Cinéma > L’effet aquatique
Cinéma
par Christiane Passevant le 27 juillet 2016

L’effet aquatique

Film de Solveig Anspach

Dans une note, Solveig Anspach écrit à propos de l’Effet aquatique : il y avait l’idée qu’il nous « transporte d’un monde aquatique domestique (la piscine de Montreuil), à un monde aquatique sauvage (les sources chaudes islandaises). » Il faut dire que le « transport » est réussi, comme est évident le dépaysement dans la seconde partie du film qui se déroule dans les paysages et les couleurs particulières de l’Islande.


Dernier volet d’une trilogie cinématographique, l’Effet aquatique est en effet la suite de Back Soon (2007) et de Queen of Montreuil (2011), il est complètement indépendant. Les trois histoires sont d’ailleurs autonomes, mais où y on retrouve certains des personnages.





Un joli film que l’Effet aquatique, un film drôle par ses dialogues et ses situations, burlesque même parfois, notamment dans la piscine avec la maître-nageuse Corinne qui n’a pas sa langue dans la poche, ni les yeux non plus. Ou encore lorsque Samir, amoureux d’Agathe, la suit en Islande et s’improvise représentant israélien au Congrès International des Maîtres-Nageurs. Pris au dépourvu quand on lui donne le micro, il invente un projet israélien et palestinien de construction de piscine, pour la paix — le projet Together —, et est acclamé par le congrès.


Le film se déroule entre Montreuil et l’Islande, deux lieux chers à Solveig Anspach, disparue il y a presque un an. Elle est aussi la réalisatrice du très beau film Louise Michel la rebelle.

L’Effet aquatique de Solveig Anspach est actuellement sur les écrans.
PAR : Christiane Passevant
SES ARTICLES RÉCENTS :
Rester debout
Dernier train pour Busan (Train to Busan)
Toni Erdmann
Race (La couleur de la victoire)
Je me tue à le dire
Lea
Mimosas. La voie de l’Atlas
Contre-pouvoirs
La Reine de beauté de Leenane
Qui a tué Ali Ziri ?
40 ans des Productions de la Lanterne vus par leurs réalisateurs
In Jackson Heights
This is my Land
Argentina (Zonda)
À peine j’ouvre les yeux
Un monstre à mille têtes de Rodrigo Plà
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler