de stress, et à l’emploi des armes en dotation dans la Police nationale.
Nécessite : Goût pour la pédagogie, solide exp ...

Théories politiques
par Olivier Besancenot et Michael Löwy le 19 avril 2016

OUI, ALLUMONS UNE BOUGIE PLUTÔT QUE MAUDIRE L’OBSCURITÉ !

RÉPONSE A RENÉ BERTHIER

La rédaction du Monde libertaire a reçu un courrier de Michaël Löwy et Olivier Besancenot commentant Affinités non électives, le livre de notre camarade René Berthier coédité récemment par les Éditions libertaires et les Éditions du Monde libertaire. (lire à ce sujet notre interview de René Berthier)

... Décidément, ces deux militants du ...

Théories politiques
Sciences et technologies
par Patrick Schindler le 15 avril 2016

Le Berry aux enchères

L’information révélée par le journal l’Indépendant - et confirmée depuis par la Fédération départementale des exploitants agricoles de l’Indre - révèle qu’un fonds de gestion chinois, basé à Hong-Kong, a acheté trois exploitatio ...

Arts et Spectacles
par Christiane Passevant le 10 avril 2016

La Reine de beauté de Leenane

Comédie noire de Martin McDonagh

La pièce à quatre personnages, interprétés par Catherine Salviat, Sophie Parel, Grégori Baquet et Arnaud Dupont, dans une mise en scène de Sophie Parel, plonge le public ...

BRÈVES DE COMBAT

Macron et les ex-colonies africaines

le 25 juillet 2017 | PAR PAT DE BOTUL
François Lecointre, nommé nouveau chef d’état-major des armées est un officier des troupes de marine, autrement dit des troupes coloniales. Signe que l’armée française intervient pour contrôler des pays africains, motivée par des raisons de puissance et d’enjeux pétroliers. Une vision postcoloniale. Macron justifie donc les opérations françaises au Sahel, entre autres l’opération Barkhane commandée par le général Bruno Guilbert, ex-adjoint du colonel Hogard impliqué dans le génocide des Tutsis, au motif de lutter contre le terrorisme et d’assurer notre sécurité, alors que des commandants ont collaboré avec les pires assassins. Cerise sur le gâteau : la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé, hier, un dégel anticipé « dès ce mois-ci » de 1,2 milliard d’euros de crédits au budget de la défense, sur le 1,9 milliard bloqué en 2017. "Y’a bon les colonies" !...

Macron absent au congrès sur le sida

le 25 juillet 2017 | PAR PAT DE BOTUL
Depuis plusieurs jours, les organisateurs du congrès sur le sida qui se tient à Paris espéraient la venue d’Emmanuel Macron pour l’ouverture de ce rendez-vous essentiel, qui a lieu tous les deux ans. Plus de 6 000 chercheurs se retrouvent, et cette année l’enjeu est d’importance avec le retrait de la nouvelle administration américaine dans le financement de la prise en charge contre le VIH dans le monde. Macron préfère jouer avec les militaires ?